Donnons tout pouvoir à l’Esprit

l'Esprit

Les énergies actuelles bousculent beaucoup de personnes. Elles mettent au jour ce qui manque de clarté. Les émotions négatives remontent et déstabilisent parfois. Le passé revient, la réactivité, la colère, la tristesse sont parfois très actifs. 

Ces émotions négatives vous mettent face aux parties de l’être qui ont besoin d’amour et qui demandent à être purifiées. Elles se présentent à vous car le temps est à la transparence, et celui-ci vous montre qu’il est temps de vous en défaire.

Les prises de conscience sont également très puissantes. Actuellement, nous comprenons très rapidement ce que nous avons longtemps cherché à comprendre. Les choses deviennent claires et évidentes car elles ne peuvent poursuivre avec le poids de la négativité.

Alors, plutôt que souffrir et les rejeter une nouvelle fois, si vous les accueillez différemment, sachez que vous pourrez les guérir. Si vous acceptez qu’elles sont vos créations de vie et que leurs causes ne sont pas séparées de vous, vous parviendrez à vous en libérer. Plutôt que chercher à l’extérieur une cause à ces blessures intérieures, plutôt que juger et rejeter la faute sur une autre personne, accueillez-les avec amour et remettez-les à l’Esprit qui les libèrera.

Ce qui nous affecte est une mémoire souvent inconsciente qui agit et fait souffrir. En acceptant sa présence, en comprenant qui elle est, vous ne bloquez pas sa libération. En l’accueillant ainsi, vous ouvrez la porte à sa purification.

L’essentiel est de comprendre qu’une part de vous a souffert. Cette part doit recevoir votre amour, un amour infini qui ne juge pas, mais qui au contraire vous permet de vous détacher de vos souffrances. L’amour est une source de guérison et avec lui, se fait la libération.

L’essentiel est également de donner tout pouvoir à l’Esprit qui se chargera d’elles. Il n’est pas utile de retourner dans le passé. Non, pas besoin de cela. Vous savez que vous êtes les créateurs de vos vies et que tout ce qui vient à vous, vous incombe. Vous avez créé ce qui vous a blessé et maintenant, avec toutes vos connaissances, vous pouvez accueillir différemment ce qui fait mal pour le libérer.

En laissant l’Esprit s’exprimer en vous, vous permettez que s’envolent vos souffrances.
En laissant l’Esprit s’exprimer, vous acceptez que le problème c’est vous. Sans jugement, vous accueillez, pardonnez, et aimez qui vous êtes. Vos souffrances partiront avec le lâcher prise ainsi qu’avec votre amour. Mais pour cela, il est nécessaire de comprendre et d’accepter que nous sommes 100% responsables de notre création de vie.

L’Esprit sait ce qui est bon pour nous. Adressons-nous à lui. Il est le Souffle divin qui agit dans la matière. Si nous nous en remettons entièrement à lui, si nous avons foi en lui, il libère nos souffrances et nos mémoires. A tout moment de la journée, joignons-nous à lui par la pensée, rapprochons-nous de lui et demandons-lui de nous aider et de nous guider.

Mirena, le 3 Juillet 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

 

Initiation à l’Esprit et à la Purification de l’ADN

2 sessions sont prévues prochainement chez moi à Fontanges dans le Cantal (15)

Du Vendredi 14 Juin au Dimanche 16 Juin 2013
(possibilité de rester jusqu’au lundi 17 Juin)

Du Vendredi 5 Juillet au Dimanche 7 Juillet 2013
(possibilité de rester jusqu’au lundi 8 Juillet)

L’initiation à l’Esprit a pour but de vous ouvrir à une nouvelle conscience.

Elle transmet :

1) L’enseignement de Maître St-Germain sur la purification de l’ADN, pour retrouver la liberté d’être. Elle permet de comprendre la provenance des souffrances psychologiques, mentales, émotionnelles et physiques de l’être humain.
Elle ouvre la conscience pour accueillir la puissance de transformation et réaliser la purification de l’ADN pour soi-même, pour les autres, thérapeute ou non.

