Bulletin MétéoAstro© du 1er juillet 2012

Par Danielle Clermont, dimanche 1 juillet 2012 : Bulletins Météo Astro: #99

Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Kantimati / Danielle Clermont / www.danielleclermont.com

À mi-parcours de cette intense année 2012, juillet est un mois d’intégration

Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations chaleureuses aussi du Québec d’où je vous écris, et où l’été est bien installé. Comme pour tous les pays nordiques, suite aux longs hivers, ici, l’été est « la saison » dont tout le monde veut profiter au maximum : temps de vacances, de repos et aussi temps effervescent de mille et une activités extérieures.

Après un printemps disons « historique et mémorable », un printemps plein à craquer d’intenses tribulations, nous voici entrés dans un cycle un peu plus « en dormance », temps nécessaire d’intégration des énergies, au plan individuel et au plan collectif.

Il faut dire aussi qu’au niveau astrologique (et au niveau énergétique), le mois de juin fut un des passages les plus intenses qu’il m’ait été donné d’observer. De la Pleine Lune éclipse au transit de Vénus, du Solstice à la quadrature Uranus-Pluton, pour ma part, j’ai ressenti ce mois de juin 2012 comme un « coup de massue vibratoire ».

Bien évidemment, cette intensité n’est pas ressentie par tous de la même façon. Certains reçoivent ces énergies comme un élan qui propulse en avant et une sorte d’hyperactivité; d’autres, comme moi, les ressentent comme un passage sensible et délicat qui nécessite beaucoup de repos et de bons soins.

Du point de vue astrologique, tout en pouvant dégager des grands courants, il est aussi tout à fait normal d’observer des variantes au niveau personnel, car chacun reçoit ces grands transits planétaires selon son empreinte énergétique de naissance (le thème natal).

Sur ce sujet, voici une brève parenthèse personnelle : mon Saturne natal étant à 8° Capricorne, de soit, je reçois de plein fouet ce fameux carré mondial et historique; Uranus forme un carré exact, et Pluton une conjonction exacte, avec mon Saturne natal. Ceux parmi vous qui sont plus familiers avec le langage astrologique déchiffrent cet énoncé et ne seront pas surpris de lire que je suis sur le mode « transformation profonde, guérison, lâcher-prise, symptômes de toutes sortes, grande fatigue et économie d’énergie ». Ayant aussi le Soleil en Capricorne, c’est tout un pan de ma personnalité qui s’écroule et se métamorphose. Plusieurs de mes repères (dont certains liés à de très anciennes mémoires) disparaissent. Bien sincèrement, je n’ai aucune idée (aucune!) où cela me mène. Je vis une journée à la fois, une heure à la fois, avec comme seul point d’appui mon radar intérieur. Je vous partage ceci à titre d’exemple, car je crois bien que nous sommes nombreux à être au cœur d’une importante transition.

Sur les effets possibles de la quadrature Uranus-Pluton (sur laquelle j’ai déjà écrit dans les Bulletins mensuels précédents et dans le Bulletin Annuel 2012), ce petit rappel : s’il y a dans votre thème natal une planète (un astéroïde ou un point karmique) située dans le premier décan (entre 0° et 10°) du Bélier, du Cancer, de la Balance ou du Capricorne (les signes cardinaux), vous êtes plus susceptible de ressentir une forme ou une autre du grand brassage associé à Uranus et à Pluton.

Pour ceux pour qui ça brasse fort en ce moment (moi incluse), ne nous laissons pas subjuguer par les fluctuations incessantes à la surface des eaux, mais plongeons plutôt au plus profond de nous-mêmes, là où tout est calme et immobile, à la rencontre de ce que les orientaux appellent « The Void » (Le Grand Vide). Voir ce court texte, fort intéressant qui s’intitule justement « Nous sommes dans le VIDE » :

http://lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=13305

Pour les autres, pour ceux qui se sentent particulièrement centrés, énergiques et lumineux, eh bien, rayonnez, comme le soleil de l’été qui est à son zénith! Ainsi tourne la roue et ainsi tourne les saisons de la vie…

Voici maintenant la météo astrologique du mois de juillet 2012 :

