Ce qui nous dérange chez les autres en dit long sur nous

par Jackie B. Hamilton

Tous ces gens sont placés là, sur notre route, pour nous apprendre quelque chose que nous refusons de voir en nous.

Ce n’est pas la première fois que j’affirme que, si nous voulons véritablement évoluer dans la vie, ce sont vers nos « ennemis » que nous devons nous tourner, car ils sont des sources d’informations précieuses pour nous aider à progresser rapidement. Si nous avons assez d’ouverture pour les voir comme telles, évidemment…

Par « ennemis », j’entends toutes ces personnes qui nous agacent, nous dérangent, nous font vivre de l’inconfort. Ceux et celles avec qui nous vivons des conflits ou tout individu que nous n’arrivons pas à sentir ni de près ni de loin. Pensons aussi à ceux qui sont notre cible lorsque nous versons dans le sarcasme ou dans la mesquinerie… Tous ces gens sont placés là, sur notre route, pour nous apprendre quelque chose que nous refusons de voir en nous. Soit il s’agit de quelque chose dont nous avons honte, soit cela éveille de douloureux souvenirs avec lesquels nous ne nous sommes pas encore réconciliés. Peu importe, ils sont les porte-paroles de tout ce qui n’a pas été compris et pardonné.

Se battre contre ses démons

À titre d’exemple, je me souviens à quel point, il y a de cela plusieurs années, j’avais horreur de devoir me plier à l’autorité. De sentir que je devais me soumettre aux ordres de quelqu’un – même si ce quelqu’un était celui qui signait mon chèque de paye – provoquait chez moi une certaine forme de révolte. En fait, je me sentais humiliée. Oui, vous avez bien lu… Humiliée! Humiliée de ne pas avoir le choix de refuser ce qu’on me demandait. C’est profond, n’est-ce pas?

Ma vision des choses faisait en sorte que j’interprétais toute forme d’autorité comme un abus de pouvoir, même si ça n’en était pas un en réalité. Tout cela à cause d’expériences vécues au cours de mon enfance, expériences au cours desquelles j’avais senti qu’on avait tenté de m’écraser et de me diminuer.

Au fond, j’étais réfractaire à l’autorité parce que j’en voulais énormément à ma mère et à la façon dont elle m’avait souvent injustement traitée.

Accepter l’inconfort pour guérir

Heureusement, j’ai énormément cheminé depuis, mais je dois avouer qu’il reste une petite pointe d’inconfort par rapport à l’autorité et celle-ci veut parfois remonter à la surface et se faire justice. Toutefois, désormais, j’ai assez de discernement pour comprendre ce qui se passe et pour faire la part des choses.

Si nous prenons quelques instants pour penser à quelqu’un pour qui nous éprouvons une certaine forme d’aversion ou avec qui le courant ne passe vraiment pas… Essayons de voir ce qui suscite chez nous autant de réactions négatives et voyons si, en réalité, cette personne ne nous renvoie pas une image de nous dont nous avons honte ou peur ou si elle n’éveille pas tout simplement un souvenir qui nous a énormément blessés ou marqués.

Évidemment, le plus facile serait de s’éloigner de ces personnes, de les ignorer tout simplement. Parfois, les émotions qu’elles nous font vivre sont si intenses que, oui, il est sans doute préférable de prendre du recul pour mieux nous préparer à leur faire face ultérieurement.

Quoi qu’il en soit, ce que nous devons retenir ici, c’est que si ça accroche avec quelqu’un, c’est qu’il y a un message dans la boîte aux lettres pour nous.

Jackie B. Hamilton

Jackie B. Hamilton est auteure et blogueuse en éveil de conscience. On retrouve, dans sa bibliographie, L’enfant invisible (se donner le droit d’exister)Qui sommes-nous sans nos blessures (Comprendre et gérer intelligemment ses émotions)La philosophie du let it be (Parce que le bonheur n’a pas à être compliqué)Du moi actuel au moi rêvé (Devenir ce que l’on désire être) et le Carnet de route pour manifester l’inattendu. Visitez jackiebhamilton.com. Suivez-la sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram.

Partagé par laPresseGalactique.org – le Quotidien qui Réunit

Le portail du 21/12/2017

 

Le portail du 21/12/2017 est un passage dans une autre réalité, celle de l’Amour et de la Lumière de Vie. C’est un basculement de notre conscience dans la 5D. Il nous permet d’accueillir l’ouverture de notre Cœur divin. Nous avons la possibilité d’accueillir en nous cette belle énergie.  Il s’agit là d’une réelle opportunité qui permet au renouveau de prendre place en soi.

Le choix conscient que nous ferons a toute son importance et joue le rôle de catalyseur de l’énergie. Être conscient de ce qui est, ouvre une porte en soi. L’énergie du Cœur s’active alors pour rayonner.  Être inconscient de ce qui est, nous coupe de cette source d’Amour et nous restons séparés d’elle.

