La voie de la connaissance de soi

26 RAPPELS ESSENTIELS POUR LA PRATIQUE QUOTIDIENNE DE LA VOIE DE LA CONNAISSANCE DE SOI

1/ Rappelez-vous constamment que vous êtes bien plus que ce que vous croyez être.

2/ Ne négligez pas ce qu’il y a de merveilleux en vous, n’oubliez pas ce qu’il y a de sacré en vous et priez que ce quelque chose d’Inouïe en vous, vous aide à devenir plus conscient(e) de sa présence et de sa réalité.

3/ Faites la différence entre ce que vous êtes réellement et la façon dont vous exprimez ce que vous êtes.

4/ Faites-vous suffisamment confiance pour suivre ce que vous recevez intuitivement des profondeurs de votre être.

5/ Comprenez que vous êtes le/la seul(e)à pouvoir comprendre qui vous êtes vraiment.

6/ Acceptez que vous êtes le/la seul(e) à convaincre, de la toute puissance qui est en vous.

7/ N’oubliez pas que l’on aura beau vous indiquer et vous expliciter la voie de la connaissance, c’est à vous seul(e) qu’il appartient d’effectuer le travail de conscientisation.

8/ Ayez une confiance aveugle dans l’Intelligence intérieure qui vous anime et vous guide.

9/ Cultivez et intensifiez l’écoute. C’est la qualité naturelle et essentielle de l’exploration de la connaissance de soi. Sans oublier sa clé essentielle : l’écoute doit être désencombrée de l’idée d’une personne qui écoute.

10/ Soyez profondément sincère avec vous-même dans l’exploration de la connaissance.

11/ Choyez précieusement ce que vous pressentez être la connaissance. C’est votre noyau de lumière référent.

12/ Renoncez à la paternité des pensées qui émergent dans l’esprit.

13/ Abstenez-vous de vous identifier à tout ce qui surgit comme objet de pensée dans le champ de la conscience ; demeurez vigilant et présent au flux qu’est la conscience elle-même.

14/ N’allez pas chercher ailleurs les circonstances de vie que vous croyez nécessaires à votre évolution, celles qui sont présentes ici et maintenant sont bien suffisantes.

15/ Ne vous épargnez aucun effort de conscience, pour démêler le vrai du faux.

16/ Vous ne pourrez jamais appréhender ce que vous êtes par la pensée, d’où l’importance de l’acte de voir avec lucidité, d’écouter et de méditer.

17/ Soyez conscient, que vous êtes la source de toute conception et de toute perception.

18/ Sachez que vous devenez ce que vous contemplez.

19/ Une fois que vous avez compris, ayez le courage de vivre et d’agir en conséquence de cette compréhension.

20/ Questionner, analyser, examiner, scruter, écouter et distinguer l’essentiel, sont vos véritables outils de connaissance.

21/ Sondez intimement vos motivations dans la quête de la connaissance afin de les purger de toute vanité déguisée.

22/ Vouloir connaître ce n’est pas seulement prêter l’oreille furtivement aux enseignements pour les arranger à votre convenance personnelle, connaître exige que vous vous engagiez à arpenter le chemin de la connaissance.

23/ Utilisez ce que vous croyez être afin de laisser advenir ce que vous êtes réellement.

24/ Saisissez chaque opportunité de connaître, de vous connaître car chaque occasion est unique.

25/ Soyez vous-même ce que vous voulez contempler et trouver dans ce monde.

26/ Et par dessus tout conservez votre cœur aimant et charitable.

Jean-Christophe JACOB

Transmis par Mirena, le 18 Mars 2013.

Nous pouvons tout réaliser !

Le mental doit être le moins actif possible. Si vous vous posez des questions, si vous cherchez à acquérir des capacités avec votre intellect, si vous cherchez à apprendre plutôt qu’à ressentir , vous ne laissez pas à votre cœur la place d’agir.

La Connaissance est à l’intérieur de vous. Elle est la Vérité, elle est la Vie. Tout ce qui est appris sans intériorisation, ne peut vous apporter les meilleurs résultats. L’être humain a trop souvent agi avec sa son intellect et donc, avec son mental. Il a accumulé pendant des millénaires, des savoirs, des connaissances, qu’il a recherchés à l’extérieur de lui, sans prendre le soin de les découvrir en lui. Il a agi dans la séparation, se posant lui-même des blocages et des limites. Il s’en est souvent remis aux autres car il n’a pas cru en ses valeurs intérieures.

