Au-delà de l’inconscience collective

Nous sommes actuellement dans une phase destructrice et constructive à la fois. C’est pourquoi, il est impératif de nous positionner clairement pour choisir ce que nous désirons et qui nous désirons être. Nous ne pouvons poursuivre en étant négatifs et en même temps chercher le bonheur et la paix. Nous ne pouvons continuer à nourrir le négatif et à vouloir vivre dans le bien-être. 

Il est difficile, de plus en plus difficile de résister. Chacun le constate actuellement. La résistance nous maintient dans la souffrance, beaucoup sont dans le mal-être et dans la peine. C’est pourquoi, il nous incombe de faire des choix de vie  qui peuvent nous transformer et transformer l’humanité. Nous ne pouvons poursuivre dans l’inconscience humaine mais nous positionner dans la conscience divine, celle qui régit l’Univers de sa loi immuable.

Nous cacher derrière l’ego amplifie le processus négatif que nous développons au-delà de nous. Nous ne serons jamais libres avec lui. Il nous incombe d’en prendre conscience pour devenir réellement vivants. Pour cela il est impératif de s’observer, d’observer l’ego et ses mécanismes destructeurs de lumière. Car il essaie toujours de garder le pouvoir et si nous sommes attentifs, nous constatons qu’il n’est autre que le côté négatif de notre être. Il entretient la lutte et instaure son contrôle. Ainsi nous demeurons dans la souffrance et sous son emprise.

Nous nous devons de lâcher, de lâcher prise sur le contrôle que nous entretenons. La résistance fait mal et nous épuise. Lâcher pour un regard profond de nous-mêmes et de nos fonctionnements. Ne plus rester positionnés derrière nos masques. Ne plus nous mentir ! Ne plus demeurer inconscients !

Nous nous devons de nous ouvrir aux libérations sans résistance mais dans le lâcher prise total. Ne pas lutter car la lutte nourrit le négatif et la souffrance. L’accueil et l’acceptation de ce qui est, par contre, nous libèrent.

Nous nous devons de ne plus nous sentir séparés de nos créations de vie. Devenir enfin responsables de qui nous sommes, de l’émission de nos états négatifs qui se répercutent au-delà de nous et nous reviennent par la même occasion. La puissance de l’énergie nous renvoie immédiatement ce que nous émettons. Si nous n’y prenons garde, nous sommes rapidement déstabilisés. L’émotionnel est mis à mal et nous ne pouvons que lâcher pour ne pas souffrir.

Nous nous devons de faire des choix opportuns pour développer la lumière sur Terre. Oui faire le choix de ne plus nourrir le négatif. Faire le choix de n’adhérer à aucun mouvement, à aucun parti politique ni à aucune religion, pour ne pas être sous le pouvoir par l’ombre. Ce qui ne nous ôte pas nos propres opinions.  Au contraire, nous sommes ainsi nous-mêmes, autonomes et complémentaires. Ainsi nous demeurons libres dans nos pensées et convictions, sans influence aucune pour agir librement, pour instaurer le changement et construire une nouvelle vie. Plus de lutte de pouvoir entre nous mais une grande ouverture sur les autres êtres humains et la vie.

Il nous incombe de demeurer libres dans notre corps, dans notre aura et notre esprit, libres d’être, de faire et de penser. Libres d’agir sans influence aucune de l’ombre.

Nous ne sommes pas des victimes mais des créateurs de vie et c’est à nous qu’il advient maintenant de faire le bon choix pour vivre heureux sur Terre.

Nous nous devons de ne plus agir dans l’inconscience humaine mais dans la conscience divine.

Mirena, le 13 Février 2017
Vous pouvez copier le texte dans son intégralité à la condition de faire référence au site :
www.audeladesmots.org

 

 

L’éveil de la Conscience

Matrice divine

Reconnexion à la Matrice divine – Extrait du chapitre : L’éveil de la conscience

Comment pouvez-vous grandir dans la lumière si vos fonctionnements ne sont pas honnêtes et clairs ? Ce qui est tu, détourné, faussé, ne peut vous ouvrir à la lumière. Lorsque vous agissez ainsi, vous agissez sous le contrôle de l’ego et donc de la matrice négative. La manipulation, le mensonge, l’omission, le vol, ouvrent les portes de l’ombre en vous. Tout ce qui est détourné, caché et non-dit également. Vous devez modifier vos comportements et agir en toute clarté. Ceci est le fondement premier de l’ouverture à soi-même pour pouvoir grandir dans la conscience de l’Être. Beaucoup se cachent derrière leurs fonctionnements et agissent sournoisement et faussement. Il est temps qu’ils s’ouvrent à la clarté lumineuse vraie et porteuse. Il est temps qu’ils ne se cachent plus derrière de faux-semblants qui dénaturent leur avancée et la retardent.

