Se reconnaître en tant qu’Être divin

Lorsque l’être recherche la reconnaissance des autres, il est dans l’illusion de la vie. Il a besoin de combler le vide intérieur qu’il ressent. Il a besoin d’être rassuré car il se sent perdu dans le long corridor de la dualité. Il n’a pas encore ouvert la porte à l’amour qui l’attend patiemment. Il n’a pas encore compris que tout se trouve derrière cette porte qu’il n’arrive pas à ouvrir.

Par contre, lorsque l’être choisit de rester centré sur sa demeure intérieure, lorsqu’il choisit de vivre sa vie dans l’intériorité, le vide se comble. Là, il n’y a plus d’illusion. Il y a simplement l’amour et Soi. Il n’y a pas de séparation car l’être est à nouveau dans la reconnaissance de qui il est, dans la reconnaissance de l’amour qui est en lui. Il vit dans l’amour qui le porte, qui le réchauffe, qui le comble. Ainsi il goûte au plaisir d’être, le plaisir d’être bien avec soi et avec les autres… Il goûte au bonheur, il laisse remonter l’amour, il le fait sien et le vit pleinement. Ces instants bénis sont la reconnaissance de soi, la reconnaissance en l’Unité. Ainsi, l’être vit l’instant. Il demeure simplement dans ce moment d’éternité.

L’essentiel dans la vie est d’être soi et découvrir ce bonheur intérieur qui comble toute attente. Dans cet espace, il n’y a plus de place pour la reconnaissance extérieure car l’être se reconnait dans sa partie divine. Il n’a plus à rechercher quoique ce soit car tout est là, présent en lui. L’être ne cherche pas à recevoir mais à donner car cela fait partie de l’élan de l’amour. Il sait qui il est. Il sait qu’il est amour. Ce qu’il donne le nourrit et lui apporte la paix, le bonheur, la joie d’être. Il n’a plus besoin de combler le vide intérieur puisqu’il a trouvé l’amour et la lumière de la Vie.

Nourrissez l’instant de l’éternité et vous trouverez la joie d’être. Trouvez votre vraie nature, ressentez votre âme, écoutez-la, suivez-la. Ouvrez la porte intérieure de l’amour et situez-vous pleinement avec lui dans votre vie. Celui-ci vous apportera le meilleur, le meilleur de la vie à l’intérieur de vous. Ainsi parés de cet état divin, vous n’éprouverez plus le besoin de rechercher l’amour des autres à l’extérieur de vous. Ainsi, vous vous reconnaîtrez en tant qu’Être divin.

Mirena, le 18 Mars 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.