La peur et ses limites

Dans les limites existe la peur. La peur de vous révéler car toutes les expériences vécues vous ont emplis de ces peurs. Vous avez en vous des milliards de mémoires de peurs. Toutes vos vies ont gravé dans votre ADN les peurs vécues, les peurs développées en partie par votre ego. Tout être a été et est encore dirigé par ses peurs. Ceci doit également venir à votre conscience pour être dépassé. Tant que vos limites dureront, vous vivrez dans la peur d’être et ne serez pas libres d’exister comme vous l’entendez. Tant que vous resterez dans ces limites vous ne pourrez accepter vos infinies capacités de création.

Les peurs bloquent votre avancement et freinent l’éveil intérieur. Elles sont les défis à comprendre et à rejeter. La peur est maîtresse de vos vies. Elle vous place dans la souffrance émotionnelle, dans la souffrance mentale, mais aussi dans la souffrance physique. Elle est à comprendre, à identifier chaque fois qu’elle vient à vous. Chaque fois que vous doutez de vous, des autres, de votre chemin, de la vie, vous êtes pris par la peur.

Chaque être est responsable de ses propres peurs, comme il est responsable de tout ce qui survient dans sa vie. L’autre n’est jamais la cause de votre peine, de votre malchance, de votre maladie, de votre négativité… Vos limites sont créées par vous, uniquement par vous. Dès lors que vous restez dans la constance de la peur, vous avez des difficultés à ouvrir votre conscience dans sa profondeur illimitée. Vous comprenez sans assimiler. Vous apprenez sans intégrer dans votre intériorité cette grande capacité à créer la Vie. 

Extrait du livre « La Clé de Vie » de Maître Saint-germain
Transmis par Mirena

 

La structure de l’ADN

Chère structure cellulaire,

J’aimerais posséder les qualités que j’avais au cours de ce que je nomme mon passé, qualités susceptible d’améliorer ma capacité à vivre plus facilement et avec grâce.
Je voudrais me souvenir de ce qui me permettra de vivre plus longtemps, de faire mieux mon travail et de me consacrer avec paix à ce que je cherche à accomplir.
Je souhaite puiser à même l’akash pour ses qualités présentes dans mon ADN personnel.

Vous pouvez aussi vous adresser directement à votre structure cellulaire (ADN) pour enrayer une maladie où retrouver une santé rayonnante.
L’expression « rémission spontanée » évoque t-elle quelque chose pour vous?
Savez-vous que cette expression réfère à l’être humain qui a fixé consciemment ou inconsciemment son intention, d’habitude dans une situation potentiellement fatale, afin de retrouver la structure cellulaire d’une vie antérieure exempte de maladie?
Réfléchissez. Ce sont les dons nouveaux que vous portez en vous, accordés par les Pléiadiens.

Kryeon

La réactivation de l’ADN sur la fréquence divine

La dimension dans laquelle nous sommes, pose encore bien des limites à l’être humain. Nos croyances, nos séparations, doivent évoluer vers de nouveaux horizons. Plus nous nous libérons de nos limites, plus nous pouvons entrer dans une nouvelle création de vie. L’ouverture de la conscience est un outil qui réalise et grâce à lui, il est d’ores et déjà possible d’attirer à soi toutes nos capacités de création.

l'activation de l'ADNL’univers est beauté, joie, amour, lumière… En lui est la Vie, en lui demeurent tous les trésors de la création. Nous pouvons accéder à cette source abondante et universelle et opter pour de nouvelles créations de vie. L’univers est créé des quatre éléments, la terre, l’eau, le feu et l’air. Nous avons également en nous ces quatre éléments. Ils sont le reflet de l’éternité et nous n’en sommes pas dissociés. Grâce à eux, nous pouvons fusionner avec l’univers. Chacun d’entre nous peut activer par eux la vibration divine. La résonance de la lumière absorbée consciemment, active nos cellules. Ainsi, par cet élan, nous nous rapprochons de la Création. En nous unissant consciemment à tout ce qui est, nous pouvons accueillir toutes nos capacités. Elles sont la liberté d’action vers laquelle nous nous dirigeons.

Par ailleurs, notre ADN contient en lui toutes les mémoires de l’univers. Lorsque nous le purifions, lorsque nous ôtons les mémoires négatives qu’il a enregistrées, nous relançons l’énergie divine dans nos cellules car notre corps n’est plus influencé par la négativité qui y est inscrite depuis de nombreuses incarnations. Il faut savoir qu’à chaque nouvelle incarnation, nous revenons avec elles et celles-ci nous influencent par l’attirance des énergies qu’elles provoquent. Nous devions vivre avec elles, c’était le temps de la dualité. Aujourd’hui, si nous voulons développer nos capacités et avancer avec notre amour, nous devons purifier notre ADN. La lumière doit prendre place en lui et remplacer les mémoires négatives qui nous ôtent notre liberté individuelle d’avancement.

L’ADN du corps humain doit s’aligner sur les énergies de la Source. Ainsi il se réactivera avec la lumière et nous pourrons aller sur cette nouvelle voie qui vient à nous actuellement. Nous savons que les anciens outils d’avancement personnel deviennent peu à peu obsolètes. Eux aussi sont en train d’évoluer. De nouveaux nous sont transmis pour nous permettre ce grand basculement dans la liberté de l’être.

