Retrouver notre appartenance à la Lumière de Vie

 

 

La liberté de l’être se découvre dans la transformation intérieure. Elle requiert un regard profond de soi, nous le savons tous. Mais beaucoup ne comprennent pas la réalité de ce retour intérieur et se tournent  encore vers l’extérieur pour trouver des solutions à leur transformation. Il est vrai qu’il n’est pas toujours aisé de voir et d’accepter ses propres zones d’ombre car notre éducation nous a appris à nous déresponsabiliser  de nos actes.

L’enjeu est pourtant très important et ce retour intérieur permet la mise en lumière et l’acceptation de sa propre négativité et des mécanismes entretenues par les différentes expériences vécues pour ensuite verser dans l’énergie du Cœur. Ce sont les prises de conscience qui font tout. Elles nous aident à voir la vérité sur nos schémas et concepts, sur notre rigidité mentale et notre manque de flexibilité, et sur les croyances entretenues depuis fort longtemps. La paix et la stabilité ne peuvent s’installer qu’au prix d’un renversement de la négativité qui dirige l’être humain.

Par ailleurs, l’homme souhaite le changement mais il poursuit dans la croyance qu’il est séparé de tout ce qui est. Il évolue sous cette carapace de 3e dimension, maintenu par un ego puissant qui a tout pouvoir sur lui. Il ne voit pas la lumière en chacun et demeure souvent ancré dans l’ancienne réalité. Le changement fait peur parfois car il demande de lâcher prise sur l’ancien. Lâcher requiert du courage et de la volonté pour laisser l’espace à la foi. C’est un dépouillement des  différentes et nombreuses couches sombres qui recouvrent l’être humain.

L’avancée nous oriente vers le lâcher prise afin que nous puissions nous épanouir au cœur du Cœur de la Vie et retrouver notre appartenance à la Lumière. La nécessité d’avancer vers un dépouillement de ce que l’être humain a connu, a appris, a appliqué, est plus que nécessaire. Lâcher l’attachement, la rigidité, les sentiments négatifs, les croyances et les concepts, pour une renaissance dans le Cœur de Qui Nous Sommes. Redevenir « nus », sans vouloir ni pouvoir et verser dans la douceur de l’Être et sa Sagesse. Nous laisser porter par la compréhension intérieure et lâcher le lourd poids de la 3e dimension. Lâcher aussi la connaissance intellectuelle qui est en lien avec le mental. Car le savoir universel est détenu dans le Cœur. L’intuition peut alors rejaillir de l’intérieur et mener l’être dans le savoir inné et sage de la Vie.

Pour cela, acquérir assez d’humilité pour ne pas suivre l’ego est nécessaire. Regarder en soi et intégrer le changement. Ne plus rester dans la mouvance de la dualité en acceptant que le changement vient de soi et non de l’autre. Ne plus être victime du passé ni de la vie.

L’ouverture de la lumière est belle pour celui qui sait lâcher, qui sait s’abandonner et ouvrir son cœur à la transformation et à la Vie. Le basculement actuel n’est autre que la modification de l’empreinte de la 3e dimension que nous portons fermement. Nous savons désormais que les choses sont différentes. Rien n’est plus simple que de s’abandonner à ce qui est sans résistance pour une transformation radicale et un alignement avec la Lumière de Vie. Quand le lâcher prise intervient, rien ne nous affecte, rien ne nous déstabilise. La paix s’installe alors en soi et nous demeurons alignés sur La Source de Vie.

Tout est à revoir en soi et il est important de faire des choix. L’être humain ne peut plus continuer ainsi dans la déraison du mental. Il doit s’affirmer par le Cœur et prendre sa vraie place pour laisser rayonner la Lumière de vie. C’est en lâchant que s’installe la Vie en soi, en toute simplicité et dans l’accueil humble de son vécu sombre.

