Bugarach par Maître Saint-Germain

En ce dimanche d’été, mon compagnon et moi avons entrepris une randonnée au Mont Bugarach dans l’Aude. Comme le Mont Shatsa en Californie, il est l’une des douze grandes portes énergétiques de la terre.
Nous avons été appelés à découvrir ce lieu en sachant que quelque chose se passerait là-bas. Et en effet, lorsque nous sommes arrivés en vue du Mont Bugarach, Maître Saint-Germain m’a demandé de lâcher consciemment, lors de l’ascension, tout ce qui n’avait plus lieu d’être dans ma vie pour être remplacé par le nouveau. Ceci devait être fait pour l’activation du changement.
Voici le message qu’il m’a ensuite transmis en haut du mont.

En ces lieux bénis où l’énergie déborde de ses sens, en ce mont divin où règne le silence, l’homme découvre les vertus spirituelles. Car ici se nomme l’espérance et tout ce qui s’y rapporte.
L’homme sait où trouver ce qu’il a besoin et c’est pourquoi tu es ici Mirena, en ces lieux où tout se trouve, où tout se crée, où tout est donné. Tu as franchi la porte intemporelle. Tu as gravi ce mont de la liberté individuelle. Tu as fait le choix de t’y trouver et tu as trouvé la force et le temps d’y accéder.
Lorsque la porte est franchie, tu as accès à la vérité. Ce qui est dit avec le cœur est accompli. Que chacun sache que sa vérité s’y trouve et c’est à chacun d’aller la chercher.
L’ascension de ce mont est en réalité une ascension spirituelle qui permet de lâcher les lourds bagages que vous portez depuis fort longtemps. La faculté de retrouver votre liberté individuelle vous est donnée par la force des énergies qui éveillent la conscience et activent la réalisation.
A tous ceux qui désirent progresser sur la voie de la lumière, je leur demande d’oser se rendre en ce mont de Bugarach pour retrouver la liberté de l’Être. Il n’est pas d’ascension plus pure pour le monde de l’homme. Chacun peut trouver l’essence même de sa divinité.
Sur ce chemin qui monte à son accession, priez, demandez et vous serez exaucés. Lâchez vos peurs, vos doutes, lâchez votre semence humaine, vos tracas, vos liens rigides et sombres. Nommez-les, dites-leur que vous ne les voulez plus. Lâchez-les au fur et à mesure de votre ascension.
Ensuite, accueillez le nouveau. Demandez, formulez vos désirs pour l’avenir. Tout ce qui part sera remplacé par vos souhaits. Tout ce qui n’a plus lieu d’être en votre vie se défera pour laisser la place aux énergies nouvelles et à la création de votre avenir. Car en ces lieux tout est dans le tourbillon de la volonté multidimensionnelle.
Après la tempête, le calme vient et vous pouvez le trouver. Tout ce qui sera activé en conscience et avec amour se réalisera. Veillez aussi à trouver l’essence de la création, c’est-à-dire le cœur même de votre Être. Il vous dira « Qui vous Êtes » et où est votre chemin. L’onde de force en ces lieux est divine. Elle mène à l’ascension de l’Être, à l’accession de votre liberté. Chacun doit trouver ici l’emploi de la progression et c’est maintenant que naît la possibilité d’y parvenir.
La voie est ouverte pour tous, sachez-le. La porte inter dimensionnelle doit être franchie. Il n’est pas ici de légende humaine. Il est seulement une proposition d’aller vers la lumière. Le cœur en chacun doit s’activer. Le règne de l’Être doit se faire. Le monde se meurt et la liberté est maintenant nécessaire à tous pour que vive l’instant premier, celui de la création, afin que vous puissiez connaître l’énergie créatrice et sa force intemporelle.
Vivez libres, mes frères, libres de tout préjugé, de toute contrainte, libres en vos choix, en votre vouloir. Je suis Saint-Germain, l’Être qui vous donne la possibilité de trouver votre liberté. Ces lieux bénis ont trop souvent été bafoués. La connaissance des hommes a été celle qu’ils ont voulu qu’elle soit. Car le monde ne veut pas la liberté de l’homme. Il désire le pouvoir sur chacun pour un règne de gloire. Aujourd’hui pourtant, je vous révèle la connaissance de ces lieux. Il n’est pas ici de leurres humains. Il est simplement une volonté divine de vous faire entrer dans la volonté de l’Être et de créer une vie nouvelle de liberté de vos choix, de liberté d’être tout simplement.
Cette porte multidimensionnelle est une ouverture que certains peuvent voir. Elle détient la clé de l’ascension. Elle ouvre votre cœur, votre conscience. Elle vous donne les images du bonheur.
Chaque buis qui pousse en ces lieux représente l’aspect divin de chacun. Il délimite l’essence de l’Être de celle de l’homme. Il vous montre le chemin de la liberté, vous accompagne vers la connaissance et vous délivre ses bienfaits créateurs. La limite n’est plus. L’homme qui progresse recouvre peu à peu ses sens et se donne pleinement à la création de ce qu’il désire, au fil nouveau de sa vie qui défile et lui montre la voie. L’ouverture est née. La conscience s’active. Elle se relie au cœur de l’inné et ouvre la porte de la liberté.
Chaque pas est un pas vers la liberté. Chaque être a en lui le vouloir de la progression mais aussi le choix d’y accéder. Regardez le chemin qui monte. En bas vous avez le monde de l’homme et ses limites humaines, le manque de liberté évident. En haut vous avez le monde de l’incréé, celui qui vous ouvre les portes de la création et du monde de la liberté individuelle et éternelle. Ce chemin est votre chemin. Vous êtes entre ces deux mondes et c’est maintenant que vous devez choisir.
Quel est votre choix ? Voulez-vous rester dans le monde matériel, basé sur l’excès ou bien désirez-vous vous diriger vers le monde de la liberté de votre Être qui vous donnera la création illimitée. La porte et les paliers que vous gravirez vous apporteront la légèreté de l’Être et la création de votre vie.

