Couper avec les habitudes

Je vous retrouve après quelques jours d’absence car ma ligne téléphonique et Internet est encore en dérangement. Il est vrai que j’ai voulu me retirer de la ville et vivre en pleine montagne dans une région très belle qui m’apporte beaucoup. Mais ici, loin de tout, je dois accepter de vivre avec quelques contraintes, si je peux les nommer ainsi. Car ces coupures de téléphone qui m’empêchent de vous retrouver sur mon site par l’intermédiaire de mes réflexions et des messages, me permettent de me retrouver avec moi-même. Je lâche ainsi Internet et je reste centrée sur moi. D’autres énergies peuvent ainsi m’atteindre car mon mental et mes pensées ne sont plus axés sur autre chose.

Mon attention, mes pensées n’étant pas axées sur le faire, je reste centrée et je laisse venir ce qui ne pouvait m’atteindre auparavant. Je poursuis ainsi ma tâche personnelle intérieure. Je reçois des compréhensions et des guidances, je me retrouve avec moi-même et je peux intégrer ce qui ne pouvait l’être auparavant car mes pensées ne laissaient pas la place à autre chose. 

C’est pourquoi, nous devons tous couper avec nos habitudes et surtout ne pas être dépendants de quoi que ce soit. Nous devons nous accorder des pauses et nous relier intérieurement pour permettre aux énergies qui peuvent nous atteindre de le faire. Ces moments nous font avancer et nous donnent l’élan de la progression intérieure.

La méditation permet de nous relier à notre intériorité mais pour une courte période. En nous éloignant de la vie active, du monde, de son stress, de nos habitudes, nous pouvons faire une vraie pause intérieure et recevoir ce qui est pour nous. Il est intéressant de le faire quelques jours, en partant loin de la ville et de son bruit, pour retrouver la sérénité de la nature et retrouver sa vraie nature. Les temps de pause intérieure ne sont pas des moments inutiles, ni du temps perdu. Ce sont de véritables opportunités qui nous permettent de nous relier à notre centre et communiquer avec notre Être intérieur, avec notre âme. Même si nous n’entendons pas, nous recevons des pensées, des compréhensions, des intégrations qui nous remettent sur notre chemin. Nous sommes bien, simplement bien et n’avons pas besoin de monde, pas besoin de bruit, pas besoin de compensation extérieure. 

Nous devons apprendre à laisser venir à nous les énergies qui nous font progresser intérieurement. Nous devons apprendre à faire le vide de notre mental, à laisser de côté la télévision et l’ordinateur, pour nous relier à la Terre Mère, à la nature. Le printemps est une saison favorable au ressenti des énergies présentes, à la douceur de la nature qui nous entoure et qui peut nous transmettre sa sérénité, ses énergies douces et puissantes à la fois. 

Nous accordons trop de temps aux futilités de la vie matérielle, aux désordres extérieurs, à l’attirance de la matérialité. Prenons donc le temps de nous poser pour être centrés sur nous. Laissons l’extériorité suivre son chemin et prenons le chemin de notre découverte intérieure par le positionnement de nos pensées sur nous-mêmes. 

Je vous retrouve peut-être bientôt. En attendant d’avoir à nouveau ma ligne téléphonique en fonctionnement, je retourne à ma tâche intérieure et je vous souhaite une belle découverte intérieure à vous tous.

Mirena, le 13 Avril 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

 

 

 

La compréhension par Sananda

La progression passe par la compréhension. Nul ne peut s’identifier à ce qu’il est réellement sans progression. La voie de Dieu est celle que vous avez tout d’abord à identifier. Elle est celle qui vous mènera à l’illumination.

Vous devez par un travail certain, ouvrir en vous tout un échelonnement de compréhension intérieure. Tout est donné à l’heure actuelle pour vous aider en ce sens. La découverte intérieure est une richesse inestimée. Avant de pouvoir y accéder, il vous faut enlever peu à peu, les différentes couches qui la cachent. La neutralité de chacun aidera le voile à se lever, sans différence, sans culpabilité. L’espoir de connaître un jour cette lumière intérieure vous appartient. L’épuration de tous les anciens rouages, de toutes les volontés personnelles et karmiques sera une ouverture vers celle-ci.

Toutefois, il faudra à chacun un vouloir profond, une situation de volonté, un espoir défini en son cœur pour laisser partir tout ce qui n’a pas lieu d’être. Le nettoyage intérieur est une épuration du corps et de l’esprit humain. Chaque étincelle de pureté qui jaillira de vos actions, de vos pensées, établira en vous une recherche certaine vers la vérité.
Le voile se lève enfin autour de vous et aussi en vous. Retrouvez l’espérance du cœur dans la désillusion de ce monde. C’est elle qui doit prendre possession de votre corps et vous devez pour lui ouvrir le passage, la laisser  s’installer avec cette épuration que vous devez effectuer.

