Raison ou tort ?

Le cycle sans fin

Qui peut affirmer avoir la vérité sinon s’égarer lui-même dans les méandres de son ego ?
Qui peut croire en lui et affirmer détenir le savoir, la Connaissance ?

Je discutais dernièrement avec mon guide. Je suis, sachez-le, tout comme vous guidée et enseignée. Je ne suis pas différente de vous, je suis humaine avant tout. Je ne détiens pas la vérité non plus sur ce que je vous transmets. Je détiens seulement ma propre connaissance, celle qui vibre au fond de moi et qui me permet d’avancer sur ma voie.

J’entends parfois des personnes affirmer leur point de vue, je lis parfois des messages qui m’interpellent car je pense qu’ils sont orientés par le pouvoir de l’égo. Je dis « je pense » car c’est mon point de vue personnel. J’ai moi aussi affirmé mes croyances et cela me permet de comprendre ce que je vous relate aujourd’hui. Cela a été positif et bénéfique pour certains d’entre vous mais également pour moi et là est l’essentiel.

Il est vrai que parfois je me suis posée la question : Suis-je dans le vrai ? Ne vais-je pas égarer certaines personnes avec mes messages ou bien avec les guidances que je reçois ?

Lorsque la spiritualité vous rattrape un jour, lorsque vous entendez votre guide pour la première fois, vous vous posez forcément des questions pour essayer de comprendre d’où cela provient. Le chemin de découverte et de compréhension commence alors. Un chemin ardu parfois car c’est le commencement d’un grand changement intérieur d’acceptation de soi, de foi et de confiance.

Certaines personnes m’ont dit : Ah mais toi tu as de la chance !
Ceci est leur point de vue et je le respecte. Ce qui est moins facile, c’est de recevoir ce que j’ai reçu sans y être préparée et dans une grande solitude. Être en contact avec l’au-delà et les guides demande une grande foi et un long travail de compréhension et d’intégration.

Pourquoi vous dis-je cela aujourd’hui ? Il est vrai que je ne parle pas beaucoup de moi. Je suis ainsi et cela m’appartient. Si je me livre à vous aujourd’hui c’est que pour moi, un grand changement s’opère et me permet de fermer la porte d’un passé que je remercie. Je ne sais encore ce qu’est ce changement mais je l’accueillerai avec tout l’amour qui est en moi. Que ce changement soit intérieur ou bien me place dans une nouvelle mission à accomplir, peu importe. L’important pour moi est que cette transition m’apporte le meilleur de la Vie et je suis fermement décidée à l’accueillir.

L’essentiel est de grandir dans mon cœur, de vivre libre et en accord avec la personne que je suis. M’accepter telle que je suis aussi. Certains diront que cela est peu mais je trouve que cela est énorme. Vous rendez-vous compte ? Vivre libre et dans la joie ! Le plus important pour moi ! Ne rien vouloir mais être, simplement être. C’est mon choix, du moins pour l’instant.

Je sais, et encore une fois ceci est ma croyance, que la vie n’est pas forcément celle que l’on s’est imaginée. Je la perçois différemment depuis quelques temps. Les enseignements que je reçois, m’ouvrent à certaines compréhensions. Je sais que chacun détient sa propre vérité et que celle-ci est une part de la Grande Vérité. Chacun a raison et personne n’a tort. Tout est vérité et la Connaissance n’appartient à personne car nous sommes une part de celle-ci. Nos croyances sont justes et vraies pour nous-mêmes. Et nous captons de l’Univers ce que nous sommes aptes à capter.

C’est pourquoi affirmer que l’on détient le vrai et que l’autre est dans le faux est pure illusion. Longtemps nous avons fonctionné avec le pouvoir de notre mental et cru en  savoir plus que l’autre. Mais aujourd’hui ma vérité me permet de comprendre le fonctionnement de la Grande Vérité. Celle-ci est issue de toutes nos croyances, de toutes les vérités que nous pensons vraies et qui sont toutes de ce fait, parfaites !

