Le Cœur est notre bouclier de lumière

 

Tout est fait pour que nous soyons déstabilisés et il est certain que les peurs en nous, conscientes et inconscientes nous ôtent toute possibilité de demeurer stables, bien ancrés dans notre lumière.

Tout est fait pour que nous puissions être pris dans la tourmente négative  du monde actuel, générateur de connexions avec l’ombre. Sans vouloir assombrir le tableau, il nous est demandé d’agir avec discernement. Nos vibrations doivent continuer à s’élever et le mental (source de déstabilisation et de connexion négative) laissé de côté.

Il n’y a aucun combat à mener, aucune lutte à fournir. L’être humain doit se reconnaitre dans sa nature divine et faire maintenant le choix d’appliquer ce qu’il sait. Sans cela, à quoi servent ses connaissances s’il entre dans la peur et suit les mouvements déstabilisants les yeux fermés.

Le basculement dans l’énergie du cœur est en route et c’est seulement avec l’application de la positivité et de nos connaissances, avec l’élévation de nos vibrations, et l’intériorisation que nous y parviendrons.

Tant que nous restons en recherche du monde extérieur pour palier à notre manque intérieur, nous restons fragilisés et sommes rapidement déstabilisés par le mental.

La méditation, par ailleurs, est une aide précieuse qui nous permet de rayonner notre lumière intérieure et nous maintient sur une fréquence élevée. Elle réaligne le mental et les pensées sur le cœur. Ainsi, nous pouvons agir avec discernement et calme, en accueillant ce qui est. Accueillir sans jugement mais dans une ouverture profonde qui génère la lumière.

Avez-vous remarqué votre aptitude à régler les situations avec légèreté quand vous êtes bien, en joie et en paix ? La clarté demeure et tout se règle dans la facilité, sans impulsivité. Le cœur parle et n’assombrit pas les choses. Il devient alors facile de ne pas accorder d’importance à ce qui n’en a pas, à ce qui n’est pas vital, à ce qui n’est pas important. Tout est leçon pour progresser intérieurement.

A l’inverse, avez-vous remarqué comment la réactivité prend l’espace en vous si vous êtes déstabilisés et situés dans le mental ? Les scénarios s’enchainent et amplifient le côté négatif des choses. Il est, dans ce cas, difficile de trouver une solution à ce qui est. Le caractère négatif de la situation envahit tout et n’ouvre à aucun apaisement. Il nous met en lutte contre nous-mêmes, contre les autres et contre la vie en général.

L’avenir nous mettra encore face à des situations que nous aurons à régler. Serons-nous aptes à agir par le cœur ou demeurerons-nous dans le mental ? C’est une question importante pour tous car seule la stabilité intérieure nous permet de franchir allègrement les étapes de la vie. La souffrance vient du fait que nous ne voulons pas lâcher prise. Le contrôle fait partie de nous depuis si longtemps qu’il nous est difficile d’ouvrir notre cœur à ce qui est, et  à ce que nous attirons. Ce qui ne veut pas dire devoir tout accepter mais comprendre qu’il est notre bouclier de lumière. Lui seul nous mène sur les sommets de la progression intérieure.

La négativité perd sa puissance lorsqu’elle est confrontée à la lumière. L’être stable et donc situé dans l’énergie du cœur, peut alors passer les étapes de la vie dans la légèreté.

Accueillir plutôt que refouler. Comprendre plutôt que juger. Emprunter la voie du cœur plutôt que celle du mental. Ceci est la voie de l’équilibre…

La tâche de nous stabiliser nous incombe. Elle ne se trouve pas dans les livres mais dans notre volonté à entrer en soi pour trouver la ressource du cœur.

L’espérance est présente mais pour pouvoir nous élever dans un monde meilleur, il est nécessaire de conduire notre chemin dans la perfection du moment et de sa pause.

Mirena
Source : audeladesmots.org

 

La simplicité est le moteur de la Vie

La simplicité

La simplicité nous libère du mental et de sa complexité. Tout ce qui est compliqué freine notre progression intérieure. Les énergies actuelles nous le démontrent. Si nous arrivons à lâcher l’ancien, nous sommes en accord avec celles-ci, avec le renouveau. Nos vibrations s’accordent à leur fréquence et libèrent notre potentiel.

