Devenir un être spirituel

 

L’importance de devenir un être spirituel voit le jour.L’être humain a toujours le choix de rester dans l’ancien monde, celui qu’il a toujours connu et qu’il a du mal à lâcher. Il est important de pénétrer dans l’impermanence de la pensée en se libérant des attaches créées, sans retour dans le passé ni projection dans l’avenir. Se détacher du vouloir, de l’emprise des pensées parasites et de tout ce qui n’est pas ici et maintenant dans la réalité de la Vie universelle. C’est devenir autonome en ne restant pas dans l’ignorance.

Un ensemble de choix voit le jour pour un épanouissement de notre être dans notre vie sans aucun besoin de paraitre mais en demeurant simple et humble. L‘énergie du Cœur n’a besoin d’aucune richesse car elle la possède déjà. Notre appartenance à cet état de conscience fait que nous sommes pleins de l’intérieur et toute l’illusion de ce monde devient une évidence.

L’être humain a soif de pouvoir. Il est dans le faire et s’évade ainsi vers je ne sais quelle ouverture sinon un enfermement dans la matrice humaine. Ses pensées l’entrainent vers des aventures toujours en renouvellement car rien ne le satisfait. L’ego le conduit vers des horizons de fausse lumière, le mirage qui brille au loin. Il ne trouve pas la paix, la réussite humaine étant bien plus importante à obtenir que la stabilité intérieure. Vouloir toujours plus est un signe de vide intérieur. C’est un besoin d’exister qui persiste et qui est sans cesse alimenté par la société de consommation et l’ego. Or l’avoir et l’être sont totalement opposés.

L’homme est un être créatif. Il crée sa condition humaine par la pensée. Ce qu’il pense, il le crée. Ce qu’il pense être, il le devient. Toutefois, sa création est très souvent issue de son ego. Ses pensées le dominent et il les suit jour et nuit. Il pense, il pense, il pense… Ainsi va sa vie illusoire définie par un ego surpuissant car toujours alimenté par son adhésion aux pensées parasites qui affluent en lui et s’ancrent dans la réalité.

Il suffirait pourtant qu’il prenne le temps de la pause intérieure, qu’il médite et accueille. Les pensées parasites seraient peu à peu moins dominantes et la stabilité verrait le jour. L’observation de l’ego serait bénéfique à la transformation des pensées et l’être se remplirait de l’intérieur. La paix s’installerait durablement.

Nous avons tous besoin de stabilité intérieure dans la transition actuelle. Or les conditionnements humains sont à conscientiser pour une tout autre ouverture. L’illusion se dévoile mais il ne suffit pas de la voir. Passer à l’action est impératif pour accueillir l’état de l’Être et suivre son intuition.

Mirena
Source : www.audeladesmots.org