A la rencontre des mondes parallèles

Les mondes parallèles

Nous nous ouvrons aux mondes parallèles, aux divers espaces multi dimensionnels qui sont autour de nous. Certains demeurent également en nous. Nous appartenons au microcosme et au macrocosme. Nous sommes à la fois l’infiniment grand, l’infiniment petit et l’Unité aussi. Notre conscience appréhende peu à peu ces aspects de l’Univers et très bientôt nous les découvrirons dans la simplicité de « Qui Nous Sommes ».

Mais pour cela, il est impératif de nous ouvrir à la puissance de l’Amour divin qui demeure dans nos cœurs afin de nous laisser porter par celle-ci. Lorsque nous découvrons cette puissance infinie, notre conscience s’ouvre au-delà de nos limites et de nos croyances. Nous faisons ainsi un pas vers la découverte de l’Univers qui demeure en nous et autour de nous.

Par l’intention nous avons la capacité de nous y déplacer, de voyager par la pensée et de nous y déposer pour découvrir tous ces mondes merveilleusement beaux. Plus nous serons libérés de nos mémoires et de nos liens négatifs, plus notre conscience avancera dans cette découverte, libérant peu à peu toute la simplicité de l’Univers qui n’est autre que l’ampleur de nos capacités à vivre en Lui.

L’Amour divin est le nôtre et il est important de nous en rapprocher pour toucher à l’infiniment grand et à l’infiniment petit. En nous unissant à Lui, en fusionnant avec ses énergies, en les semant autour de nous, nous entrons dans la conscience universelle du Tout et nous nous rapprochons peu à peu de sa conscience.

C’est grâce à l’Amour que nous comprenons les autres, la vie, le bien et le moins bien. C’est grâce à l’Amour que nous ne voyons plus les différences, la séparation, et que nous unissons notre conscience à la conscience du Tout. Ainsi il est possible de vivre dans l’harmonie, en paix avec soi-même ainsi qu’avec les autres.

L’Amour nous rapproche également de la nature, des végétaux, des minéraux, des animaux, du ciel et des étoiles, du soleil et de La Source. Avec Lui, nous ne faisons qu’Un et nous appartenons à cette vérité. Ainsi nous dépassons toutes nos limites et allons au-delà de notre vie humaine.

Nos déplacements dans les diverses dimensions vont s’étendre. Dès lors que nous sortons de nos limites, il demeure en nous un appel vers ce retour à La Source que nous ressentons profondément. Nous retrouvons ainsi nos capacités multi dimensionnelles et nous accédons aux diverses formes de la connaissance qui sont des fragmentations de la Connaissance universelle.

Il est temps aujourd’hui de comprendre cela pour sortir de nos limites intellectuelles. Il est temps de ressentir l’appel de notre âme pour enfin aller au-delà de ce que nous connaissons. Il est temps d’user de nos capacités multi sensorielles, multi dimensionnelles afin de nous projeter hors du temps, dans l’espace divin de l’Univers auquel nous appartenons.

Pour cela, pas de peur, pas de mental négatif mais du lâcher prise. C’est en nous laissant porter par notre volonté que nous sortons des limites du temps humain pour découvrir l’infini de nos capacités.

Les connaissances humaines doivent être dépassées afin de nous en remettre uniquement à notre intuition et à notre âme. Elle seule sait mieux que quiconque nous conduire sur les sommets de l’élévation.

Mirena, le 2 Décembre 2014.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

Nous sommes l’infinie création

L'infinie création

L’être humain se pose beaucoup de limites.
Il n’arrive pas à avancer dans ce qu’il aime car il doute de lui,
il doute de ses capacités. Il croit plus en ses limites qu’en ses capacités.
Ses doutes bloquent toutes ses possibilités d’avancement.
Ses doutes ferment la porte aux énergies de la réalisation.
De ce fait, l’être subit sa vie, plutôt qu’il ne la vit.

Maître Saint-Germain – Extrait tiré du livre de « La Clé de Vie »
Transmis par Mirena

 

La pensée est la logique de toute vie car elle transporte avec elle l’avancement en tout lieu. C’est par elle que chacun construit sa vie.

Nous devons opter pour le choix de nous situer dans des pensées « lumière ». En étant dans cette volonté, nous amplifions le processus de guérison de notre corps physique. En pratiquant la pensée « lumière », nous augmentons nos vibrations et nous ouvrons la porte à tous les possibles. 

La libération en chacun peut évoluer à cette condition. Nos limites sont ainsi dépassées et nous franchissons alors, en accord avec la vibration « lumière », les étapes de guérison. En donnant cette impulsion et en développant la vibration de foi et d’amour, nous créons un dépassement certain qui apporte la guérison. C’est pourquoi, il est important de comprendre le but de la guérison humaine et nous y stabiliser.

