Le pouvoir de l’acceptation de soi

Le pouvoir de l'acceptation de soi

L’acceptation de soi a un grand pouvoir ; un pouvoir d’ouverture, de raison et de cœur. Elle ne limite pas et permet d’accueillir les évènements et les actes avec compréhension. Elle aide également à comprendre ses propres états intérieurs. Ainsi l’ouverture qui était restreinte auparavant, se fait en grand et permet d’accueillir la vie, les autres et soi-même avec un autre regard. Ce regard est celui de notre ressemblance avec l’âme et sa pureté. Plus nous sommes dans l’acceptation de ce qui est et de ce que nous attirons, plus nous suivons avec simplicité et amour le chemin que nous montre notre âme. Nous sommes ainsi proches d’elle par l’ouverture créée, laissant se dérouler les compréhensions qui auparavant ne pouvaient se faire.

L’acceptation de soi a une grande influence sur l’ouverture de la conscience. Une influence qui dirige les pensées vers la reconnaissance des actes passés et qui permet la libération des mémoires en soi. S’accepter c’est se reconnaitre et s’ouvrir au véritable pardon qui libère l’être de ses créations négatives. Avec lui, l’illusion ne dirige plus l’être, ne le maintient plus dans les états inférieurs de conscience. Les blocages en soi proviennent uniquement de cet état de croyance qui sépare et différencie, qui éloigne les êtres ainsi que toute vérité.

L’acceptation se soi permet de se libérer du mental. Elle pose sur les actes passés un regard apaisant. Ainsi, le mental n’a plus aucun pouvoir et ne peut maintenir l’être dans la culpabilité, dans la rancœur, dans les schémas et comportements négatifs.

L’acceptation de soi est le regard du miroir que l’on pose sur soi, en acceptant l’être que l’on est avec amour et compréhension. C’est être en accord avec soi et ne pas se dissocier des problèmes mais au contraire reconnaitre leur sens réel ainsi que leurs causes.

L’acceptation de soi permet de se détacher du passé et de ses souffrances. C’est enfin lâcher les regrets et la culpabilité pour s’ouvrir à la compréhension du chemin spirituel et de l’ouvrage à réaliser. C’est accepter son rôle d’élève de la Vie et ne plus nourrir le négatif.

L’acceptation de soi ouvre la porte de l’amour. Son onde peut ainsi nourrir l’être de ses énergies. Car s’accepter c’est s’aimer avant tout, c’est se reconnaitre partie divine de l’Univers.

L’acceptation de soi permet enfin d’accueillir les autres dans l’amour car leur reflet ne renvoie plus l’image négative de soi. Elle délivre au contraire l’image bienfaisante et positive qui rayonne en soi et autour de soi.

L’acceptation de soi est la reconnaissance de sa propre responsabilité dans tout ce qui est. C’est également reconnaitre sa vraie nature lumineuse et aimante.

Mirena, le 28 Août 2014.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.