Ce portail est un passage vers l’Amour qui demeure dans notre cœur. Nous nous devons d’en être conscients afin de donner l’élan au changement. L’intention place avec plus de puissance le renoncement au passé et notre passage dans la Lumière divine. C’est un saut vers l’Ascension, un passage vers l’Amour inconditionnel qui prend forme en nous.

Ceux qui sont prêts récolteront les fruits de la profonde tâche intérieure réalisée ces derniers mois et ces dernières années. Ils accueilleront en eux une nouvelle étape dans leur conscience humaine pour pénétrer dans la conscience du cœur.

Il est possible de vivre cette journée en méditation, dans la conscience de ce qui se réalise. Accueillir ce portail et la forte poussée de la Lumière divine qui se déverse. Accueillir le changement pour le meilleur en étant positionné dans la paix intérieure et dans l’amour. En accueillant l’énergie divine en méditation, le mental est centré dans le cœur et ce dernier prend l’ascendant pour rayonner sa puissance lumineuse. La fusion intérieure se produit alors.

Nos cellules pourront ainsi vibrer, vous pourrez les ressentir en vous. Les chakras s’illumineront et déverseront cette intense énergie dans  le corps mais aussi à l’extérieur. L’aura sera puissamment traversée par cette fréquence d’Amour qui rayonnera autour de vous. Enfin votre champ énergétique divin s’activera.

Toutefois, le plus important sera d’accueillir et ressentir dans le cœur, la pulsion de la Lumière et sa vibration. Accueillir et ne rien vouloir. Être tout simplement dans ce qui est, dans ce qui se passe en nous et demeurer ainsi.

Avec la nouvelle lune du 18 décembre, nous allons vivre 6 jours sous l’intensité du Feu divin et accueillir cette grande transformation intérieure. Autant dire qu’il convient de rester centré dans son cœur pour accueillir les événements avec stabilité. Nous ressentons déjà ses effets.

Laissons-nous porter, Devenons l’Amour, Soyons l’Amour divin et Vivons l’Amour intensément. Nos guides nous demandent d’Être l’Amour en toute simplicité, en toute authenticité, sans détour ni séparation. Ils nous montrent la voie que beaucoup recherchent à l’extérieur mais c’est en nous qu’Il demeure et c’est en nous que nous le trouvons.

Je vous souhaite de vivre un beau moment dans cette ouverture lumineuse. Permettez-vous d’accueillir l’Amour dans la Vérité du Cœur, dans la conscience nouvelle de la 5D, afin que son rayonnement touche tout être et toute chose ici sur Terre pour une transformation de lumière intense.

Mirena
Source : www.audeladesmots.org

 

Qu’il est bon de grandir !

 

La vie nous pousse vers l’accueil de nouveaux états de conscience qui nous rapprochent du Tout. Nous faisons de nouveaux choix et la nécessité s’impose de grandir en pleine conscience sans fausseté ni négativité, sans déni également.. Nous ne voulons plus du passé duel, des valises que nous portions, et qui deviennent si lourdes. Nous arrivons de plus en plus à prendre notre responsabilité dans les situations que nous vivons. Nous nous regardons avec amour, nous nous observons en mettant  l’ego dans notre lumière intérieure afin de reprendre les rênes de notre vie. Nous savons maintenant que la raison du plus fort n’est qu’une illusion. Seule la raison du cœur est la vérité et elle seule peut nous conduire vers le meilleur.

Comme nous avons grandi ! Nous sommes aptes désormais à reconnaitre l’illusion et les mécanismes du mental négatif si nous restons attentifs. Nous sommes aptes à nous comprendre, à nous accepter tels que nous sommes pour entreprendre le changement. Nous sommes aptes à nous aimer tels que nous sommes !

Nous prenons également conscience de ce que nous créons. Les énergies déployées nous reviennent aussi vite. Nous ne sommes plus dans l’ignorance de cela et vivons pleinement notre capacité à créer la vie.  Nous accueillons notre basculement dans la créativité consciente.

Faire toute chose en conscience, en étant dans l’instant qui nous unit à la Vie, dans la beauté profonde à laquelle nous touchons et nous unissons, permet au cœur de s’exprimer et de rayonner.  Pleinement conscients de ce qu’est la Vie, nous devenons celle-ci pour fusionner avec elle et révéler le meilleur. Nous agissons alors positivement sur la vie qui nous entoure. Notre rayonnement s’étend et touche les autres êtres humains et la Terre. Nous agissons positivement sur eux et non dans la peur.

Nous faisons le choix conscient d’être réellement présents à la vie pour que celle-ci soit belle et légère. Nous ne nous replions plus dans un état de victime souvent bien ancré chez l’être humain. Nous en avons assez de souffrir et préférons remercier pour ce que nous avons plutôt que rechercher ce que nous n’avons pas. Nous faisons le choix de vivre sur la fréquence positive en aimant  tout être et toute chose au-delà des différences. Car notre force à grandir nous fait ressentir la beauté et l’amour , même dans les plus tristes moments. Là est le secret divin qui repose sur l’équilibre universel. Car l’amour est la force intérieure qui transforme.