Aujourd’hui, nous accueillons une nouvelle ère dans laquelle nous pouvons être libres d’être nous-mêmes, avec les capacités qui sont en nous. La liberté se trouve en soi. Elle n’est pas  dans le savoir humain. Elle réside dans la Connaissance. Tout ce qui se situe à l’extérieur est l’illusion. Tout ce qui est vécu de l’intérieur, tout ce que vous ressentez, tout ce que vous découvrez en vous, est la Vérité, la véritable Connaissance. Avec elle la séparation n’existe pas. Avec elle, vous êtes votre propre maître.

Pensez à vivre ce que vous découvrez. Vivez-le de l’intérieur. Ressentez-le. Aimez-le. Et n’écoutez pas votre mental. Vous n’avez pas besoin de lui. Il est simplement un support dans votre vie et non le contraire.

Dès lors que vous aurez découvert en vous la Connaissance, vous ouvrirez une porte à celle-ci. Peu à peu, les blocages sauteront et vous accueillerez les connaissances, les enseignements de la Source, de votre lumière intérieure, car vous serez reliés à la grande bibliothèque de l’univers. Vous comprendrez en l’instant, vous n’aurez pas besoin de mots pour savoir. Tout se déroulera en vous, simplement. Car la vie est simple et le savoir également. Dans tout ce que je vous dis, il n’y a pas de pouvoir, il y a la vie et toute sa simplicité, toute sa liberté.

La liberté, vous devez la découvrir en faisant taire votre mental. Ensuite, vous pourrez vous situer dans l’instant de la création, l’instant présent. Retenez bien mes mots. L’instant est la liberté. Le mental est le pouvoir.

Si vous savez qui vous êtes, alors vous pouvez réaliser le changement. Lorsque l’on est dans l’accueil de la vie, lorsque l’on fait taire son mental, la connexion intérieure se fait pour une belle union avec la Connaissance. Le mots ne sont plus alors nécessaires car vous devenez ce savoir universel. Vous êtes la Connaissance.

L’instant de la création émergera en vous lorsque vous aurez fait taire votre mental. Alors, vous pourrez créer votre vie en conscience. Vous puiserez dans la Connaissance le chemin de la créativité conscience. Mais avant d’arriver à cela, les purifications intérieures de l’être, du corps, des corps subtils, des schémas, des comportements, des pensées, des paroles, des actes, sont indispensables. Il est nécessaire de comprendre et d’intégrer l’utilité de la purification de la négativité qui demeure en soi et dans son ADN.

Je vous souhaite un beau parcours dans la liberté de vos êtres. Avec Amour et lumière.

Mirena, le 27 Janvier 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

Que l’Amour soit ton Bouclier

Je veux te révéler le sens de cette vie.
Aimer et être aimé.
Car ton Père céleste est Amour.
Car ta Mère la terre est Amour.
Car le Fils de l’Homme est Amour.
C’est par l’Amour que les trois ne font qu’un.
Tout ce qui existe a été conçu suivant la loi de l’Amour qui est Sagesse… Le seul chemin qui mène au bonheur est celui de l’Amour…
Aimer, c’est voir la divinité dans cet autre que tu aimes… Qu’il voit cette divinité en toi est le signe de son Amour car la divinité est Amour… Faire la Volonté Céleste, c’est donner cet Amour à tous les êtres… Si tu sais voir la divinité partout où tes yeux se posent, tu ne manqueras de rien… Si tu aimes quelqu’un, tu réponds à l’Amour Divin à travers celui que tu aimes… Si tu t’Aimes toi-même, tu deviendras parfait… Car, tu sauras voir l’être divin qui est en toi et tu le manifesteras, en purifiant chaque jour davantage ton corps, ton âme et ton esprit… Alors la Compassion jaillira de ton cœur…Tu comprendras les peines de tous les êtres, et tu pourras les aider…