  • 03/07/12 : Jupiter (4° Gémeaux) opposé Nœud Nord (4° Sagittaire)
  • 03/07/12 : Mars quitte la Vierge et entre en Balance
  • 03/07/12 : Pleine Lune sur l’axe Cancer-Capricorne
  • 11/07/12 : Mars (4° Balance) sextile Nœud Nord (4° Sagittaire)
  • 13/07/12 : Uranus tourne rétrograde à 8° Bélier (direct le 13 décembre à 4° Bélier)
  • 15/07/12 : Mercure tourne rétrograde à 12° Lion (direct le 8 août à 1° Lion)
  • 17/07/12 : Mars (7° Balance) trigone Jupiter (7° Gémeaux)
  • 17/07/12 : Mars (7° Balance) carré Pluton rétrograde (7° Capricorne)
  • 19/07/12 : Mars (8° Balance) opposé Uranus rétrograde (8° Bélier)
  • 19/07/12 : Nouvelle Lune en Cancer
  • 22/07/12 : Soleil quitte le Cancer et entre en Lion
  • 22/07/12 : Jupiter (8° Gémeaux) sextile Uranus rétrograde (8° Bélier)
  • 24/07/12 : Jupiter (8° Gémeaux) carré Chiron rétrograde (8° Poissons)

Tentative de résumé du ciel de juillet 2012:

La première semaine de juillet est encore pleine des énergies associées à la quadrature Uranus-Pluton. Même si le degré (minute, seconde) exact de ce carré est derrière nous (le 24 juin), le carré est encore très serré et tout puissant dans ses manifestations.

La Pleine Lune du mardi 3 juillet exacerbe le carré Uranus-Pluton puisque l’axe Soleil (Cancer) – Lune (Capricorne) réactive (dans un orbe de 4°) la quadrature (voir graphique de la Pleine Lune ci-dessous). De plus, la même date, Jupiter est conjoint exact au Nœud Sud en Gémeaux (opposé au Nœud Nord en Sagittaire). Jupiter a alors un effet d’amplification au niveau du délestage des mémoires enfouies dans l’inconscient (Nœud Sud). Comme si ce n’était pas assez, le changement de signe de la planète Mars (de la Vierge à la Balance) ajoute un fort climat de volatilité à cette journée.

Alors, oui, encerclons la date du 3 juillet sur le calendrier comme une date sensible où il est sage de s’écouter, de s’alléger, de méditer et de bien prendre soin de soi. Tout en sachant que cette date n’est qu’un repère : toutes ces influences vont être perceptibles pour (environ) les dix premiers jours de juillet.

Doreen Virtue (http://www.angeltherapy.com/) a écrit sur sa page Facebook un texte qui décrit bien l’atmosphère de ce cycle fin juin-début juillet. Voici une portion de ce texte (traduction libre en français) :

« Il y a beaucoup de vieilles énergies expulsées au cours de ce cycle de désintoxication planétaire. Cela ressemble à des flocons de nourriture pour poissons qui coulent vers le bas d’un bol de poissons… et nous nageons dans ce bol ! Lorsque tout est nettoyé (y compris l’énergie), il y a de la saleté et de la poussière qui sont dissipées dans l’air. Dans ce cas, la vieille énergie doit aller quelque part. Et ils m’ont montré qu’elle reste au niveau de plan terrestre où nous vivons. Les débris de l’énergie affectent les personnes très sensibles sous la forme de problèmes de santé et d’irritabilité. Bien sûr, ces deux symptômes font également partie du processus de désintoxication. Il y a donc un effet cyclique. »

Pour ceux que ça intéresse, Doreen a aussi inclus une prière de protection à la fin de son texte ; voir sa page Facebook.

La période du 13 au 19 juillet est une autre semaine sensible de ce mois. Les mouvements rétrogrades d’Uranus et de Mercure (tout à côté l’un de l’autre) suggèrent un changement important d’atmosphère. Nous entrons alors clairement dans un cycle tourné vers l’intérieur. Les énergies révolutionnaires d’Uranus en Bélier ne chercheront plus à se rebeller contre le monde extérieur, mais plutôt à nous libérer de nos propres limites psychologiques. Mercure rétrograde en Lion va fort probablement induire un ralentissement général au niveau des projets et de l’action (ralentissement qui se terminera le 8 août).


Retour sur soi, temps de repos et d’intégration (comme suggéré en tête du bulletin), le ciel des deux dernières semaines de juillet est bien en phase avec ce temps de l’année où, justement, plusieurs sont en en vacances.

Avec un gros bémol sur la journée de la Nouvelle Lune (le jeudi 19 juillet); journée qui, astrologiquement parlant, n’est pas reposante… En résumé, disons que du 16 au 20 juillet, le carré Uranus-Pluton est « réactivé au plafond » par la planète Mars (voir calendrier et graphique de la Nouvelle Lune). Mars, planète plutôt belliqueuse, n’est pas vraiment confortable dans le signe de la Balance (où elle est en exil).

Parce que la planète Mars est en opposition à Uranus et en carré à Pluton, elle a tout le pouvoir de créer un climat abrasif et explosif. Attention à l’irritabilité, aux impatiences, aux rapports de force et aux conflits… Les plus sensibles d’entre nous seront « à fleur de peau ». Certains sentiront le besoin de se couper du monde et de se retirer dans une forme de retraite, ce qui m’apparait tout à fait approprié.

