Nous sommes l’infinie création

L'infinie création

L’être humain se pose beaucoup de limites.
Il n’arrive pas à avancer dans ce qu’il aime car il doute de lui,
il doute de ses capacités. Il croit plus en ses limites qu’en ses capacités.
Ses doutes bloquent toutes ses possibilités d’avancement.
Ses doutes ferment la porte aux énergies de la réalisation.
De ce fait, l’être subit sa vie, plutôt qu’il ne la vit.

Maître Saint-Germain – Extrait tiré du livre de « La Clé de Vie »
Transmis par Mirena

 

La pensée est la logique de toute vie car elle transporte avec elle l’avancement en tout lieu. C’est par elle que chacun construit sa vie.

Nous devons opter pour le choix de nous situer dans des pensées « lumière ». En étant dans cette volonté, nous amplifions le processus de guérison de notre corps physique. En pratiquant la pensée « lumière », nous augmentons nos vibrations et nous ouvrons la porte à tous les possibles. 

La libération en chacun peut évoluer à cette condition. Nos limites sont ainsi dépassées et nous franchissons alors, en accord avec la vibration « lumière », les étapes de guérison. En donnant cette impulsion et en développant la vibration de foi et d’amour, nous créons un dépassement certain qui apporte la guérison. C’est pourquoi, il est important de comprendre le but de la guérison humaine et nous y stabiliser.

La volonté a une forte influence sur notre chemin et sur le placement de notre être en lui. Il n’y a aucune limite à voir au-delà de nos perceptions et de nos croyances, bien au contraire, c’est ce qui ouvre les portes de l’infinie création. Il y a la Vie et la grandeur en toute parcelle de vie, car en elle demeure la Vérité pure et profonde. En elle demeure l’atome divin qui agit, qui actionne nos demandes à l’infini.

C’est pourquoi, hors de nos limites, de nos doutes, et de nos blocages, nous sommes des êtres de l’infinie création. Nous sommes des créateurs, et la lumière, dans sa vibration la plus élevée, réalise nos demandes et donc, de ce fait, active la guérison.

Il est temps d’ouvrir nos consciences à la vibration de l’infinie création. La volonté en chacun permet de s’y positionner fermement et ôte les limites qui obscurcissent nos capacités. Savoir que tout est divin en nous et autour de nous, permet d’accéder aux plans supérieurs de la Vie.

Reconnaissons-nous en tant qu’Êtres divins et nous accomplirons les miracles de la Vie, de notre vie, et prendrons enfin notre liberté.

Mirena, le 29 Mai 2014
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

Le basculement doit avoir lieu

L’être humain veut avancer rapidement.  Pressé par son mental, il ne comprend pas qu’il y a un temps pour la compréhension, un temps pour l’intégration, un temps pour la révélation et l’avancée. Il suit ses envies, il court après ses désirs, il se démène avec ce qu’il attire à lui et n’accepte pas toujours le miroir qui le met face à lui-même.

La voie spirituelle est une progression constante à réaliser. Lorsqu’il y a des blocages, il y a des choses à comprendre, à intégrer et à dépasser par l’amour et la lumière. L’être incarné se meut dans les énergies de la compréhension de lui-même et de tout ce qui est autour de lui. Il est sans cesse sollicité pour se révéler et grandir.

Aujourd’hui encore, il y a chez les êtres beaucoup trop de recherches extérieures, beaucoup trop d’attentes vis-à-vis de la vie et des autres. Le chemin spirituel est tout d’abord celui qui permet de se re-trouver, celui qui nous fait avancer vers notre lumière intérieure pour la vivre pleinement et fusionner avec elle. L’extériorité et l’ego sont deux séparations qui nous détournent trop souvent de l’essentiel : Nous.

Trop de personnes sont encore dans l’attente de leurs désirs et de ce qu’elles voudraient réaliser. Trop d’êtres sont dans le faire et non dans l’accueil de la vie. Trop d’êtres sont dans la recherche extérieure. Le manque de foi en la vie est bien présent.

