Se libérer de la peur

Se libérer de la peur

Dans la peur, nous avons la capacité de conscientiser la Vérité. Avec elle, nous pouvons grandir. Pourquoi cela ? Parce que la peur est issue d’un passé accompli et grâce à ce vécu toujours présent dans notre corps et dans notre aura par les mémoires qui le représentent, nous pouvons accéder à la forme simple du pardon.

Mais me direz-vous, qu’est-ce que le pardon vient faire dans le cas précis des peurs en soi ? Le pardon est salvateur de bien des maux. Grâce à lui, nous avons la capacité de lâcher prise sur les peurs ainsi que sur tous les sentiments négatifs qui assombrissent nos énergies. Grâce à lui, nous accédons au changement.

Le pardon nous permet d’accéder aux différentes étapes de la conscience individuelle. Il s’agit là du pardon de soi qui coupe les liens avec les actes du passé lorsqu’ils sont reconnus de notre propre création.

Car en nous tout est inscrit ; dans notre ADN, dans nos centres énergétiques du corps, dans nos organes, dans nos tissus, dans notre aura. En nous pardonnant pour les peurs ressenties, nous nous pardonnons également pour les actes du passé, qu’ils soient conscients ou non. Nous accédons ainsi à la libération des peurs en nous. Dans ce positionnement, nous nous reconnaissons responsables de tout ce qui vient à nous.

Lorsqu’une peur survient, elle ne doit pas être repoussée. Nous devons lui ouvrir la voie du cœur et nous pardonner son origine. Par la loi d’attraction, la peur qui remonte en nous, est le juste retour de l’énergie émise et elle demeure de ce fait, notre propre création. Nous sommes responsables à 100 % de ce qui survient dans notre vie. L’énergie que nous avons déployée, et donc nos créations lui ont donné forme.

Tout ce qui est refoulé revient avec plus de puissance. Il ne sert à rien de ne pas voir ou bien de rejeter « la faute » sur l’autre. Tant que la conscience ne s’ouvre pas sur la vérité, la libération ne peut intervenir.

Lorsqu’une peur survient, elle doit être regardée, comprise et acceptée. L’acceptation permet de la libérer par le pardon de soi. Par contre, si la peur est refoulée, elle reviendra plus tard avec plus de puissance. Le mental se fera alors un malin plaisir à l’amplifier par de fausses pensées, par des images, par des croyances erronées qui entraineront l’être dans la spirale de la peur.

Choisissons de nous pardonner les peurs, mais aussi la culpabilité, la rancœur, la violence, la jalousie… et nous serons allégés de leurs poids. Choisissons d’accepter les épreuves, d’accepter d’être responsables d’elles. L’acceptation ouvre la voie du cœur et celle du pardon.

A pratiquer aussi dès que la tristesse émerge en soi, dès qu’un problème survient, dès que le mental essaie de prendre le pouvoir. Ainsi, d’autres étapes de libération peuvent arriver jusqu’à nous et nous pouvons avancer vers la libération de nos êtres.

L’acceptation et le pardon sont de beaux outils libérateurs. Pas besoin de techniques compliquées pour être bien. Il y a juste à reconnaitre ce qui est et l’accepter. Reconnaitre « qui nous sommes » dans le jeu de la dualité et ne pas nous juger. Tout être situé dans l’acceptation, ouvre la porte de son cœur et se libère du poids du passé. Nous avons trop souvent été portés et soumis aux jugements, à la culpabilité, à la tristesse. Aujourd’hui, nous avons la chance de comprendre le fonctionnement de la vie humaine, de la dualité, ainsi que du jeu des énergies que nous déployons dans l’univers. Dans cette reconnaissance, nous n’avons pas besoin d’un Dieu extérieur, salvateur et libérateur. Nous avons la capacité d’ouvrir notre conscience à nous-mêmes et à l’amour qui nous libèrera du poids que nous portons depuis si longtemps.

Mirena, le 15 Octobre 2014.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

3 réflexions au sujet de « Se libérer de la peur »

  1. Merci Mirena
    Super message ,on en a besoin .
    Toutes les peurs remontent en surface pour être reconnues , aimées et guéries . On peut aussi les bénir et les mettre dans la lumière violette et les visualiser sortir comme des diamants , pour moi , c’est plus facile .
    Je n’arrive pas à pas à utiliser ton système de réponses
    Bises de Minh

  2. Il suffit Minh, d’accueillir sa peur, l’accepter, se pardonner.
    J’accueille
    J’accepte
    Je me pardonne
    Je me libère
    L’intention est puissante et te place ainsi dans la libération.
    Nous avons besoin de moins en moins de technique. L’ouverture de la conscience sur ce qui est, permet le changement en soi, en prononçant ces quelques paroles.
    Amitiés.
    Mirena

  3. Bonjour Mirena
    Je lis vos mots et ce qui me vient « c’est tout simplement Magnifique »
    Merci pour ce cadeau de simplicité… porteur de transformation.
    Je savais et pourtant, j’oublie… je savais mais pas comme ça…
    En vous lisant, venaient à mon esprit des situations que je vis et vos mots ont éclairé ma non-acceptation.
    J’essaye de pardonner aux autres…ou de trouver comment changer les choses… et quelque part, je n’accepte pas que j’ai créé la situation, et je reste en surface et elle se reproduit.
    Un grand merci. Vos mots pénètrent en moi, ouvrent une porte … et je sens déjà que quelque chose se transforme.
    Belle journée, beau WE…
    Au plaisir de pouvoir partager le temps d’un stage.
    P.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code