 » Que l’Amour soit ton Bouclier « 

Ne maudis pas celui qui t’a fait du mal… Il n’était pas encore éveillé à l’Amour… Sa véritable nature qui est tournée vers le bien ne s’est pas encore révélée… Pardonne-lui afin qu’il puisse comprendre le mal qu’il t’a fait et ainsi s’éveiller à la vie divine…
Pardonner, c’est se libérer de toute rancune et faire confiance en la loi de la Justice Cosmique… Si tu te libères de toute rancœur, cette justice se manifestera sous tes yeux… Si tu aimes, tu prends conscience de la force divine qui t’habite et tu peux soulever des montagnes… D’où que vienne l’Amour, respecte-le car c’est cette force qui t’est envoyée… Quand tu dis : »Je T’aime » pense que ce « Je qui Aime » est la divinité en toi… Quand on te dit: « Je t’aime » pense que ce « Je qui T’aime » est la divinité en l’autre… Ainsi, tu n’auras plus jamais peur de l’Amour… Tu t’y plongeras et deviendras Amour…
Tous les êtres méritent ton Amour car c’est cette Énergie que tu aimes en eux… Aussi, dois-tu voir le bien dans chaque être que tu rencontres et ce bien se manifestera… Ce sur quoi tu portes ton attention se développe toujours… En toi-même, comme en chacun, vois les qualités de l’âme afin qu’elles puissent jaillir pour apporter au monde sa guérison…
Les défauts ne constituent que l’enveloppe, l’apparence extérieure de l’être humain, non son Essence… Seul, l’Amour permet de pénétrer cette écorce de la personnalité et de découvrir les richesses cachées de l’âme… L’Amour traverse les apparences… Si tu veux recevoir l’Amour de tous, aime la perfection latente en chacun, ainsi tu aideras chaque âme à se réaliser… L’Amour est ta seule richesse inaltérable… Qu’il soit dans ton regard afin que chaque chose te montre sa réalité intérieure.

 » Que l’Amour soit ton Bouclier « 

Aimer, c’est devenir un avec l’être que tu aimes, et non pas devenir un objet pour lui, ni le considérer comme un objet pour toi… Devenir un avec la personne que tu aimes supprime le rapport de force et permet de vivre dans la Vibration de l’Amour Réalisé… Elle seule peut t’apporter ton épanouissement… En elle, la soif et la faim n’existent plus, et le rapport de force se limite au jeu qui pousse les corps l’un vers l’autre… Il ne déborde plus dans la vie affective ou sociale, et la guerre des sexes, qui est à la racine de toutes les guerres, disparaît…
Toutes les formes de guerre ne sont que le reflet de cette mésentente entre le mâle et la femelle dans chaque être humain… Mésentente entre le conscient et le subconscient, entre l’esprit et l’âme, entre les pensées et les sentiments… Unis tes pensées et tes sentiments autour de la voie de l’Amour, afin de rétablir la paix à l’intérieur de toi-même… L’homme et la femme en toi seront réconciliés et ne feront plus qu’un… Alors tu verras s’accomplir le souhait de ton coeur…                                              
Alors seulement, tu reconnaîtras l’être qui aura fait le même travail que toi pour permettre d’établir la paix en lui comme dans le monde… Alors seulement tu pourras devenir un avec lui… Quand deux âmes ne font qu’un, elles se comprennent d’un seul regard… Gestes et paroles deviennent inutiles pour elles… Souviens-toi toujours de ceci : « Ce que tu établis à l’intérieur de toi-même se matérialise à l’extérieur… Le monde des Causes est en toi… Installe en toi l’Amour…Marie ton Corps à ton Esprit »…

« Que l’Amour soit ton Bouclier »