La Création est infinie et nous en sommes les créateurs. Nous créons le mouvement de la Vie qui la nourrit. Ce qui revient à dire que rien n’est figé, tout change et se transforme et la Vérité également. Toute croyance émise est notre création et l’ensemble de l’humanité est nourri par ce tout que nous formons ensemble. Nous sommes Un et le Tout à la fois.

C’est pourquoi la rigidité des enseignements devient obsolète aujourd’hui. Chaque enseignement proposé est une ouverture pour la personne qui la reçoit. Une ouverture qui lui permet de comprendre ce qu’elle a à comprendre à cet instant. Car nous attirons à nous les enseignements, nous les lisons et souvent ils nous permettent de comprendre le blocage ou la souffrance du moment.  Ainsi les enseignements sont vrais pour certains et ne le sont pas pour d’autres. Alors, qu’importe si le vrai est faux, si le faux est vrai. L’essentiel est que nous recevons tous des messages, des indications, des enseignements qui nous sont bénéfiques à nous reconnaitre dans nos fonctionnements d’être et de penser. Qu’importe le reste !

Arrêtons nos luttes, arrêtons de vouloir tout contrôler ! C’est ainsi que nous grandirons. Tout est juste, disais-je. Je dirai même tout est parfait ! Restons nous-mêmes, libres de croire et de penser, libres d’agir et de grandir, en souplesse et en amour. Libres d’être nous-mêmes, en accord avec ce que nous désirons être.

Fais ceci ou cela ! Agis ainsi et pas comme cela ! Écoute ce que je te dis et regarde ce que je te montre ! C’est là que tu dois aller ! Croyez-vous que nous pouvons être libres ainsi ? Je ne le pense pas mais ceci est ma vérité et elle n’est pas forcément la vôtre.

Je suis qui je suis et libre d’être moi-même. L’essentiel pour moi est de vous proposer ce que je sais (et quel plaisir !), vous proposer ma vérité et vous laisser le choix d’avancer vers le meilleur de vous-mêmes, en toute liberté !

Je vous souhaite de croire en vous et de suivre votre intuition.
Sachez que vous recevez  le meilleur de la Vie à chaque instant.

Belle réflexion à vous toutes et tous !

Mirena le 16 Mars 2015
Copyright © www.audeladesmots.org
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

Le rythme nouveau des énergies

PassageAvec l’élévation de la fréquence vibratoire de la Terre, nous n’avons plus besoin des mêmes techniques, ni des mêmes outils qu’auparavant. Notre conscience s’ouvre et vibre sur une nouvelle fréquence qui ne cesse d’augmenter. Si bien que nous pouvons constater, si et seulement si nous laissons notre mental de côté, que la simplicité est en tout développement intérieur, en tout changement. L’intention place en l’instant la pensée que nous avons émise et produit la transformation.

Tout ce qui nous a été utile auparavant pour nous libérer et avancer sur notre chemin de découverte intérieure, devient peu à peu obsolète. C’est pourquoi, il devient nécessaire de lâcher nos anciennes croyances et même certaines techniques afin de nous adapter à la simplicité du cœur. Non pas qu’elles ne soient pas justes mais celles-ci ne vibrent plus sur la fréquence des énergies que nous recevons.

Actuellement tout va beaucoup plus vite. C’est un nouveau rythme qu’il faut percevoir et adapter à soi. C’est prendre le train en marche en se délestant de l’ancien. Nous pouvons grimper d’un étage et passer à la vitesse supérieure, notre conscience accueillant la grande ouverture qui se présente à nous.

Nous remarquons que le retour des énergies est très rapide. L’intention ouvre immédiatement la voie à la création et à la libération. Dès lors que nous désirons avancer, tout se place et vient à nous dans un délai très court. Ce qui auparavant mettait des jours, voire des mois à se concrétiser, peut se placer en l’instant ou dans les jours qui suivent avec justesse et simplicité.

Tout devient simple, si simple que cela décontenance parfois certaines personnes. Plus besoin de techniques compliquées, de phrases à répéter, de rituels à pratiquer. L’intention place très rapidement ce qui est émis. L’intention crée et libère. L’intention active les demandes.