Alors que l’instant présent se met en place peu à peu dans notre vie, notre vision et notre ressenti se modifient. Ils nous permettent d’accueillir la vérité que nous recherchions dans la course effrénée de chaque jour. Tel un combat, nous nous sommes démenés pour faire et non pour être. Oui nous avons combattu trop souvent, nous essoufflant sans comprendre et sans être.

Aujourd’hui tout change, nos compréhensions sont différentes, notre ouverture à la vie également. Nous découvrons la pause intérieure, la paix, l’amour ! Nous touchons à la    Vie ! Et qu’il est bon de se laisser aller et de ne plus lutter. Seule la lumière dissout l’ombre et nous remet dans l’axe du cœur. Elle nous ouvre la porte au bonheur.

La pause dans l’instant change la donne. La fluidité demeure et la paix s’installe. Une pause dans le temps qui nous unit à la forme divine, au bon, au bien, au positif, à l’amour, à la joie, à la paix. Ainsi tout se délie pour le meilleur, tout se pose dans le calme intérieur. Le temps terrestre n’est plus. Ce qui était fait rapidement et dans le stress, se fait avec facilité et bonheur.

La pause remplace la course.
La paix intérieure remplace le stress.
La joie remplace la tristesse.
La grâce nous touche.
L’instant délivre sa saveur et nous relie au Divin.

Dans la pause toute chose est faite en accord avec la lumière qui elle, ne compte pas, ne court pas, n’évalue pas, ne recherche rien. Tout est là et il n’y a rien à rechercher. Tout se fait sans faille. Tout se construit calmement sans calcul. Le temps terrestre s’arrête. Le temps universel prend place et actionne les rouages de l’instant. La signification de la vie se transforme et évolue. La vérité Est. On touche enfin au caractère sacré de la Vie et rien n’est plus pareil.

Si vous n’arrivez pas encore à connaitre cette ouverture en vous, sachez qu’elle est possible et que la foi peut vous y conduire. Je préfère positiver la vie car c’est ainsi que le changement pourra intervenir pour tous et je sais qu’il interviendra pour le meilleur, au-delà de la peur entretenue par l’ombre.

Mirena, le 24 Octobre 2017
Source : http://www.audeladesmots.org

 

L’abandon total à la Lumière

Dans l’abandon total, l’être transcende la vie humaine par le simple élan du cœur qu’il ouvre. Il révèle sa totalité qu’il offre au divin.

Ainsi demeure simplement la lumière qui agit dans la fluidité du cœur et rayonne hors de lui. Dans cet état d’être, le mental n’a aucun pouvoir.

L’abandon total est la remise de ses souffrances et de ses mémoires à la lumière. En les offrant à la Vie, elles s’en vont avec légèreté. Aucune résistance ne demeure dans cet état de conscience. La compréhension se fait sans que nous ayons à la rechercher.

Dans l’abandon total, le mental n’entre pas en action car le cœur s’exprime et l’intention de laisser aller ce que nous ne voulons plus, agit.

Ceci est la force intérieure du cœur qui libère et rend libre.
Rien n’est plus simple que cela. Rien n’est plus simple que l’abandon total de soi à la Vie.

Mais rien n’est plus difficile que de ne rien vouloir contrôler, que de ne rien vouloir savoir, que de ne rien vouloir analyser. Lâcher le contrôle demande une foi immense en la Vie et une grande humilité. Dans cet état d’être, plus besoin de réponse, ni de recherche extérieure. Tout se révèle par la Connaissance intérieure qui remonte et nourrit l’être de sa vibration.  La Lumière devient Une avec nous et nous allège de notre fardeau humain. Ainsi, nous nous rapprochons de l’Unicité du Cœur de toute chose pas à pas.

La vie humaine devient de plus en plus belle, stable et riche. La pause universelle se fait en soi et l’abandon total nous permet de vivre l’ici et maintenant, de vivre la pause dans le cœur. Car nous sommes cela et rien d’autre. L’illusion est enfin dévoilée et la vie se poursuit dans le non-attachement.

L’avenir sera ainsi fait et il convient de l’admettre. Il a commencé pour ceux qui ont déjà acquis ce niveau de conscience. D’autres ont encore besoin de comprendre ce qui est, de comprendre ce qui bloque, de savoir ce qui est en eux et comment ils vont bien pouvoir le transcender. Ils ont encore besoin de lâcher les peurs qui leur ôtent leur plein potentiel divin.

Sachez que la simplicité de la Vie se révèle dans les cœurs peu à peu. Grâce à elle, vous pouvez tout transcender et évoluer vers l’Être que vous Êtes, vers l’Être que Nous Sommes tous.

Mirena
www.audeladesmots.org