L’être humain complique beaucoup les choses car il écoute son mental et suit sa direction. Il a du mal à se faire confiance et à avoir confiance en la vie. Il a peur de lâcher prise et d’accueillir, de lâcher les connaissances qu’il a apprises. La simplicité est pourtant le moteur de la vie car elle libère la fluidité dans les énergies. Elle est nécessaire dans tout axe de vie. Elle installe la fluidité et engendre l’équilibre. Et comme dans toute réalisation l’équilibre est nécessaire, il est important de rester simples dans notre esprit. Simples dans l’esprit qui laisse aller l’énergie qui crée. La simplicité vibre avec clarté. Elle est un activateur de l’énergie créatrice.

C’est pourquoi, il est impératif de veiller à nos pensées et donc à nos intentions. Nous avançons vers une vie plus simple et plus belle ; une vie où la création consciente sera libérée par chacun. Mais pour cela, nous devons veiller à ne pas nous laisser emporter par le mental négatif qui sait très bien nous garder sous sa coupe et nous entrainer loin de notre amour. Lorsque l’être humain découvrira que toute création positive passe par la simplicité, quand il comprendra sa puissance créative, il se libèrera du pouvoir du mental.

Le mental humain complique tout pour régner en maitre. Car si c’est compliqué, il a le pouvoir sur nos pensées, nos paroles et nos actes. Il nous entraine dans un tourbillon mental qui ne nous laisse pas en paix. Ainsi nous ne sommes pas aptes à voler de nos propres ailes. Nous avons besoin d’un support, d’une aide, d’une béquille. Si nous nous reposons sur lui, il nous montre la voie de la soumission. Une fois engagés sur ce chemin, nous suivons pas à pas les directives de l’illusion.

Aujourd’hui nous comprenons la relation de cause à effet, l’attraction de l’énergie que nous déployons et qui nous revient logiquement. Nous la comprenons d’autant plus que le retour est rapide. Tout va beaucoup plus vite qu’auparavant. Tout se place avec simplicité et facilité. Être positif prend alors toute son importance. Et être simple également. Si nous agissons avec amour, nous sommes axés dans la simplicité et nous libérons ainsi la fluidité dans l’intention émise. Toute intention simple et claire vibre plus haut qu’une intention compliquée qui crée des tensions et forme des nœuds dans l’énergie déployée.

Le mental a régné en maitre dans l’ère des poissons et nous avons grandi, conditionnés par celui-ci. C’était notre chemin. Nous avançons maintenant dans l’ère du verseau qui vibre sur les énergies du cœur. Cette transition nous oblige à modifier nos croyances. Logiquement nos anciens conditionnements doivent être lâchés ainsi que le mental et toute la complexité des choses de la vie. Le lâcher prise doit se mettre en place. Le non-contrôle également. L’accueil de la vie aussi.

Hier je discutais avec une amie qui me disait attirer à elle de grands changements, son guide lui indiquant chaque jour de lâcher le contrôle du mental, de lâcher tous les supports obsolètes qui ne sont plus nécessaires actuellement. Ainsi en lâchant le discours du mental, elle accueille et découvre maintenant d’autres mondes ainsi que de nouvelles capacités. Elle découvre la simplicité de l’intention et de l’intuition.

Tout devient plus simple, si simple lorsqu’on se laisse porter… Mais pour cela la confiance en soi et en la vie est nécessaire. La légèreté est bien présente dans les énergies actuelles. Une grande subtilité demeure en elles. Ceux qui ont pratiqué des libérations intérieures de leurs mémoires négatives, ceux qui avancent chaque jour sur ce chemin du retour à la source de « Qui Nous Sommes », comprennent mes mots et perçoivent cette légèreté. La lourdeur des mémoires du passé laisse place maintenant à une nouvelle énergie, celle de la simplicité qui nous permet d’entrer dans la création consciente de notre vie.

Mirena, le 21 Novembre 2014
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

L’importance d’être ancré à la Terre

La Terre est notre demeure où tout est en rapport avec la nature et avec ce qu’elle nous donne : notre nourriture, notre air, notre eau… Nous vivons en elle, avec elle et pour elle. Pourtant beaucoup ne respectent pas cet espace vital qui nous permet de vivre.

