Se centrer grâce aux énergies de la nature

La nature s’éveille doucement à la vie. Elle sort peu à peu de son sommeil hivernal. Nous faisons nous aussi comme elle. Nous sortons de l’hiver et découvrons à nouveau  les puissantes énergies qui montent de la terre.

J’aime cette nature qui s’éveille. Dans mes belles montagnes du Cantal, je prends le temps de regarder autour de moi, de ressentir la caresse du soleil et du vent, d’écouter le chant des oiseaux. Je me connecte au silence qui me transmet la liaison avec l’instant.

Il est vrai que j’ai la chance d’habiter un lieu qui me permet d’être moi-même dans l’espace et l’énergie qui me conviennent. Je fais de longues promenades dans la montagne. Je regarde cette immensité qui me lie au soleil, aux arbres, aux rivières, à la Terre et au Tout. Je me sens bien car je capte tout l’amour qui se dégage de ces lieux magnifiques où je suis en harmonie et avec paix avec moi-même.

Dans la nature, je médite, je lâche le mental. Je fusionne avec ce qui est autour de moi. L’autre jour, lors d’une promenade, je me suis rendue compte que j’étais observée par un mouflon qui se tenait seulement à quelques mètres de moi. Il n’a pas eu peur de moi. Il a ressenti que j’étais en paix et que je n’étais pas menaçante. Il m’a regardé, nous nous sommes regardés un long moment. Je l’ai photographié à plusieurs reprises. Cet instant magique a empli ma journée de bonheur.

Nous devons apprécier et nous rapprocher des énergies que nous transmet la nature. Elle est le lieu qui nous enracine à la Terre, le lieu qui nous centre, qui nous ressource, qui nous nettoie, qui libère notre mental, qui nous ouvre l’esprit et le cœur. Nous devons profiter de la belle éclosion du printemps et de la montée des énergies pour recevoir ce cadeau qui est à notre portée. Il suffit de vouloir le prendre pour en bénéficier. Même si vous habitez en ville, vous pouvez aller dans la nature le week-end. Elle est une aide généreuse pour notre équilibre.

Le matin lorsqu’il fait beau, je prends un moment pour me centrer dans le soleil qui se lève. Tout d’abord, pieds nus sur l’herbe, je m’enracine profondément, jusqu’au magma de la terre. J’utilise son énergie rouge que je fais remonter dans tout mon corps.
Puis je fais descendre l’énergie du soleil, l’énergie de la Source, dans mon corps et dans mes racines.

Ensuite, j’aligne mes chakras bien ouverts, devant et derrière. Je place les couleurs une à une : rouge, orange, jaune, vert et rose, bleu ciel, bleu indigo et violet.
Je prends ensuite un moment où je remercie, un moment où je parle avec l’univers. J’écoute le silence, le bruit du vent, le chant des oiseaux.
Je me mets en position favorable pour commencer une belle journée.

Il est possible aussi de se rendre près d’une cascade pour purifier son émotionnel. Je le fais de temps en temps près de chez moi, devant une grande cascade qui est magnifique. Je me laisse bercer par son bruit et je lui demande de nettoyer mon émotionnel. Je médite près d’elle et je laisse se faire le travail.
Vous pouvez également demander au soleil de brûler votre mental négatif, de le purifier. Comme dans le cas précédent, vous pouvez méditer et laisser le travail se réaliser.
La nature et les éléments de la nature sont des outils précieux que chacun peut employer librement chaque jour. Il suffit de les remercier après chaque travail individuel.

Je vous souhaite un bon week-end dans la découverte de la nature et de son apport en énergie belle et positive.

