Je fais le rêve

      

 « Je fais le rêve que les hommes, un jour, se lèveront et comprendront enfin qu’ils sont faits pour vivre ensemble comme des frères.

       Je fais encore le rêve, qu’un jour, chaque soir, chaque homme de couleur dans le monde entier, sera jugé sur sa valeur personnelle plutôt que sa couleur de peau.

       Je fais encore le rêve que la fraternité sera un jour un peu plus que quelques mots à la fin d’une prière, qu’elle sera bien au contraire le premier sujet à traiter dans chaque assemblée.

       Je fais encore le rêve qu’un jour la justice ruissellera, comme l’eau et la droiture, comme un fleuve puissant.

       Je fais encore le rêve qu’un jour la guerre prendra fin, que les nations ne se lèveront plus les unes contre les autres et qu’elles n’envisageront plus jamais la guerre.

        Je fais encore le rêve que nous serons capables de repousser au loin les tentations du désespoir et de jeter une nouvelle lumière sur les ténèbres du pessimisme.

       Oui ! Nous serons capables de hâter le jour où la paix régnera sur la terre et la bonne volonté envers les hommes.

       Ce sera un jour merveilleux, les étoiles du matin chanteront ensembles, et les fils de Dieu pousseront des cris de joie. »

Martin Luther King
Extrait

Quelque chose de grandiose

Ça bouge fort ces temps-ci ! On le constate particulièrement bien dans l’économie ou la météo. Ces grandes turbulences sont pour moi les témoins de la profondeur des changements en cours. Des changements qui nous affectent tous, vous, moi et notre voisin. Je le vois aussi à l’intérieur de moi, dans mes émotions et mes croyances. Nous sommes dans le creuset de la transformation quantique de notre être et de notre monde.
Alors, inutile espérer revenir en arrière. Il est plus constructif d’entretenir des pensées favorables avec ce futur en devenir, de s’y préparer et de s’ouvrir à une nouvelle façon de vivre.

Cette Terre Nouvelle signifie pour moi une vie fraternelle au sens large. La fraternité à venir nous unira nous les humains au-delà de nos différences, mais nous sentirons aussi notre lien avec tous les êtres qui peuplent la planète et avec notre environnement, que nous saurons apprécier et respecter à leur juste valeur. Oui, je pense que ce sera d’une grande beauté, et que si nous y aspirons et nous y préparons, que nous aurons le bonheur d’y goûter. Mais un peu de patience et de persévérance sont requises pour traverser la zone des turbulences.

On n’en a peut-être pas conscience, mais les temps présents nous préparent à quelque chose de grandiose. Comment ? En mettant en lumière tous nos travers de personnalité – vous savez, ces attitudes marquées par nos blessures, nos peurs et nos appétits égocentriques – et en nous encourageant, nous poussant même à les intégrer, à les déposer ou à les transmuter.

Nous sommes accompagnés dans cette œuvre de libération par un cortège impressionnant d’êtres débordants d’amour. Avoir connaissance de cela et du merveilleux futur qui se profile pour notre planète m’aide à traverser mes défis et mes difficultés. Une fois ce grand ménage passé, je crois qu’on ne va plus se reconnaître. Et on va poursuivre notre chemin sur une spire supérieure, pour notre plus grande joie ! La lumière nous tend les bras, on s’en rapproche chaque jour un peu plus. Ça fait du bien de se le rappeler.

Michel A. / Merci La Vie

L’Amour n’a pas de frontière

L’Amour n’a pas de frontière. Il est universel. Il est avec la lumière, la conscience profonde qui dépasse les vues limitées et les différences. Demeurer dans l’Amour est être ouvert à toutes et à tous, être ouvert aux autres, sans calcul, sans jugement, sans peur.

blueheartL’humanité doit se retrouver. Les êtres humains doivent se reconnaître comme frères et sœurs pour pouvoir dépasser les limites implantées par tant d’années de dualité. L’avenir est cette ouverture de lumière. La violence est le reflet de toutes les blessures, de tous les traumatismes subis. Bien entendu, savoir que tout cela est illusion, permet d’ouvrir sa conscience pour comprendre. Mais si l’être reste fermé et poursuit dans ses positionnements, il ne peut permettre à l’amour de se répandre. Ainsi, il ne le rayonne pas et ne le transmet pas. Il ne peut se détacher de l’illusion et poursuit sur ce chemin où tout reste froid et où demeurent les souffrances.

Il est temps de regarder les autres êtres avec le cœur. Il est temps de voir avec les yeux du cœur et ne plus avoir peur du reflet qu’ils renvoient. La fusion des cœurs doit s’éveiller et nous devons nous reconnaître fraternellement et non séparés. L’énergie du cœur est une puissance infinie qui transmet le bien-être, l’apaisement, la guérison, la paix intérieure. Nous sommes tous identiques mais nous avons pris des chemins différents. Ces chemins nous mènent au même but, celui de La Source. Alors, pourquoi entretenir la dualité ? Les êtres éveillés doivent se révéler par le cœur et ouvrir cette porte pour se rapprocher entre eux.

