Reconnexion à la Matrice divine – Extrait

Il est vrai que vous êtes obligés de connaitre le négatif pour aller vers le positif. Mais il est un temps où tout avance très vite et vous devez suivre le mouvement des énergies qui vous poussent fortement vers la lumière. Vous n’avez plus le temps d’attendre. Ne laissez plus aller les choses, la vie, votre vie. Vous devez vous reprendre car vous seuls aiderez à reconstruire les fondements et les valeurs de la lumière dans le monde nouveau qui s’installe sur Terre. Vous seuls aiderez l’ensemble de l’humanité à basculer dans la forme de l’absolu et non dans la forme de l’individualisme. C’est en découvrant votre vraie valeur ainsi que l’accord lumineux de votre âme, que vous demeurerez en paix et pourrez transmettre sa vibration à l’ensemble de l’humanité.

L’avenir sera fait de lumière et de couleurs toutes plus belles les unes que les autres. Les couleurs divines circuleront parmi vous car, par vos changements intérieurs, vous leur permettrez de s’installer dans vos lieux de vie et donc sur votre belle Terre. Elles seront votre reflet et prendront tout l’espace autour de vous. Actuellement vous reflétez la lourdeur de la négativité. De ce fait, les énergies divines ne peuvent s’installer durablement parmi vous. Plus vous serez nombreux à déployer la paix de vos cœurs hors de vous, plus vous rayonnerez les couleurs de la Vie et toucherez les êtres que vous rencontrerez, les lieux où vous irez. Elles gagneront peu à peu les énergies de la Terre et vous formerez ensuite un noyau lumineux et irisé aux couleurs de l’espérance divine. Mais pour l’instant, la tâche intérieure pour trouver la paix vous incombe.

La tristesse vous détermine trop souvent, vous prend et vous garde sous son manteau gris et terne. La tristesse est en vous, dans vos cœurs. Elle vous enserre et vous tient. Vous ne la voyez pas toujours. Vous vivez par habitude, sans découverte, en suivant le chemin de la vie qui s’ouvre à vous, sans comprendre où vous posez les pieds, sans prendre le temps de rire et de respirer. L’accueil de la vie, vous ne savez pas ce qu’il est, ce qu’il représente et pourtant, si vous saviez vous retrouver dans votre amour, vous seriez en paix et trouveriez la joie de vivre pleinement les expériences que désire vivre votre âme.

Vos recherches extérieures sont des fuites qui ne nourrissent pas les âmes. Vous ne comprenez pas et êtes trop souvent distraits par le mouvement dans lequel vous vous êtes installés. La paix en soi vient lorsque l’âme peut s’exprimer à travers vous, lorsque vous avancez sereinement, unis à son énergie. L’écoute intérieure et le silence sont des rythmes qui vous permettent de vous épanouir dans l’élan de votre âme.

Mirena
Extrait du livre « Reconnexion à la Matrice divine »

Nous sommes les couleurs de la Vie

les couleurs de la vie*

Rassemblons nos couleurs et faisons un beau bouquet aux couleurs de la Vie ! Rassemblons nos cœurs dans un seul et même élan, et laissons émaner la splendeur de celle-ci !

Accueillons tout être et toute chose avec bonheur et chaleur, laissons émaner la douceur et la tendresse, caressons le temps et relions-nous par lui…. Fusionnons avec l’instant d’éternité, soyons ici et maintenant à chaque seconde. Ramenons-nous à cela et vivons-le intensément.

Avez-vous conscience de ce qui émerge actuellement ? Il s’agit de la nouvelle vie et notre âme nous en montre la voie. Elle nous souffle la Vie de l’intérieur et la vibration rencontrée nous laisse dans un état de paix et de joie infinies, si nous nous déposons sur sa fréquence.

Nous n’avons plus envie de poursuivre dans les basses vibrations, dans la lourdeur de la négativité et de ceux qui la nourrissent. Plus envie d’être le transmetteur des ondes de négativité. Non, nous avons assez vécu la souffrance et la peur. Nous voulons la légèreté et l’amour sous toutes ses formes. Nous voulons nous réunir par le cœur et verser dans l’amour inconditionnel qui nous montre le chemin. Notre cœur sonne le rassemblement pour que nous donnions le meilleur de nous-mêmes, le meilleur de la Vie ! Car ceci est notre vraie nature et nous le redécouvrons aujourd’hui.

La conscience de ce qui était n’est plus. Nous ne sommes plus en accord avec l’ancienne vie, avec ce que l’on nous a dit, avec ce que l’on nous a fait, avec ce que nous avons fait et dit. Nous sortons actuellement de notre chrysalide duelle pour renaitre enfin à la vraie vie. Nous découvrons que nous sommes le beau, le bon, la couleur et notre âme nous pousse à l’exprimer, à le jouer sans peur et sans retenue. Il est temps de retrouver l’être que nous sommes en réalité. Car nous sommes la beauté de la vie et rien d’autre.

