Chaque chemin emprunté est parfait

L’homme physique se met en position inconfortable quand il conclut : « Mes semblables et moi, nous avons pris les bonnes décisions, et quiconque ne se range pas à ces bonnes décisions a tort. » Et puis il passe sa vie à lutter contre toutes ces « mauvaises » décisions et à se couper de la Force de Vie qui l’aiderait à trouver de la joie dans ce qu’il juge être ses bonnes décisions. Il n’y a pas un seul chemin juste. Les chemins sont innombrables, et les différences entre eux sont ce qui les rend de plus en plus, et toujours davantage, parfaits. Le seul même vieux chemin n’a plus aucune utilité.

Abraham
Traduction AD
Page d’origine : http://www.abraham-hicks.com/

Partagé par laPresseGalactique.org – le Quotidien qui Réunit

Les travaux sont en cours

Vous avez été nombreux à soutenir le projet de réfection de la cuisine de l’école tibétaine de Choglamsar (Ladakh) Inde et nous vous en remercions.

Voir notre article de novembre 2016  :   Projet en cours

Les travaux ont débutés grâce à un premier envoi de fonds de 3 200 €, au printemps dernier. Avec le beau temps, les cuisiniers se sont installés dehors pour permettre la démolition de la cuisine.

Dans quelques jours nous remettrons en main propre au directeur de l’école, la somme supplémentaire de 1 500 € et constaterons également de l’avancée des travaux.

Le budget n’est pas bouclé. Il manque encore la somme de 1 300 € que nous espérons réunir avant la fin de l’année 2017.

Encore un grand merci aux généreux donateurs qui permettent la réalisation de ce projet.

 

L’abandon total à la Lumière

Dans l’abandon total, l’être transcende la vie humaine par le simple élan du cœur qu’il ouvre. Il révèle sa totalité qu’il offre au divin.

Ainsi demeure simplement la lumière qui agit dans la fluidité du cœur et rayonne hors de lui. Dans cet état d’être, le mental n’a aucun pouvoir.

L’abandon total est la remise de ses souffrances et de ses mémoires à la lumière. En les offrant à la Vie, elles s’en vont avec légèreté. Aucune résistance ne demeure dans cet état de conscience. La compréhension se fait sans que nous ayons à la rechercher.

Dans l’abandon total, le mental n’entre pas en action car le cœur s’exprime et l’intention de laisser aller ce que nous ne voulons plus, agit.

Ceci est la force intérieure du cœur qui libère et rend libre.
Rien n’est plus simple que cela. Rien n’est plus simple que l’abandon total de soi à la Vie.

Mais rien n’est plus difficile que de ne rien vouloir contrôler, que de ne rien vouloir savoir, que de ne rien vouloir analyser. Lâcher le contrôle demande une foi immense en la Vie et une grande humilité. Dans cet état d’être, plus besoin de réponse, ni de recherche extérieure. Tout se révèle par la Connaissance intérieure qui remonte et nourrit l’être de sa vibration.  La Lumière devient Une avec nous et nous allège de notre fardeau humain. Ainsi, nous nous rapprochons de l’Unicité du Cœur de toute chose pas à pas.

La vie humaine devient de plus en plus belle, stable et riche. La pause universelle se fait en soi et l’abandon total nous permet de vivre l’ici et maintenant, de vivre la pause dans le cœur. Car nous sommes cela et rien d’autre. L’illusion est enfin dévoilée et la vie se poursuit dans le non-attachement.

L’avenir sera ainsi fait et il convient de l’admettre. Il a commencé pour ceux qui ont déjà acquis ce niveau de conscience. D’autres ont encore besoin de comprendre ce qui est, de comprendre ce qui bloque, de savoir ce qui est en eux et comment ils vont bien pouvoir le transcender. Ils ont encore besoin de lâcher les peurs qui leur ôtent leur plein potentiel divin.

Sachez que la simplicité de la Vie se révèle dans les cœurs peu à peu. Grâce à elle, vous pouvez tout transcender et évoluer vers l’Être que vous Êtes, vers l’Être que Nous Sommes tous.

Mirena
www.audeladesmots.org

 

L’importance d’être vrai

 

Les temps actuels nous poussent à être de plus en plus vrai, à nous montrer tel que nous sommes, sans cette somme d’énergie négative et faussée qui pèse sur nos épaules et nous fait courber le dos, et qui parfois nous fait prendre des chemins détournés loin de la lumière…

La société à laquelle nous nous sommes identifiés, l’éducation reçue, souvent basée sur le paraitre et la peur, sur le contrôle également, ont ancré des croyances et des schémas que nous avons du mal à lâcher. Combien de personnes se sont-elles vraiment libérées de la façade édifiée depuis leur naissance ?

Or aujourd’hui, pour poursuivre avec légèreté et se détacher de l’empreinte duelle qui colle au corps, il devient important d’accueillir ce qui est pour le modifier. Modifier ce qui n’est pas vrai, ce qui est faussé, détourné, tu, caché. Pas toujours évident de reconnaitre ses propres fonctionnements et états d’être tellement ils font partie de soi, parfois depuis très longtemps. Pas toujours évident de les regarder et les accueillir pour les transformer. Accueillir permet le changement en soi. A l’inverse, ce qui est nié, non conscientisé, non accepté, ne peut être changé.

Être vrai apporte la légèreté et libère des entraves négatives créées. Car ce qui est faussé retarde l’évolution vers la lumière. Sachez que le regard aimant et doux, compréhensif et positif, émet une vibration qui permet à soi-même de s’accepter, et à l’autre d’être libre.

Il est nécessaire de prendre conscience des masques que nous portons. Être comme il faut que l’on soit, manger ce qu’il faut manger, agir de telle manière pour s’élever, pour être comme les autres … Et la voie du cœur, la voie intérieure, où est-elle ? Ecoutons-nous vraiment nos envies, nos besoins, la voie de l’âme qui peut nous conduire vers le meilleur? Rappelons-nous toujours que la vérité est en nous et non ailleurs.

De nombreuses orientations nous sont données mais si nous ne sommes pas en accord avec qui nous sommes, de nombreuses frustrations voient le jour et ne nous permettent pas d’être en paix avec la personne que nous nous obligeons à être. L’essentiel n’est-il pas l’accord intérieur avec soi, avec ce que nous pouvons faire ? Le chemin intérieur est la découverte de la richesse de la Vie  et ce qui est juste pour nous, ne l’oublions pas.

Il est également nécessaire de prendre conscience que toute  pensée négative émise à  l’encontre d’une personne, l’enserre de cette énergie et l’empêche d’évoluer librement, telle une toile d’araignée qui retient sa proie. Parler amour et juger l’autre n’est pas un comportement vrai.

Nous devenons des êtres conscients peu à peu. Alors accueillons vraiment qui nous sommes, ouvrons-nous à nos fonctionnements et sentiments négatifs, et ne restons pas dans le déni. Tout est énergie et ce que nous pensons des autres se déploie pour les toucher. L’énergie du cœur soulage et guérit, celle du mental pousse l’être au contrôle et l’emporte loin de l’amour.

L’avenir nous ouvre ses bras mais des bras positifs et aimants. L’énergie du cœur se déploie et pour la révéler en soi, il est nécessaire d’être vrai. L’acceptation de soi est un baume libérateur qui permet de s’en nourrir sans contrôle aucun. La transparence s’impose et la pureté d’intention en demeure le fil conducteur.

Mirena
www.audeladesmots.org