Purifier ses mémoires négatives permet aux cellules de se reconnecter à la lumière divine d’origine. Le temps de la dualité est terminé et nous devons accueillir la transformation en purifiant ces mémoires négatives qui nous influences fortement.
Ainsi, chacun peut s’ouvrir à une œuvre intérieure de réalisation d’amour et de lumière sans l’influence de ce lourd fardeau.
Ces deux jours sont une expérience unique dans l’imprégnation des énergies de Maître Saint-Germain et de l’Esprit.

2) La Flamme de l’Esprit pour une ouverture de conscience plus profonde qui permettra des libérations intérieures puissantes.

3) L’initiation à l’eau de l’Esprit et à sa programmation.

L’accueil de l’Esprit en chacun et l’initiation à l’eau de l’Esprit sont les moments forts de ce séminaire. Vous recevez en vous les outils nécessaires pour basculer dans une nouvelle compréhension de vous-mêmes ainsi que de la vie.

Accueil des participants le vendredi à partir de 17 heures.

Le Samedi de 9h à 19 h : ENSEIGNEMENT DE LA PURIFICATION DE L’ADN
. Ancrage et ré-harmonisation énergétique (racines, chakras et corps subtils)
. Comment fonctionne notre ADN ?
. Comprendre nos limites, nos blocages de vie, nos souffrances
. Comment se libérer des mémoires racines cellulaires négatives qui nous ôtent notre plein potentiel d’action et notre pleine capacité d’être
. Comment retrouver la paix intérieure et la liberté individuelle d’avancement
. Exercices de purification et de programmation de l’ADN
. Messages et guidances des Êtres de lumière ainsi que de Maître Saint-Germain

Le Dimanche de 9h à 16 h : ACCUEILLIR L’ESPRIT
. Découvrir la puissance de l’Esprit
. Cérémonie de l’Esprit : accueillir la Flamme de l’Esprit en Soi.
. Initiation à l’eau de l’Esprit et à sa capacité de transformation par la programmation
. Cérémonie de l’eau
. S’ouvrir à une nouvelle vie, à l’amour, à la lumière, à la liberté de l’Être en poursuivant l’œuvre individuelle de réalisation.

Tarif du séminaire :
Le tarif du séminaire est de 240 €, logement de deux ou trois nuits inclus.
Cuisine à disposition pour composer vos repas avec ce que vous apporterez.
L’inscription est effective à la réception du chèque de réservation de 100 €, qui ne sera encaissé qu’à l’issue de l’initiation.
Le nombre de personnes étant limité, les inscriptions se font par ordre de réception du chèque d’acompte. Possibilité de règlement en plusieurs fois.

Contact et renseignements au 06.89.52.09.18.
Adresse mail : mirena@audeladesmots.org

La simplicité de la Connaissance

« Dire la vérité ne suffit pas : ce n’est pas uniquement par nos paroles, mais aussi par nos pensées, nos sentiments, nos actes, par toute notre vie, que nous devons témoigner de la vérité. Rien que par notre façon de respirer, nous devons déjà témoigner de la vérité. »
Omraam Mikhaël Aïvanhov.

L’intellect égare bien souvent  l’être humain. Celui-ci confond parfois son savoir avec la véritable Connaissance, qui sont deux choses bien différentes. Elles sont le feu de l’homme ou bien celui de l’Esprit.

Nous vivons aujourd’hui dans un nouveau monde où tout doit être posé, conscientisé et appliqué. Nous devons vivre ce que nous apprenons, et l’exprimer jusque dans le souffle de celle ou celui que nous sommes. Nous devons appliquer l’amour, la joie, la lumière. Nous devons être positifs. Nous devons élever nos vibrations. Nous devons poser nos mots en toute conscience car en parlant, nous transmettons des vibrations et donc, nous créons un monde parmi notre monde.

Nous avons un besoin inné de savoir mais, lire sans application ne sert à rien. De même que dire aux autres ce qu’il faut faire sans être capables de l’appliquer ne sert à rien. Être dans la rancune et juger ne sert à rien, sinon à ne pas rester centrés sur l’amour et la lumière.

