Fins & Nouveaux Commencements Spontanés

Fins et nouveaux commencements

*

Pendant cette période puissante et incroyable d’Équinoxe de Printemps et d’Éclipse Solaire, il pourrait y avoir de grandes turbulences – non seulement émotionnellement, en laissant partir d’anciennes blessures – mais également des changements et des fins spontanées dans les relations, le lieu de résidence, la carrière et le chemin sur lequel vous étiez supposé marcher.

Les énergies de cette semaine ont deux forts courants – à la fois d’achèvement et de nouveaux commencements.

Nous pourrions avoir la sensation d’être fortement poussés dans le dos. Et alors que vous osez lâcher prise et que vous laissez les vagues du changement s’installer, il sera plus facile de surfer sur la vague de ces énergies, au lieu d’avoir la sensation de vous laissez entraîner par les courants – ce qui permettra à la transition et à la naissance du nouveau de se mettre en place avec beaucoup plus de douceur.

Le voile a été levé et vous commencez à voir d’une manière beaucoup plus claire que ce à quoi vous étiez habitué – la vérité cachée derrière une relation, une carrière ou une situation dans laquelle vous vous trouvez. Le masque a été enlevé et nous pouvons commencer à nous poser la question – Pourquoi?

Le printemps arrive avec la promesse d’une nouvelle vie.

Et si nous sommes capables de mettre l’accent sur nos rêves, visions et intentions de ce que nous voulons vraiment créer dans notre vie, les énergies seront orientées dans cette direction.

Le passé est dans le passé, et c’est un chapitre qui a déjà été écrit.
Le Maintenant est un livre qui attend que vous commenciez à le créer.
N’attendez pas une approbation ou une autorisation venant de l’extérieur. Faites-le vous-même.Et sachez que vous êtes digne de vos rêves et de vos désirs les plus extraordinaires.

Avec amour,
Sara Isabelle Marie
Worlds of Comfort
Traduction TransLight https://www.facebook.com/TransLight ☼

Le refuge de l’âme

L'Âme*

Nous vivons une période importante. Un face à soi de plus en plus profond nous est demandé.  Chacun d’entre nous peut le ressentir. Beaucoup de personnes se sentent déstabilisées, désorientées, car leurs repères énergétiques ne sont plus les mêmes.

Notre âme nous enjoint de nous blottir dans sa lumière pour ce passage afin de nous laisser porter par elle. En demeurant centrés bien au chaud dans notre refuge intérieur tout est bien, je dirai même léger. Le bien-être et l’amour se déploient car rien ne s’y oppose. La fluidité s’installe …

Il est important à l’heure actuelle de ne pas vivre dans l’émotion pour ne pas se laisser emporter par le mental négatif qui peut nous entrainer très bas. Il est important de redresser ses propres énergies avec volonté et se placer dans la lumière. L’être doit garder absolument le contrôle de lui-même. Certes l’émotion est humaine. Elle doit être exprimée avec respect mais ensuite il est important de se recentrer dans sa demeure intérieure d’amour.

Il est utile également de voir ce qui se déroule autour de soi avec discernement. Les situations doivent être posées et regardées avec amour, mises en balance dans le cœur de chacun afin d’être comprises. Ce qui n’est pas important ni vital doit être délaissé. Il ne sert à rien de se laisser emporter au plus bas sinon à nourrir le négatif.

Tant que l’être n’est pas apte à se laisser porter par l’énergie de l’âme, tant qu’il n’est pas pas apte à fusionner avec elle, ni apte à s’en remettre à sa lumière, les hauts et les bas prennent la mesure de sa vie.

Notre âme nous appelle, nous montre la voie à tenir. En étant situés dans sa présence nous poursuivons notre chemin dans le bien-être intérieur et non dans la souffrance. L’avenir est cela. Laisser le mental négatif et de surcroit l’influence de la matrice négative pour la paix de l’âme et l’intuition qui guidera les pas de l’être.

Savoir discerner ce qui se joue permet de se placer dans la compréhension du moment. Ainsi on ne se laisse pas mener par les émotions et on se laisser porter…

Rapprochons-nous de notre âme, ouvrons-lui notre raison de vivre, notre cœur et ressentons-la. Ne recherchons plus ailleurs ce qui est en nous : la beauté, l’amour, la joie, la richesse de la vie. Discernons l’illusion de la vérité. Reprenons notre vie en main et ne restons pas sous l’influence de la matrice négative.

Éloignons toute forme et force négative. Purifions nos mémoires. Déposons nos lourds fardeaux liés à la séparation. Pardonnons-nous nos états d’être et de penser. Pardonnons-nous nos actes. Car c’est en nous acceptant tels que nous sommes que nous pouvons nous libérer et lâcher prise.

A quoi bon vouloir connaitre l’avenir si nous ne sommes pas aptes à rester nous-mêmes, ancrés dans notre Présence Intérieure de Lumière et d’Amour. Ce qui doit se passer se passera de toute façon et la meilleure façon de passer les évènements négatifs quels qu’ils soient, proches ou lointains, est de rester soi-même dans son énergie de lumière, centré dans son Soi profond.

Tout nous est donné actuellement pour agir de la sorte. Ceci est notre protection contre le négatif. Ceci nous permet aussi de déposer nos semences de lumière partout où nous allons.

L’être humain apprend dans le calme et la douceur, en étant en paix avec lui-même et les autres, ou bien dans la tristesse et la souffrance intérieure. Pourtant le voile de la vérité doit se lever maintenant. Osons renverser nos illusions. Nous avons toujours le choix dans notre vie ; le choix d’être prisonnier de la matrice humaine ou bien le choix d’être soi.

