La simplicité est le moteur de la Vie

La simplicité

La simplicité nous libère du mental et de sa complexité. Tout ce qui est compliqué freine notre progression intérieure. Les énergies actuelles nous le démontrent. Si nous arrivons à lâcher l’ancien, nous sommes en accord avec celles-ci, avec le renouveau. Nos vibrations s’accordent à leur fréquence et libèrent notre potentiel.

L’être humain complique beaucoup les choses car il écoute son mental et suit sa direction. Il a du mal à se faire confiance et à avoir confiance en la vie. Il a peur de lâcher prise et d’accueillir, de lâcher les connaissances qu’il a apprises. La simplicité est pourtant le moteur de la vie car elle libère la fluidité dans les énergies. Elle est nécessaire dans tout axe de vie. Elle installe la fluidité et engendre l’équilibre. Et comme dans toute réalisation l’équilibre est nécessaire, il est important de rester simples dans notre esprit. Simples dans l’esprit qui laisse aller l’énergie qui crée. La simplicité vibre avec clarté. Elle est un activateur de l’énergie créatrice.

C’est pourquoi, il est impératif de veiller à nos pensées et donc à nos intentions. Nous avançons vers une vie plus simple et plus belle ; une vie où la création consciente sera libérée par chacun. Mais pour cela, nous devons veiller à ne pas nous laisser emporter par le mental négatif qui sait très bien nous garder sous sa coupe et nous entrainer loin de notre amour. Lorsque l’être humain découvrira que toute création positive passe par la simplicité, quand il comprendra sa puissance créative, il se libèrera du pouvoir du mental.

Le mental humain complique tout pour régner en maitre. Car si c’est compliqué, il a le pouvoir sur nos pensées, nos paroles et nos actes. Il nous entraine dans un tourbillon mental qui ne nous laisse pas en paix. Ainsi nous ne sommes pas aptes à voler de nos propres ailes. Nous avons besoin d’un support, d’une aide, d’une béquille. Si nous nous reposons sur lui, il nous montre la voie de la soumission. Une fois engagés sur ce chemin, nous suivons pas à pas les directives de l’illusion.

Aujourd’hui nous comprenons la relation de cause à effet, l’attraction de l’énergie que nous déployons et qui nous revient logiquement. Nous la comprenons d’autant plus que le retour est rapide. Tout va beaucoup plus vite qu’auparavant. Tout se place avec simplicité et facilité. Être positif prend alors toute son importance. Et être simple également. Si nous agissons avec amour, nous sommes axés dans la simplicité et nous libérons ainsi la fluidité dans l’intention émise. Toute intention simple et claire vibre plus haut qu’une intention compliquée qui crée des tensions et forme des nœuds dans l’énergie déployée.

Le mental a régné en maitre dans l’ère des poissons et nous avons grandi, conditionnés par celui-ci. C’était notre chemin. Nous avançons maintenant dans l’ère du verseau qui vibre sur les énergies du cœur. Cette transition nous oblige à modifier nos croyances. Logiquement nos anciens conditionnements doivent être lâchés ainsi que le mental et toute la complexité des choses de la vie. Le lâcher prise doit se mettre en place. Le non-contrôle également. L’accueil de la vie aussi.

Hier je discutais avec une amie qui me disait attirer à elle de grands changements, son guide lui indiquant chaque jour de lâcher le contrôle du mental, de lâcher tous les supports obsolètes qui ne sont plus nécessaires actuellement. Ainsi en lâchant le discours du mental, elle accueille et découvre maintenant d’autres mondes ainsi que de nouvelles capacités. Elle découvre la simplicité de l’intention et de l’intuition.

Tout devient plus simple, si simple lorsqu’on se laisse porter… Mais pour cela la confiance en soi et en la vie est nécessaire. La légèreté est bien présente dans les énergies actuelles. Une grande subtilité demeure en elles. Ceux qui ont pratiqué des libérations intérieures de leurs mémoires négatives, ceux qui avancent chaque jour sur ce chemin du retour à la source de « Qui Nous Sommes », comprennent mes mots et perçoivent cette légèreté. La lourdeur des mémoires du passé laisse place maintenant à une nouvelle énergie, celle de la simplicité qui nous permet d’entrer dans la création consciente de notre vie.

Mirena, le 21 Novembre 2014
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

Se libérer !

Se libérer Lâcher prise sur ses souffrances, et donc sur le passé, permet de se placer dans l’instant d’éternité où tout demeure, où tout devient simple, juste et beau. Ainsi, plus de luttes contre soi-même, ni contre les autres. L’Amour, seulement l’Amour émane de l’être.
N’avez-vous jamais remarqué qu’il suffit parfois de peu de choses, d’un regard, d’un mot, d’une pensée, pour raviver une blessure et n’être plus véritablement soi-même ?

L’échange d’énergie passe alors par le mental et non par le cœur. L’émotion gagne et voilà que, la stabilité intérieure n’est plus. L’ego prend l’ascendant sur l’être pour le placer dans une spirale négative qui le descend au sous-sol de sa demeure. Il le fait douter de lui-même, des autres. Il lui transmet la peur et le maintient sous sa coupe. Son pouvoir est parfois dévastateur. Il emporte l’harmonie intérieure et la remplace par de tumultueuses mise en scène.

Il est pourtant possible de garder notre liberté intérieure en lâchant notre ego. Avec de la volonté, cela est possible. Et si vous vous libériez de lui ? Et si vous vous libériez de vos chaînes ? L’éveil consiste à cela.

