La simplicité est le moteur de la Vie

La simplicité

La simplicité nous libère du mental et de sa complexité. Tout ce qui est compliqué freine notre progression intérieure. Les énergies actuelles nous le démontrent. Si nous arrivons à lâcher l’ancien, nous sommes en accord avec celles-ci, avec le renouveau. Nos vibrations s’accordent à leur fréquence et libèrent notre potentiel.

L’être humain complique beaucoup les choses car il écoute son mental et suit sa direction. Il a du mal à se faire confiance et à avoir confiance en la vie. Il a peur de lâcher prise et d’accueillir, de lâcher les connaissances qu’il a apprises. La simplicité est pourtant le moteur de la vie car elle libère la fluidité dans les énergies. Elle est nécessaire dans tout axe de vie. Elle installe la fluidité et engendre l’équilibre. Et comme dans toute réalisation l’équilibre est nécessaire, il est important de rester simples dans notre esprit. Simples dans l’esprit qui laisse aller l’énergie qui crée. La simplicité vibre avec clarté. Elle est un activateur de l’énergie créatrice.

C’est pourquoi, il est impératif de veiller à nos pensées et donc à nos intentions. Nous avançons vers une vie plus simple et plus belle ; une vie où la création consciente sera libérée par chacun. Mais pour cela, nous devons veiller à ne pas nous laisser emporter par le mental négatif qui sait très bien nous garder sous sa coupe et nous entrainer loin de notre amour. Lorsque l’être humain découvrira que toute création positive passe par la simplicité, quand il comprendra sa puissance créative, il se libèrera du pouvoir du mental.

Le mental humain complique tout pour régner en maitre. Car si c’est compliqué, il a le pouvoir sur nos pensées, nos paroles et nos actes. Il nous entraine dans un tourbillon mental qui ne nous laisse pas en paix. Ainsi nous ne sommes pas aptes à voler de nos propres ailes. Nous avons besoin d’un support, d’une aide, d’une béquille. Si nous nous reposons sur lui, il nous montre la voie de la soumission. Une fois engagés sur ce chemin, nous suivons pas à pas les directives de l’illusion.

Aujourd’hui nous comprenons la relation de cause à effet, l’attraction de l’énergie que nous déployons et qui nous revient logiquement. Nous la comprenons d’autant plus que le retour est rapide. Tout va beaucoup plus vite qu’auparavant. Tout se place avec simplicité et facilité. Être positif prend alors toute son importance. Et être simple également. Si nous agissons avec amour, nous sommes axés dans la simplicité et nous libérons ainsi la fluidité dans l’intention émise. Toute intention simple et claire vibre plus haut qu’une intention compliquée qui crée des tensions et forme des nœuds dans l’énergie déployée.

Le mental a régné en maitre dans l’ère des poissons et nous avons grandi, conditionnés par celui-ci. C’était notre chemin. Nous avançons maintenant dans l’ère du verseau qui vibre sur les énergies du cœur. Cette transition nous oblige à modifier nos croyances. Logiquement nos anciens conditionnements doivent être lâchés ainsi que le mental et toute la complexité des choses de la vie. Le lâcher prise doit se mettre en place. Le non-contrôle également. L’accueil de la vie aussi.

Hier je discutais avec une amie qui me disait attirer à elle de grands changements, son guide lui indiquant chaque jour de lâcher le contrôle du mental, de lâcher tous les supports obsolètes qui ne sont plus nécessaires actuellement. Ainsi en lâchant le discours du mental, elle accueille et découvre maintenant d’autres mondes ainsi que de nouvelles capacités. Elle découvre la simplicité de l’intention et de l’intuition.

Tout devient plus simple, si simple lorsqu’on se laisse porter… Mais pour cela la confiance en soi et en la vie est nécessaire. La légèreté est bien présente dans les énergies actuelles. Une grande subtilité demeure en elles. Ceux qui ont pratiqué des libérations intérieures de leurs mémoires négatives, ceux qui avancent chaque jour sur ce chemin du retour à la source de « Qui Nous Sommes », comprennent mes mots et perçoivent cette légèreté. La lourdeur des mémoires du passé laisse place maintenant à une nouvelle énergie, celle de la simplicité qui nous permet d’entrer dans la création consciente de notre vie.

Mirena, le 21 Novembre 2014
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

La Foi, acte de vie

La foi est maîtresse souveraine. Elle agit dans le cœur et attire les demandes. Elle place l’être dans le recevoir. Avec elle, aucune limite n’est érigée et ainsi, l’énergie se déroule parfaitement, divinement.

Le corps physique dans sa totalité, doit libérer l’onde de la foi et vibrer sur sa fréquence. Lorsque l’on a foi en la vie, on s’en remet à l’Esprit créateur. On n’émet plus de doute, plus de peur. On a assez d’estime de soi pour recevoir les demandes. On sait « qui on est » et on se reconnait dans sa propre lumière. On éclaire la Flamme de la Vie dans le cœur pour permettre à son énergie de dérouler sa puissance.

La foi peut devenir une douce compagne. Nous devons lui apporter toute notre attention, nous devons l’aimer et entretenir sa lumière. Nous devons lui permettre de gagner en puissance. Associée à l’amour, elle peut tout réaliser. Oui, ne pas oublier l’amour. L’amour de soi, l’amour des autres, l’amour de la vie. Ouvrir son cœur et y plonger. Nager dans l’amour et sa beauté. Être amour et mêler sa vibration à la foi. Agir ainsi est entrer dans la création consciente de la vie. Si nous savons qui nous sommes, nous pouvons tout réaliser, nous pouvons créer nos demandes, nous pouvons guérir.

La foi peut être une grande meneuse. Associée à l’amour, elle oriente toujours les cœurs sur un parcours beau et lisse. Elle n’irrite pas l’esprit humain mais au contraire, elle permet d’agir avec compréhension et dans le non-contrôle de soi et des autres. Car il n’y a rien de plus puissant qu’une intention formulée avec foi. L’acte de foi est un acte de vie pour qui sait l’utiliser.

L’être humain est parfois envahi par le feu du mental qui brûle toute demande positive. Le nourrir négativement donnera un échange égal à celui qui a été formulé. Les pensées négatives activent le tumulte intérieur. Elles ne transmettent pas la paix et dévient le sens réel que nous désirons atteindre.

Les leçons de vie ne sont que des jeux et il faut apprendre à se situer dans ce contexte ludique. Ne rien prendre au sérieux. Délimiter son territoire et ne rien laisser de négatif y pénétrer. La lumière intérieure de l’être peut ainsi s’étendre et apaiser. Elle demeure la protection de chacun. Elle nourrit l’être de ses énergies. Ainsi, plus de déstabilisation mais au contraire, une grande ouverture qui ancre dans l’univers magique de la création consciente ainsi que de la paix intérieure.

 La foi peut ainsi se révéler et pousser l’être sur un beau chemin d’évolution intérieure.

Mirena, le 5 Mars 2014
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.