Le mois de termine plus sereinement et plus doucement, sous l’influence dominante du bienveillant Jupiter. Alléluia !

Le ciel du mois de juillet n’est certes pas « surchargé » comme le fut celui du mois de juin. Par ailleurs, comme écrit à la fin du Bulletin du 1er juin, les astres ne sont pas pour autant en vacances. Ce mois présente certaines accalmies, mais il n’est pas un long fleuve tranquille. Ma suggestion du mois est donc celle-ci : ciel astrologique en vacances ou pas, reste que nous avons tout le pouvoir de choisir de se créer des pauses; temps nécessaire et bénéfique pour rependre son souffle et intégrer les grands brassages des six premiers mois de 2012.

Survol rapide de la Pleine Lune de juillet 2012:

  • La Pleine Lune du mois de juillet 2012 a lieu le mardi 3 à 18h52 UTC, heure Greenwich (à 20h52 en France ; à 14h52 HNE Québec ; à 11h52 heure Pacifique).
  • Le Soleil à 12° Cancer est en opposition exacte avec la Lune à 12° Capricorne.
  • La Lune de cette Pleine Lune est en conjonction avec Pluton rétrograde, dans un orbe de 4° (Pluton étant rétrograde à 8° Capricorne).
  • De soit, le Soleil de cette Pleine Lune est opposé à Pluton.
  • Cette Pleine Lune est intense car en lien direct avec la quadrature Uranus-Pluton : encore beaucoup de nettoyage dans nos inconscients (individuels et collectifs). Symptômes possibles : résurgence des peurs du passé, insomnie, grande fatigue et plus de difficulté à se sentir bien ancré (enraciné) sur Terre.
  • A noter : le beau trigone entre Mars et Vénus-Jupiter-Nœud Sud favorise les guérisons et libérations par le pouvoir de l’amour. Excellent moment pour méditer et pour vivre des ouvertures au niveau du chakra du cœur.

Survol rapide de la Nouvelle Lune de juillet 2012:

  • La Nouvelle Lune du mois de juillet 2012 a lieu le jeudi 19, à 04h24 UTC, heure Greenwich (à 06h24 en France ; à 00h24 HNE Québec ; et le mercredi 18 à 21h24 heure Pacifique).
  • Le Soleil et la Lune sont alors en conjonction exacte à 26° Cancer.
  • Soleil-Lune sont carrés à Saturne et sextiles à la Lune Noire.
  • Le plus percutant dans ce ciel du 19 juillet est le carré en T formé par Mars, Uranus et Pluton.
  • Journée très tendue : ce n’est pas le moment de refouler les émotions ni non plus de les laisser nous submerger. Bonne journée pour mettre en pratique : accepter ce qui est ; non-jugement ; détachement ; être le témoin.
  • Une attitude fluide, souple, en quête d’harmonisation et d’équilibre des énergies masculines et féminines est aussi de mise.

Le mot de la fin – suggestion du mois :

Parce que tout le mois de juillet vibre encore sur les très hautes fréquences de la quadrature Uranus-Pluton, doublement revisitées lors de la Pleine Lune et de la Nouvelle Lune, voici un extrait du Bulletin Annuel 2012 (pages 77-78):

« En disant oui aux changements, nous permettons au meilleur d’émerger de ce carré, dont une nouvelle genèse de notre existence. Parmi les cadeaux à aller chercher dans cet historique aspect, citons ceux-ci : la possibilité de se créer une nouvelle vie à l’image de nos valeurs profondes, plutôt que celle imbriquée dans les valeurs des autres et de la société ; des guérisons au niveau de l’âme ; une reconstruction de n’importe quel secteur de notre vie qui appelle notre amour et nos bons soins (spirituel, émotionnel, familial, relationnel, professionnel, physique, etc.). Certaines attitudes (plus que d’autres) favorisent l’éclosion et la réception de ces cadeaux dans nos vies : rester calme, centré, stable, constant, imperturbable (dans le sens de garder la tête froide) ; faire preuve d’équanimité et rester serein ; reconnaître son pouvoir intérieur et prendre appui sur cette force (plutôt que de chercher des appuis à l’extérieur de soi). »

Quelques petites notes :

  • Tous les graphiques astrologiques sont montés à l’heure Greenwich, dite UTC (fuseau horaire 0.00).
  • Les bulletins mensuels ont pour but de convier des messages qui s’adressent au plus grand nombre. Ils donnent un aperçu du mouvement des astres et proposent donc, de soit, un propos général. Il est tout à fait normal de ne pas toujours s’y reconnaitre personnellement.
  • Seule une étude approfondie du thème natal en lien avec les influences annuelles donne l’information juste au niveau individuel. Sur ce sujet, svp, notez que mon bureau de consultations est fermé. SVP, ne pas m’envoyer de demandes. Je vous suggère de chercher un(e) astrologue de confiance, qui travaille avec une approche intuitive et respectueuse de votre âme.
  • Le Bulletin Annuel 2012 : « 2012, une année double, d’eau et de feu : choisir la troisième voie, celle de l’unité » (105 pages en format PDF) est toujours disponible sur mon site internet. Voir l’encadré en haut de page d’ouverture du site.