Soyez clairs avec vous-mêmes. Acceptez-vous en toute honnêteté et vous découvrirez le changement. Il n’est pas plus difficile que cela de s’ouvrir à la Joie profonde et aux richesses de la vie. Certains êtres ne comprennent pas ce qu’ils attirent à eux. Ils préfèrent rester dans le déni et poursuivre dans l’illusion qu’ils ont établie. Ceci est, je vous l’assure, plus difficile à vivre que l’ouverture à la justesse, à la vérité et à l’acceptation. Vous ne comprenez pas que la clarté et la pureté sont la vérité. Elles pourront tout vous donner et vous ouvrir aux richesses de la Vie. Elles vous placeront dans la Joie profonde et vous ouvriront le cœur. Vous n’aurez alors plus de tristesse en vous, plus d’ombre, plus d’ego.

L’éveil de la conscience est l’éveil à vous-mêmes, à vos fonctionnements d’être et de penser. Ne recherchez pas à l’extérieur de vous les bienfaits de la vie. Tout est déjà en vous et vous êtes les seuls à pouvoir les découvrir afin de changer votre vie. Ne vous cachez pas la vérité et ouvrez-vous à la clarté consciente. Observez vos pensées, vos paroles, vos actes. Sont-ils clairs et honnêtes ou pas ? Rappelez-vous ces bases simples qui feront de vous une autre femme, un autre homme. Ils feront toute la différence et transformeront votre être et votre vie.

La reconnexion avec votre Être de Lumière ne peut se faire tant que l’être n’est pas totalement libéré de ses fonctionnements négatifs. Il peut percevoir parfois des horizons lumineux, des ondes bienfaisantes et nourricières. Mais ces moments ne restent pas car il s’en détourne par ses fonctionnements négatifs. L’emprise de l’ego repousse alors la lumière et implante la négativité dans son énergie.

La notion de vérité égare les consciences humaines car l’être s’est forgé dans ses propres croyances, en accord avec la société qui fonctionne sur un phénomène de mode. Rien n’est dressé pour parfaire la pureté dans le cœur des êtres humains. Tout est établi pour que règne le pouvoir et l’argent. Une triste direction qui a longtemps enflé et dénaturé le propre de l’homme, c’est-à-dire l’amour. Le fonctionnement de la société humaine est trop dirigiste, faussé, manipulé à des fins sombres de pouvoir et d’illusion. L’illusion vous aveugle. Elle vous induit en erreur. Vous n’êtes pas libres d’être vous-mêmes car vous êtes ancrés dans la conscience négative issue de la matrice humaine. Les liens de pouvoir par lesquels circule son énergie vous enferment et vous maintiennent dans la séparation et la différence.

Les diverses races humaines sont des opportunités pour voir le meilleur dans chacun d’entre vous. Je les ai créées pour vous permettre d’ouvrir votre cœur à l’autre et comprendre que la lumière est Une. Lorsque vous verrez la lumière dans le cœur des hommes, quelles que soient leur race et leur religion, quelles que soient leur situation et leur richesse matérielle, quelle que soit leur apparence physique, vous aurez alors dépassé votre ego et installé en vous une ouverture de conscience profonde. Sachez que la séparation entre les êtres humains est maintenue entre tous afin de vous diviser pour laisser le pouvoir de la matrice négative régner en maitre. Mais de maitre il n’y a pas. Vous êtes le seul maitre à pouvoir conduire votre chemin et vous seul pouvez entrer dans la conscience profonde pour toucher votre âme et fusionner avec elle.

La notion de liberté prend toute son importance dans cet enseignement. Pour être libres d’agir et de penser, veillez à être riches de votre amour et laissez-vous porter par lui.

Par Mirena
Site : http://audeladesmots.org/

Le faire et l’Être sont Un

Le faire et l'Être

*

Nous percevons enfin la vie telle qu’elle doit être vécue, dans sa globalité et non dans l’individualité, dans le non-attachement également. Nous sommes des êtres multidimensionnels et accueillons enfin la Vérité en nous ! Nous vivons une profonde transformation intérieure et nous sentons unis à tout ce qui est.

Les étapes de la conscience se franchissent dans l’intériorité. Toute forme extérieure  ne peut rester inscrite lorsque l’on s’abandonne à la Vie. Les mémoires s’effacent car nous ne les retenons plus par nos états d’être et sentiments négatifs. L’intelligence du cœur transmute nos ombres en lumière. L’Amour nous porte et sa puissance intérieure nous abreuve de son nectar. Nous sommes ici et maintenant, et ne vivons plus dans le passé duel. Nous sommes le Un, le Tout et cette vérité demeure car nous savons Qui Nous sommes.