Ne te demande pas et ne demande pas si l’on t’aime… Douter de l’Amour que l’on te porte, c’est douter de la force de vie elle-même… C’est aussi absurde que de douter de la levée du jour après chaque nuit… L’Amour te protège en toutes circonstances… Alors, ne crains jamais de trop aimer… Le monde a besoin de ton Amour et l’on n’aime jamais trop… Chaque graine d’Amour que tu sèmes te reviendra multipliée… Laisse la liberté à la personne que tu aimes… Apprends à aimer comme aime le Soleil… Il répand sa chaleur sur tous, sans distinction… Il n’attend rien en retour… Et nul ne peut l’éteindre…
Transforme en Amour la jalousie qui, comme le doute, détruit l’Amour… Ou manifeste aussi ce que l’on craint car le doute, de manière égale au désir, a pouvoir de création dans ton imagination… Le véritable Amour bannit le doute, il ne peut que grandir… Il apporte la Santé, l’Abondance, la Connaissance et la Paix… Nul ne peut l’offenser… L’Amour fait acquérir les qualités, les défauts de l’être aimé… Car l’amoureux fixe son attention sur celui qu’il aime…
Exerce-toi de ne voir que les qualités en l’élu de ton coeur… Ainsi tu les manifesteras toi-même et tu l’aideras à dissoudre ses défauts… Le diable mourra de ton indifférence…
L’Amour ne se venge jamais… Trouve en lui la force d’aimer le divin caché dans ton ennemi… Il se transformera sous tes yeux en ami… Au lieu de descendre à son niveau en cherchant à te venger du mal qu’il t’a fait, tu l’aideras à monter vers la Lumière qui brille en toi…  

L’amour est Miséricorde…Si la pensée de quelqu’un demeure en toi, tu sauras que tu es aimé de celui-là… L’Amour est confiance absolue… Ton Amour n’est pas vrai si tu admets que l’être aimé peut te faire du tort…

 » Que l’Amour soit ton Bouclier « 

L’Amour est patience et don de soi… Il fait entendre la Musique de l’Univers… Si tu t’y opposes, tu souffriras… Laisse-le couler en toi, Il est vie éternelle… Le seul but du travail de régénération est de te transformer en canal parfait de l’Amour… Ce corps grossier deviendra corps divin afin de te révéler les degrés supérieurs de l’Amour où toute contradiction s’évanouit…
L’amour s’apprend… Commence par aimer de ton mieux une personne que tu entoureras de tes plus belles pensées… Puis, étends cet amour peu à peu aux autres, sans cesser d’aimer la première… Ainsi tu deviendras Un avec toute l’humanité et tu auras réalisé ta mission sur cette terre…
Que ton amour s’étende à tout ce qui vit, à tout ce qui t’entoure… La Vérité se dévoile devant l’Homme de l’Amour… L’Amour est nourriture pour ton âme… Si tu cesses de t’en alimenter, tu perdras la vie… L’Amour divin est la force magique qui accomplit tous les miracles… Lui seul peut te laver et te libérer de tes chaînes… Ne cherche pas ailleurs la Pierre Philosophale des Alchimistes… L’Amour est ta baguette magique… Il rend le mal impuissant, il établit le règne du bonheur, il apporte avec lui tous les biens: « La Vie, la Santé, la Beauté, la Réussite, Il te les donnera…
Aime d’abord et tu seras aimé, et l’Amour te couvrira de ses bénédictions… Tu apporteras la joie autour de toi… Tu donneras et recevras la vie en abondance… Près de toi les malades guériront… L’Amour est la science de toutes les sciences… L’intelligence sans Amour n’est que sottise…

 » Que l’Amour soit ton Bouclier « 

Dès que tu aimeras, le sens de l’Amour te sera révélé… L’Amour est l’eau qui arrose le jardin de ta vie et lui donne fleurs et fruits… Accepte-le pour que tes oeuvres soient grandes et puissent contribuer à l’évolution de l’homme… L’amour est harmonie et liberté… Jette tes faiblesses à son feu, elles se transformeront en Force… Seule la pureté qui est perfection permet à l’Amour de demeurer…
Si tu veux rester pur dans tes Pensées, dans tes Sentiments et dans tes Actes, tu t’opposeras aux grands courants contraires et cela risque de te faire souffrir… Mais, sache que cette souffrance n’est qu’un prélude à l’Amour… À ce moment-là, garde en ton coeur la Reconnaissance pour chaque petite joie que tu reçois au long des jours… Ainsi tu prépareras ton organisme à supporter les gigantesques Vibrations de l’Amour divin qui ouvrira tes sept étoiles, (Chakras)…

Seul ce qui a été accompli avec Amour Demeurera.

Car ton Père céleste est Amour.
Car ta Mère, la terre est Amour.
Car le Fils de l’Homme est Amour.
C’est par l’Amour que les trois ne font qu’un.