Nous sommes ici dans la direction de vivre pour nous réaliser et pour aider à notre développement harmonieux et humain. Pour cela, il est nécessaire de comprendre ce qu’est l’ancrage à la Terre. Beaucoup n’ont pas conscience de cet aspect qui permet de vivre en parfaite harmonie avec l’énergie que nous transmet la Terre et avec l’équilibre que nous devons réunir pour être parfaitement en accord avec l’énergie de la Terre et celle du Ciel.

Notre JE SUIS peut être trouvé en prenant conscience de l’équilibre nécessaire à notre épanouissement. Le Je SUIS est l’altitude ici bas, dans notre demeure humaine. Il est nous, il est en nous et pour le trouver, nous devons réunir l’énergie de la Terre et l’énergie du Ciel. Nous devons la prendre, la comprendre, l’intégrer. Ceux qui n’ont pas accès à cet aspect de l’équilibre et qui recherchent uniquement la progression sans comprendre que tout a un pôle masculin et un pôle féminin, ne pourront découvrir leur JE SUIS.

Toutes les connaissances sont des ouvertures qui, si elles ne sont pas pratiquées, comprises et intégrées ne peuvent permettre à l’homme de s’identifier en tant qu’être en perpétuel devenir, en perpétuelle découverte de lui-même dans sa profondeur et sur sa terre d’accueil qui n’est autre que la Terre. Elle lui permet d’œuvrer au fond de lui-même pour trouver sa liberté intérieure de pensée et d’action. Autrement dit, si vous ne vous ancrez pas tous les jours à la Terre, vous ne pouvez trouver l’équilibre et la relation nécessaire pour découvrir votre JE SUIS, vous ne pouvez découvrir qui vous êtes réellement et ne saurez jamais que la profondeur de vous-mêmes est celle de la Terre et du Ciel.

Les arbres les mieux enracinés sont ceux qui développent les plus belles branches et donnent les plus beaux fruits. Plus leurs racines sont profondes, plus ils peuvent s’élever vers le Ciel. Ils intègrent l’énergie de la Terre par leurs racines. Ils intègrent l’énergie du Ciel par leurs branches et trouvent ainsi le point de fusion en eux qui est le JE SUIS et donc, l’équilibre des deux énergies dans lesquelles ils progressent.

Pour atteindre cette compréhension, il faut commencer à s’ancrer à la terre chaque matin. Pour cela, vous pouvez visualiser de belles et grandes racines qui partent de vos deux pieds et qui s’enfoncent profondément jusqu’au magna de la Terre. L’énergie d’un beau rouge éclatant remonte jusqu’en votre corps. Elle vous apporte l’équilibre de votre corps, elle vous transmet son énergie puissante pour être en forme tout au long de votre journée. Puis de la même manière, vous visualiserez l’énergie de lumière qui descend de la Source. Elle vient vous apporter sa vibration, sa teneur, par votre chakra coronal sur le dessus de votre tête. Elle pénètre dans votre corps et se mêle à l’énergie de la Terre. Ainsi, vous êtes bien ancrés et vous pouvez commencer votre journée dans de bonnes conditions. Vous oeuvrerez à votre JE SUIS. Ces deux énergies établiront une connexion intense avec leurs accords fusionnels et délivreront en vous une parfaite harmonie pour une prise de conscience plus évidente sur votre rôle et votre direction humaine dans ce parcours du chercheur de vérité dans lequel vous évoluez.

La connaissance, la recherche du savoir, la mentalisation, sont des vouloirs extérieurs de l’homme. Ils sont l’extériorité et donc nous éloignent de notre JE SUIS qui lui est l’intériorité et la ligne directrice que nous devons suivre, sur laquelle nous devons évoluer pour être dans l’équilibre de la Vie et dans celui de notre vie terrestre.

Le centrage, l’ancrage, la recherche de l’instant présent, sont les piliers de l’évolution de l’homme. Ils permettent d’acquérir la découverte intérieure et d’œuvrer sur soi pour se découvrir réellement. L’homme doit acquérir cette forme d’être et entrant dans le savoir intérieur de l’âme pour une parfaite connexion  avec l’essence même de qui il est.

Chercher dans l’avenir et croire que le savoir est la découverte spirituelle de l’homme, tue la découverte du JE SUIS en soi.

Mirena, le 29 Mars 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.