Merci et au grand plaisir de se retrouver unis autour du prochain bulletin. D’ici là, je vous envoie mes plus belles pensées pour un beau mois de juillet. Qu’il soit ou pas un mois de vacances, je nous souhaite à tous de nombreuses pauses, propices à l’intégration.

Paix. Amour. Lumière. Joie ! Namasté.

Bulletin MétéoAstro

Bulletin MétéoAstro© du 1er juin 2012

Par Danielle Clermont, vendredi 1 juin 2012 : Bulletins Météo Astro: #97

Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Kantimati / Danielle Clermont / www.danielleclermont.com

Juin 2012 : un mois-pivot, un des plus déterminants de l’année pour « la suite des choses »

Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations chaleureuses aussi du Québec d’où je vous écris. Parlant « Québec », j’aimerais d’abord vous remercier pour votre accueil enthousiaste du Bulletin express du 19 mai (Retour sur le carré Uranus-Pluton et sur la crise québécoise).

Je dois dire que je ne m’attendais pas à autant de réactions. C’est avec étonnement que j’ai vu entrer dans ma boîte-courriel des centaines de messages en provenance des quatre coins de la planète. Comme je l’ai déjà mentionné, même si je n’ai pas le temps de répondre à chacun personnellement, je lis attentivement tous vos courriels. Merci. Je me sens extrêmement privilégiée d’échanger avec un lectorat aussi généreux, lumineux et dynamique.

Sur l’évolution de ce « printemps érable québécois », et sur ses résonnances de plus en plus visibles à travers le monde, vous informer que je prévois mettre en ligne d’autres bulletins express, comparables à celui du 19 mai. Ce format sied mieux que le Bulletin MétéoAstro mensuel pour approfondir l’analyse astrologique du mouvement québécois en cours. En réponse à plusieurs demandes reçues par courriel, vous assurer aussi que le prochain bulletin express sera dédié à explorer les liens entre la carré Uranus-Pluton et la date du 24 juin 2012 (jour de la Fête nationale du Québec).

L’actualité québécoise étant pleine de rebondissements, voici un petit rajout « dernière minute » : comme déjà mentionné dans le bulletin du 19 mai, le lien entre la quadrature Uranus-Pluton et la situation québécoise ne laisse aucunement présager « une sortie de crise » simple et rapide. La journée du 31 mai fut un autre exemple de cet énoncé : après 4 jours de négociations entre le gouvernement et les représentants étudiants, la ministre de l’éducation annonce que c’est l’impasse. Le gouvernement Charest suspend les négociations. Consternation dans les médias, et grande déception pour tous ceux qui espéraient une solution négociée. Après 109 jours de grève, les journalistes parlent de retour à la case départ, de recul, d’échec gouvernemental. Bref, l’été québécois va être « chaud »… Je dirais même que le Québec risque fort de se retrouver aux premières lignes de « la vague de feu » (feu énergétique de transmutation) telle que décrite dans le chapitre 5 du Bulletin Annuel 2012 : L’été et l’automne 2012, la portion « Feu » de l’année.


Sur l’évolution de la situation planétaire et sur les grandes bascules (énergétiques et astrologiques) des six prochains mois, un Bulletin Spécial Eté-Automne 2012 (format PDF-payant) est en préparation. L’expérience m’a montré que chaque Bulletin spécial a son propre cycle de gestation et de création. Cette originalité spécifique aux bulletins spéciaux m’a donc enseigné à ne pas annoncer à l’avance une date de mise en ligne. Lorsque le Bulletin Été-Automne 2012 sera prêt, il sera annoncé sur le site internet et via la liste d’envoi (comme pour les précédents).

Maintenant, nous voici au seuil de ce qui s’annonce véritablement comme la saison la plus chaude de 2012 (au niveau énergétique-vibratoire). Dans trois semaines, au moment du Solstice (le 20 ou le 21 juin, selon les fuseaux horaires), le printemps cèdera sa place à l’arrivée officielle de l’été (hémisphère nord). Nous traverserons alors un des portails les plus puissants de l’année : un autre grand pas, direction Nouvelle Terre.