 » Que l’Amour soit ton Bouclier « 
 * Paroles des Maîtres *

© Copyright Conception Le Sablier tous droits réservés

http://www3.sympatico.ca/andr.desormeaux/Le_Bouclier/Le_Bouclier.htm

Le pouvoir des mots par Maha Chohan

Les mots forment des vibrations qui transmettent aux hommes leur volonté. L’homme subit souvent leurs assauts car ils renferment des notes faibles et sombres. Ces mots vous pénètrent et libèrent en vous leur faible contenance. Le corps et l’esprit sont alors atteints par cette transmission qui les nourrit de sa faible subsistance. Voilà comment un homme peut atteindre un autre homme avec simplement un mot, une syllabe.
Toute parole dégage une vibration. Tout être fonctionne avec ce qu’il conçoit, avec ce qu’il reçoit et vit avec. La perception des mots vous échappe souvent. Vous ne voyez en eux qu’un moyen de communiquer. Hélas, beaucoup ne savent pas que les mots véhiculent et transmettent un ordre de fonctionnement, un ordre de vie.
L’homme s’établit dans ses propres vibrations et ne pense qu’à progresser, qu’à grandir avec elles. Souvent, il ne sait pas que tout ce qui l’entoure est aussi fait de vibrations qui partagent sa vie, lui donnent l’élan, le moteur de celle-ci et peuvent le conduire dans la bassesse ou bien l’élever dans la pureté.
Chaque mot est un monde à lui seul. Il est vie dans la vie. Il est couleur de l’arc-en-ciel. Il est vibration. C’est vous qui le créez et c’est vous aussi qui le transmettez. Il donne le pouvoir dans l’espace, le jeu de la création, l’amour ou l’abandon. Il détermine l’onde de vie. C’est pourquoi chaque mot a son importance. Le langage  dégage qui vous êtes, ce que vous représentez et s’envole de ses vibrations. Il est à lui seul le pouvoir de ce monde. Il pacifie ou transmet la violence. Il grandit ou diminue. Il éclaire ou assombrit.
Le langage des mots est important. C’est par là que chacun doit travailler. C’est par là que chacun doit comprendre. C’est par là que chacun doit appliquer le langage de l’amour. Cette priorité deviendra universelle. Elle doit percer la carapace sombre des hommes et libérer l’espoir en ce monde. Elle détruira la rigidité des hommes, la violence, l’ingratitude, le non-respect, le non amour. La liberté est celle qui délivrera cette priorité en répandant ses ondes de vibrations élevées.
Les mots restreints se perdront pour laisser naître un langage nouveau basé sur l’amour. Chaque mot a un ordre de grandeur. L’un des plus élevés est le mot PAIX. Il représente la sagesse intérieure, le monde parfait révélé, l’éclosion de l’âme dans l’univers. Il s’instruit mais ne s’atteint qu’avec la grandeur de l’âme, celle de l’Être que vous êtes. Parler de paix est révélateur, transformateur, idéalisateur. Parler de paix transmet cette volonté d’être en paix, d’Être tout simplement. La vibration que ce mot dégage est un breuvage divin.
Répétez ce mot autant de fois que vous le pourrez et il dégagera en vous l’instant suprême qu’il représente. Jour après jour, vous installerez ses énergies en vous et prendrez l’assurance de son ressenti, de cette découverte qui se répandra avec de plus en plus de force.

 »  Je suis en paix.
    Je répands la paix autour de moi.
    J’aime la paix.
    La paix est bienvenue en moi.
    Je m’idéalise dans la paix.
    Paix et lumière,
    Paix et amour,
    Paix, tu es liberté. »