Mirena, le 2 Mars 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

Nous sommes 100% responsables

Beaucoup se plaignent d’être bousculés, de ne plus s’y retrouver, de perdre le sens de la vie, de leur vie… Beaucoup disent ne pas comprendre ce qui se passe, le pourquoi de tous ces bouleversements en eux et autour d’eux. L’incompréhension fait place à la souffrance intérieure. Tout ce qui n’est pas encore réglé remonte à la surface et nous devons encore prendre conscience de ce qui ne va pas en nous et dans nos relations aux autres. Il nous faut travailler encore et encore…

Ces déstabilisations proviennent du non alignement de l’être avec les énergies de la terre et  nous devons  changer pour pouvoir être en accord avec elles. L’accord avec les énergies ne se fait qu’à la condition de se libérer de toute sa lourdeur. Pour cela, il faut accepter sa responsabilité dans tout se qui est. Si la fréquence de nos vibrations n’est pas en accord avec les vibrations de la terre, nous sommes bouleversés.

Avec tous les enseignements que nous avons à l’heure actuelle, nous devons prendre conscience réellement de ce qu’ils nous transmettent afin de progresser au mieux sur  notre voie. Nous devons ouvrir nos oreilles et  nos yeux, afin de pouvoir mieux nous comprendre et comprendre que nous sommes 100% responsables de ce que nous vivons. Tant que nous ne serons pas à même d’appliquer cette connaissance, nous recevrons cette déstabilisation.

Nous nous sommes endormis dans notre vie, dans cette dualité qui nous a menés par un pouvoir toujours plus pressant. A force d’agir avec notre mental négatif et notre ego, nous avons oublié l’essentiel. Nous avons délaissé notre lumière intérieure et maintenant, nous devons nous débarrasser de tous nos voiles négatifs afin d’être nous-mêmes pour vivre notre vie dans la lumière et non dans le pouvoir. Et le réveil est brutal ! Il nous met face à nos comportements, à nos schémas négatifs. Cela fait mal mais il faut s’en libérer pour renaître dans la lumière de notre cœur.

Il faut donc faire preuve d’humilité afin de  nous regarder, afin de  nous accepter tels que nous sommes, et avoir beaucoup de volonté pour renaître dans la valeur de notre Être. Il faut vouloir le changement en modifiant nos pensées, nos paroles et nos actes. Tant que la responsabilité de tout ce qui vient ne se fait pas en nous, nous ne sommes pas aptes à attirer le changement, et donc nos vibrations ne sont pas en accord avec celles de la terre. Ensuite, nous devons lâcher, lâcher ce qui nous fait mal et ne plus y retourner. Tant que nous restons accrochés au passé, à l’autre, à la souffrance, à la culpabilité, à la peur, à la sécurité matérielle, nous ne pouvons avancer.

Utilisons cette belle créativité pour renaître à qui nous sommes. Utilisons ces belles et puissantes énergies pour changer notre vie et attirer à nous la beauté, la paix, l’amour, l’abondance. Nous n’avons pas le choix. Nous devons modifier nos schémas car ceux-ci sont dépassés. Ils ne vibrent plus avec les énergies du moment. Commençons donc à la base au lieu de vouloir des techniques élevées qui ne peuvent rien faire pour nous. Nous sommes des créateurs et tout ce que nous recherchons à l’extérieur de nous, nous ôte la découverte de notre puissance intérieure, qui est la véritable puissance de transformation. Car c’est bien elle qui peut tout !

La véritable conscience est établie par notre intériorité. Elle peut, si nous sommes en accord avec elle, nous diriger vers l’établissement d’une nouvelle direction de vie, sans souffrance, sans déstabilisation. Lâchons notre ego. Regardons-nous sincèrement, simplement, sans jugement. Appliquons des pensées pures, des paroles pures, des actes purs. Rectifions tout ce qui n’est pas dans la lumière. C’est ainsi que nous attirons le changement dans notre vie. Il ne faut pas avoir peur de lâcher nos fondements de 3e dimension. Ils sont dépassés maintenant. Tant que nous n’opèrerons pas ces changements, nous serons en souffrance. Il faut réellement en prendre conscience.

Alors, dans cette puissance des énergies qui se déversent maintenant sur notre terre, ouvrons notre compréhension à cette vérité. Ne soyons plus dans le pouvoir destructeur de notre être. Arrêtons de nous mentir et ouvrons-nous à la transparence de qui nous sommes. L’Être pourra enfin remplacer le mental négatif et prendre sa véritable place.

Mirena, le 5 Novembre 2011.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.