Se libérer, c’est ne plus vouloir vivre dans le passé.
Se libérer, c’est lâcher ce qui fait mal.
Se libérer, c’est reprendre le pouvoir de ses pensées, de ses paroles et de ses actes.
Se libérer, c’est ne plus lutter contre soi-même, ne plus résister et ne plus se fermer à la Vie.
Se libérer, c’est reconnaître l’autre comme son égal, le reconnaitre comme soi-même. C’est l’accueillir par l’amour de son cœur.
Se libérer, c’est s’aimer et s’accepter pleinement. C’est avoir confiance en soi et en la Vie. C’est accueillir sa propre lumière pour l’aimer divinement.
Se libérer, c’est accueillir la Vie dans sa totalité, avec bonheur. C’est comprendre que nous en sommes les concepteurs.
Se libérer, c’est permettre au Soleil de l’Univers d’illuminer notre chemin.

Mirena, le 22 Novembre 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

La confiance en soi

La confiance en soi permet d’ouvrir les portes de la réalisation. Elle nous transmet l’assurance nécessaire pour aller sur notre chemin, pour établir notre voie avec plus de stabilité. Elle libère les nœuds émotionnels et mentaux, les convictions erronées de soi et permet d’entreprendre sereinement.

Bien souvent nous ne nous faisons pas confiance et passons à côté des belles choses que la vie pourrait nous offrir. Nous pensons ne pas être à la hauteur, ne pas être capables d’effectuer certaines choses et également d’en recevoir. Nos relations aussi sont limitées car nous avons peur de nous ouvrir aux autres, peur d’entreprendre, peur de nous dévoiler tels que nous sommes… Nous bloquons ainsi toute possibilité d’avancement.

Bien des portes se ferment lorsque nous ne nous faisons pas confiance. Les peurs qui sont en nous expriment leurs énergies et transmettent le refus d’avancer. Avec elles, nous sommes dans le repli de soi et non dans l’ouverture qui pourrait être la nôtre. Or, les opportunités ne peuvent se saisir sans la confiance dans le cœur de chacun.

La confiance en soi est une nourriture saine qui pourrait pourtant apporter son énergie pour former des constructions, des édifications personnelles. Sans elle, nous ne pouvons réellement nous épanouir dans notre vie, dans notre famille, dans notre travail, dans nos relations, dans nos désirs et nos passions. Nous ne nous exprimons pas véritablement car nous avons peur du jugement. Nous ne nous exprimons pas librement car nous sommes toujours dans la retenue de l’action et de la parole. Nous ne nous accordons pas la possibilité d’exprimer notre créativité, d’exprimer qui nous sommes, d’exprimer ce que veut notre âme et d’être réellement nous-mêmes. Beaucoup n’osent pas, d’autres passent à côté du bonheur car ils ne se permettent pas l’épanouissement personnel qui pourrait être le leur. Nous avons tous vécu des frustrations, des brimades dans notre vie. Souvent, celles de l’enfance ont formaté le manque de confiance en nous qui reste gravé dans nos mémoires.

Nous pouvons pourtant les surmonter et passer à autre chose en exprimant tout d’abord l’amour que nous avons pour nous-mêmes, mais aussi en ré-apprenant à nous aimer et à nous apprécier, en comprenant que nous sommes des êtres d’amour et de lumière. Nous avons la capacité de croire en notre valeur. Pour cela, nous devons avoir la certitude que nous ne sommes pas différents. Nous devons seulement nous ouvrir à la vie, à l’amour, en nous faisant confiance, en développant nos pas dans cette assurance.

Nous ne sommes pas moins bien que les autres. Seules les expériences que nous choisissons de vivre nous différencient. Nous avons tous les mêmes capacités de création. A nous de les exploiter avec nos propres moyens, avec nos propres désirs, avec tout l’amour que nous possédons dans notre coeur. Notre valeur individuelle est à respecter. Notre valeur d’âme est lumière. Notre valeur intérieure est un trésor divin. Alors, que demander de plus à la vie ?

Nous devons nous répéter chaque jour que nous pouvons dépasser cette croyance erronée que nous avons de nous-mêmes et passer à l’ouverture de la confiance en soi. Nous devons faire chaque jour un pas en avant pour nous affirmer sur cette voie. Le vouloir de croire en notre valeur fera de nous des êtres ouverts à recevoir ce que nous pensons. La pensée est créatrice et permettra d’inverser le processus de limitation inscrit en nous. Avec elle, nous dépasserons nos limites et entrerons dans la confiance en soi qui établira peu à peu, l’assurance de nos pas et nous ouvrira à la réalisation de ce que nous désirons réellement.

Ouvrons-nous à la création de nos passions, à la capacité de dire ce que nous avons à dire, toujours dans le respect de l’autre et de la vie, sans peur, sans honte, sans timidité mais avec une belle et grande assurance ! Osons aller vers les autres et ouvrons-leur notre cœur ! Sans confiance en soi, nous ne pouvons donner notre amour car nous sommes dans la retenue. Permettons-nous d’être ouverts à ce que nous désirons ! Epanouissons-nous dans le bonheur d’être tout simplement, le bonheur d’être qui nous sommes, sans retenue mais avec une profusion d’amour à donner par l’élan de notre cœur, par l’élan de notre personne que nous transmettra la confiance que avons en nous-mêmes !

Le plus beau cadeau que nous pouvons nous offrir est bien celui-ci ! 

Mirena, le 22 Avril 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.