Le Rayon Rose

MARDI

LE TROISIÈME RAYON

LA FLAMME D’AMOUR DIVIN

Photo Mirena – www.audeladesmots.org


Couleur                    Rose

Chakra                      Cœur  (4°)

Qualités                    L’Amour Inconditionnel
                                  L’Amour de l’Esprit Saint
                                  L’Amour en action
                                  Omniprésence
                                  Compassion
                                  Cohésion
                                  Gratitude
                                  Tolérance
                                  Charité
                                  Pardon
                                  Sensibilité
                                  Fraternité
                                  Amitié
                                  Tendresse

Chohan                     Paul le Vénitien

Archange                  Chamuel

Le Rayon rose aide à manifester et à rayonner l’Amour Divin pour devenir l’Amour incarné. L’Amour divin est la vertu première de la présence JE SUIS. La Flamme de l’Amour Divin nous initie à donner et à ne pas prendre. Elle est l’activité naturelle de l’expansion de Dieu, expansion de lumière, de vertus et de dons de Dieu à travers la création de chaque Être Divin.                                    
L’expression de gratitude pour tout ce qui est, permet à la loi de la création et de la manifestation d’être activée et amplifiée.       

L’énergie de la Flamme de l’Amour Divin alimente le pouvoir de guérison, de manifestation, de la téléportation, de la régénération…

 

PRIÈRE POUR LE TROISIEME RAYON DE GUÉRISON
JE VOUS OUVRE MON CŒUR

Ma bien aimée victorieuse Présence JE SUIS, Lumière de mon Âme !
Mon bien-aimé Soi Christique, Sagesse de mon âme !
Bien-aimé Dieu Père/Mère du Grand Soleil Central
Maîtres bien-aimés de la Grande Fraternité Blanche !
Sept Puissants Archanges et Sept Elohim de Dieu,
Vierge bien-aimée, notre chère Mère Terre.

JE SUIS si désireux d’être rempli de l’Amour de Dieu,
Je Vous ouvre mon cœur.
JE SUIS si désireux de recevoir la Grâce du Cœur de Dieu,
Je Vous ouvre mon cœur.
JE SUIS si désireux de devenir l’Amour Divin,
Je Vous ouvre mon cœur.
Je déverse à présent mon Amour et ma Dévotion en Vous,
En demandant à retrouver mon éternelle Liberté Cosmique.
Alors que JE SUIS ravivé dans votre Etreinte
Je ressens la paix de votre éternelle Flamme d’Amour !

(Répétez 3, 6, ou 9 fois)
Prière transmise par : Aurélia Louise Jones, Les Sept Flammes Sacrées.

 

Je vous propose également un  magnifique texte du Dalai Lama sur L’AMOUR et la
peur.

S’il y a de la peur c’est qu’il n’y a pas d’AMOUR.
Quelque chose vous tracasse ? Cherchez la peur.
Chaque fois qu’une émotion négative se présente à nous,
il se cache derrière une peur.

En vérité, il n’y a que deux mots dans le langage de l’âme : la peur et l’AMOUR.
La peur est l’énergie qui contracte, referme, attire, court, cache, entasse et blesse.
L’AMOUR est l’énergie qui s’étend, s’ouvre, envoie, reste, révèle, partage et guérit.

La peur enveloppe nos corps dans les vêtements.
L’AMOUR nous permet de rester nu.
La peur s’accroche et se cramponne à tout ce que nous avons.
L’AMOUR donne tout ce que nous avons.

La peur retient.
L’AMOUR chérit.
La peur empoigne.
L’AMOUR lâche prise.

La peur laisse de la rancoeur.
L’AMOUR soulage.
La peur attaque.
L’AMOUR répare.

Chaque pensée, parole ou action est fondée sur l’une ou l’autre émotion.
Tu n’as aucun choix à cet égard, car il n’y a pas d’autre choix.
Mais tu es libre de choisir entre les deux.

Ainsi, au moment où tu promets ton plus grand AMOUR, tu accueilles ta plus
grande peur car, aussitôt après avoir dit « je t’aime » , tu t’inquiètes de ce que
cet AMOUR ne te soit retourné et, s’il l’est, tu te mets aussitôt à t’inquiéter de
perdre l’AMOUR que tu viens de trouver.