La volonté a une forte influence sur notre chemin et sur le placement de notre être en lui. Il n’y a aucune limite à voir au-delà de nos perceptions et de nos croyances, bien au contraire, c’est ce qui ouvre les portes de l’infinie création. Il y a la Vie et la grandeur en toute parcelle de vie, car en elle demeure la Vérité pure et profonde. En elle demeure l’atome divin qui agit, qui actionne nos demandes à l’infini.

C’est pourquoi, hors de nos limites, de nos doutes, et de nos blocages, nous sommes des êtres de l’infinie création. Nous sommes des créateurs, et la lumière, dans sa vibration la plus élevée, réalise nos demandes et donc, de ce fait, active la guérison.

Il est temps d’ouvrir nos consciences à la vibration de l’infinie création. La volonté en chacun permet de s’y positionner fermement et ôte les limites qui obscurcissent nos capacités. Savoir que tout est divin en nous et autour de nous, permet d’accéder aux plans supérieurs de la Vie.

Reconnaissons-nous en tant qu’Êtres divins et nous accomplirons les miracles de la Vie, de notre vie, et prendrons enfin notre liberté.

Mirena, le 29 Mai 2014
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

La réactivation de l’ADN sur la fréquence divine

La dimension dans laquelle nous sommes, pose encore bien des limites à l’être humain. Nos croyances, nos séparations, doivent évoluer vers de nouveaux horizons. Plus nous nous libérons de nos limites, plus nous pouvons entrer dans une nouvelle création de vie. L’ouverture de la conscience est un outil qui réalise et grâce à lui, il est d’ores et déjà possible d’attirer à soi toutes nos capacités de création.

l'activation de l'ADNL’univers est beauté, joie, amour, lumière… En lui est la Vie, en lui demeurent tous les trésors de la création. Nous pouvons accéder à cette source abondante et universelle et opter pour de nouvelles créations de vie. L’univers est créé des quatre éléments, la terre, l’eau, le feu et l’air. Nous avons également en nous ces quatre éléments. Ils sont le reflet de l’éternité et nous n’en sommes pas dissociés. Grâce à eux, nous pouvons fusionner avec l’univers. Chacun d’entre nous peut activer par eux la vibration divine. La résonance de la lumière absorbée consciemment, active nos cellules. Ainsi, par cet élan, nous nous rapprochons de la Création. En nous unissant consciemment à tout ce qui est, nous pouvons accueillir toutes nos capacités. Elles sont la liberté d’action vers laquelle nous nous dirigeons.

Par ailleurs, notre ADN contient en lui toutes les mémoires de l’univers. Lorsque nous le purifions, lorsque nous ôtons les mémoires négatives qu’il a enregistrées, nous relançons l’énergie divine dans nos cellules car notre corps n’est plus influencé par la négativité qui y est inscrite depuis de nombreuses incarnations. Il faut savoir qu’à chaque nouvelle incarnation, nous revenons avec elles et celles-ci nous influencent par l’attirance des énergies qu’elles provoquent. Nous devions vivre avec elles, c’était le temps de la dualité. Aujourd’hui, si nous voulons développer nos capacités et avancer avec notre amour, nous devons purifier notre ADN. La lumière doit prendre place en lui et remplacer les mémoires négatives qui nous ôtent notre liberté individuelle d’avancement.

L’ADN du corps humain doit s’aligner sur les énergies de la Source. Ainsi il se réactivera avec la lumière et nous pourrons aller sur cette nouvelle voie qui vient à nous actuellement. Nous savons que les anciens outils d’avancement personnel deviennent peu à peu obsolètes. Eux aussi sont en train d’évoluer. De nouveaux nous sont transmis pour nous permettre ce grand basculement dans la liberté de l’être.

Nous pouvons nous alléger et nous ouvrir à notre propre liberté individuelle. Nous devons réaliser cet allègement pour nos enfants, mais également pour pouvoir passer à une autre vie. La transition dans laquelle nous sommes actuellement, est une ouverture grandiose sur l’avenir. Nous sommes ici pour la réaliser et nous devons basculer sur cette voie. Or, nos mémoires négatives sont un fardeau qui empêche ce basculement.

Notre corps a également besoin de s’alléger. Il est important de manger mieux, de manger moins, de manger plus sainement. Il est important d’alléger notre ADN de ses mémoires négatives car elles sont aujourd’hui obsolètes et peuvent un jour se réactiver. Il est important d’apporter des soins à notre corps physique car sans lui, nous ne pouvons pas poursuivre. Il est utile de l’aimer, de nous aimer, d’aimer tout ce qui demeure.