Si, comme moi, vous trouvez que le printemps 2012 est déjà bien assez dense, intense, haut en couleur et riche en rebondissements de toutes sortes, attendez de voir ce que l’été 2012 nous réserve.

L’ensemble du ciel astrologique de 2012 nous présente le printemps comme une étape « préparatoire » vers les plus grandes vagues de changement qui sont encore à venir (voir Bulletin Annuel 2012). Vu l’intensité du rythme de nos vies en ce moment (au niveau individuel et au niveau collectif), cet énoncé peut paraitre surprenant… Et pourtant, aucun doute possible : la séquence des aspects astrologiques des prochains mois annonce une formidable accélération et intensification. Tout ce qui mijote déjà dans « la casserole de ce printemps 2012 » va atteindre son plus haut point d’ébullition entre le mois de juin et le mois de novembre. Aucune pause dans le ciel, à l’horizon!

« Début juin 2012, espérons que nous avons bien intégré la vague revitalisante du printemps, car ici commence un cycle astrologique d’une telle densité qu’il ne laisse place à aucun répit. Espérons aussi, qu’ayant semés l’amour et choisis l’unité, nous sommes prêts pour absorber l’incessant tourbillon d’influences cosmiques qui caractérise la période de juin à novembre 2012. » – extrait du Bulletin Annuel 2012, page 65.

Le mois de juin, en tant que sixième mois est le mois « médian » de l’année. C’est aussi le pivot de l’année, car c’est en juin 2012 que nous allons recevoir pour la première fois les puissants influx cosmiques du degré exact de la quadrature Uranus-Pluton (premier d’une série de sept qui se terminera le 17 mars 2015).

Cet historique carré Uranus-Pluton, au degré exact pour la première fois le 24 juin, suffirait à lui seul pour déclarer que le mois de juin 2012 en est un exceptionnel. Or voici que plusieurs autres phénomènes astrologiques se déclinent précisément en juin : la rétrogradation de Neptune, puis celle de Chiron; la Pleine Lune Éclipse lunaire partielle; l’occultation Soleil-Vénus; le changement de signe de Jupiter; pour ne citer que « les plus évidents ».

Cet « état des lieux » du ciel de juin 2012 n’a pas pour but de créer en nous davantage d’appréhensions et de craintes, bien au contraire. Plus de 30 ans d’étude astrologique m’ont convaincu que ces grandes mathématiques célestes sont des opportunités positives afin d’utiliser judicieusement notre libre-arbitre… Les Guides ont justement des mots encourageants sur l’été 2012 :

« La rencontre, oui historique, entre Uranus et Pluton, pour vos âmes, correspond à un signal, un feu vert, qu’elles attendent depuis si longtemps. Alors, foncez. Dites oui aux changements. Devenez à ce point confiant et connecté avec votre source d’amour que le changement ne vous inspirera plus jamais aucune peur. Devenez un expert en transmutation et en métamorphose, d’abord dans votre propre vie. Puis en ouverture sur les autres, afin que votre âme puisse remplir son mandat de leader et participer à mettre en place le Nouveau Monde… Vécu en conscience, le carré Uranus-Pluton est votre allié, ne l’oubliez-pas. Plus que votre allié, c’est en réalité votre création, la manifestation céleste de l’arrivée à maturité des demandes terriennes de changements… » – extrait du Bulletin Annuel 2012, pages 82 et 84.

Voici maintenant la météo astrologique du mois de juin 2012 :

  • 04/06/12 : Neptune tourne rétrograde à 3° Poissons (direct le 11 novembre à 0° Poissons)
  • 04/06/12 : Pleine Lune Éclipse lunaire partielle sur l’axe Gémeaux-Sagittaire
  • 05/06/12 : Vénus rétrograde (16° Gémeaux) carré Mars (16° Vierge)
  • 05-06/06/12 : Occultation Soleil-Vénus (Soleil conjoint Vénus rétrograde)
  • 07/06/12 : Mercure quitte le Gémeaux et entre en Cancer
  • 11/06/12 : Jupiter quitte le Taureau et entre en Gémeaux
  • 12/06/12 : Chiron tourne rétrograde à 9° Poissons (direct le 15 novembre à 4° Poissons)
  • 16/06/12 : Vénus rétrograde (9° Gémeaux) carré Chiron rétrograde (9° Poissons)
  • 19/06/12 : Nouvelle Lune en Gémeaux
  • 20/06/12 : Solstice d’été : Soleil à 0°0’ en Cancer à 23h09 UTC
  • 24/06/12 : Uranus (8°23’ Bélier) carré exact Pluton rétrograde (8°23’ Capricorne)
  • 25/06/12 : Saturne revient direct à 22° Balance
  • 25/06/12 : Jupiter (3° Gémeaux) carré Neptune rétrograde (3° Poissons)
  • 26/06/12 : Mercure quitte le Cancer et entre en Lion
  • 27/06/12 : Vénus revient direct à 7° Gémeaux
  • 29/06/12 : Soleil (8° Cancer) carré Uranus (8° Bélier) et opposé Pluton rétrograde (8° Capricorne)