Quoi de plus important que vivre sa lumière et son amour ?
Quoi de plus important que soi ?
Quoi de plus important que connaître le bonheur d’être ?
Lorsque l’on comprend cela, tout vient facilement car l’alignement avec les énergies de lumière et d’amour se fait. La fluidité des énergies s’installe car nous n’émettons plus de bocage.

Pourquoi être dans l’action et chercher à faire, à réaliser sa propre lumière sur Terre ? Lorsque l’on est, on n’a pas besoin de vouloir. On accepte ce qui est, et dans cette acceptation tout se déroule naturellement. Tout se place sur notre chemin car nous sommes dans l’accueil de la vie et de sa compréhension. On laisse la place à la lumière. Le mental n’intervient pas ou très peu. Il faut néanmoins le recadrer et rester centrés dans l’énergie de la Vie, dans la fluidité des énergies qui placent sagement tout ce dont nous avons besoin pour avancer sur notre chemin.

Il y a encore trop de séparation dans notre façon de fonctionner. Le chemin spirituel n’est pas celui de l’extériorité mais celui de l’intériorité. Il n’est pas celui du vouloir humain mais celui de l’accueil de la Vie. Il n’est pas celui du mental mais celui du cœur. Il est celui de la découverte de l’Être intérieur, celui de l’acceptation et de la fluidité.

L’ère ancienne a transmis des schémas et des comportements de recherches extérieurs à l’homme. Elle a transmis des formules, des techniques, des rituels, des placements, des positionnements extérieurs. L’être humain a beaucoup appris par l’intellect. Mais aujourd’hui, tout ceci est terminé. Nous devons être, simplement être. Être et accueillir. Nous devons être nous-mêmes, véritablement et simplement. Nous ne devons pas vouloir autre chose qu’être et accepter ce qui est.

Laisser venir à soi et ne plus rechercher.
Exercer nos dons, nos talents sans désir.
Laisser la fluidité des énergies s’installer.
Accueillir.

L’avancement est maintenant celui-ci. Nous n’avons plus besoin de béquilles extérieures. Tout est en nous et non à l’extérieur de nous. Nous devons laisser les commandes à notre cœur et à son amour, et aller là où la vie nous dépose, aller là où le vent nous pousse, aller à l’intérieur de nous, et ne plus laisser le mental nous mener et poser ses limites.

Faites-vous confiance. Ayez la foi et accueillez ce que la vie vous tend. Elle seule sait ce dont vous avez besoin. Je constate que les croyances et recherches extérieures sont encore bien ancrées. Pourtant, ce basculement dans l’être doit avoir lieu. Vous êtes les seuls à pouvoir le faire et personne ne peut le réaliser pour vous. Vous devez modifier vos attentes et vos recherches. Vous devez Être, simplement Être. Ceci est la chose la plus importante à réaliser. Ne plus vous soucier de ce qui est extérieur, ni des connaissances. Lorsque vous intégrez que la lumière c’est vous, que l’amour c’est vous, tout vient facilement, tout se place et vous avez accès à la Connaissance. Tout est fluide et la vie vous apporte la compréhension de votre chemin.

Je sais que beaucoup d’entre vous se sentent incapables d’effectuer ce basculement. J’étais ainsi auparavant et je me surprends tous les jours par les capacités que je découvre en moi. Je vis un grand bonheur, je m’emplis des énergies de la Vie et je constate qu’être est bien plus porteur que le vouloir du mental. Moi qui ne connaissais rien, moi qui n’ai rien appris, moi qui étais une femme réservée et effacée, je peux dire aujourd’hui qu’il suffit d’être pour grandir. Il suffit de se connaître, simplement cela, et accueillir. Lorsque l’être est prêt à recevoir, il reçoit.

Avant cela, j’ai pratiqué de nombreuses purifications de l’ADN. Elles m’ont libérée de nombreuses mémoires négatives. Elles ont changé ma vie. Elles m’ont transformée. Elles m’ont ouverte à la Vie et à « qui je suis ». J’ai énormément de gratitude pour la lumière qui m’a permis de réaliser cette avancée en moi. Je remercie la vie ainsi que mes guides pour cette belle libération intérieure qui me porte et me permet d’être allégée de ces lourdeurs. Elles ont permis que passe en moi la fluidité de la Vie ainsi que la connaissance.

