La conscience de l’instant où tout demeure…

Pensée violette

Ce matin, dans mon jardin, alors que je regardais autour de moi, j’ai aperçu une minuscule pensée au milieu de la pelouse. Elle était là, toute petite, avec une belle fleur violette. Mon regard a été attiré par elle. Elle était comme perdue dans cette verdure. Une graine emportée par le vent, a surement pris racine à cet endroit. Mais le plus surprenant est la connexion que j’ai ressentie avec ce moment, cette pause dans l’espace-temps où j’ai communié avec cette fleur. J’ai senti un appel, comme si elle me disait « bonjour, je suis là ». J’ai ressenti entre elle et moi, un échange, le courant d’une énergie qui passait entre nous deux… et l’instant s’est immortalisé…

Nous savons que nous évoluons dans un tout auquel nous sommes reliés, auquel nous appartenons. Nous sommes unis à tout ce qui nous entoure, notre corps étant constitué des quatre éléments de l’univers ; Eau, Terre, Feu, Air. Dans cet espace-temps, où tout s’est arrêté pour une minuscule fleur, j’ai accueilli en moi l’immersion du moment. Car en lui tout nous relie et nous ne faisons qu’Un dans l’immensité de l’Univers. Difficile d’expliquer par des mots cette vérité à laquelle nous sommes tous rattachés, mais elle en est une de toute évidence.

Alors, j’ai imaginé un monde meilleur, un monde où chacun intègrerait cette vérité, où chacun demeurerait responsable et conscient de ses créations de vie. Un monde où la violence, la haine, le racisme, n’existerait pas. Un monde où il n’y aurait plus de jugement, plus d’intolérance puisque sa vérité serait comprise par tous. Un monde où l’honnêteté et le respect de l’autre serait normalité.

Certains parmi vous peuvent croire à une réelle utopie. Moi, je pense qu’au fond de nous nait cette belle conscience. Celle-ci va bientôt éclore. La petite graine est semée dans le fond de nos cœurs. Elle va se nourrir de conscience et grandir dans l’espace de l’instant présent. Elle donnera bientôt une belle fleur qui attirera l’attention d’un être. Celle-ci lui transmettra la pause de l’instant afin que naisse à nouveau la communion entre deux êtres qui se re-connaissent car ils sont le Tout de l’Universalité.

Aujourd’hui est le temps de l’espérance pour toute l’humanité. Un temps où la pause universelle va s’étendre dans le cœur de chacun pour nous unir dans l’essence de la Création. Nous allons prendre conscience de cette reconnexion avec tous nos frères humains, mais également avec le monde minéral, végétal, animal, avec toute la création à laquelle nous appartenons.

Car nous sommes la Création et sa profondeur…

Mirena, le 19 Septembre 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.