Maître Saint-Germain.

Extrait du livre Les Maîtres de la Liberté par Mirena.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

La compréhension par Sananda

La progression passe par la compréhension. Nul ne peut s’identifier à ce qu’il est réellement sans progression. La voie de Dieu est celle que vous avez tout d’abord à identifier. Elle est celle qui vous mènera à l’illumination.

Vous devez par un travail certain, ouvrir en vous tout un échelonnement de compréhension intérieure. Tout est donné à l’heure actuelle pour vous aider en ce sens. La découverte intérieure est une richesse inestimée. Avant de pouvoir y accéder, il vous faut enlever peu à peu, les différentes couches qui la cachent. La neutralité de chacun aidera le voile à se lever, sans différence, sans culpabilité. L’espoir de connaître un jour cette lumière intérieure vous appartient. L’épuration de tous les anciens rouages, de toutes les volontés personnelles et karmiques sera une ouverture vers celle-ci.

Toutefois, il faudra à chacun un vouloir profond, une situation de volonté, un espoir défini en son cœur pour laisser partir tout ce qui n’a pas lieu d’être. Le nettoyage intérieur est une épuration du corps et de l’esprit humain. Chaque étincelle de pureté qui jaillira de vos actions, de vos pensées, établira en vous une recherche certaine vers la vérité.
Le voile se lève enfin autour de vous et aussi en vous. Retrouvez l’espérance du cœur dans la désillusion de ce monde. C’est elle qui doit prendre possession de votre corps et vous devez pour lui ouvrir le passage, la laisser  s’installer avec cette épuration que vous devez effectuer.

La volonté ne peut tout faire. Le travail doit être un vouloir certain. La compréhension doit émerger dans chaque situation sinon vous ne pourrez modifier ce qui n’a pas lieu d’être. Tout reviendra alors s’installer dans la plus pure logique. Le travail n’étant pas terminé, tout sera à recommencer et seule la compréhension pourra vous libérer de ce système.

Chaque action, chaque pas que vous ferez avec une volonté certaine vous ouvrira les portes de la compréhension. Il sera alors le moment d’écouter votre cœur pour comprendre le pourquoi des situations. La résonance doit être priorité en vous. Ce qui n’a pas d’accord avec votre être doit être rejeté.

Le travail sera long si vous ne lâchez pas, si vous retenez l’ancien, si vous essayez de vous protéger sans accueillir dans la foi cette purification. L’emploi d’un renouveau vous ouvrira les portes vers la lumière et c’est à vous qu’il revient, seulement à vous, d’effectuer ce changement en reconnaissant ce qui n’est pas lumière et ce qui demande une nouvelle ouverture
.
L’effort peut-être considérable et il peut-être également moindre si vous allez avec foi et accueil vers cette vérité. Vérité de votre personne, de votre parcours qui peuvent aussi être difficiles à reconnaître et libérer en vous des frustrations, des « vérités ». Il faut avoir du courage pour se reconnaître et s’accepter. Tout être doit savoir que l’illusion n’est qu’humaine. C’est à force de volonté que s’ouvrira la compréhension.
Alors, prenez en vous cet apport des énergies du moment qui vous montrent la voie à reconnaître.  