Ayez confiance en vous. Purifiez votre ADN. Gardez des pensées de lumière. Parlez lumière. Agissez lumière et vous comprendrez ce que cela signifie. Soyez vous, pleinement vous et accueillez.

A quoi bon vouloir rechercher encore à l’extérieur alors que tout se trouve en vous. Accueillez votre lumière et votre amour, et laisser faire la Vie. Soyez dans l’acceptation de la vie. Ceci est se rapprocher de l’Unité. C’est ainsi que nous devons fonctionner maintenant, fonctionner avec notre cœur et non avec notre mental. Nous devons basculer dans les nouvelles énergies qui nous poussent dans ce changement.

Basculez dans l’Être. Vous y trouverez la joie d’être, la paix intérieure, l’abondance de la vie, l’amour, la lumière… Tout ceci est en vous. Tout ceci vous appartient. Vivez dans l’Être et Soyez !

Belle découverte à tous.

Mirena, le 6 Avril 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.
Contact : mirena@audeladesmots.org

Nous pouvons tout réaliser !

Le mental doit être le moins actif possible. Si vous vous posez des questions, si vous cherchez à acquérir des capacités avec votre intellect, si vous cherchez à apprendre plutôt qu’à ressentir , vous ne laissez pas à votre cœur la place d’agir.

La Connaissance est à l’intérieur de vous. Elle est la Vérité, elle est la Vie. Tout ce qui est appris sans intériorisation, ne peut vous apporter les meilleurs résultats. L’être humain a trop souvent agi avec sa son intellect et donc, avec son mental. Il a accumulé pendant des millénaires, des savoirs, des connaissances, qu’il a recherchés à l’extérieur de lui, sans prendre le soin de les découvrir en lui. Il a agi dans la séparation, se posant lui-même des blocages et des limites. Il s’en est souvent remis aux autres car il n’a pas cru en ses valeurs intérieures.

Aujourd’hui, nous accueillons une nouvelle ère dans laquelle nous pouvons être libres d’être nous-mêmes, avec les capacités qui sont en nous. La liberté se trouve en soi. Elle n’est pas  dans le savoir humain. Elle réside dans la Connaissance. Tout ce qui se situe à l’extérieur est l’illusion. Tout ce qui est vécu de l’intérieur, tout ce que vous ressentez, tout ce que vous découvrez en vous, est la Vérité, la véritable Connaissance. Avec elle la séparation n’existe pas. Avec elle, vous êtes votre propre maître.

Pensez à vivre ce que vous découvrez. Vivez-le de l’intérieur. Ressentez-le. Aimez-le. Et n’écoutez pas votre mental. Vous n’avez pas besoin de lui. Il est simplement un support dans votre vie et non le contraire.

Dès lors que vous aurez découvert en vous la Connaissance, vous ouvrirez une porte à celle-ci. Peu à peu, les blocages sauteront et vous accueillerez les connaissances, les enseignements de la Source, de votre lumière intérieure, car vous serez reliés à la grande bibliothèque de l’univers. Vous comprendrez en l’instant, vous n’aurez pas besoin de mots pour savoir. Tout se déroulera en vous, simplement. Car la vie est simple et le savoir également. Dans tout ce que je vous dis, il n’y a pas de pouvoir, il y a la vie et toute sa simplicité, toute sa liberté.

La liberté, vous devez la découvrir en faisant taire votre mental. Ensuite, vous pourrez vous situer dans l’instant de la création, l’instant présent. Retenez bien mes mots. L’instant est la liberté. Le mental est le pouvoir.

Si vous savez qui vous êtes, alors vous pouvez réaliser le changement. Lorsque l’on est dans l’accueil de la vie, lorsque l’on fait taire son mental, la connexion intérieure se fait pour une belle union avec la Connaissance. Le mots ne sont plus alors nécessaires car vous devenez ce savoir universel. Vous êtes la Connaissance.