Nous pouvons nous alléger et nous ouvrir à notre propre liberté individuelle. Nous devons réaliser cet allègement pour nos enfants, mais également pour pouvoir passer à une autre vie. La transition dans laquelle nous sommes actuellement, est une ouverture grandiose sur l’avenir. Nous sommes ici pour la réaliser et nous devons basculer sur cette voie. Or, nos mémoires négatives sont un fardeau qui empêche ce basculement.

Notre corps a également besoin de s’alléger. Il est important de manger mieux, de manger moins, de manger plus sainement. Il est important d’alléger notre ADN de ses mémoires négatives car elles sont aujourd’hui obsolètes et peuvent un jour se réactiver. Il est important d’apporter des soins à notre corps physique car sans lui, nous ne pouvons pas poursuivre. Il est utile de l’aimer, de nous aimer, d’aimer tout ce qui demeure.

Bien entendu, toute la tâche intérieure doit se poursuivre :
– Les pensées, les actes, les paroles, les comportements de chacun doivent être positifs, lumineux. La pureté doit s’installer en nous.
– Être dans la conscience de tout ce qui est, doit également se révéler pour prendre le chemin de l’instant présent. Manger en conscience, respirer en conscience, marcher en conscience, travailler en conscience… Être dans l’instant de l’action, de l’œuvre que chacun réalise en lui.
– Le cœur doit s’ouvrir pour prendre la place du pouvoir mental à qui nous avons laissé toute liberté. Nous devons poursuivre, encore et encore, le redressement de toute l’illusion qui est en nous pour laisser la place aux énergies de lumière et à l’amour.

La réactivation de l’ADN sur la fréquence divine se réalise actuellement. Toutes nos limites humaines sont en train de s’envoler comme s’envole la négativité humaine. Celle-ci se révèle peu à peu sur Terre. Pour éviter toute souffrance, la volonté humaine doit être axée dans l’allègement de toute la négativité qui demeure en nous.

Mirena, le 19 Avril 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.
Contact : mirena@audeladesmots.org

Nous pouvons tout réaliser !

Le mental doit être le moins actif possible. Si vous vous posez des questions, si vous cherchez à acquérir des capacités avec votre intellect, si vous cherchez à apprendre plutôt qu’à ressentir , vous ne laissez pas à votre cœur la place d’agir.

La Connaissance est à l’intérieur de vous. Elle est la Vérité, elle est la Vie. Tout ce qui est appris sans intériorisation, ne peut vous apporter les meilleurs résultats. L’être humain a trop souvent agi avec sa son intellect et donc, avec son mental. Il a accumulé pendant des millénaires, des savoirs, des connaissances, qu’il a recherchés à l’extérieur de lui, sans prendre le soin de les découvrir en lui. Il a agi dans la séparation, se posant lui-même des blocages et des limites. Il s’en est souvent remis aux autres car il n’a pas cru en ses valeurs intérieures.

Aujourd’hui, nous accueillons une nouvelle ère dans laquelle nous pouvons être libres d’être nous-mêmes, avec les capacités qui sont en nous. La liberté se trouve en soi. Elle n’est pas  dans le savoir humain. Elle réside dans la Connaissance. Tout ce qui se situe à l’extérieur est l’illusion. Tout ce qui est vécu de l’intérieur, tout ce que vous ressentez, tout ce que vous découvrez en vous, est la Vérité, la véritable Connaissance. Avec elle la séparation n’existe pas. Avec elle, vous êtes votre propre maître.

Pensez à vivre ce que vous découvrez. Vivez-le de l’intérieur. Ressentez-le. Aimez-le. Et n’écoutez pas votre mental. Vous n’avez pas besoin de lui. Il est simplement un support dans votre vie et non le contraire.

Dès lors que vous aurez découvert en vous la Connaissance, vous ouvrirez une porte à celle-ci. Peu à peu, les blocages sauteront et vous accueillerez les connaissances, les enseignements de la Source, de votre lumière intérieure, car vous serez reliés à la grande bibliothèque de l’univers. Vous comprendrez en l’instant, vous n’aurez pas besoin de mots pour savoir. Tout se déroulera en vous, simplement. Car la vie est simple et le savoir également. Dans tout ce que je vous dis, il n’y a pas de pouvoir, il y a la vie et toute sa simplicité, toute sa liberté.

La liberté, vous devez la découvrir en faisant taire votre mental. Ensuite, vous pourrez vous situer dans l’instant de la création, l’instant présent. Retenez bien mes mots. L’instant est la liberté. Le mental est le pouvoir.

Si vous savez qui vous êtes, alors vous pouvez réaliser le changement. Lorsque l’on est dans l’accueil de la vie, lorsque l’on fait taire son mental, la connexion intérieure se fait pour une belle union avec la Connaissance. Le mots ne sont plus alors nécessaires car vous devenez ce savoir universel. Vous êtes la Connaissance.

L’instant de la création émergera en vous lorsque vous aurez fait taire votre mental. Alors, vous pourrez créer votre vie en conscience. Vous puiserez dans la Connaissance le chemin de la créativité conscience. Mais avant d’arriver à cela, les purifications intérieures de l’être, du corps, des corps subtils, des schémas, des comportements, des pensées, des paroles, des actes, sont indispensables. Il est nécessaire de comprendre et d’intégrer l’utilité de la purification de la négativité qui demeure en soi et dans son ADN.

Je vous souhaite un beau parcours dans la liberté de vos êtres. Avec Amour et lumière.

Mirena, le 27 Janvier 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.