Soyons amour et guérissons-nous !

Le feu solaireLes feux solaires qui se déversent actuellement sont porteurs de changement. Ils exercent une pression intérieure que beaucoup ressentent. Ce qui n’est pas dépassé est mis au jour pour être conscientisé. Au-delà de toutes les techniques que nous avons pour nous alléger, l’intégration de cette évidence permet à la conscience intérieure d’accueillir ces instabilités pour les élever au rang de la lumière et de l’amour.

L’autre est un miroir tellement parlant qu’il est impossible de ne pas voir ce qu’il nous montre. Chaque parcelle de notre être est soumise aux intensités des vibrations de la Terre. L’ego est montré du doigt. Les cœurs s’ouvrent et débordent d’amour. Nous constatons leurs rapprochements, leurs fusions et il est beau de voir les liens d’amour se tisser. Ce que nous vivons actuellement est beau, profond et intense à la fois. Les barrières tombent peu à peu. La conscience de « qui nous sommes » s’établit. Nous ouvrons nos cœurs à l’autre. Les ressentis intérieurs et les échanges sont d’une intensité inégalée.

Enfin l’amour parle, guérit et réunit ! Une nouvelle conscience émerge et nous libère. Elle est l’avenir. Elle nous libère de l’illusion et donc de la séparation. Les consciences s’ouvrent et définissent une ouverture large de la Vie. Le lâcher prise permet la libération de ce qui a encore besoin d’être remis à la lumière. S’en remettre à l’Esprit de Vie permet de purifier les schémas de basses vibrations. Agir ainsi est entrer dans la profondeur de la conscience. En lâchant prise, nous ne retenons pas mais au contraire, nous accueillons le changement intérieur. La vie place ainsi le meilleur. Les peurs ne nous retiennent plus. Les anciennes croyances tombent. Nous comprenons que nous sommes les créateurs de notre propre vie et nous activons la magie de la Vie.

L’ouverture est grande et belle. Notre Être peut se révéler si nous lui en laissons la place. Quand il n’y a plus de contrôle, l’amour se déverse et se répand. Tout est fait en conscience, tout se réalise dans la fluidité et la légèreté…

S’en remettre aux autres pour changer est maintenant dépassé. Les techniques que nous avons pour nous alléger sont des supports, des aides qui nous permettent de comprendre « qui nous sommes » afin d’ouvrir notre conscience dans la profondeur de l’univers. Nous avons besoin d’elles tant que nous ne sommes pas aptes à voler de nos propres ailes, tant que nous ne sommes pas en relation avec notre Maître intérieur et en conscience avec l’Esprit de Vie à qui nous nous en remettons.

Le changement c’est nous qui le réalisons. Nous devons le révéler par le lâcher prise du contrôle que nous avons toujours exercé sur nous-mêmes ainsi que sur les autres. C’est aussi comprendre que chacun a sa propre œuvre intérieure à intégrer et à réaliser. Rien n’est séparé de nous et l’autre n’est pas la cause de nos difficultés.

Le véritable Maître est à l’intérieur de nous. Il n’est pas à l’extérieur. Lorsque nous le découvrons, il conduit nos pas vers la liberté. Nous devons le révéler et ouvrir nos cœurs pour qu’enfin émerge le changement mondial. Nous devons activer notre lumière intérieure et la laisser agir. La confiance en la Vie est la meilleure des guidances.

La paix intérieure est la paix avec les autres et avec le monde. Dès lors que nous intégrons la responsabilité de notre création de vie, tout change et nous accueillons la direction de l’amour que nous puisons dans nos cœurs.

La paix intérieure s’accueille lorsque nous sommes libérés de la séparation. Le sens réel de la Vie devient évident. Nous ne jugeons pas, nous n’accusons pas car nous sommes libérés de l’illusion de la vie. Nous reconnaissons que nous sommes des êtres de l’immensité et que rien ne nous différencie de cela. Nous intégrons l’ouverture profondément. Nous parlons avec le cœur et non avec l’ego. Nous ne contrôlons rien. Nous laissons les énergies de lumière et d’amour agir librement et nous nous en remettons à elles.

Tout ce qui remonte actuellement, doit être accueilli pleinement en sachant qu’une part de soi demande à être libérée. Ouvrir sa conscience et laisser partir l’illusion, c’est se découvrir et révéler sa lumière intérieure.

Soyons amour et guérissons-nous !

Mirena, le 11 Juillet 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

Le monde est notre reflet

« Toute âme qui s’élève, élève le monde. »
— Gandhi

Le changement ne peut intervenir qu’à la base de sa création. Il existe dans le monde beaucoup de souffrances. Elles sont le reflet de notre création, de tout ce que nous avons formé en nous et autour de nous. Nos énergies ont créé la négativité qui forme aujourd’hui toute celle de la Terre. Car rien ne nous dissocie d’elle. Nous sommes faits du même atome divin et nous provenons de la même source.

Nous devons prendre conscience des répercussions de nos créations. Tout est matière à réflexion. Nous devons observer notre façon de vivre, de penser, de parler, d’agir. Il ne suffit plus de savoir et de ne pas agir. Il est nécessaire de reconnaître la négativité que nous créons, et à qui nous donnons forme dans notre monde. Tout s’inscrit et se développe autour de nous pour former notre humanité.

Certains êtres dénoncent les souffrances, l’inégalité, et œuvrent pour un changement mondial. Mais, si nous voulons réellement transformer ce qui est pour un monde meilleur, il est important aujourd’hui que nous ne soyons pas séparés de ce que nous créons.

Notre image est la Terre. Les souffrances qui y demeurent sont nos souffrances. Nous avons créé tout cela, et nous devons rectifier en nous toute la négativité qui y demeure pour pouvoir étendre le meilleur au-delà de notre être. Nous devons inverser nos positionnements et nos actes. Chacun a en lui cette responsabilité-là.

Tant que la croyance humaine demeurera dans la séparation et donc dans l’illusion, il ne sera pas possible d’œuvrer pour un changement mondial durable et donner le meilleur à tous. Nous ne formons qu’un, mais pas uniquement dans la lumière. Nous le sommes dans l’ombre également. C’est en modifiant nos états négatifs que nous pourrons basculer dans une vie plus équitable, plus juste, plus vertueuse. La violence attire la violence. L’amour attire l’amour.

Nous voulons une nouvelle vie ? A nous de la construire afin qu’elle puisse rayonner au-delà de nos êtres.

Nous voulons vivre dans l’amour ? A nous de l’intégrer, de le réaliser pour qu’il puisse s’étendre et toucher tout ce qui est.

Nous voulons la paix sur Terre ? A nous de la trouver en nous pour qu’elle touche ceux qui nous entourent.

Nous voulons plus de justice, plus d’honnêteté ? A nous d’être juste avec nous-mêmes et avec les autres, à nous de ne pas tricher.

Pour un monde de liberté, nous devons trouver la liberté de nos êtres en nous libérant de tout ce qui n’est pas lumineux. Nous devons œuvrer en nous pour étendre toutes les belles valeurs. Nous devons rayonner l’amour pour que celui-ci touche les cœurs de l’humanité.

Mirena, le 1er Mars 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.