La volonté ne peut tout faire. Le travail doit être un vouloir certain. La compréhension doit émerger dans chaque situation sinon vous ne pourrez modifier ce qui n’a pas lieu d’être. Tout reviendra alors s’installer dans la plus pure logique. Le travail n’étant pas terminé, tout sera à recommencer et seule la compréhension pourra vous libérer de ce système.

Chaque action, chaque pas que vous ferez avec une volonté certaine vous ouvrira les portes de la compréhension. Il sera alors le moment d’écouter votre cœur pour comprendre le pourquoi des situations. La résonance doit être priorité en vous. Ce qui n’a pas d’accord avec votre être doit être rejeté.

Le travail sera long si vous ne lâchez pas, si vous retenez l’ancien, si vous essayez de vous protéger sans accueillir dans la foi cette purification. L’emploi d’un renouveau vous ouvrira les portes vers la lumière et c’est à vous qu’il revient, seulement à vous, d’effectuer ce changement en reconnaissant ce qui n’est pas lumière et ce qui demande une nouvelle ouverture
.
L’effort peut-être considérable et il peut-être également moindre si vous allez avec foi et accueil vers cette vérité. Vérité de votre personne, de votre parcours qui peuvent aussi être difficiles à reconnaître et libérer en vous des frustrations, des « vérités ». Il faut avoir du courage pour se reconnaître et s’accepter. Tout être doit savoir que l’illusion n’est qu’humaine. C’est à force de volonté que s’ouvrira la compréhension.
Alors, prenez en vous cet apport des énergies du moment qui vous montrent la voie à reconnaître.  

Les temps actuels sont un cadeau du ciel. Ils vous ouvrent avec force la voie éternelle. Ce moment qui vous est donné de reconnaître cette voie, doit être considéré comme tel. Ces énergies qui vous bousculent sont, elles aussi, ce cadeau car elles représentent le vouloir divin de vous aider dans cette progression pour reconnaître la lumière qui brille en vos cœurs. Ce cadeau est celui de la reconnaissance éternelle et le bonheur qui emplit votre âme de cette libération qui s’annonce, doit parvenir à votre conscience d’homme. L’emploi de la lumière dirigera bientôt votre être et également cette terre qui s’emploie à se purifier. Toute action sera une action divine et la reconnaissance de ce qui Est deviendra vérité.

Paix en vos cœurs éternels.
Le miracle c’est vous qui pouvez l’accomplir!

Sananda.

Transmis par Mirena, le 04/06/09.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

La conscience de « qui nous sommes » pour trouver la paix

L’ouverture est grande, profitons-en ! Profitons de ce que nous avons à notre portée et de ce que nous pouvons nous offrir. La vie peut nous combler et nous devrions en profiter.

Pourquoi chercher quand il n’y a rien à trouver ?
Pourquoi pleurer quand la joie est en nous ?
Pourquoi la peur quand la foi et la conscience peuvent nous transmettre la paix ?

Tout est en nous en notre demeure intérieure. Chacun a à franchir sa porte, à accueillir sa lumière, à se laisser porter par sa douceur. Chacun peut trouver sa voie, celle qui grandit, illumine, guérit, donne, celle qui est amour…

L’intériorité est un choix de vie qui apporte la paix. Dans le monde où nous vivons, où tout est sublimé par la peur, il est important de se relier à ce Tout qui est en nous. Nous voulons le meilleur dans notre monde de consommation et nous achetons pour combler le vide. Nous ne comprenons pas que tout ce qui est à l’extérieur, ne nous apportera pas la joie ni la paix, ne nous satisfera pas. Car l’extériorité est éphémère. Tout ce qui est matériel est éphémère. Toute situation extérieure est éphémère. Rien n’apporte la paix sinon l’intériorité. Rien ne nourrit sinon la paix. Rien n’est plus beau que la paix en nous.

Aujourd’hui, nous arrivons à une étape décisive de notre vie, une étape nouvelle qui nous montre « qui nous sommes réellement » en accueillant l’intériorité pour nous découvrir véritablement et découvrir notre potentialité intérieure. Nous aurons besoin de cette paix intérieure pour ne pas tomber dans l’égarement de la vie, dans celui de la peur et de la souffrance. Beaucoup se posent des questions sur leur avenir. Cet avenir sera fait de ce que nous construirons. Et la construction à édifier doit se faire à l’intérieur de nous-mêmes.