L’objectif du chemin est désormais montré en pleine lumière. Seul le mental définit le contraire et essaie de garder l’avantage. Vous devez certainement le ressentir, ressentir sa force intérieure et entendre sa voix. Il s’oppose toujours à l’apaisement et vous pousse à nourrir l’ombre par les rôles qu’il vous fait endosser. Or la limite est atteinte et les choix sont à faire. Que souhaitez-vous pour la suite de votre chemin ? Il est temps de laisser derrière vous toutes les résistances pour enfin vous ouvrir à la paix intérieure. La stabilité vous aidera à franchir les étapes clés de la transformation et de l’évolution vers la Lumière du Cœur, dans cet écrin de pureté où tout devient possible et où demeure la Connaissance universelle.

Nul ne peut prétendre à construire une vie équitable s’il ne se stabilise pas dans la profondeur de son Cœur.

Mirena
Source : www.audeladesmots.org

 

 

 

 

La souveraineté de la Conscience

 

Par le fait de penser que nous avons raison et que l’autre à tort, nous sommes dans l’ego. Nous le nourrissons par cette croyance et celle-ci reflète notre manque de compréhension vis-à-vis des expériences que l’homme attire à lui, pour vivre ce qu’il a à vivre. Et par là-même, pour accéder à la transformation intérieure qui est le but de l’incarnation. La Terre et l’humanité sont nourries par cette vibration et le lien avec l’égrégore concerné reste actif.

Bien évidemment, ce que nous voyons autour de nous ne nous convient pas toujours. Mais tout est là pour nous montrer ce que cela touche en nous et notamment, la part négative à conscientiser, à éliminer, à transmuter en lumière. C’est aussi cela la magie de la Vie et si on veut bien la voir, elle nous permet d’avancer à grands pas, avec plus de légèreté et d’harmonie. Sans contrôle mais avec simplement un regard de soi, simple et efficace, qui permet de grandes transformations sans aucune attache mais avec une grande ouverture sur la vérité. Cela demande une grande humilité aussi.

Nous ne pouvons pas changer les autres par notre seul vouloir. Et nous ne sommes supérieurs à personne. Mais nous pouvons être un exemple de compréhension, de respect et de compassion. L’état de conscience du moment agit alors en se répercutant à l’extérieur de soi pour toucher les autres êtres par sa vibration.

La loi universelle est une belle « mécanique » et son fonctionnement, s’il est intégré, peut aider l’humanité à sortir de ses croyances et de son vouloir, de son pouvoir également, par une belle transformation de lumière. La simplicité de ce qui est, peut paraitre déroutante.

Si seulement on sortait de l’ego, si seulement on sortait des apparences, si seulement on reconnaissait en soi sa vraie nature, on pourrait changer la vie humaine. Non pas en voulant la changer mais en étant simplement dans l’état de conscience de la Vie, en rayonnant sa vibration positive, lumineuse, élevante et aimante, et sans besoin de convaincre qui que ce soit, sans besoin d’une quelconque technique ou encore d’un quelconque savoir. La conscience peut tout, sa vibration et son rayonnement sont puissants. Elle est ce que chacun recherche à l’extérieur pour grandir sur sa voie. Le changement n’aura pas lieu à l’extérieur de nous, ne le recherchons pas. Il ne viendra pas à nous par une autre personne. Car tout simplement, nous sommes le changement tant espéré !

La puissance de la Conscience du Cœur peut tout changer, par nous et seulement par nous. Il convient d’y demeurer et s’y reconnaitre parfaitement, sans aucun vouloir. Être la conscience  elle-même en reconnaissant notre vraie nature qui est la même pour tous. Demeurer Un avec les autres, avec la Terre, avec l’univers, avec la Vie.

Car nous sommes cela et rien d’autre.

Mirena
Source : www.audeladesmots.org

 

La guérison universelle

Douter de soi ne permet pas de guérir. Cela permet seulement d’alourdir la portée de la maladie. Toute maladie se développe par le mental. Sa forme est, et reste une création des pensées. Elle est aussi une forme d’abandon à la vie afin que vienne la pleine connaissance de celle-ci et sa relation fusionnelle avec vos pensées.