Tentative de résumé du ciel de juin 2012:

Si nous étions en hiver, j’écrirais « attachez votre tuque » (expression québécoise), car le mois de juin démarre sur les chapeaux de roue ! Vu la saison, remplaçons la tuque hivernale par le chapeau de paille estival… Toutefois l’image reste juste pour exprimer ceci : la première semaine de juin est un tourbillon incessant de gros, gros brassages énergétiques !

Entre la rétrogradation de Neptune qui crée un climat nébuleux, la Pleine Lune Éclipse lunaire partielle qui intensifie des déplacements dans le champ électromagnétique de la Terre, et le transit historique de Vénus (occultation Soleil-Vénus) qui précipite des changements majeurs dans l’inconscient collectif, la première semaine de juin est une sorte de capharnaüm, un bric-à-brac qui défie véritablement nos capacités d’adaptation et « d’équilibriste ».

Le cycle rétrograde de Neptune en Poisson (d’une durée d’environ six mois) favorise un retour vers l’intérieur. Mais nous ne ressentirons pas les qualités spirituelles et contemplatives de ce cycle au début du mois de juin. Neptune étant une planète très lente, elle demeure « stationnaire » du 1er au 8 juin. Pour faire image, disons que Neptune stationnaire, c’est un peu comme un séjour dans un « no man’s land » ; un séjour dans un territoire étrange où les sensibilités sont exacerbées. Au fur et à mesure que le mois de juin avancera, il sera plus aisé de ressentir les bienfaits de cette rétrogradation, dont cette invitation à l’introspection.

La même date, le 4 juin (date que vous pouvez tout aussi bien encercler sur votre calendrier), nous recevons aussi les influx de la très puissante Pleine Lune Éclipse lunaire partielle sur l’axe Gémeaux-Sagittaire. Celle-ci est détaillée plus bas (voir graphique Pleine Lune ci-dessous). Simplement spécifier que le fait que ces deux évènements astrologiques se rencontrent le même jour suggère un haut niveau d’étrangeté, d’instabilité et de volatilité.

Encerclez aussi les dates du 5 et 6 juin, car voici qu’arrive un transit historique de Vénus, l’occultation Soleil-Vénus :


« Les 5 et 6 juin 2012, Vénus alors rétrograde à 16° et 15° Gémeaux, forme une conjonction avec le Soleil, aux mêmes degrés en Gémeaux, créant alors un apparent recouvrement du Soleil. Ce phénomène rare est aussi appelé occultation Soleil-Vénus ou le passage des disques de Vénus sur ceux du Soleil. La dernière occultation de Vénus a eu lieu le 8 juin 2004, et la prochaine aura lieu le 11 décembre 2117… Notons que certains astrologues font des liens entre ces transits de Vénus en 2012 et le calendrier maya. Carl Johan Calleman associe plus précisément les dates du 5 et 6 juin 2012 (l’occultation Soleil-Vénus) à une naissance planétaire de la conscience. » – extrait du Bulletin Annuel 2012, page 57.

Rien pour calmer le haut niveau énergétique de ce début de mois ! Le système nerveux est extrêmement sollicité lors de ces cycles majeurs et il est recommandé d’en prendre grand soin, de prendre fréquemment des pauses et de se créer des moments privilégiés de relaxation-régénération. Les 4, 5 et 6 juin sont trois jours propices à la méditation (seul ou en groupe). Voici trois hyperliens avec des informations complémentaires sur ce transit de Vénus :

http://lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=12073

http://lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=11951

http://lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=12006

Après les grandes « descentes énergétiques » du début du mois, la période du 7 au 20 juin n’est pas plus clame. J’ai toujours cette image d’un formidable tourbillon de changements incessants. Par contre, alors que les changements du 1er au 6 juin sont d’abord « vibratoires », ceux-ci ont définitivement des manifestations bien concrètes dans nos vies. En passant, à ce point du bulletin, commencez-vous à ressentir qu’en juin 2012, résister aux changements n’est pas de mise ? S’abandonner en confiance aux changements est certes ce qui est « le mieux aligné » avec ces grandes vagues astrologiques qui déferlent sur nous.