Bien entendu, toute la tâche intérieure doit se poursuivre :
– Les pensées, les actes, les paroles, les comportements de chacun doivent être positifs, lumineux. La pureté doit s’installer en nous.
– Être dans la conscience de tout ce qui est, doit également se révéler pour prendre le chemin de l’instant présent. Manger en conscience, respirer en conscience, marcher en conscience, travailler en conscience… Être dans l’instant de l’action, de l’œuvre que chacun réalise en lui.
– Le cœur doit s’ouvrir pour prendre la place du pouvoir mental à qui nous avons laissé toute liberté. Nous devons poursuivre, encore et encore, le redressement de toute l’illusion qui est en nous pour laisser la place aux énergies de lumière et à l’amour.

La réactivation de l’ADN sur la fréquence divine se réalise actuellement. Toutes nos limites humaines sont en train de s’envoler comme s’envole la négativité humaine. Celle-ci se révèle peu à peu sur Terre. Pour éviter toute souffrance, la volonté humaine doit être axée dans l’allègement de toute la négativité qui demeure en nous.

Mirena, le 19 Avril 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.
Contact : mirena@audeladesmots.org

Le bonheur est la clé de la vie

Quand j’étais petit, ma mère m’a dit que le bonheur était la clé de la vie. A l’école, quand on m’a demandé d’écrire ce que je voulais être plus tard, j’ai répondu « heureux ». Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, je leur ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie.
– John Lennon –

Le bonheur est une source intarissable de bienfaits. Il transmet la Vie. Il nous aligne sur des vibrations élevées qui nous portent et qui nous transforment.

Beaucoup le recherchent à l’extérieur d’eux-mêmes et souvent, compensent leur mal-être par des achats, par des dépendances, par des assouvissements éphémères et illusoires qui ne durent qu’un temps. Toutes ces recherches extérieures montrent que l’être n’a pas compris ce qu’est le bonheur et où il se situe.

Le bonheur se vit de l’intérieur. Il se ressent dans notre corps, dans notre cœur, dans notre esprit. Lorsque nous sommes heureux, nous sommes emplis de l’énergie du bonheur. Elle est si puissante qu’elle comble le vide intérieur. Ainsi, nous n’avons plus besoin d’aller rechercher ailleurs ce qui pourrait nous permettre d’être heureux. Nous vibrons dans cette énergie lumineuse.

Trop de personnes sont tristes et soumises à ce qui est, à leur entourage, à leur profession, à leurs croyances. Elles ont peur de prendre les rênes de leur vie et ne se donnent pas l’opportunité d’être heureuses. Elles ne trouvent pas l’harmonie et la sérénité. Elles subissent leur vie plutôt qu’elles ne la vivent. Leurs choix sont restreints car elles restent dans des croyances négatives qui les retiennent prisonnières. Elles n’arrivent pas à exprimer leur plein potentiel créatif ainsi que leurs choix de vie. Elles restent cloisonnées dans une vie qui n’est pas celle qu’elles aimeraient vivre. Elles agissent par obligation et non par plaisir.

Et si aujourd’hui, vous vous faisiez plaisir ?
Et si aujourd’hui, vous alliez dans la direction de votre choix ?
Et si aujourd’hui, vous ne subissiez pas votre vie ?
Et si aujourd’hui, vous viviez enfin heureux ?

Pour cela, vous devez analyser ce qui ne vous convient pas, ce qui n’est pas en accord avec vous, ce qui ne vous élève pas. Peu à peu, vous devez le changer car vous avez le choix de le faire. Les peurs sont à éliminer. L’œuvre intérieure doit se réaliser en ce sens. Vous devez renaître à vous-mêmes, avec envie, avec conviction, avec volonté, avec plaisir, avec bonheur et dans la paix.

Si vous êtes heureux, vous êtes dans l’amour. Vous avez envie de transmettre ce bonheur qui vous porte et vous le rayonnez, vous le transmettez à ceux que vous côtoyez. Ainsi, vous construisez votre vie dans la positivité et vous attirez à vous toutes les bonnes choses qui sont sur la même vibration que le bonheur. Vous vous transformez grâce à lui et le plus important, c’est que vous ne subissez plus votre vie. Vous la vivez pleinement en accord avec la personne que vous désirez être. Vous accomplissez également la voie de votre âme qui vous pousse dans cette direction.

Il est temps que chacun ouvre sa conscience au bonheur. Nous sommes ce que nous pensons. Alors pensons « bonheur » et exprimons-le. Il doit venir de l’intérieur pour ne pas être éphémère. Toutes les attirances extérieures ne sont qu’illusion et ne comblent nullement le mal-être intérieur.

Je vous souhaite de le découvrir et de le ressentir pour trouver la justesse de la vie. Car la vie c’est de vivre heureux et libre de l’être !

Belle réflexion à toutes et à tous.

Mirena, le 17 Décembre 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

Photo Mirena