Un être évolué peut prétendre à guérir. Il sait qu’il peut grâce à sa foi et à sa volonté, parvenir à une ouverture universelle de l’Esprit en lui pour affirmer sa guérison. Et ceci est très important dans le sens où chacun est responsable de ce qui vient à lui. Les pensées sont un choix que chacun positionne en lui. Qu’elles soient positives ou négatives, elles créent la vie.
La guérison fait partie de votre création de vie, tout autant que la maladie. Dans sa forme intérieure, elle relativise sa portée et permet sa libération. Car l’être a en lui tout le potentiel pour guérir et par l’Esprit, il a accès à la guérison universelle.
La guérison universelle est non seulement la guérison sur le plan physique, mais aussi l’alchimie de toutes les formes d’états d’être dans leur globalité humaine et matérielle. Ce qui revient à la transmutation pure et simple.
Vous pouvez entrer dans cette globalité pour parfaire votre volonté d’agir pour transformer votre vie, vos maladies, vos états d’être, ainsi que la responsabilité de votre créativité. Tout, entièrement tout ce qui est vous et qui vous entoure, peut être transformé par l’alchimie de la conscience de l’Esprit en vous.
La guérison universelle est une ouverture de plus qui vous est proposée. Ce niveau supérieur de conscience sera pour ceux qui ont déjà acquis les bases essentielles du Je Suis, du Cœur et de l’Esprit, et qui sont la Trinité en eux.
Le monde se transforme et vous aussi, vous prenez l’assurance de cette ouverture de conscience. Ce qui était loin de votre portée, se rapproche maintenant, poussé par le vent des énergies nouvelles et sa relation avec le Tout. Vous êtes dans l’ouvrage nouveau, dans la création d’un monde nouveau par la guérison universelle.
Cette portée sera d’une grande envergure. Elle poussera chacun à se retrancher dans son intériorité pour puiser l’essence de l’Esprit qui transmettra la guérison.
Le corps doit s’adapter aux nouvelles énergies. Il doit ôter tous les voiles sombres qui le recouvrent. Tout le négatif doit partir et la lumière doit rayonner. Cette guérison fait partie de la guérison universelle.
L’Esprit est la lumière de l’univers qui, lorsqu’elle est découverte, fait trouver la raison de la transparence dans tous les domaines. Être clair de cœur et d’esprit permet de s’évader du cercle de la négativité pour entrer dans la guérison universelle.

Le premier palier de cette guérison universelle est la volonté :
Tout comme pour la guérison du corps, votre volonté doit être engagée pleinement. Il ne suffit pas de vouloir pour pouvoir. Il faut vouloir grandir. Grandir en soi pour grandir dans l’infinité. Cette relation est importante et porte le choix de chacun dans cette réalité.
Le pouvoir de l’homme ne pourra plus exister. Il ne sera plus admis dans l’ère nouvelle. Seule sera l’expérience de l’Être. La différence est importante.  Être sans pouvoir est une volonté axée sur l’humilité et la transparence.
Donner et recevoir, sera l’échange des hommes. Recevoir pour donner ne sera plus l’intérêt premier de l’humanité. Seule la volonté de chacun de grandir dans l’état souverain de l’Être aura son importance.
Les relations ne pourront plus être axées sur le pouvoir de l’homme. Seule la volonté de grandir en toute lumière, sera. Grandir en soi, pour soi, uniquement avec l’Esprit, plongera l’homme dans la guérison universelle et sa volonté d’y parvenir.