La pause prend place alors et tout est relié au cœur. Le faire et l’Être deviennent Un. Nous vivons dans la douceur et la joie intérieure, et restons dans le courant fluide et harmonieux de ces vibrations. Nous nous posons dans la chaleur de notre cœur, dans l’Amour qui Est. Nous touchons au renouveau ainsi qu’à l’immensité sans fin. Nous touchons enfin à la Conscience de la Vie. Le monde duel est toujours présent à l’extérieur de nous mais la compassion envahit tout espace. L’intention pure de celle-ci agit pour le meilleur et répand ses vibrations sur Terre et dans l’humanité. Son rayonnement touche tout ce qui est.

Être présent à chaque seconde, vivre sa vie dans la douceur et non pas la souffrance. Lâcher prise, être simplement ici et maintenant, sans lutte ni contrôle, dans tout ce que nous faisons. Vivre le moment, la pause et demeurer en elle. Laisser la Vie être à travers nous. La laisser parler. La laisser couler dans notre énergie, dans toutes les parts de notre être. La laisser nous porter vers le meilleur en toute fluidité. La découvrir en soi, découvrir ses bienfaits. Là est le chemin de la foi et de la reconnaissance. Le chemin de la Vie, que nous recherchons, apparait enfin dans sa simplicité.

La conscience de l’Êtreté se révèle. Toute chose et toute vie vibrent en soi, et demeurent un lien éternel avec la Vie. Une Vie parmi toutes les vies qui s’accomplissent. Un Être parmi tous ces êtres qui parcourent le sentier de l’élévation. Un lien avec la Vie et un état multidimensionnel qui se révèle.

Nous sommes la Présence et demeurons celle-ci.
Nous sommes l’Unicité du Cœur de toute chose.

Mirena, le 21/11/2016
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

*

Le juste milieu

Le Juste milieu

*

On parle peu des actions positives qui ont lieu dans notre monde et beaucoup des actions négatives. Ce sont elles qui retiennent l’attention et activent la peur. L’impact que cela a sur l’humanité est important. Il est évident que nous avons besoin d’être informés de ce qui se passe dans le monde. Mais le trop d’images et la répétition du négatif ne font qu’accentuer la puissance négative qui sévit autour de nous.

Ainsi nous en sommes nourris dès lors que nous accueillons émotionnellement ce qui est et que nous l’entretenons par les pensées et les paroles. Nous ajoutons à cela notre semence d’indignation, de désapprobation, voire de colère ou de peur. Et cela génère une amplification du processus négatif qui retient l’humanité sous son pouvoir.  Si bien que nous voulons œuvrer pour un monde de paix et d’amour mais en réalité, nous ouvrons des portes au négatif, nous nous en nourrissons et le nourrissons en retour.

Les images qui circulent sur internet ou à la télévision véhiculent l’énergie et celle-ci de surcroit s’ancre dans nos cellules. C’est ainsi que nous absorbons les images et les informations qui s’y inscrivent et influencent nos états d’être, de faire et de penser.

Alors, comment sortir indemne de cette énergie qui agit sur chacun sans être discernée et comprise ? Comment pouvons-nous être libres en ouvrant les portes de notre énergie individuelle aux vagues que nous générons ?

La progression spirituelle passe par l’amour de soi et des autres, et par l’acceptation des expériences humaines qui engendrent la négativité sur Terre. Ceci permet de comprendre le processus universel de la relation de l’énergie positive et négative et de la cause à effet qui en découle. C’est ouvrir son esprit à ce qui est en accueillant chacun dans les expériences qui le font grandir. En sachant qu’il n’y a aucun dieu vengeur mais un juste retour de l’énergie déployée. Ce qui revient à dire que tout acte négatif (toute énergie émise) retourne à l’émetteur. Ainsi nous nous plaçons dans le détachement émotionnel, nous ne jugeons pas et ne condamnons qui que ce soit.

Comprendre et agir avec compassion, libérer le flux d’amour pour aider la Terre et ne rien nourrir par nos jugements, pardonner les actes négatifs pour permettre d’alimenter le processus positif de redressement et trouver l’équilibre. Là est l’activation de la pleine conscience qui passe par l’acceptation de notre responsabilité dans l’émission de l’énergie créatrice sur Terre. Un nouvel horizon  peut alors être entrevu et créé.

Et si nous changions nos émissions négatives en émissions positives ? La Terre et l’humanité en seraient transformées. Et si nous alimentions la trame énergétique de la Terre par des pensées positives, par des sentiments positifs et des actes d’amour ? Et si nous cessions d’entretenir le processus négatif ? Que pensez-vous qu’il se passerait si des millions de personnes refusaient d’être inconsciemment des conducteurs de l’énergie négative ?

Nous oublions trop souvent l’ici et maintenant, les petites choses que la vie nous offre et qui sont de réelles bénédictions. Elles nous placent dans le moment à vivre et sont savourées avec bonheur si nous leur accordons de l’attention et si nous leur ouvrons notre cœur. Le plus important dans nos journées n’est-ce pas de les laisser renaitre encore et encore avec conscience et amour ?

Mirena, le 06 Mai 2016
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

*