Voici quelques exemples très simples mais aussi porteurs de vibrations élevées. Elles répandent en vous et autour de vous cette paix universelle  qui fait défaut aux hommes et vous aiderez ainsi à la développer, à la transmettre. Vous aiderez le monde.
Pourquoi ne pas rester simple ? Pourquoi rechercher toujours des formules miracles qui alourdissent votre compréhension, votre perception, votre initiation ? La simplicité est une preuve d’humilité. Et les Maîtres sont des êtres simples.
Il faut que vous compreniez que cette simplicité est une mesure nécessaire à votre élévation. Rien n’est complexe dans celle-ci, bien au contraire. Ce que je vous donne est avant tout la base de votre élévation. Elle vous mènera dans ce monde qui change, soyez certains de ceci. L’homme doit acquérir le sens de la spiritualité et parcourir son chemin sans qu’aucune étape ne lui échappe. Tout doit intégrer sa compréhension et le travail de chacun doit commencer à la base.
Les techniques qui ont fleuri sur votre monde sont remarquables. Mais à quoi bon les rechercher si les bases ne sont pas comprises et intégrées. A quoi bon vouloir s’élever sans base. La stabilité ne sera pas et vous vous écroulerez tel un château de cartes. Il en est de même de votre enracinement sur cette terre. Faire vos racines chaque jour, est une nécessité pour relier votre vie à celle de l’espace supérieur sans être déstabilisé. La base est une solide assise pour toute conception et l’aura ne peut se développer sans une assise certaine et confortable. Cette base est le début de cette initiation et les mots la représentent. Cette base vous transforme et transformera votre vie et celle de ceux qui vous entourent.
Tout mot lancé dans l’espace se développe avec force et ses vibrations libèrent avec puissance une molécule qui se répand à la vitesse ultra dimensionnelle. Elle transmet ce qu’elle représente avec une puissance insoupçonnée.
C’est pourquoi le mot PAIX est celui qui doit être développé en priorité. Répétez ce mot avec douceur. Mettez en lui tout votre amour. Regardez-le s’élever et se répandre dans l’univers. Si chaque homme s’emploie à développer ce mot dans son vocabulaire, alors la paix règnera sur terre et chacun vivra en paix.
Le monde est beau. Il mérite de se relever de la bassesse. Il mérite de s’élever dans les vibrations supérieures et chaque homme peut le guider jusqu’à elles. Les mots sont une première approche vers l’apothéose et celui qui voudra la toucher, devra se libérer du poids lourd des mots et de leur démesure.
Votre langage se perd actuellement dans la grossièreté et l’exaction. Il libère les forces sombres qui demeurent en vous et, sans conscience, vous les répandez autour de vous et les donnez à ceux qui vous entourent. Prenez un moment pour méditer sur ceci. Prenez le temps qu’il vous faudra, mais de grâce, modifiez votre langage et ne dégagez que la lumière dans chacune de vos paroles. L’onde de vie est une note transmise par l’homme. Elle vit ou se meurt selon sa volonté. Seule, la grâce de l’homme lui permettra de s’élever dans la lumière et libèrera le lourd fardeau qui appesantit la terre.
Parlez lumière, transmettez-la et les mots se répandront comme des étoiles scintillantes. Apprenez à ne transmettre que la lumière. Visualisez-la sortant de votre bouche, se répandant  dans l’univers. Transmettez ce que vous savez et dites bien que la base est une nécessité et qu’elle commence par le langage de l’homme.