Nous devons intégrer tout ce que cela représente. Est-il utile de poursuivre dans de tels agissements, alors que nous sommes dans une ère où, si nous vivons ce que nous lisons et apprenons, jusque dans nos paroles, nos pensées et nos actes, si nous l’exprimons jusque dans notre souffle,  nous pouvons accélérer notre avancement vers la lumière ?

Il est temps d’agir. Il est temps d’appliquer les belles paroles qui ont été lues et dites. Il est temps de donner le meilleur de soi. Il est temps de vivre l’amour et la lumière qui sont en nous. Il est temps de les ressentir en soi.

Nous devons aller chercher les connaissances spirituelles à l’intérieur de nous. Tout y est inscrit. Tout y figure. Là encore, lorsque la connaissance vient de l’intérieur et non de l’intellect, nous intégrons ce qu’elle représente, nous sommes dans la simplicité. Le paraître est trop souvent mis en avant par le savoir de l’homme. Est-ce bien utile à l’heure actuelle où nous savons que tout change et que seuls ceux qui feront la recherche intérieure trouveront la paix ?

Belle réflexion à toutes et à tous.

Mirena, le 16 Janvier 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

 

Les valeurs de la vie

Pourquoi dépenser toute son énergie à rechercher à l’extérieur de soi le bien-être, l’amour, l’harmonie ou tout autre chose ?

Tout se trouve se soi mais l’homme ne le comprend pas toujours. Il recherche sans cesse quelque chose qui pourrait lui apporter un quelconque plaisir, il recherche une compensation à l’absence qu’il ressent, et il n’en a pas toujours conscience. Ce qu’il désire est bien souvent séparé de lui et le plaisir ne dure pas car il appartient à l’illusion. Le plaisir extérieur est l’éphémère.

Lorsque l’on a compris et intégré que tout le bonheur de la vie réside en soi, on ne recherche plus de compensation, on n’en a plus besoin. On sait que tout est en soi et on reste centré dans ces énergies qui comblent le corps et l’esprit et qui élèvent au-delà de toute limite. On comprend ainsi l’existence de la vie en soi et l’égarement de l’homme dans sa non-liberté d’action.

Les valeurs de la vie sont en soi et notre puissance de création ainsi que notre liberté y résident. Ne confondons pas les désirs que nous nous créons et les valeurs de la vie. C’est en comprenant cette différence que nous pouvons aller chercher en nous le bonheur d’Être.

Je vous propose ce conte hindou pour compléter cette réflexion.

 

Une vieille légende hindoue raconte qu’il y eut un temps où tous les hommes étaient des dieux. Mais ils abusèrent tellement de leur divinité que Brahma, le maître des dieux, décida de leur ôter le pouvoir divin et de le cacher à un endroit où il leur serait impossible de le retrouver.
Le grand problème fut donc de lui trouver la cachette.
Lorsque les dieux mineurs furent convoqués à un conseil pour résoudre ce problème, ils proposèrent ceci :
« Enterrons la divinité de l’homme dans la terre. »
Mais Brahma répondit :
« Non, cela ne suffit pas, car l’homme creusera et la trouvera. »
Alors les dieux répliquèrent :
« Dans ce cas, jetons la divinité dans le plus profond des océans. »
Mais Brahma répondit à nouveau :
« Non, car tôt ou tard, l’homme explorera les océans, et il est certain qu’un jour, il la trouvera et la remontera à la surface. »
Mais alors les dieux mineurs conclurent :
« Nous ne savons pas où la cacher, il ne semble pas exister sur terre ou dans la mer d’endroit que l’homme ne puisse atteindre un jour. »
Alors Brahma dit :
« Voici ce que nous ferons de la divinité de l’homme : nous la cacherons au plus profond de lui-même, car c’est le seul endroit où il ne pensera jamais à chercher. »
Depuis ce temps-là, conclut la légende, l’homme a fait le tour de la terre, il a exploré, escaladé, plongé et creusé, à la recherche de quelque chose qui se trouve en lui.

Conte hindou.

Transmis par Mirena, le 14 Janvier 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

 Montagnes de l'himalayaPhoto Mirena