Le 11 juin, l’arrivée de Jupiter dans le signe du Gémeaux est le début d’un cycle de 12 mois où tous les attributs propres à ce signe vont être amplifiés, magnifiés, parfois pour le meilleur, parfois pour le pis. Chose certaine, Jupiter quittant le Taureau, un signe de terre, pour séjourner un an dans un signe d’air, un allègement d’atmosphère sera perceptible. Les effets positifs de ce transit de Jupiter en Gémeaux sont : ouverture au niveau des communications et des échanges, circulation libre et rapide des idées, curiosité, flexibilité, souplesse, etc. C’est aussi un transit qui favorise « la jeunesse de ce monde ». Tiens, tiens, dans le contexte actuel, fort intéressant. Au niveau des défauts de ce transit, à surveiller : le refus d’aller au fond des choses, la superficialité, l’étourderie, l’instabilité, la circulation d’informations mensongères, etc.

J’espère qu’à ce point du mois de juin vous avez encore du souffle, car « la marathon astrologique » est loin d’être terminé ! Du 19 au 30 juin, attrapant au passage la Nouvelle Lune en Gémeaux, le Soliste d’été, la quadrature Uranus-Pluton, celle entre Jupiter et Neptune rétrograde, et le passage de Saturne à son mouvement direct… Les 11 derniers jours de juin sont – eh oui, encore – d’une foudroyante intensité !

Si les changements (individuels et collectifs) n’ont pas été induits « volontairement » avant la fin de ce mois, il y a une forte probabilité qu’ils le soient alors de façon soudaine, brusque, surprenante, voire explosive. La fin du mois de juin est une sorte de « pied du mur », avec comme intention sous-jacente de favoriser de grands bonds dans nos consciences, individuelles et collectives.

NB : Des analyses plus détaillées et approfondies des grand mouvements des planètes lentes (exemple : Jupiter en Gémeaux, Uranus carré Pluton, etc.) seront bien évidemment incluses dans le Bulletin Été-Automne 2012.

Pour clore ce mois « exceptionnel », notons que le 29 juin est une journée sensible. Le Soleil à 8° Cancer forme un carré exact avec Uranus (8° Bélier), et une opposition exacte avec Pluton (8° Capricorne). L’atmosphère est surchauffée, tumultueuse et il y a un risque élevé de lutte de pouvoir, de tension et de rébellion.

Finalement, disons que « le tout » prépare le terrain pour de belles renaissances et pour l’émergence de nouvelles formes de leadership… À suivre en juillet, qui du point de vue astrologique, en 2012, n’est pas un mois de vacance, pas du tout… Sourire cosmique.

Survol rapide de la Pleine Lune Éclipse lunaire partielle de juin 2012:

  • La Pleine Lune du mois de juin 2012 a lieu le lundi 4 à 11h12 UTC, heure Greenwich (à 13h12 en France ; à 07h12 HNE Québec ; à 04h12 heure Pacifique).
  • Le Soleil à 14° Gémeaux est en opposition exacte avec la Lune à 14° Sagittaire.
  • Le Soleil de cette Pleine Lune est en conjonction quasi-exacte avec Vénus rétrograde, qui est alors à 16° Gémeaux.
  • Dans un orbe plus large de 9°, le Soleil de cette Pleine Lune est en conjonction avec Mercure (23° Gémeaux), et aussi en conjonction avec le Nœud Sud (5° Gémeaux) ; de soit, la Lune de la PL est en conjonction avec le Nœud Nord.
  • À noter aussi : le carré formé par Mars (16° Vierge) avec le Soleil et la Lune de cette Pleine Lune.
  • L’éclipse lunaire partielle a lieu quelques minutes avant l’heure exacte de la Pleine Lune, soit à 11h04 UTC (à 13h04 en France ; à 07h04 HNE Québec ; à 04h04 heure Pacifique). Voir info sur ce lien : http://pgj.pagesperso-orange.fr/lune040612.htm
  • Une éclipse lunaire (même partielle) est toujours synonyme de Pleine Lune « extra-puissante ». C’est une exposition radicale à nos émotions les plus profondes. Même si déstabilisante, c’est aussi une formidable opportunité de reconfiguration de la conscience.
  • L’ensemble des aspects qui accompagnent celle-ci favorise la dissolution des illusions afin de mieux ressentir nôtre connexion divine intérieure.
  • Cela n’ira pas sans heurt, car les carrés avec Mars suggèrent des levers de boucliers intenses de l’égo qui veut à tout prix « contrôler »… Alors que Vénus indique clairement que, désormais, les réponses ne se trouvent plus au niveau du mental, mais bien au niveau du cœur.
  • En ce 4 juin 2012, prenons le temps de s’extraire du brouhaha environnant et de méditer, ne serait-ce que quelques minutes; méditation qui pourrait être dédiée en entier à littéralement « entrer à pieds joints » dans les belles énergies du Cœur.