Et pour poursuivre dans l’élaboration du langage, je vais vous donner un autre mot qui, à lui seul, représente l’univers dans sa douceur, dans son intégrité. Il s’agit du mot AMOUR.
Il dégage une onde de vie tellement belle ! Il prend sa source dans votre cœur, dans le cœur de l’univers. Si ce mot pouvait se répandre sur terre avec la force du cœur de chaque homme, l’univers tout entier serait transformé. Sa puissance, sa grandeur sont celles de la liberté, liberté d’Être, liberté éternelle.
L’amour, source de plénitude et source de vie ! Quel beau langage que tout ceci ! Quelles belles vibrations ! L’amour est sage et il rend beau. L’amour est liberté et il la transmet. Ses vibrations sont lumière ! La parole de l’amour touche, pénètre, transforme bien au-delà de ce que vous pouvez imaginer.
Bien au-delà du monde des hommes, l’amour a formé l’univers. Il a créé toute forme, il a éclairé, il a relié l’homme et la femme, mais aussi les planètes entre elles. Sa limite n’existe pas car il est la Source ultra dimensionnelle et éternelle. Sa beauté n’a d’égal que l’immensité et n’a de connaissance que dans la Connaissance. Il est le Tout et bien au-delà encore.
Le mot AMOUR est celui qui régit l’univers par ses ondes. Il détermine la puissance christique, il fait foi en chacun. Le A associé au M est le AM qui signifie dans le langage codé des vibrations « union ». Vient ensuite le O qui relève la note de l’Esprit lui-même. Lorsqu’il est associé au U, qui est aussi la marge universelle de l’union des cœurs, cela forme le OU de la sagesse. Le R termine la vibration pour la prolonger dans l’infini. AMOUR dégage l’union des cœurs dans la pureté christique et réunit en son centre l’onde éternelle de pureté.
Avec l’intention de ce qu’il représente, vous adressez à l’univers et à la personne à qui il est destiné, toute une vibration christique qui part du centre solaire de la Source et qui répand son onde de vie, sans limite aucune. Si bien que l’onde, lorsqu’elle est envoyée avec pureté et conscience, transforme tout ce qui se trouve sur son chemin par la lumière, par l’amour de la Source.
Lorsque les barrières humaines ne sont plus, lorsque vous êtes réceptifs à ces ondes de vie qui transforment, vous attirez à vous et recevez dans un merveilleux échange, la pureté, la profondeur de ce que vous avez adressé à l’autre. Dans une immense transformation, vous prenez ce qu’elles vous donnent : leur puissance et aussi leur légèreté car plus l’atome vibrationnel est pur, plus il est puissant et léger  à la fois. L’onde qu’il transmet est si subtile qu’elle est perfection dans sa globalité mais une perfection sans limite.
L’univers n’a pas de limite. Les vibrations et ondes qu’il transmet sont aussi sans limite. Plus l’intention vient du cœur, plus elle est puissante et légère à la fois. Plus la subtilité joue de la lumière et de la pureté, plus l’infini grandit avec elle. L’interprétation que chacun peut en faire n’est pas, car l’impossibilité de matérialiser tout ceci est réelle.
La Source infinie d’amour est une onde de vie si puissante qu’elle relie l’univers tout entier à vous les hommes mais aussi à une dimension supérieure à tout sens, celle de l’infinitude. La transformation supérieure se relie à cette infinitude qui crée et donne à chacun son pouvoir personnel, sa présence d’Être. Elle détermine aussi un seuil d’idéalisation qui intensifie en chacun un parfum de légèreté. Lorsque l’homme sait, il peut puiser à la Source, il détient alors le savoir éternel. Il ne reste plus qu’à entrebâiller la porte et suivre le chemin de la lumière qu’il apercevra derrière.
Celui qui veut, arrive. Les ondes qui l’entourent, encoderont en lui la transformation et tout ce qui sera utile à celle-ci viendra à lui. Il devra comprendre que c’est à lui seul de parcourir ce chemin de lumière et si la conscience est assez élevée, il s’appuiera sur le mot AMOUR pour trouver son chemin, l’amour subtil, l’amour liberté, l’amour pur. Cet amour, il le trouvera dans sa liberté d’être, dans sa subtilité personnelle, dans sa compréhension pure et nette. Il doit puiser l’essence de Vie avec conscience, en toute lumière. Lorsque je dis en toute lumière, je veux parler de la reconnaissance de ce qu’il est, sans ombre, avec netteté, sans peur de se voir tel qu’il est, sans omission, ni lâcheté.
Ce n’est pas un jugement que je porte là, c’est simplement une constatation. Chacun doit oser se regarder, comme l’on se regarde dans un miroir. Chacun doit poser ses yeux sur les points sombres et douteux. La lumière doit être faite sur toutes les zones d’ombre. Rien ne doit être faussé, oublié, rejeté. Tout doit être clair en vous. Il s’agit de l’honnêteté que vous vous devez mais aussi celle que vous devez aux autres. Cette honnêteté vis-à-vis de vous-même vous portera vers l’amour et l’amour vous renverra ses vibrations de lumière qui vous aideront à éclairer votre chemin.
Plus votre langage sera fait d’amour et dégagera l’amour, plus vos pensées seront amour, plus vos actes seront posés dans l’amour, plus vite votre figure humaine se parera des étincelles de l’amour pour une vibration certaine et élevée de lumière éternelle, de lumière Christique.
…/…

Extrait du livre « Être Je Suis », enseignement du rayon bleu, transmis à Mirena par Maha Chohan.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.