Cependant, si tu sais Qui Tu Es, tu n’auras jamais peur.
Car, qui pourrait rejeter une telle magnificence ?
Mais si tu ne sais pas Qui Tu Es, alors tu te crois bien inférieur.

Fais l’expérience glorieuse de Qui Tu Es vraiment et de qui tu peux Être.

Le Dalaï Lama. 

Transmis par Mirena, le 17 Juillet 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

 

 

 

 

L’Unité est en vous par Maître St-Germain

Se centrer dans l’équilibre du cœur est de toute évidence un souhait de tous. Être bien, être soi, être présents face aux problèmes de la vie, voilà le chemin que vous cherchez à développer pas à pas.

Mais au-delà de ce vouloir de vivre en harmonie avec une profonde stabilité, vous vous laissez souvent emporter par le flot de la vague dans l’abîme de la négativité. Alors, vous plongez dans les incertitudes de la vie, dans son incompréhension et vous sollicitez les puissances extérieures pour trouver une solution ou un réconfort. 

J’ai longtemps transmis des enseignements à l’humanité afin que les femmes et les hommes sachent combien l’utilité de se forger dans la stabilité du cœur est importante. Pourtant, peu d’entre vous ont reçu cette libération intérieure car l’attente que vous avez, est extérieure à votre être. Vous sollicitez l’extériorité pour un mieux alors que le meilleur est situé en vous. Dans l’illusion extérieure vous vous perdez et rien n’est acquis. Par contre, dans le centre de votre être, tout est compréhension, application et intégration. 

Alors aujourd’hui, je réitère que cette force intérieure est la guérison. Etablissez sa correspondance, soyez elle, vivez avec elle. Pour cela, vous pouvez visualiser votre lumière intérieure, située en votre centre cœur au niveau de votre 4° chakra. Ouvrez votre chakra cœur devant et derrière et par la visualisation, entrez dans ce noyau de lumière divine pour vous y installer et pour y rester. Plus vous serez axés sur cette position, plus vous serez dans la conscience de ce qu’elle représente, plus vous serez soulagés de vos souffrances et vous pourrez vivre, un peu plus chaque jour, la stabilité qu’elle procure en vous transmettant sa valeur, votre Je Suis, dans une belle fusion intérieure. La conscience est une étape importante dans chaque progression. Vous devez intégrer ce qu’elle représente, mais aussi sa forme et sa puissance, pour ensuite la vivre pleinement dans le cœur de votre être. 

La lumière divine qui se situe en vous est celle qui vous fait progresser dans les étapes de la vie. En étant avec elle, en elle, vous prenez son énergie, sa vibration. Les niveaux de conscience acquis sont l’intensité de la conscience que vous avez d’elle et l’application que vous en faites. Pensez à aller avec elle, en elle. Visualisez-vous au centre de sa force, dans le noyau. Elle ne doit pas se situer autour de vous. Vous devez être en elle. La différence agira sur la profondeur de la conscience et la réalisation que vous en ferez. Tout comme la flamme violette de transmutation, lorsque vous l’appelez pour vous protéger ou vous purifier, il faut vous positionner dans son centre. Visualisez-vous en son centre et non le contraire comme beaucoup le pratiquent qui est de la placer autour d’eux. La différence est importante et peut changer les choses. 

Dans toutes vos pratiques, soyez toujours à l’intérieur. Ne situez rien à l’extérieur. L’intériorité est la guérison. Elle est aussi l’intégration et la progression. La conscience y est associée de même que ses différents paliers.

La dualité vous a trop souvent axés vers l’extérieur et donc vers la séparation. L’Unité est en vous, en votre centre. La grandeur, l’Amour, la Sagesse, la Paix y figurent également. Votre humble figure humaine doit s’en rappeler afin  de s’en rapprocher pour atteindre la stabilité émotionnelle et mentale. Le fardeau de la vie devient une compréhension de la vie lorsque vous êtes centrés sur votre demeure intérieure. Tant que vous vivrez dans l’extériorité de vos relations, de vos difficultés, de vos comportements, vous ne serez pas en harmonie avec votre lumière centrale intérieure. 