Peu à peu vous percevez qu’il est plus facile qu’auparavant d’accueillir le changement intérieur. S’il y a résistance, c’est que le mental ne veut pas lâcher le pouvoir. Le mental sent qu’il est en train de perdre la partie. Comme tout devient plus simple, nous avons moins besoin de lui pour avancer. La pensée seule devient l’émetteur qui attire à soi.

Ce que nous pratiquons est en constant changement. Rien n’est figé. Alors, n’ayez pas peur de lâcher ce que vous savez et laissez-vous guider par votre intuition. Vous êtes les seuls maîtres de votre navire et vous seuls pouvez savoir ce qui est bon pour vous. Rappelez-vous, tout vient de l’intérieur… Plus vous serez dans le lâcher-prise et ouverts à votre ressenti intérieur, plus vous vous permettrez le changement.

Votre conscience s’ouvre actuellement dans la profondeur de « qui vous êtes ». Elle vibre différemment, permettant une libération de plus en plus profonde. Plus vous vous placez dans l’accueil de ce qui est et ressentez ce qui vous convient, ce qui vibre positivement dans votre cœur, plus vous êtes en accord avec la Vie et avec votre âme.

L’avenir sera fait d’accueil, de lâcher-prise et de simplicité. Votre âme pourra vous transmettre sa volonté, ainsi que la voie à prendre. En lâchant l’ancien, vous permettez aux fréquences vibratoires actuelles de vous apporter le changement intérieur. Plus votre ressenti est profond, plus vous vibrez sur la fréquence de la Vie.

L’échelle de la Vie se grimpe pas à pas, barreau après barreau. L’ascension est faite de lâcher prise et de simplicité. Rien n’est compliqué aujourd’hui sauf les discours de votre mental. Votre cœur vous dit de lâcher la complexité, la lourdeur, l’ombre de la négativité. La fluidité et l’équilibre de vos énergies se trouveront dans cet axe léger et porteur du renouveau.

Faire ce que nous avons envie de faire, ouvrir notre cœur à ce qui nous plait, écouter le battement de la vie et suivre la voie qu’elle nous indique, son rythme, son souffle… La vie est simple, beaucoup plus simple qu’il n’y parait. Soyez ouverts à ce qu’elle vous montre et tout deviendra très beau !

Mirena, le 28 Octobre 2014.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

Mais où est donc la Vérité ? …

La Vérité

Il est un lieu délicat où la blancheur demeure et où excelle la lumière. Un lieu où tout s’unit pour se fondre dans l’immensité. L’espace est ici réuni et défini par la nature de l’univers. Réuni en un point, un seul point où nait la Vie et où tout se vit. Par lui, lorsque la conscience y demeure, tout devient possible.

Ce point de conscience est un lieu accessible à tous. Pour y entrer, il suffit de pousser la porte du cœur. Oui l’ouvrir, se fondre à l’Amour qu’il contient et retrouver le fil de Vie qui accomplit. Ici en ce lieu le mental n’a pas sa place. Ici en ce lieu est la Vie. Ici en ce lieu tout est inscrit.

L’âme est le réceptacle de ce lieu. En elle est la lumière de Vie. Ce lieu est ici et ailleurs à la fois. Ce lieu est le point de Source de l’univers, le point de la Création. Chaque être en est doté et par l’âme qui demeure en lui, peut s’unir à la Vie et à son immensité.

Les divers plans de conscience sont des accès à l’élévation. Plus l’intériorisation est profonde, plus elle pénètre dans l’ampleur de l’univers. Si bien qu’il  est possible de percevoir ces divers plans. Il est également possible de s’y situer. Chaque étape de conscience franchie en soi, est un pas de fait dans la découverte de l’univers. Le petit soi devient peu à peu le grand Soi. Les barrières tombent, les limites fondent, les liens de fausses croyances se coupent.

Là est la conscience de la Vie qui ouvre en grand ses portes. Elle montre que rien n’est vérité et que la Vérité est tout. Cette différence a été engendrée par l’homme et son mental. Croire en la vérité de chacun est une illusion car la Vérité demeure déjà en tout. Seul le rapprochement de l’âme permet de la toucher et de toucher à la Connaissance de l’univers. Et la Connaissance est sans fin… De ce fait, on comprend que nul ne détient la vérité. Le mental a déformé le sens inné des compréhensions et seule la profondeur de l’âme peut le révéler à nouveau. Le révéler dans sa forme pure et divine.