Le deuxième palier est l’amour de soi :
Vous aimer avant tout est une priorité. Vous ne pouvez donner votre amour si vous ne vous aimez pas. Ceci s’apprend. Pour trouver l’amour de soi, il faut avoir l’ouverture de conscience nécessaire qui permet de voir la relation de l’amour en toute circonstance et la ressentir en votre cœur en vous aimant.
Vous aimer, c’est vous voir tels que vous êtes en sachant qu’à chaque pas vous apprenez à marcher, qu’à chaque parole vous apprenez à parler, qu’à chaque geste vous apprenez l’amour. Ce qui revient à dire que tout pas vous apporte la création de votre vie. La pleine conscience de cet ouvrage transmet l’amour de vous-mêmes. Vous savez que vous êtes sur Terre pour apprendre à marcher sur votre chemin pour trouver la lumière.

Le troisième palier de la guérison universelle est concevoir l’homme dans l’univers :
Étant relié au Tout, vous voyez ce que vous entreprenez, et établissez avec toute votre raison et votre idéalisation, pour retourner à la Source. Vous savez que votre chemin est un chemin parmi tant d’autres et que tous vont au même but de la création. Tôt ou tard, ils se rejoignent dans la lumière de la Vie. La réalisation de l’âme est alors terminée. Elle a rejoint sa Source.
Concevoir l’homme dans l’univers, c’est réaliser et intégrer qu’il fait partie du Tout. Vous comprenez qui il est dans sa globalité par son individualité. Ceci n’est pas aussi facile à intégrer que ce que vous pourriez penser. Vous devez vous sentir reliés au Tout, consciemment, avec foi. Vous devez vous ouvrir à la vie en toute confiance, en toute sagesse, avec amour aussi et aller avec ce pouvoir créateur que vous donne la vie, avec cette magie qui vous permet de vous unir à votre création individuelle tout en étant centré dans l’immensité du Tout et de sa relation.
Ce niveau supérieur de conscience vous fera entrer dans la pleine fusion universelle qui sera nécessaire à la réalisation de vos actions. L’axe ciel/terre sera pleinement activé et vous pourrez créer en l’instant, avec puissance. Il s’agit de l’alchimie remarquable que vous pourrez atteindre. Mais avant cela, vous devez assimiler les différents stades de la progression intérieure. Les assimiler, les comprendre dans toute leur grandeur et ne faire qu’un avec eux pour entrer dans la guérison universelle.

Petit à petit, viendront à vous les nouveaux positionnements de vie. Il faudra alors veiller à les appliquer avec votre savoir mais aussi avec votre intelligence pour entrer dans cette fusion. Bannissez le pouvoir et vous aurez la lumière qui vous guidera dans votre création de vie. Refusez la richesse. Vivez le moment présent. N’entassez pas les richesses. Faites confiance à la vie. Soyez dans la pleine relation de l’abondance, en vous abandonnant aux rythmes vibratoires des énergies.
Vous pensez, vous obtenez. Mais faites toujours abstraction de la richesse et du pouvoir. Ceci est une leçon à retenir. Vos choix, vos demandes, doivent toujours être faits dans le respect de vous-même, de votre lumière, mais aussi dans le respect des autres, de la terre et de l’univers.
En œuvrant pour vous, vous œuvrez pour les autres. C’est pour cela que vous devez vous aimer, vous respecter en étant toujours dans la lumière et son apport constant de paix et d’amour.
Les élus de ce nouveau monde seront ceux qui seront axés sur la priorité de la lumière en eux. Le monde de la dualité est terminé. Son emploi également. Le monde de la lumière est là, maintenant. En trouvant votre lumière, en fusionnant avec elle, vous parviendrez à l’alchimie de votre vie et à prendre possession de la guérison universelle en vous.
Le rayon violet est un ordre majeur dans l’évolution de chacun. Il permet de s’identifier en tant qu’Esprit mais aussi d’intégrer sa loi universelle pour la faire sienne. En parvenant à cette compréhension vous entrez dans la puissance de l’univers qui peut tout.
Plus vous serez axé sur cette conscience, plus vous pourrez guérir. Et guérir ne veut pas seulement dire vous transformer. Guérir veut aussi dire se libérer de la vie humaine et fusionner avec l’Esprit de l’univers pour arriver à l’alchimie remarquable.
Nombre d’entre vous ont recherché cette alchimie. Mais la richesse étant toujours la première cause de pensée, il n’a pas été possible de la trouver. Lorsque vous serez définitivement libéré de ce vouloir de richesse, ce pouvoir de l’homme sur le monde, vous pourrez alors accéder à la richesse de l’univers.
L’abondance est ceci, sachez-le. Le cœur pur, l’esprit pur, permettent d’accéder à l’alchimie. Tant qu’il y aura une ombre dans votre vouloir et dans vos pensées, vous ne pourrez l’acquérir.