Comprendre et intégrer notre intériorité, c’est aller à la recherche du calme intérieur. C’est aussi poser ses émotions négatives à sa porte et nourrir la paix par une compréhension de « qui nous sommes » individuellement, mais aussi tous ensemble, car nous sommes réunis dans la conscience du Tout. Nous sommes tous issus du même noyau, de la même source et donc reliés par la conscience universelle qui fait de nous un seul et même Être. En sachant cela, nous ouvrons notre conscience à cette vérité en puisant en elle toute la compréhension de cette liaison universelle. Nous sommes tous Un. La dualité qui était notre référence première, n’est qu’une illusion.

Nous devons nous défaire de l’illusion et de ce qu’elle représente. Nous avons assez souffert par elle. Bien entendu, nous avons appris, nous avons grandi grâce à elle. Notre âme a vécu des expériences pour sa réalisation. Mais aujourd’hui, nous avons le pouvoir de comprendre que nous devons ouvrir notre conscience encore plus profondément pour trouver la paix. Nous pourrons ainsi transformer votre vie pour une vie plus douce, plus belle. Nous ne serons plus séparés du monde, ni des autres hommes. Nous serons Un dans un parfait accord, dans une parfaite compréhension de la Vie.

Les souffrances ne sont plus nécessaires. Nous pouvons grandir dans l’amour, sans dualité, sans mental négatif mais avec la compréhension de « qui nous sommes tous ». Car nous sommes tous frères et sœurs, car rien ne nous sépare.

Cette année 2012 doit être le renouveau tant attendu. Mais le renouveau de la paix en soi, de la lumière, de l’amour. Elle doit être aussi la re-connexion à notre Être ainsi qu’à celle de  l’humanité. La compréhension de cette ouverture grande et belle suffira à nous ouvrir la voie de la liberté intérieure, la voie de l’unité.

Personnellement je ressens cette année avec beauté. Je ressens une douceur, un émerveillement, une belle ouverture pour nous tous. Elle sera bénéfique si nous entrons dans cette conscience du Tout qui nous révèlera. Nous devons nous ouvrir à cette création de vie en allant chercher en nous le bonheur d’Être, la paix, l’amour, la lumière. L’illusion est terminée. L’unité nous ralliera à la vie juste et belle que nous pouvons tous créer.

Je vous souhaite un beau ralliement dans vos cœurs, une belle découverte intérieure, une belle connexion à votre Être, ainsi qu’une belle compréhension de « qui nous sommes tous ».
Que la paix soit en cette nouvelle année !

Transmis par Mirena, le 6 Janvier 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

Trouver le soleil en soi

Le soleil est un être qui ne parle pas mais il nous transmet ses ondes vibratoires élevées. Grâce à lui, nous pouvons aller dans la dimension de votre Être. Il Est Lui, et toute la  capacité d’Être.

Ce qui revient à dire que le soleil est un être en nous et en l’univers. Nous sommes liés, unis, soudés par le feu qui brûle en notre intériorité. En sachant ceci, nous pouvons puiser en lui toute l’espérance de vie qui nous fait défaut par moments  lorsque vient la tristesse et que la vie n’a plus d’attrait.

Ce soleil est l’équilibre à trouver. Le regarder se lever, le regarder dès que nous le pouvons nous imprègne de ses vibrations. Par la conscience, nous nous unissons à son esprit et nous accueillons ce qu’il nous transmet. C’est cette interprétation qui nous aidera dans les moments les plus tristes de notre existence.

Le soleil est une lumière qui brille à l’intérieur de nous. Si nous n’arrivons pas à la trouver, accueillons-la consciemment en le regardant dans le ciel. C’est la même chose. Elle nous alignera sur la vibration de notre Être et ensuite, nous pourrons, dès que cela ira mieux, retrouver cette puissance intérieure qui est nous.

A force de découverte intérieure, de fusion intérieure avec notre soleil, le processus d’élévation est amplifié. Nous trouvons l’équilibre nécessaire à notre vie pour ne plus être affecté et déstabilisé. Cet équilibre est la progression qui donne l’élan pour établir, pour aller sur notre chemin dans de meilleures conditions et surtout en évitant la souffrance intérieure.

Les efforts sont chaque jour à recommencer car chaque jour est un commencement dans notre existence. Mais, petit à petit, nous pouvons trouver l’équilibre de notre vie qui nous unit à l’univers. Là, la paix s’installe et nous pouvons parcourir notre sentier de découverte avec plus d’équilibre et moins de souffrance.

La joie est une découverte intérieure qui nécessite un rapprochement avec notre lumière. Bonne découverte à tous!

Mirena le 16/10/11.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.