Mirena, le 07 Décembre 2016
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

*

Renaissance intérieure

Renaissance*

Tout est fait dans notre monde pour nous éloigner de la beauté de la Vie, de notre âme et de l’Amour qui demeurent en nous, pour nous égarer et nous perdre.

Tout est fait pour que nous soyons sans cesse en lutte plutôt que dans l’accueil de la vie et des autres, pour que nous soyons opposés plutôt que solidaires et complémentaires.

Tant que l’être humain ne s’implique pas totalement dans le changement qu’il désire et se détourne de ses propres fonctionnements, tant qu’il repousse l’évidence que la Vie c’est lui et qu’il est la Vie, qu’il la construit à chaque seconde et qu’elle est son reflet, il fuit la puissance du Cœur et la sagesse qui pourrait le conduire.

Les temps actuels sont propices à la pause et au retour intérieur sans vouloir, ni contrôle. Une pause qui laisse l’énergie libre d’agir pour le meilleur de l’être.

Nous avons si longtemps contrôlé notre vie ainsi que celle des autres…
Nous avons si longtemps voulu le pouvoir et construit dans la peur …
Nous avons si longtemps cru que les recherches extérieures nous plaçaient dans le bonheur…
Nous avons si longtemps cru être séparés de tout ce qui est…

Aujourd’hui l’ouverture d’une nouvelle conscience se fait et la compréhension du lâcher prise et du retour intérieur prend naissance. Peu à peu, nous découvrons l’illusion entretenue.

Nous intégrons que vouloir et rechercher nous égarent. Nous découvrons la pause et l’accueil de la vie. Oui, simplement être ici et maintenant, ressentir, voir et écouter, prendre le temps de vivre et goûter sa saveur… Pas de questionnements mais une pause qui nous ouvre à notre potentialité infinie sans recherche et dans un total lâcher prise.

Ne plus suivre le mental. Sortir de son emprise en se plaçant dans l’énergie du cœur. Faire une pause dans le ressenti profond et accueillir la lumière qui peut alors s’exprimer et rayonner dans toute sa splendeur.

Une utopie, me direz-vous ? Et bien non car ceci est une vérité toute simple, juste et profonde, lumineuse et vraie ! La simplicité de la vie se ressent. Elle est palpable et si légère, de plus en plus… Car la vie est simple et les passages dans les étapes de l’élévation nous permettent de le comprendre, de le vivre et le révéler. N’êtes-vous pas fatigués de tant d’énergie déployée sans résultat ou si peu ?

Le cœur s’ouvre et parle, certains le ressentent et l’accueillent, de plus en plus… Le cœur libère l’énergie d’Amour et de Sagesse. Le changement se fait. Nous reconnaissons la vie en chacun et en chaque chose. Nous sommes conscients que nous la construisons à chaque seconde, à chaque souffle. Nous devenons des êtres conscients et respectueux, et agissons en tant que tels.

La révélation de l’Être en soi passe par l’intériorisation et non par la recherche extérieure et le vouloir. Cet état de conscience se révèle actuellement et il est temps d’accéder à celui-ci, non pas en étant dans le savoir et la connaissance, ni en s’en remettant à quelque chose d’extérieur, mais en prenant conscience que nous sommes des êtres multidimensionnels…que nous sommes des Êtres divins et d’excellents créateurs.

La foi fait toute la différence dans cette découverte intérieure et actuellement elle nous est demandée activement. Avoir foi en la vie, c’est savoir Qui nous sommes. C’est déployer notre propre force intérieure d’unification et de création. C’est savoir que nous sommes celle-ci et non l’illusion que nous avons toujours suivie. C’est encore reconnaitre que nous avons la capacité de répandre la paix dans le monde par Qui nous sommes, en étant libres de toute attache à la matrice négative. C’est agir par notre rayonnement d’amour et de lumière, cette puissance lumineuse qui transmute toute ombre en lumière, qui apaise et guérit.  Ainsi nous créons consciemment la vie et agissons pour le meilleur de celle-ci, toujours situés dans la Présence du cœur et uniquement dans sa lumière.

Nous ne sommes pas la violence, ni la haine.
Nous ne sommes pas la souffrance.
Nous ne sommes pas la peur.
Nous ne sommes pas la lutte.

Nous sommes des êtres divins et tous les bienfaits de la Vie demeurent en nous.
Sortons enfin de nos croyances duelles. Libérons-nous des liens négatifs qui nous empêchent d’évoluer et de toutes les énergies issues de la matrice négative qui nous ôtent notre liberté. Accueillons la Vie et révélons-la !

Mirena, le 08 août 2016
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

*

 

Quel est le sens réel de la vie?

ciertas_cosas-374_1-compressor

L’être humain a un comportement parfois surprenant car il fuit ce qui pourrait le rapprocher de son âme et du but de l’incarnation. Il s’évade avec application loin de sa demeure intérieure. Le monde moderne lui offre pour cela de nombreux plaisirs éphémères qui en appellent sans cesse d’autres. Mais que fuient les hommes et pourquoi se ferment-ils ainsi à l’ouverture de la lumière ?