L’attrait de l’homme pour la connaissance a noyé la Vérité. Mais aujourd’hui, alors que tout est donné pour comprendre et avancer, il est un point de chute où l’être doit se rendre. Ce point est le point de l’entièreté de l’univers et il demeure en chacun d’entre nous. Alors que beaucoup s’évertuent à combler par des attraits extérieurs le vide ressenti en eux, il est important de se retrancher dans la profondeur de son être pour toucher à l’essence de l’âme.

Car l’avenir n’est pas le sensationnel. L’avenir est en Soi. En ce lieu tout demeure et il est temps de s’y retirer. Il est temps de trouver la cadence de l’âme pour marcher et fusionner avec elle. Il est temps de comprendre que l’univers est en Soi et non ailleurs. C’est ainsi que nous pourrons reconstruire le monde sur des bases claires et lumineuses.

Le temps des espérances folles est terminé. La simplicité doit renaitre. La joie doit inonder les cœurs afin que l’Amour de Soi puisse se révéler. La Vérité est ici, je vous l’assure…

Mirena, le 17 Mars 2014.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

 

La conscience de l’instant où tout demeure…

Pensée violette

Ce matin, dans mon jardin, alors que je regardais autour de moi, j’ai aperçu une minuscule pensée au milieu de la pelouse. Elle était là, toute petite, avec une belle fleur violette. Mon regard a été attiré par elle. Elle était comme perdue dans cette verdure. Une graine emportée par le vent, a surement pris racine à cet endroit. Mais le plus surprenant est la connexion que j’ai ressentie avec ce moment, cette pause dans l’espace-temps où j’ai communié avec cette fleur. J’ai senti un appel, comme si elle me disait « bonjour, je suis là ». J’ai ressenti entre elle et moi, un échange, le courant d’une énergie qui passait entre nous deux… et l’instant s’est immortalisé…

Nous savons que nous évoluons dans un tout auquel nous sommes reliés, auquel nous appartenons. Nous sommes unis à tout ce qui nous entoure, notre corps étant constitué des quatre éléments de l’univers ; Eau, Terre, Feu, Air. Dans cet espace-temps, où tout s’est arrêté pour une minuscule fleur, j’ai accueilli en moi l’immersion du moment. Car en lui tout nous relie et nous ne faisons qu’Un dans l’immensité de l’Univers. Difficile d’expliquer par des mots cette vérité à laquelle nous sommes tous rattachés, mais elle en est une de toute évidence.

Alors, j’ai imaginé un monde meilleur, un monde où chacun intègrerait cette vérité, où chacun demeurerait responsable et conscient de ses créations de vie. Un monde où la violence, la haine, le racisme, n’existerait pas. Un monde où il n’y aurait plus de jugement, plus d’intolérance puisque sa vérité serait comprise par tous. Un monde où l’honnêteté et le respect de l’autre serait normalité.

Certains parmi vous peuvent croire à une réelle utopie. Moi, je pense qu’au fond de nous nait cette belle conscience. Celle-ci va bientôt éclore. La petite graine est semée dans le fond de nos cœurs. Elle va se nourrir de conscience et grandir dans l’espace de l’instant présent. Elle donnera bientôt une belle fleur qui attirera l’attention d’un être. Celle-ci lui transmettra la pause de l’instant afin que naisse à nouveau la communion entre deux êtres qui se re-connaissent car ils sont le Tout de l’Universalité.

Aujourd’hui est le temps de l’espérance pour toute l’humanité. Un temps où la pause universelle va s’étendre dans le cœur de chacun pour nous unir dans l’essence de la Création. Nous allons prendre conscience de cette reconnexion avec tous nos frères humains, mais également avec le monde minéral, végétal, animal, avec toute la création à laquelle nous appartenons.

Car nous sommes la Création et sa profondeur…

Mirena, le 19 Septembre 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.