Savoir Être et le rester, là est la Vérité !

Mirena, le 08 Mars 2015
Copyright © www.audeladesmots.org
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

*

Aujourd’hui je choisis … d’être moi-même

Je choisis d'être moi

Aujourd’hui je choisis d’être moi-même en toutes circonstances, sans détour, sans fausseté et en toute clarté.

Aujourd’hui je m’accepte et j’accepte pleinement toutes les parts de mon être. Je comprends mes blessures et la direction qu’elles m’ont imposée. Je comprends mes mots, mes pensées, mes actes même s’ils n’ont pas toujours été lumineux. Je sais que j’ai toujours agi comme je le pouvais.

Aujourd’hui je libère l’énergie créatrice en moi. Je n’ai plus peur de m’affirmer. Je lève les blocages qui freinent mon chemin d’évolution. J’avance avec confiance et je me reconnais pleinement dans ma démarche spirituelle.

Aujourd’hui j’accepte simplement « qui je suis » et je m’ouvre enfin à toutes les potentialités qui s’offrent à moi.

Aujourd’hui je reste moi-même. Je ne m’identifie pas aux autres ni à la société. Je ressens mon âme et l’élan qu’elle m’adresse. Je reste ancrée dans la profondeur de nos deux énergies et je me laisse guider par elle.

Aujourd’hui je laisse le passé derrière moi en choisissant d’être moi-même avec mes qualités et mes défauts. Je reste consciente de ma lumière en toute circonstance et je la rayonne au-delà de mon être.

Aujourd’hui je choisis d’être simplement moi quoiqu’il en soit !

Affirmation positive.
Mirena, le
2 Mars 2015Copyright © www.audeladesmots.org
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

Se libérer de la peur

Se libérer de la peur

Dans la peur, nous avons la capacité de conscientiser la Vérité. Avec elle, nous pouvons grandir. Pourquoi cela ? Parce que la peur est issue d’un passé accompli et grâce à ce vécu toujours présent dans notre corps et dans notre aura par les mémoires qui le représentent, nous pouvons accéder à la forme simple du pardon.

Mais me direz-vous, qu’est-ce que le pardon vient faire dans le cas précis des peurs en soi ? Le pardon est salvateur de bien des maux. Grâce à lui, nous avons la capacité de lâcher prise sur les peurs ainsi que sur tous les sentiments négatifs qui assombrissent nos énergies. Grâce à lui, nous accédons au changement.

Le pardon nous permet d’accéder aux différentes étapes de la conscience individuelle. Il s’agit là du pardon de soi qui coupe les liens avec les actes du passé lorsqu’ils sont reconnus de notre propre création.

Car en nous tout est inscrit ; dans notre ADN, dans nos centres énergétiques du corps, dans nos organes, dans nos tissus, dans notre aura. En nous pardonnant pour les peurs ressenties, nous nous pardonnons également pour les actes du passé, qu’ils soient conscients ou non. Nous accédons ainsi à la libération des peurs en nous. Dans ce positionnement, nous nous reconnaissons responsables de tout ce qui vient à nous.

Lorsqu’une peur survient, elle ne doit pas être repoussée. Nous devons lui ouvrir la voie du cœur et nous pardonner son origine. Par la loi d’attraction, la peur qui remonte en nous, est le juste retour de l’énergie émise et elle demeure de ce fait, notre propre création. Nous sommes responsables à 100 % de ce qui survient dans notre vie. L’énergie que nous avons déployée, et donc nos créations lui ont donné forme.

Tout ce qui est refoulé revient avec plus de puissance. Il ne sert à rien de ne pas voir ou bien de rejeter « la faute » sur l’autre. Tant que la conscience ne s’ouvre pas sur la vérité, la libération ne peut intervenir.

Lorsqu’une peur survient, elle doit être regardée, comprise et acceptée. L’acceptation permet de la libérer par le pardon de soi. Par contre, si la peur est refoulée, elle reviendra plus tard avec plus de puissance. Le mental se fera alors un malin plaisir à l’amplifier par de fausses pensées, par des images, par des croyances erronées qui entraineront l’être dans la spirale de la peur.

Choisissons de nous pardonner les peurs, mais aussi la culpabilité, la rancœur, la violence, la jalousie… et nous serons allégés de leurs poids. Choisissons d’accepter les épreuves, d’accepter d’être responsables d’elles. L’acceptation ouvre la voie du cœur et celle du pardon.

A pratiquer aussi dès que la tristesse émerge en soi, dès qu’un problème survient, dès que le mental essaie de prendre le pouvoir. Ainsi, d’autres étapes de libération peuvent arriver jusqu’à nous et nous pouvons avancer vers la libération de nos êtres.

L’acceptation et le pardon sont de beaux outils libérateurs. Pas besoin de techniques compliquées pour être bien. Il y a juste à reconnaitre ce qui est et l’accepter. Reconnaitre « qui nous sommes » dans le jeu de la dualité et ne pas nous juger. Tout être situé dans l’acceptation, ouvre la porte de son cœur et se libère du poids du passé. Nous avons trop souvent été portés et soumis aux jugements, à la culpabilité, à la tristesse. Aujourd’hui, nous avons la chance de comprendre le fonctionnement de la vie humaine, de la dualité, ainsi que du jeu des énergies que nous déployons dans l’univers. Dans cette reconnaissance, nous n’avons pas besoin d’un Dieu extérieur, salvateur et libérateur. Nous avons la capacité d’ouvrir notre conscience à nous-mêmes et à l’amour qui nous libèrera du poids que nous portons depuis si longtemps.

Mirena, le 15 Octobre 2014.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.