De même, il est nécessaire de s’aimer, de s’accepter pleinement avec ses qualités, avec ses souffrances, avec ses « défauts ». Rappelez-vous, tout est illusion. Chacun a choisi de vivre un chemin de dualité pour se révéler. Nous sommes tous identiques. Chacun parmi nous a choisi ce chemin-là pour se révéler dans sa propre lumière, dans son propre amour. Personne n’est différent. Tout est vérité. La culpabilité ne doit plus retenir le passé. Le jugement ne doit plus séparer.

Avoir confiance en soi et s’aimer, permet de se détacher des liens qui bloquent l’avancement. L’amour de soi est nécessaire pour pouvoir aimer les autres. Comment pouvons-nous donner l’amour que nous ne nous portons pas à nous-même ? Apprécier notre personne, nous accorder des moments de bien-être, fait du bien au corps et à l’esprit. Prendre du temps pour nous, pour faire une pause et pour laisser l’énergie couler, nous permet de nous retrouver avec nous-même et de nous détacher de l’extériorité. Se faire plaisir, rire, chanter, danser, peindre, exprimer ce qui est en nous fait du bien à l’âme. L’âme se révèle par nos passions, par le bonheur d’être. Elle aime quand nous sommes bien, quand nous fusionnons avec la vie, avec les énergies. Ainsi, nous ouvrons bien des portes et notamment celle de notre cœur pour répandre l’amour qui y demeure.

Nourrir la négativité retient la séparation. Regardons-nous et aimons-nous. Nous ne sommes pas différents les uns des autres. Seul le regard que nous portons pose la différence. Or, tout ceci peut changer. Le jour où les yeux voient la beauté qui demeure en tout ce qui est, le jour où les différences ne sont plus, le jour où il n’y a plus de voile sombre pour ternir notre journée, ce jour-là nous avons intégré que tout est illusion et que seule la lumière demeure dans le cœur de chaque être.

L’accueil de la vie, c’est accueillir l’autre dans son cœur. C’est le reconnaître comme une sœur, comme un frère. C’est aussi lâcher prise sur les différences pour voir l’étincelle divine qui brille en chacun de nous.

Mirena, le 25 Mai 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

L’accord avec ses propres choix de vie

Tout le monde croit savoir exactement comment nous devrions vivre. Mais personne ne sait jamais comment il doit lui-même vivre sa propre vie.
Paulo Coelho

Oui, savoir être soi-même et conduire sa vie avec foi, avec  son ressenti intérieur, et en se laissant guider par son âme, est la meilleure des directions.

Beaucoup d’êtres humains comparent leur voie à celles des autres. Ils pensent être dans l’erreur. Ils aimeraient être autrement. D’autres pensent être sur la meilleure voie et ne comprennent pas que tout être a un chemin bien particulier qui lui est propre. Pourtant chacun avance avec les expériences qu’il attire à lui pour la compréhension, l’intégration et le dépassement par l’amour.

Sachez que les choix que vous faites sont les meilleurs. Ils sont ceux qui vous mèneront à la compréhension de qui vous êtes. Les erreurs n’existent pas. Elles sont l’avancement et vous ouvrent la voie de l’amour et de la lumière.

Chacun pose ses pas et établit sa vie avec sa propre compréhension. Il attire les expériences qui lui sont nécessaires par ses choix de vie. Tous les êtres sont dans l’action juste de leur vie. Tout est compréhension et vérité. Seul le regard que vous posez vous situe dans cette évidence ou pas.

La foi en soi, l’accueil de la vie, l’acceptation de ce qui est, l’amour sont les meilleurs guides de l’univers. Chaque être doit se sentir libre dans ses choix de vie. Chaque être doit repousser les limites du mental pour s’ouvrir à sa propre vérité en étant lui-même et en avançant avec ce qu’il possède. Ainsi, il  vivra les meilleures leçons de vie. Car la vie est juste et l’attraction de qui vous êtes vous apportera toujours ce que vous devez expérimenter. Le comprendre vous rapproche de l’Unité car ainsi vous ne vous sentez pas séparés du Tout et de sa Vérité. Ainsi vous ne vous sentez pas séparés des autres…

J’aime partager avec vous tous… J’aime nos échanges. Vous m’apportez toujours de belles choses. Vous me transmettez de belles compréhensions également. Les personnes que je rencontre, m’apportent toujours quelque chose de positif. Nous devons nous sentir tous unis par l’amour et la lumière. Nous devons nous ouvrir aux autres par le cœur pour vivre des moments de partage dans la simplicité que l’amour transmet. Vivre, simplement vivre qui nous sommes, avec amour et lumière. Partager également, car tout être transmet de belles choses à l’autre. Les belles amitiés se nouent ainsi. Le rassemblement des cœurs et la fraternité s’installent par l’élan que nous leur donnons.

L’avenir sera à l’image de cela. Soyez vous-mêmes, simples et unis par le cœur aux autres êtres. Ne vous sentez pas différents, ni séparés. Nous sommes tous sœurs et frères et nous devons l’exprimer sans peur.

Ce que vous cherchez à atteindre est déjà en vous. Vous l’avez juste oublié. A vous de trouver le chemin pour le re-découvrir et le vivre à nouveau.

Mirena, le 15 Avril 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.
Contact : mirena@audeladesmots.org