La Conscience Unitaire

L'unicité*

Certains ressentent le passage actuel avec plus ou moins d’intensité. Si nous sommes prêts, il peut nous conduire vers l’activation de la conscience unitaire et de la rencontre intérieure avec le Soi profond. La conscience unitaire est la relation au Tout, à l’ensemble des humains et à tout ce qui est. Elle intervient dans le processus d’ascension et devient présente quand l’être s’accomplit.

Nous ressentons ces vagues d’énergie de plus en plus intenses et lumineuses. La conscience qui était n’est plus. Nous basculons avec elle vers de nouveaux horizons riches de Vie éternelle.

Les efforts entretenus pour se libérer du négatif montrent aujourd’hui ce bel horizon. Le temps où le jugement fusait et où l’accusation était de mise, devient obsolète pour l’être qui pénètre dans la conscience unitaire. Détruire et se détruire, diviser et séparer, souffrir et avoir peur, se sentir victime, n’en avons-nous pas assez fait l’expérience ? Une nouvelle compréhension de la vie et de l’être humain nait et nous montre une nouvelle voie.

Les tâches purificatrices effectuées ont permis le retour vers sa propre responsabilité et donc l’acceptation ; l’acception de soi et de la répercussion de ses propres états négatifs sur l’humanité et dans l’univers.

Notre individualisme, notre vouloir d’exister, d’être fort et beau disparait car l’illusion se fond dans la clarté intemporelle. Peu à peu, nous nous retrouvons dans la force unitaire et nous nous reconnaissons au-delà des limites et des croyances de la dualité. Nous nous percevons de moins en moins dans l’être séparé des autres et à l’inverse, notre cœur s’ouvre profondément à la richesse contenue en chacun. Nous ne pouvons à ce stade, poursuivre dans l’individualisme et ne penser qu’à nous. Nous ne pouvons juger l’état de la conscience collective dans lequel nous baignons car elle est notre propre création, celle engendrée par les expériences de la dualité.

La conscience de l’état universel et sa forme prennent ainsi place. La compréhension d’appartenir au Tout qui était présente dans le mental est maintenant acquise et peut s’exprimer par le cœur. Tout est différent et les voiles qui nous ôtaient la vue, sont remplacés par une ouverture grandiose sur l’infinitude, remplacés par la joie profonde et la reliance au Tout.

Pour prendre ce chemin de la liberté, il faut le vouloir et avancer en toute honnêteté avec ses démons intérieurs, les reconnaitre pour les libérer. Nous sommes sur Terre pour vivre la dualité et la dépasser. Alors, la culpabilité n’a pas de place ici.

Devenir des êtres responsables à chaque instant, à chaque seconde, à chacun de nos souffles, nous permet de pénétrer dans la conscience de la Vie et sa clarté. Ainsi nous n’adhérons plus au mental ni au négatif. Savoir ce qui se joue et agir en conséquence pour ne plus être dépendants du mental, des autres et de la matrice humaine, devient une évidence. Tout est clair en soi et non manipulé. Tout est juste, honnête et fluide. L’être conscient vit par le cœur et agit avec l’amour qu’il contient. Il reconnait sa multi dimensionnalité. Il voit la vie dans sa globalité et son appartenance au Tout est son phare. Il n’a plus peur et ne rend plus les autres responsables de ce qu’il vit. Il sait Qui Il Est et poursuit sa voie dans la conscience unitaire pour trouver la demeure de l’Unicité et s’y déposer.

Mirena, le 17 Février 2016
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

*

Raison ou tort ?

Le cycle sans fin

Qui peut affirmer avoir la vérité sinon s’égarer lui-même dans les méandres de son ego ?
Qui peut croire en lui et affirmer détenir le savoir, la Connaissance ?

Je discutais dernièrement avec mon guide. Je suis, sachez-le, tout comme vous guidée et enseignée. Je ne suis pas différente de vous, je suis humaine avant tout. Je ne détiens pas la vérité non plus sur ce que je vous transmets. Je détiens seulement ma propre connaissance, celle qui vibre au fond de moi et qui me permet d’avancer sur ma voie.

J’entends parfois des personnes affirmer leur point de vue, je lis parfois des messages qui m’interpellent car je pense qu’ils sont orientés par le pouvoir de l’égo. Je dis « je pense » car c’est mon point de vue personnel. J’ai moi aussi affirmé mes croyances et cela me permet de comprendre ce que je vous relate aujourd’hui. Cela a été positif et bénéfique pour certains d’entre vous mais également pour moi et là est l’essentiel.

Il est vrai que parfois je me suis posée la question : Suis-je dans le vrai ? Ne vais-je pas égarer certaines personnes avec mes messages ou bien avec les guidances que je reçois ?

Lorsque la spiritualité vous rattrape un jour, lorsque vous entendez votre guide pour la première fois, vous vous posez forcément des questions pour essayer de comprendre d’où cela provient. Le chemin de découverte et de compréhension commence alors. Un chemin ardu parfois car c’est le commencement d’un grand changement intérieur d’acceptation de soi, de foi et de confiance.