Survol rapide de la Nouvelle Lune de juin 2012:

  • La Nouvelle Lune du mois de juin 2012 a lieu le mardi 19, à 15h03 UTC, heure Greenwich (à 17h03 en France ; à 11h03 HNE Québec ; à 08h03 heure Pacifique).
  • Le Soleil et la Lune sont alors en conjonction exacte à 28° Gémeaux.
  • Soleil-Lune sont carrés à Mars (22° Vierge), trigones Saturne (rétrograde à 22° Balance), et trigones Neptune (rétrograde à 3° Poissons).
  • Cette Nouvelle Lune à 28° Gémeaux est la deuxième dans ce signe en un mois ; la première ayant été celle (eclipse solaire annulaire) du 20 mai, à 0° Gémeaux. Elle est donc en continuité directe avec ce que nous avons ressenti, vécu et expérimenté entre le 18 et le 22 mai.
  • 32 heures après l’apogée de cette Nouvelle Lune, le Soleil arrive à 0°0’ Cancer : c’est le jour le plus long de l’année, le Solstice d’été (hémisphère nord). Ce passage de fin Gémeaux à début Cancer fusionne les énergies de la Nouvelle Lune et celle du Solstice.
  • En réalité, les 19, 20 et 21 juin sont trois journées indissociables qui représentent une puissante poussée vers l’avant, un cycle extrêmement rapide ou tout se bouscule sur les thèmes « fins et recommencements ».
  • Finalement, n’étant qu’à 3-4 jours du degré exact « Uranus carré Pluton », bien entendu, cette Nouvelle Lune – Solstice est une porte qui s’ouvre afin de dire « oui » aux changements inéluctables provoqués par la rencontre céleste des deux « mastodontes » (Uranus et Pluton).

Annexe : Graphique du Solstice d’été / 20 – 21 juin 2012 :

J’inclus ici le graphique du Solstice d’été du 20 juin 2012. Ce graphique donne un aperçu des configurations astrologiques, au moment du Solstice. Dans l’hémisphère nord, c’et le jour le plus long de l’année (Solstice d’été). Dans l’hémisphère sud, c’est la nuit la plus longue de l’année (Solstice d’hiver).

Si vous souhaitez faire un rituel au moment précis du Solstice, moment qui a une forte valeur symbolique, voici les heures exactes : 23h09 UTC ; 19h09 HNE, heure Québec ; 16h09, heure Pacifique ; le 21 juin à 01h09 heure France. PS : suite à des courriels déjà reçus sur ce sujet, je précise ici que je n’ai aucun rituel particulier à suggérer. Un rituel est un processus personnel, à valeur symbolique. Suivez simplement votre intuition.

Le mot de la fin sur ce mois exceptionnel revient aux Guides :

« Autre suggestion bienveillante pour bien vivre ce cycle : trouvez et respectez votre cadence. Le rythme sera une clé pour bien vivre l’intensité associée à ces cinq années. Parce que tout s’accélérera, il sera crucial de vous suivre dans vos rythmes. Ce n’est pas parce qu’il y a du changement que devez obligatoirement courir, vous sentir à bout de souffle et stresser pour autant. La respiration (physique, émotionnelle, mentale, spirituelle) sera votre aide la plus précieuse, car c’est elle qui vous maintiendra calme et centré… Paix. Amour. Lumière. » – extrait du Bulletin Annuel 2012, page 84.

Quelques petites notes :

  • Tous les graphiques astrologiques sont montés à l’heure Greenwich, dite UTC (fuseau horaire 0.00).
  • Les bulletins mensuels ont pour but de convier des messages qui s’adressent au plus grand nombre. Ils donnent un aperçu du mouvement des astres et proposent donc, de soit, un propos général. Il est tout à fait normal de ne pas toujours s’y reconnaitre personnellement.
  • Seule une étude approfondie du thème natal en lien avec les influences annuelles donne l’information juste au niveau individuel. Sur ce sujet, svp, notez que mon bureau de consultations est fermé. SVP, ne pas m’envoyer de demandes. Je vous suggère de chercher un(e) astrologue de confiance, qui travaille avec une approche intuitive et respectueuse de votre âme.
  • Le Bulletin Annuel 2012 : « 2012, une année double, d’eau et de feu : choisir la troisième voie, celle de l’unité » (105 pages en format PDF) est toujours disponible sur mon site internet. Voir l’encadré en haut de page d’ouverture du site.

Merci et au grand plaisir de se retrouver unis autour du prochain bulletin mensuel, celui du mois de juillet, et autres bulletins de formats variés. D’ici là, je vous envoie mes plus belles pensées pour cette grande traversée du mois de juin, mois-pivot de grandes métamorphoses.

Paix. Amour. Lumière. Joie ! Namasté.

www.danielleclermont.com