L’instant de la création émergera en vous lorsque vous aurez fait taire votre mental. Alors, vous pourrez créer votre vie en conscience. Vous puiserez dans la Connaissance le chemin de la créativité conscience. Mais avant d’arriver à cela, les purifications intérieures de l’être, du corps, des corps subtils, des schémas, des comportements, des pensées, des paroles, des actes, sont indispensables. Il est nécessaire de comprendre et d’intégrer l’utilité de la purification de la négativité qui demeure en soi et dans son ADN.

Je vous souhaite un beau parcours dans la liberté de vos êtres. Avec Amour et lumière.

Mirena, le 27 Janvier 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

Reconnaître ses sentiments négatifs

Les luttes intérieures ont de puissantes répercussions dans les corps. Elles développent des blocages et parfois des maladies. Ce sont des énergies négatives qui déstabilisent l’être dans sa profondeur. En les reconnaissant, en les considérant simplement, et en les accueillant, elles ouvrent vos consciences. Ainsi, elles permettent d’œuvrer pour les éliminer. Le simple fait d’accepter qu’elles sont bien présentes, qu’elles nourrissent vos êtres de négativité, qu’elles vous maintiennent dans la tristesse, dans la colère, dans la jalousie et donc, qu’elles vous éloignent de l’amour et de la lumière, cette simple constatation vous permet d’ouvrir la porte au changement.

Le mental négatif doit également être considéré avec attention. Il est cette petite voix intérieure qui vous dit que vous avez raison, que vous êtes à la bonne place, que vous devez poursuivre ainsi. Il vous tend tout au long de la journée des images, des pensées qui vous entretiennent dans cette souffrance intérieure.

Si vous savez « qui vous êtes », si vous comprenez quels sont les rôles que nous jouons tous ici sur Terre, si vous intégrez la raison du chemin spirituel, vous pouvez réaliser le changement en vous. Non pas en culpabilisant, ni en vous jugeant, mais en acceptant simplement que certaines pensées, attitudes, paroles et actes doivent évoluer vers l’amour et la lumière.

Les autres êtres sont vos propres miroirs. Les résonances négatives, les désaccords reflètent ce qui doit être dépassé et réglé en vous. Le jour où vous serez en parfait accord avec ceux qui vous entourent, vous serez délivrés de ce qui vous fait souffrir, de ce qui vous gêne, de la différence que vous percevez. Vous aurez acquis le changement intérieur et le percevrez avec votre amour.

Alors, si vous ressentez en vous une énergie négative, ouvrez la porte à la compréhension, et laissez entrer le soleil dans vos cœurs. Laissez-le éliminer la négativité, donnez-lui les commandes de vos pensées. Faites également taire le mental. Ne le nourrissez pas mais au contraire, redressez vos pensées dans la positivité de la vie, et revenez à l’instant présent dès que vous le pouvez. Ceci est un réflexe à pratiquer, à intégrer en soi pour rester centrés dans l’amour et dans la lumière.

Vous pouvez également évacuer le trop plein d’énergies négatives. Une fois libérés d’elles, vous ressentirez un mieux-être. Ceux qui peuvent pratiquer du sport, allez courir, faites du vélo, tapez sur un punchingball… Faites ce qui vous convient le mieux. Exprimer cette puissante énergie qui vous déstabilise. Ceux qui préfèrent autre chose, criez, bougez, dansez, tapez sur un tambour, sur un djembé… Peu importe ce que vous ferez mais exprimez ces sentiments négatifs qui vous maintiennent dans des états négatifs. Osez les vivre pleinement…

Et puis, reprenez la conduite de vos êtres, reprenez les rênes de vos vies. Ne laissez plus le mental vous mener. Ainsi vous serez libres d’être. Vous vivrez votre vie et l’exprimerez en toute liberté. Les luttes intérieures disparaîtront et vous découvrirez la paix. Vos êtres seront en accord avec la positivité de la vie et vous attirerez à vous le meilleur.

Je vous souhaite un beau week-end dans l’expression de qui vous êtes, dans la paix intérieure, dans l’amour et la lumière. Prenez soin de votre liberté !

Mirena, le 19 Janvier 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

Sentiments négatifsPhoto Mirena