Certaines personnes m’ont dit : Ah mais toi tu as de la chance !
Ceci est leur point de vue et je le respecte. Ce qui est moins facile, c’est de recevoir ce que j’ai reçu sans y être préparée et dans une grande solitude. Être en contact avec l’au-delà et les guides demande une grande foi et un long travail de compréhension et d’intégration.

Pourquoi vous dis-je cela aujourd’hui ? Il est vrai que je ne parle pas beaucoup de moi. Je suis ainsi et cela m’appartient. Si je me livre à vous aujourd’hui c’est que pour moi, un grand changement s’opère et me permet de fermer la porte d’un passé que je remercie. Je ne sais encore ce qu’est ce changement mais je l’accueillerai avec tout l’amour qui est en moi. Que ce changement soit intérieur ou bien me place dans une nouvelle mission à accomplir, peu importe. L’important pour moi est que cette transition m’apporte le meilleur de la Vie et je suis fermement décidée à l’accueillir.

L’essentiel est de grandir dans mon cœur, de vivre libre et en accord avec la personne que je suis. M’accepter telle que je suis aussi. Certains diront que cela est peu mais je trouve que cela est énorme. Vous rendez-vous compte ? Vivre libre et dans la joie ! Le plus important pour moi ! Ne rien vouloir mais être, simplement être. C’est mon choix, du moins pour l’instant.

Je sais, et encore une fois ceci est ma croyance, que la vie n’est pas forcément celle que l’on s’est imaginée. Je la perçois différemment depuis quelques temps. Les enseignements que je reçois, m’ouvrent à certaines compréhensions. Je sais que chacun détient sa propre vérité et que celle-ci est une part de la Grande Vérité. Chacun a raison et personne n’a tort. Tout est vérité et la Connaissance n’appartient à personne car nous sommes une part de celle-ci. Nos croyances sont justes et vraies pour nous-mêmes. Et nous captons de l’Univers ce que nous sommes aptes à capter.

C’est pourquoi affirmer que l’on détient le vrai et que l’autre est dans le faux est pure illusion. Longtemps nous avons fonctionné avec le pouvoir de notre mental et cru en  savoir plus que l’autre. Mais aujourd’hui ma vérité me permet de comprendre le fonctionnement de la Grande Vérité. Celle-ci est issue de toutes nos croyances, de toutes les vérités que nous pensons vraies et qui sont toutes de ce fait, parfaites !

La Création est infinie et nous en sommes les créateurs. Nous créons le mouvement de la Vie qui la nourrit. Ce qui revient à dire que rien n’est figé, tout change et se transforme et la Vérité également. Toute croyance émise est notre création et l’ensemble de l’humanité est nourri par ce tout que nous formons ensemble. Nous sommes Un et le Tout à la fois.

C’est pourquoi la rigidité des enseignements devient obsolète aujourd’hui. Chaque enseignement proposé est une ouverture pour la personne qui la reçoit. Une ouverture qui lui permet de comprendre ce qu’elle a à comprendre à cet instant. Car nous attirons à nous les enseignements, nous les lisons et souvent ils nous permettent de comprendre le blocage ou la souffrance du moment.  Ainsi les enseignements sont vrais pour certains et ne le sont pas pour d’autres. Alors, qu’importe si le vrai est faux, si le faux est vrai. L’essentiel est que nous recevons tous des messages, des indications, des enseignements qui nous sont bénéfiques à nous reconnaitre dans nos fonctionnements d’être et de penser. Qu’importe le reste !

Arrêtons nos luttes, arrêtons de vouloir tout contrôler ! C’est ainsi que nous grandirons. Tout est juste, disais-je. Je dirai même tout est parfait ! Restons nous-mêmes, libres de croire et de penser, libres d’agir et de grandir, en souplesse et en amour. Libres d’être nous-mêmes, en accord avec ce que nous désirons être.

Fais ceci ou cela ! Agis ainsi et pas comme cela ! Écoute ce que je te dis et regarde ce que je te montre ! C’est là que tu dois aller ! Croyez-vous que nous pouvons être libres ainsi ? Je ne le pense pas mais ceci est ma vérité et elle n’est pas forcément la vôtre.

Je suis qui je suis et libre d’être moi-même. L’essentiel pour moi est de vous proposer ce que je sais (et quel plaisir !), vous proposer ma vérité et vous laisser le choix d’avancer vers le meilleur de vous-mêmes, en toute liberté !

Je vous souhaite de croire en vous et de suivre votre intuition.
Sachez que vous recevez  le meilleur de la Vie à chaque instant.

Belle réflexion à vous toutes et tous !

Mirena le 16 Mars 2015
Copyright © www.audeladesmots.org
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

Aujourd’hui je choisis … le changement

Le changement
*

Aujourd’hui je choisis le changement et je m’ouvre consciemment à lui. Je laisse les énergies agir en moi pour un renouveau prometteur et libérateur.

