Change ta vibration et le reste suivra

Si tu souffres, change ta vibration en égayant ta vie.
Mets une note de positivité dans celle-ci et le reste suivra.
Si tu es triste, change ta vibration.

Mets une note de joie dans celle-ci et le reste suivra.
Si tu es en colère, change ta vibration.

Modifie tes pensées de colère en pensées de paix et le reste suivra.
Si tu es dans la peur, change ta vibration.

Détends-toi, relâche les tensions, aime-toi, fais du bien à ton corps,
à ton esprit, à ton cœur et le reste suivra.
Si tu es fatigué, change ta vibration.

Prends le temps de te reposer, connecte-toi à la nature,
ancre-toi à la Terre et le reste suivra.
Si tu es déçu, change ta vibration.

Accueille avec compréhension ce qui t’es donné pour grandir
et le reste suivra.
Si les autres ne te conviennent pas, s’ils ne sont pas
comme tu le souhaites,
change ta vibration.
Ouvre ton cœur, ne nourris pas le ressentiment, permet à l’amour
de circuler et le reste suivra.
Si on te fait du mal, change ta vibration.
Pardonne et le reste suivra.

En toute circonstance, sois positif, sois amour, sois paix,
Sois la vie dans toute sa splendeur, rayonne cette vibration et le reste suivra.
Sois ouvert aux valeurs positives de la vie.

La progression intérieure se réalisera ainsi avec stabilité,
avec légèreté tu te libèreras, et le reste suivra.

La positivité et l’amour donnent à l’ouvrage un élan merveilleux.
Tu attires à toi qui tu es, car tu es ce que tu vibres. Souviens-toi toujours de cela.
Si ton rayonnement est beau, tu reçois le beau et l’abondance de la vie.
La vibration positive et aimante est source de bienfaits.

Elle est la loi de l’Univers qui te renvoie toujours ton reflet.
L’intégrer te permet de vivre des moments intenses et libérateurs.

La clé du changement, tu la détiens dans ton cœur.
Tu es Ta vibration, tu es Ta conscience.
Et les autres ne sont pas responsables de ce que tu vis.
Alors dans le bien-être du corps, dans l’esprit libre et le cœur léger,

sache que tu peux changer ta vie et celle des autres également.

Le changement commence bien par soi-même. Il n’est pas extérieur à soi.

Mirena

Vous pouvez copier le texte dans son intégralité à la condition de faire référence au site : www.audeladesmots.org

Avez-vous fermé la porte du passé ?

*

Une nouvelle année est là avec son lot de découvertes. Beaucoup espèrent le renouveau et de riches expériences. Les souhaits sont allés bon train et l’attente est placée en ce début d’année. Hélas celle-ci n’est pas la foi et laisse en instance les demandes car l’attente c’est l’arrêt. La foi par contre est l’espérance placée dans le cœur qui attire toute chose.

Il est également important de rester centré sur son cœur, sur ses qualités et prendre le temps de s’aimer pour pouvoir rayonner et attirer à soi le meilleur. Prendre le temps de se faire du bien et s’apprécier. Être et non attendre. Faire ce qui nous fait plaisir et non rechercher. Tout part de l’intérieur et se révèle à soi si la foi est présente.

Mais pour cela, avez-vous pensé à fermer la porte du passé pour pouvoir débuter cette année dans le renouveau ? Si cela n’est pas fait, visualisez la porte du passé derrière vous, sur votre chemin de vie. Elle est restée ouverte et le passé peut encore revenir.

Approchez-vous de cette porte et arrêtez-vous devant elle. Remerciez sincèrement le passé car il vous a permis d’être qui vous êtes aujourd’hui. Grâce à lui, vous avez grandi et vécu de riches expériences. Pardonnez et pardonnez-vous aussi pour ce qui a été vécu. Soyez en paix avec le passé et avec vous-même.

Fermez ensuite la porte du passé à l’aide de la grosse clé qui se situe dans la serrure. Gardez-la dans votre main et tournez-vous à l’opposé vers votre phare de lumière qui vous appelle, vers ce grand soleil doré qui brille au loin. Lancez la clé dans sa direction. Elle se désintègre totalement dans la lumière.

Maintenant avancez vers votre phare de lumière. De belles couleurs tournoient et vous enveloppent. La légèreté est bien présente en vous. Accueillez avec amour la lumière qui vous envahit. Marchez sur votre chemin et ressentez la gratitude et la joie monter dans votre cœur. Ressentez l’amour qui vous inonde et vous porte.

Vous êtes bien, heureux. Vous rayonnez la joie. Tout s’éclaire en vous et autour de vous. Regardez devant  vous comme votre chemin est beau et lumineux. L’espoir d’un monde meilleur, d’une vie meilleure prend place. De belles choses vous attendent. A vous de les accueillir en vous aimant et en étant respectueux pour ce que la vie vous offre.

Je vous souhaite une belle année 2017 et un beau chemin à vous tous.
Que vos expériences soient riches et porteuses de compréhension !
Que l’humanité soit en paix !

Mirena, le 3 Janvier 2017
Site www.audeladesmots.org

 

Aujourd’hui je choisis … le changement

Le changement
*

Aujourd’hui je choisis le changement et je m’ouvre consciemment à lui. Je laisse les énergies agir en moi pour un renouveau prometteur et libérateur.

Aujourd’hui je dépose mes souffrances, la tristesse, les peurs, la négativité … et je ferme la porte du passé.

Aujourd’hui je discerne le jeu destructeur du mental négatif et j’ouvre mon cœur aux personnes et aux situations.

Aujourd’hui je suis en paix et je vis dans l’énergie du cœur. Je me détache de la matrice humaine et je vis librement.

Aujourd’hui je me rapproche de l’énergie de mon âme. Je la ressens et je me laisse guider par elle, par mon intuition. Je laisse aller librement son énergie dans mon corps. Je suis en joie et je la transmets autour de moi.

Aujourd’hui rien ne m’affecte et je suis libre.

Aujourd’hui je ne recherche plus l’illusion.
J’accueille en moi toutes les richesses de mon âme ainsi que de la Vie !

Affirmation positive
Mirena, le 8 Mars 2015 – Copyright © www.audeladesmots.org
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

 

*

Prière pour la paix

Saint-François d'Assise

Prière de Saint François d’Assise :

« Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix,
Là où est la haine, que je mette l’amour.
Là où est l’offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l’union.
Là où est l’erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.

Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.

O Seigneur, que je ne cherche pas tant à
être consolé qu’à consoler,
à être compris qu’à comprendre,
à être aimé qu’à aimer.

Car c’est en donnant qu’on reçoit,
c’est en s’oubliant qu’on se retrouve,
c’est en pardonnant qu’on est pardonné.

*