Le moment présent est dans votre cœur. Sa lumière est son phare. Suivez-la. Soyez en son centre. Vivez en elle du matin au soir, du soir au matin. Soyez cette conscience qui vous relie au Tout. Soyez la stabilité grâce à ce qui est en vous. Vous ne la trouverez pas dans vos recherches et vos attentes extérieures.

La Vie est en vous. Vous êtes la Vie.
Je Suis Maître Saint-Germain, Je Suis la Vie et vous êtes cette vie belle et apaisante, source de lumière, de grandeur et d’amour.
Vous êtes l’instant de la Vie. L’instant de la Vie est vous.

Vivez dès à présent cet instant et entrez réellement dans la conscience du Tout, dans la conscience de qui vous êtes.

Maître Saint-Germain
Transmis par Mirena, le 12 Avril 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

Le Dalaï Lama et le peuple tibétain

Voici un peuple qui me tient à cœur et que j’aime tout particulièrement. J’ai pu rencontrer les tibétains lors d’un voyage au Ladakh, en Inde du nord.

J’ai été émerveillée par ce peuple, très pauvre, très simple, mais tellement chaleureux. Un peuple opprimé qui ne demande qu’à garder son identité. Les enfants sont souriants, espiègles, serviables. Pourtant ils n’ont rien ou si peu.

J’ai pu visiter des écoles tibétaines et dormir dans l’une d’elle. Les enfants ont tout juste de quoi se couvrir, certains n’ont pas de chaussettes, ni de blouson, alors que le temps est froid. Ils mangent à même le sol. Pas de meuble ou si peu. Les fenêtres ont des vitres cassées qui ne seront pas remplacées avant l’hiver par manque de moyens. Et pourtant, ils ont le sourire. Ils ne paraissent pas souffrir de ce manque de confort car ils ne connaissent rien d’autre. Tout ce qui leur importe, c’est d’avoir à boire et à manger, et un toit sur leur tête.

Avec les larmes aux yeux, j’ai regardé ces enfants vivre. Une belle leçon pour nous occidentaux, nous qui sommes dans une société de consommation excessive, dans un excès de toute sorte, pris dans la spirale de la société des pays riches. Ces gens là n’ont rien mais ils ont tout partagé avec moi et mon compagnon : leur repas, leur maison, mais aussi la seule ampoule en leur possession afin que nous ne soyions pas dans le noir. Malgré nos protestations ils n’ont pas voulu la reprendre. Une grande leçon de vie et d’amour.

Alors, je me suis interrogée sur les valeurs existentielles de la vie. Ces gens-là nous montrent combien nous sommes dépendants du confort, de la consommation excessive… Mais, sommes-nous plus heureux ainsi ? Je ne le pense pas. Il suffit de regarder autour de soi pour voir la souffrance des gens, la souffrance intérieure. Nous comblons nos manques par des achats de toute sorte, par une recherche extérieure à soi qui nous éloigne de notre lumière intérieure. La société prend les commandes de l’être sans assouvir les envies et les besoins que nous nous créons. Tout n’est qu’illusion !

Ce peuple, à l’image d’autres peuples sur terre, nous fait prendre conscience que le bonheur, l’amour, le partage, ne s’achète pas. Ils sont dans l’instant présent et donne ce qu’ils ont à cet instant là. Ce qu’ils partagent est énorme. Ils ne se soucient pas du manque mais donnent avec le cœur. Ils n’ont rien mais donnent tout ce qu’ils ont. Un cadeau qui a une valeur inestimable.

L’autre cadeau que nous avons reçu là-bas, a été la venue du Dalaï Lama. Nous ne savions pas qu’il était de passage dans la région. Nous avons accueilli sa visite avec bonheur. Nous étions placés à une dizaine de mètres de lui et avons ressenti avec intensité ses vibrations. Ouah ! Ça décoiffe ! Je plaisante bien sûr, mais qu’elle puissance nous avons reçu au niveau du chakra cœur. Quelle beauté dans cet être si simple qui œuvre pour son peuple! Un pur bonheur, un moment que nous n’oublierons jamais ! Même si, pendant son discours nous n’avons rien compris, nous avons accueilli ces énergies qui nous ont portés et ouvert le cœur.

Alors, qu’en pensez-vous ? Donner avec le cœur, recevoir avec le cœur, n’est ce  pas cela le plus important ?

Mirena, le 18 Octobre 2011

Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.