Conscience et maitrise de soi

 Le Yin et le Yang*

La haine est le pire des sentiments. Au-delà de la colère, elle happe l’être dans un combat sans merci qui le relie au centre puissant des forces sombres. Elle est un point d’ancrage de la matrice négative qui entraine la rupture avec la lumière. Plus le conditionnement de la haine est puissant, plus l’être perd le contrôle de lui-même. Les drames ont ainsi lieu.

La peur provoque également en soi une ouverture énergétique et le hameçonnage de la matrice négative peut alors se faire et agir au sein même de l’être. Les sentiments négatifs sont tous des ouvertures sur le négatif. Ainsi nous ne sommes pas libres de penser, pas libres d’être, pas libres de vivre.

Si nous désirons la paix, nous ne devons pas céder aux émotions mais rester centrés dans notre lumière. Nous devons agir en êtres responsables et conscients de ce qui est et ne pas nous laisser entrainer dans le sillage des forces sombres ; ne pas répondre à la violence par la violence.

Les médias nous inondent d’images des derniers évènements et attentats de Paris. Regarder ces images et écouter les commentaires diffusés à longueur de journée, c’est s’en nourrir. Ceci provoque des émotions de tristesse, de peur, de colère, et donc des décentrages. Et nos enfants regardent ces images de guerre et s’en imprègnent. Imaginez l’impact que cela a.

La compassion est en revanche la meilleure aide que chacun puisse apporter. Elle ne consiste pas à se laisser prendre par les émotions des êtres en souffrance. Lorsqu’elle rayonne en soi, elle les éclaire justement par l’Amour sincère et vrai. La vibration est modifiée et agit sur les êtres et les circonstances.

Tant que la guerre répondra à la guerre, le négatif sera nourri. Tant que les gouvernements n’agiront pas pour le meilleur des populations et non pour régner sur le monde, la paix ne sera pas. Le pouvoir et le profit sont le moteur de la décadence mondiale.

Rester maitre de soi est la voie à tenir. La paix ne s’instaurera qu’à cette condition. Les luttes alimentent les luttes. La guerre alimente le pouvoir de l’ombre et nous entraine avec lui. Devenons des êtres conscients et agissons en conséquence. Il est temps de s’unir en ce sens.

Mirena, le 17/11/2015
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

4 réflexions au sujet de « Conscience et maitrise de soi »

  1. Mimi a répondu :
    Merci Mirena,
    Super , ce que tu dis
    Il est temps de finir avec tous ces mensonges qui nourissent la peur
    Et qui nous empechent d’aller vers la lumière
    Il est temps de comprendre notre responsabilité humaine , face à ces attaques des tenèbres qui ne sont que nos peurs
    Pour arreter de les nourrir et nourrir ces puissantes egregores
    Qui nous plombent de nouveau dans la densité

  2. Tant que l’être humaine fait souffrir les animaux,il souffrira aussi….tant que il-ya des abattoirs il-ya des guerres…..La vie est aussi dans la nature et les animaux.Qui à permis le massacre envers les animaux? C’est vraiment cruel le comportement d’homme envers son prochaine…envers la nature, envers les animaux… Dieu est vie illimitée,éternelle .Dieu est amour.Si nous voulons la paix,nous dévirons aspirer à être en unité avec la création de Dieu

    • Tant que l’être humain se comportera négativement, le monde en subira le retour. Ce qui se passe à l’extérieur est le reflet de ce qui se passe à l’intérieur. A nous de modifier nos états d’être et nos actes et la paix s’installera.

  3. Nous devons apprendre ce que signifie l’unité et nous ressentirons
    en nous le langage des animaux et des plantes.Nous percevrons la mélodie
    de la Mère-Terre.Alors,nous ne ferons plus souffrir aucun animal.Les guerres
    que mènent les hommes contre leurs semblables cesseront.
    Nous deviendrons amis,des frères et des sœurs dans L’Esprit de notre Grand frère
    Le CHRIST.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code