Les temps actuels sont un cadeau du ciel. Ils vous ouvrent avec force la voie éternelle. Ce moment qui vous est donné de reconnaître cette voie, doit être considéré comme tel. Ces énergies qui vous bousculent sont, elles aussi, ce cadeau car elles représentent le vouloir divin de vous aider dans cette progression pour reconnaître la lumière qui brille en vos cœurs. Ce cadeau est celui de la reconnaissance éternelle et le bonheur qui emplit votre âme de cette libération qui s’annonce, doit parvenir à votre conscience d’homme. L’emploi de la lumière dirigera bientôt votre être et également cette terre qui s’emploie à se purifier. Toute action sera une action divine et la reconnaissance de ce qui Est deviendra vérité.

Paix en vos cœurs éternels.
Le miracle c’est vous qui pouvez l’accomplir!

Sananda.

Transmis par Mirena, le 04/06/09.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

Le pouvoir des mots par Maha Chohan

Les mots forment des vibrations qui transmettent aux hommes leur volonté. L’homme subit souvent leurs assauts car ils renferment des notes faibles et sombres. Ces mots vous pénètrent et libèrent en vous leur faible contenance. Le corps et l’esprit sont alors atteints par cette transmission qui les nourrit de sa faible subsistance. Voilà comment un homme peut atteindre un autre homme avec simplement un mot, une syllabe.
Toute parole dégage une vibration. Tout être fonctionne avec ce qu’il conçoit, avec ce qu’il reçoit et vit avec. La perception des mots vous échappe souvent. Vous ne voyez en eux qu’un moyen de communiquer. Hélas, beaucoup ne savent pas que les mots véhiculent et transmettent un ordre de fonctionnement, un ordre de vie.
L’homme s’établit dans ses propres vibrations et ne pense qu’à progresser, qu’à grandir avec elles. Souvent, il ne sait pas que tout ce qui l’entoure est aussi fait de vibrations qui partagent sa vie, lui donnent l’élan, le moteur de celle-ci et peuvent le conduire dans la bassesse ou bien l’élever dans la pureté.
Chaque mot est un monde à lui seul. Il est vie dans la vie. Il est couleur de l’arc-en-ciel. Il est vibration. C’est vous qui le créez et c’est vous aussi qui le transmettez. Il donne le pouvoir dans l’espace, le jeu de la création, l’amour ou l’abandon. Il détermine l’onde de vie. C’est pourquoi chaque mot a son importance. Le langage  dégage qui vous êtes, ce que vous représentez et s’envole de ses vibrations. Il est à lui seul le pouvoir de ce monde. Il pacifie ou transmet la violence. Il grandit ou diminue. Il éclaire ou assombrit.
Le langage des mots est important. C’est par là que chacun doit travailler. C’est par là que chacun doit comprendre. C’est par là que chacun doit appliquer le langage de l’amour. Cette priorité deviendra universelle. Elle doit percer la carapace sombre des hommes et libérer l’espoir en ce monde. Elle détruira la rigidité des hommes, la violence, l’ingratitude, le non-respect, le non amour. La liberté est celle qui délivrera cette priorité en répandant ses ondes de vibrations élevées.
Les mots restreints se perdront pour laisser naître un langage nouveau basé sur l’amour. Chaque mot a un ordre de grandeur. L’un des plus élevés est le mot PAIX. Il représente la sagesse intérieure, le monde parfait révélé, l’éclosion de l’âme dans l’univers. Il s’instruit mais ne s’atteint qu’avec la grandeur de l’âme, celle de l’Être que vous êtes. Parler de paix est révélateur, transformateur, idéalisateur. Parler de paix transmet cette volonté d’être en paix, d’Être tout simplement. La vibration que ce mot dégage est un breuvage divin.
Répétez ce mot autant de fois que vous le pourrez et il dégagera en vous l’instant suprême qu’il représente. Jour après jour, vous installerez ses énergies en vous et prendrez l’assurance de son ressenti, de cette découverte qui se répandra avec de plus en plus de force.