J’ai constaté cette fuite lors de mon récent voyage en Chine où les contrastes sont surprenants et forts, beaucoup plus qu’en France. Et notamment dans les grandes villes où les moyens financiers dépassent toute attente. D’un côté il y a la pauvreté et de l’autre la richesse et ses excès. J’ai accueilli ces contrastes avec compréhension, sachant que le vouloir de l’âme a choisi ces différences de vie.

Mais quel est le sens de la vie pour les êtres humains ? Beaucoup avancent inconsciemment, sans ouverture spirituelle. Ils errent sans savoir, sans comprendre. D’autres sont toujours en recherchent de quelque chose. D’autres encore ne vivent que pour accumuler les biens matériels.

chine 2015 1212J’ai observé ces jeunes chinois penchés sur leurs iPhone ou smartphone (parfois un dans chaque main). J’ai été très surprise de leur attitude. La tête baissée, les yeux rivés sur leur écran, ils déjeunent entre amis sans discussion ni partage. Ils appartiennent au monde de la technologie, à un phénomène de mode, avançant comme des robots, dépendants de la technologie. Dans la rue, au restaurant, dans l’ascenseur, dans les lieux publics, ils tapotent sans cesse sur leurs téléphones, ils regardent des vidéos, le visage triste et fermé. Dans ce monde, pas un regard pour l’autre, pas un sourire ni un bonjour. Ils ne voient rien autour d’eux. Aucun partage n’anime l’être, aucun amour ne rayonne de celui-ci. Il est seulement ici une autre dimension de vie appartenant au monde virtuel. Un monde où l’être fuit la vérité, fuit la vie et son sens réel, la progression spirituelle. La peur inconsciente aussi de voir le cycle de la vie et de la mort et d’entrer dans la connaissance. Leurs âmes ont choisi de vivre ces expériences. Tout est juste et parfait !

chine 2015 1361Dans les campagnes, j’ai par ailleurs rencontré des personnes très simples, ouvertes aux autres et souriantes, avec des yeux rieurs et une aura lumineuse. Leurs âmes ont choisi leur incarnation dans la pauvreté pour se réaliser. Ici ce n’est pas l’aisance matérielle qui éloigne du Soi mais au contraire le regard est porté vers l’intérieur qui est ressource de richesse. Pas de moyens et donc pas de recherche ni plaisir extérieurs, mais un retour vers soi, vers la connexion intérieure. Le choix de vivre l’instant et ce qui est donné prend toute sa puissance dans le cœur. Quand on n’a rien, on se tourne vers l’intérieur.

Ce sont bien entendu deux extrêmes mais dans notre vie occidentale, nous vivons cela également. L’être humain dit qu’il n’a pas de temps pour se poser, qu’il est pris par ses tâches quotidiennes. Mais en fait-il vraiment le choix ? Ses priorités sont pour lui aussi souvent portées vers le plaisir extérieur et éphémère, les distractions qui ne nourrissent pas l’âme, le temps perdu dans les bavardages, les achats compulsifs qui éloignent de l’essentiel, le vouloir et l’attente…

Un temps pour chaque chose permettrait pourtant un avancement plus rapide, un temps pour l’intériorisation et la compréhension du Soi, un temps pour vivre réellement sa vie en accord avec son âme et non dans les excès éphémères qui fondent comme neige au soleil. Enfin un temps pour le plaisir.

Actuellement, nous pouvons progresser rapidement sur notre chemin spirituel mais pour cela il est nécessaire de lâcher les futilités matérielles et prendre le temps de se connaitre pour se libérer. Les enseignements lus, sont-ils réellement compris et appliqués? Vous désirez progresser mais prenez-vous assez de temps pour vous ? Quel sens donnez-vous à votre vie ? Avez-vous peur de lâcher la sécurité matérielle ? Nous n’emporterons pas celle-ci le jour de notre mort. Seuls les acquis de nos expériences complèteront notre âme. Tout le reste appartient à l’impermanence.

Les biens matériels sont des outils qui nous servent à évoluer, à nous comprendre. Le plaisir est pour tous et il est bon d’en avoir. Seulement, nous ne devons pas axer notre vie totalement en eux, là aussi les limites doivent être posées car sinon nous nous éloignons de l’essentiel et donc du but de l’âme, du pourquoi nous sommes sur Terre.

Si nous vivons notre vie avec amour, celle-ci nous transmet le meilleur en retour. Les expériences vécues en conscience sont actuellement très libératrices. Nous sommes dans un basculement de conscience. Osons nous rapprocher de celui-ci et ne perdons plus de temps. Il est temps de faire le choix de notre vie en nous posant cette question :
– Quel est le sens réel de ma vie ?

Quelle que soit votre réponse, elle sera toujours parfaite pour vous !

Mirena, le  11 Octobre 2015
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org