La possession n’est pas l’amour.
La richesse n’est pas l’Esprit.
Le pouvoir n’est pas l’alchimie.

 

Par Mirena
Extrait du livre Je Suis L’Esprit
Transmis par Maître St-Germain

 

Être et ne plus vouloir être

 

L’œuvre intérieure se poursuit dans l’ouverture de la lumière. Chacun la perçoit et recherche le moyen de grandir dans la conscience du Tout. Beaucoup font encore le choix de demander à l’extérieur d’eux le moyen de s’élever, se privant de leur propre puissance intérieure d’Amour qui peut tout. Il est, en effet, difficile d’accueillir la simplicité de la Vie en soi et lâcher ce que nous connaissons, ce à quoi nous nous référons depuis si longtemps. Tout devient si simple que l’être humain a du mal à comprendre cette nouvelle forme d’être.

Nous basculons du mental dans le cœur, vers l’Ascension. Être et ne plus vouloir être. Demeurer dans sa belle lumière et exercer le pouvoir de l’Amour par la foi, l’authenticité et l’humilité. Ne plus rechercher la richesse de la Vie à l’extérieur de soi. Ne plus s’en remettre à l’autre pour grandir et avancer sur son chemin de lumière. Ne plus vouloir « briller » ou être admiré. Là est l’énergie du cœur.

L’état de conscience fait tout et ce n’est pas un Dieu extérieur qui réalise. Savoir qui on est déterminant et il est aujourd’hui nécessaire de sortir de ses croyances anciennes qui bloquent le processus d’élévation pour permettre au cœur de s’exprimer et nous conduire là où la pause demeure.

Certains ont encore besoin d’un outil ou d’une technique pour s’alléger et cela fait partie du chemin. Rien n’est à blâmer dans tout ceci, rien ni personne car chacun avance comme il l’entend et le souhaite, comme il le peut également. Mais la fusion des cœurs se ressent comme un appel intérieur. Un appel que l’âme nous souffle si fort qu’il ne peut rester sourd.

Alors en ces temps de grand changement, il convient de se rassembler pour apprendre à nous « reconnaitre » et à nous aimer.  Pour nous unir dans une fête intérieure où la lumière et l’amour seront intégrés pleinement et rayonneront pour répandre la paix et la joie, pour nourrir chaque être et chaque instant de vie humaine de la forme divine, pour soulager les maux et libérer les cœurs en demande. L’individualisme s’éteindra et l’Unicité sera.

Rappelons-nous que chaque être est exceptionnel par sa lumière et le jugement n’est qu’une forme de l’ego/orgueil qui s’exprime et maintient dans le pouvoir. Le cœur, lui, ne juge pas, ne blâme pas, ne sépare pas, n’attache pas et ne maintient pas dans la peur et le pouvoir. Le cœur comprend, pardonne, réunit, réunifie, rassemble et laisse libre. Il donne des ailes et éclaire tout sur son passage.

Croyez en vous et reconnaissez-vous dans votre puissance intérieure d’amour. Exprimez-la et soyez l’Amour sans peur et sans détour, dans la liberté retrouvée. Car nous sommes tous Un et rien ne nous sépare, unis dans le même amour, par le même amour et issus du même amour.

Le chemin est fait d’authenticité et de simplicité, dans le moment précieux où seul l’Amour rayonne, donne, transmet et illumine.

Car l’Amour est éternel. Il est la Vérité tant recherchée !

Mirena
Source : www.audeladesmots.org