 »  Je suis en paix.
    Je répands la paix autour de moi.
    J’aime la paix.
    La paix est bienvenue en moi.
    Je m’idéalise dans la paix.
    Paix et lumière,
    Paix et amour,
    Paix, tu es liberté. »

Voici quelques exemples très simples mais aussi porteurs de vibrations élevées. Elles répandent en vous et autour de vous cette paix universelle  qui fait défaut aux hommes et vous aiderez ainsi à la développer, à la transmettre. Vous aiderez le monde.
Pourquoi ne pas rester simple ? Pourquoi rechercher toujours des formules miracles qui alourdissent votre compréhension, votre perception, votre initiation ? La simplicité est une preuve d’humilité. Et les Maîtres sont des êtres simples.
Il faut que vous compreniez que cette simplicité est une mesure nécessaire à votre élévation. Rien n’est complexe dans celle-ci, bien au contraire. Ce que je vous donne est avant tout la base de votre élévation. Elle vous mènera dans ce monde qui change, soyez certains de ceci. L’homme doit acquérir le sens de la spiritualité et parcourir son chemin sans qu’aucune étape ne lui échappe. Tout doit intégrer sa compréhension et le travail de chacun doit commencer à la base.
Les techniques qui ont fleuri sur votre monde sont remarquables. Mais à quoi bon les rechercher si les bases ne sont pas comprises et intégrées. A quoi bon vouloir s’élever sans base. La stabilité ne sera pas et vous vous écroulerez tel un château de cartes. Il en est de même de votre enracinement sur cette terre. Faire vos racines chaque jour, est une nécessité pour relier votre vie à celle de l’espace supérieur sans être déstabilisé. La base est une solide assise pour toute conception et l’aura ne peut se développer sans une assise certaine et confortable. Cette base est le début de cette initiation et les mots la représentent. Cette base vous transforme et transformera votre vie et celle de ceux qui vous entourent.
Tout mot lancé dans l’espace se développe avec force et ses vibrations libèrent avec puissance une molécule qui se répand à la vitesse ultra dimensionnelle. Elle transmet ce qu’elle représente avec une puissance insoupçonnée.
C’est pourquoi le mot PAIX est celui qui doit être développé en priorité. Répétez ce mot avec douceur. Mettez en lui tout votre amour. Regardez-le s’élever et se répandre dans l’univers. Si chaque homme s’emploie à développer ce mot dans son vocabulaire, alors la paix règnera sur terre et chacun vivra en paix.
Le monde est beau. Il mérite de se relever de la bassesse. Il mérite de s’élever dans les vibrations supérieures et chaque homme peut le guider jusqu’à elles. Les mots sont une première approche vers l’apothéose et celui qui voudra la toucher, devra se libérer du poids lourd des mots et de leur démesure.
Votre langage se perd actuellement dans la grossièreté et l’exaction. Il libère les forces sombres qui demeurent en vous et, sans conscience, vous les répandez autour de vous et les donnez à ceux qui vous entourent. Prenez un moment pour méditer sur ceci. Prenez le temps qu’il vous faudra, mais de grâce, modifiez votre langage et ne dégagez que la lumière dans chacune de vos paroles. L’onde de vie est une note transmise par l’homme. Elle vit ou se meurt selon sa volonté. Seule, la grâce de l’homme lui permettra de s’élever dans la lumière et libèrera le lourd fardeau qui appesantit la terre.
Parlez lumière, transmettez-la et les mots se répandront comme des étoiles scintillantes. Apprenez à ne transmettre que la lumière. Visualisez-la sortant de votre bouche, se répandant  dans l’univers. Transmettez ce que vous savez et dites bien que la base est une nécessité et qu’elle commence par le langage de l’homme.