Aujourd’hui je dépose mes souffrances, la tristesse, les peurs, la négativité … et je ferme la porte du passé.

Aujourd’hui je discerne le jeu destructeur du mental négatif et j’ouvre mon cœur aux personnes et aux situations.

Aujourd’hui je suis en paix et je vis dans l’énergie du cœur. Je me détache de la matrice humaine et je vis librement.

Aujourd’hui je me rapproche de l’énergie de mon âme. Je la ressens et je me laisse guider par elle, par mon intuition. Je laisse aller librement son énergie dans mon corps. Je suis en joie et je la transmets autour de moi.

Aujourd’hui rien ne m’affecte et je suis libre.

Aujourd’hui je ne recherche plus l’illusion.
J’accueille en moi toutes les richesses de mon âme ainsi que de la Vie !

Affirmation positive
Mirena, le 8 Mars 2015 – Copyright © www.audeladesmots.org
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

 

*

L’impact de nos connexions à la matrice humaine

La matrice humaine

Pour accueillir le changement et une nouvelle vie faite de joie et d’amour, il est nécessaire pour nous tous de sortir de la matrice humaine ; matrice que nous générons par la négativité créée. Par qui nous sommes, nous nourrissons le négatif ou bien le positif, c’est-à-dire l’ombre ou la lumière. Nous devons être très conscients de cela pour arriver à en sortir et être connectés uniquement à la matrice divine.

L’humanité nourrit la matrice négative par ses schémas et comportements duels ; par la violence, les guerres, les tueries, les malversations, les mensonges, la colère, la jalousie, la rancœur, l’agressivité, la manipulation, l’envie, la malhonnêteté…Dès que nous émettons de la négativité, nous nous connectons immédiatement à la matrice humaine qui réveille certaines de nos mémoires négatives. Ainsi, nous sommes pris par son énergie qui nous entraine loin de notre amour et de notre lumière. Le mental négatif qui est le point de relais de l’ombre, commence alors son discours négatif et nous entraine dans la spirale descendante d’où nous avons de plus en plus de mal à nous relever.

D’où l’importance de purifier nos mémoires négatives, de les transmuter en lumière. Ces mémoires sont inscrites dans notre ADN mais également dans notre aura, dans nos chakras, dans nos racines, dans nos organes. Notre corps est sous l’influence de celles-ci. Nos pensées, nos états d’être et de faire également. Nous ne sommes pas maîtres de nous-mêmes. Nous sommes dans l’illusion, maintenus par les liens sombres de la matrice humaine.

Les connaissances et les livres nous apportent des informations qui nous permettent de comprendre le fonctionnement humain. Mais si nous ne faisons pas l’effort de choisir la voie de l’amour et de la lumière, personne ne pourra le faire à notre place. Le choix s’impose à l’heure actuelle ; le choix de vivre notre vie en toute liberté, sans l’influence de la matrice humaine à laquelle nous sommes reliés par les liens que nous avons créés. Cela devient pour nous une nécessité. Il n’y a qu’à cette condition que nous pourrons vivre libres et non pas exister dans l’illusion !

Il existe deux courants dans l’univers ; celui de l’amour et celui de la peur. Nous naviguons ou plutôt nous sommes influencés par ces deux forces vibratoires. A laquelle désirez-vous appartenir ? Il est temps d’aller au-delà du mal-être et de la souffrance. Il est temps de ne plus vous laisser harponner par la matrice humaine. Il devient impératif de faire ce choix aujourd’hui.

Nous ne changerons qu’à condition de lever les œillères de l’illusion, de lever le voile de la soumission à la négativité. La matrice divine existe et nous pouvons de la même manière nous y connecter en activant la lumière et l’amour par nos intentions, nos pensées, nos paroles… Chaque molécule de lumière activée par nos états d’être et de faire, génère une augmentation de la fréquence vibratoire. De particule en particule, de saut en saut, de résonance en résonance, la lumière parvient à la matrice divine. Ainsi nous choisissons le courant de l’amour et non celui de la peur. Nous choisissons la joie et l’abondance de la vie ainsi que toutes ses richesses. Il n’y a pas d’autre voie que celle-ci pour parvenir à vivre libres de toute négativité, libres de toute entrave négative.

Aujourd’hui je fais le choix de ne plus retourner dans le passé. Un choix qui s’est imposé par la présence de l’amour que je ressens dans mon cœur. Même si le mental revient parfois me titiller, je garde en conscience la vérité sur les connexions qui se font par lui et je refuse de me laisser prendre à ce jeu de l’illusion.

Aujourd’hui je choisis d’être libre et heureuse, et d’attirer à moi le meilleur.

Aujourd’hui je choisis mon chemin et non celui que la matrice humaine m’a toujours imposé. Et ce ne sont pas les connaissances qui font ce choix, c’est ma volonté et ma force intérieure, c’est mon âme et mon intuition qui me dictent le chemin de l’amour et de la lumière.

Et vous, que choisissez-vous aujourd’hui ?

Mirena, le 23 Novembre 2014
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org