Et pour poursuivre dans l’élaboration du langage, je vais vous donner un autre mot qui, à lui seul, représente l’univers dans sa douceur, dans son intégrité. Il s’agit du mot AMOUR.
Il dégage une onde de vie tellement belle ! Il prend sa source dans votre cœur, dans le cœur de l’univers. Si ce mot pouvait se répandre sur terre avec la force du cœur de chaque homme, l’univers tout entier serait transformé. Sa puissance, sa grandeur sont celles de la liberté, liberté d’Être, liberté éternelle.
L’amour, source de plénitude et source de vie ! Quel beau langage que tout ceci ! Quelles belles vibrations ! L’amour est sage et il rend beau. L’amour est liberté et il la transmet. Ses vibrations sont lumière ! La parole de l’amour touche, pénètre, transforme bien au-delà de ce que vous pouvez imaginer.
Bien au-delà du monde des hommes, l’amour a formé l’univers. Il a créé toute forme, il a éclairé, il a relié l’homme et la femme, mais aussi les planètes entre elles. Sa limite n’existe pas car il est la Source ultra dimensionnelle et éternelle. Sa beauté n’a d’égal que l’immensité et n’a de connaissance que dans la Connaissance. Il est le Tout et bien au-delà encore.
Le mot AMOUR est celui qui régit l’univers par ses ondes. Il détermine la puissance christique, il fait foi en chacun. Le A associé au M est le AM qui signifie dans le langage codé des vibrations « union ». Vient ensuite le O qui relève la note de l’Esprit lui-même. Lorsqu’il est associé au U, qui est aussi la marge universelle de l’union des cœurs, cela forme le OU de la sagesse. Le R termine la vibration pour la prolonger dans l’infini. AMOUR dégage l’union des cœurs dans la pureté christique et réunit en son centre l’onde éternelle de pureté.
Avec l’intention de ce qu’il représente, vous adressez à l’univers et à la personne à qui il est destiné, toute une vibration christique qui part du centre solaire de la Source et qui répand son onde de vie, sans limite aucune. Si bien que l’onde, lorsqu’elle est envoyée avec pureté et conscience, transforme tout ce qui se trouve sur son chemin par la lumière, par l’amour de la Source.
Lorsque les barrières humaines ne sont plus, lorsque vous êtes réceptifs à ces ondes de vie qui transforment, vous attirez à vous et recevez dans un merveilleux échange, la pureté, la profondeur de ce que vous avez adressé à l’autre. Dans une immense transformation, vous prenez ce qu’elles vous donnent : leur puissance et aussi leur légèreté car plus l’atome vibrationnel est pur, plus il est puissant et léger  à la fois. L’onde qu’il transmet est si subtile qu’elle est perfection dans sa globalité mais une perfection sans limite.
L’univers n’a pas de limite. Les vibrations et ondes qu’il transmet sont aussi sans limite. Plus l’intention vient du cœur, plus elle est puissante et légère à la fois. Plus la subtilité joue de la lumière et de la pureté, plus l’infini grandit avec elle. L’interprétation que chacun peut en faire n’est pas, car l’impossibilité de matérialiser tout ceci est réelle.
La Source infinie d’amour est une onde de vie si puissante qu’elle relie l’univers tout entier à vous les hommes mais aussi à une dimension supérieure à tout sens, celle de l’infinitude. La transformation supérieure se relie à cette infinitude qui crée et donne à chacun son pouvoir personnel, sa présence d’Être. Elle détermine aussi un seuil d’idéalisation qui intensifie en chacun un parfum de légèreté. Lorsque l’homme sait, il peut puiser à la Source, il détient alors le savoir éternel. Il ne reste plus qu’à entrebâiller la porte et suivre le chemin de la lumière qu’il apercevra derrière.
Celui qui veut, arrive. Les ondes qui l’entourent, encoderont en lui la transformation et tout ce qui sera utile à celle-ci viendra à lui. Il devra comprendre que c’est à lui seul de parcourir ce chemin de lumière et si la conscience est assez élevée, il s’appuiera sur le mot AMOUR pour trouver son chemin, l’amour subtil, l’amour liberté, l’amour pur. Cet amour, il le trouvera dans sa liberté d’être, dans sa subtilité personnelle, dans sa compréhension pure et nette. Il doit puiser l’essence de Vie avec conscience, en toute lumière. Lorsque je dis en toute lumière, je veux parler de la reconnaissance de ce qu’il est, sans ombre, avec netteté, sans peur de se voir tel qu’il est, sans omission, ni lâcheté.
Ce n’est pas un jugement que je porte là, c’est simplement une constatation. Chacun doit oser se regarder, comme l’on se regarde dans un miroir. Chacun doit poser ses yeux sur les points sombres et douteux. La lumière doit être faite sur toutes les zones d’ombre. Rien ne doit être faussé, oublié, rejeté. Tout doit être clair en vous. Il s’agit de l’honnêteté que vous vous devez mais aussi celle que vous devez aux autres. Cette honnêteté vis-à-vis de vous-même vous portera vers l’amour et l’amour vous renverra ses vibrations de lumière qui vous aideront à éclairer votre chemin.
Plus votre langage sera fait d’amour et dégagera l’amour, plus vos pensées seront amour, plus vos actes seront posés dans l’amour, plus vite votre figure humaine se parera des étincelles de l’amour pour une vibration certaine et élevée de lumière éternelle, de lumière Christique.
…/…

Extrait du livre « Être Je Suis », enseignement du rayon bleu, transmis à Mirena par Maha Chohan.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.