Les non-dits

Les non-dits sont une source négative importante logée en notre ADN. Ils sont la création que nous avons déterminée mais aussi celle de nos ascendants.

Lorsque nous venons sur Terre, lors de notre incarnation, nous venons avec tout un bagage de mémoires négatives qui appartiennent au passé. Ce passé est le nôtre, celui de nos précédentes incarnations, mais il est aussi celui du vécu de nos aïeux, de notre lignée. Cet héritage nous transmet toutes les mémoires vécues, qu’elles soient positives et négatives.

De même nous transmettons ces mémoires à nos enfants qui eux aussi les transmettent aux leurs. Toutes ces mémoires sont comprises dans l’ADN humain et lorsque nous nous libérons de l’une d’elle, nous libérons également notre descendance. Le lien est coupé, purifié. Le travail individuel que nous faisons sur nous, nous le faisons aussi sur eux.

Les non-dits sont donc un bagage important négatif qui nous est transmis et que nous transmettons aussi. Ils opèrent un blocage sur notre énergie de vie car il renferme une symbolique cachée avec sa propre puissance. Par ce qui n’a pas été dévoilé, l’être se ligote fermement avec les liens négatifs de ce qu’il tient secret. Ces liens renferment la peur, la colère, la souffrance, la malhonnêteté, le mensonge, la frustration, la violence, l’acte négatif par lui-même, etc. … Ils sont un blocage dans notre corps mais aussi dans notre aura.

C’est pourquoi, il est temps que nous prenions conscience de ce que représentent les non-dits. Avec notre conscience nous pouvons les purifier même s’ils sont anciens. La purification de l’ADN libère de grands blocages du passé et avec elle, tous les liens négatifs qui s’y rapportent et qui provoquent des limitations importantes dans notre progression. Ces non-dits agissent sur notre pleine volonté et sont une source de mal-être et de maladie. Nous ne savons pas qu’ils sont là mais ils nous transmettent toute leur puissance négative et toute leur représentation. Sans cette conscience de ce qu’ils sont, nous ne pouvons vouloir leur purification car ce qui est nié n’existe pas et ce qui n’existe pas ne peut être changé.

La conscience ouvre la voie. Elle établit véritablement les choses. Elle définit et crée ce qui est et met à l’évidence ce qui ne se voyait pas. Nous ne pouvons changer qu’avec la conscience des choses et celle de qui nous sommes réellement. Nous ne pouvons modifier nos schémas qu’avec la constatation de ce qu’ils sont véritablement. Sans regard clair et évident de nous-mêmes et de ce que nous dégageons, nous n’engageons pas la conscience de ce qui est et rien ne peut être changé. L’humilité est une ouverture sur la conscience de qui nous sommes. Elle nous permet de voir les choses telles qu’elles sont. Elle nous montre sans jugement cet être en voie de réalisation qui parcourt ces expériences.

C’est pourquoi, nous devons reconnaître toutes les sources négatives qui sont en nous et qui sont nous afin de les purifier. Sans regard sur soi, il est impossible d’avancer sur la voie de la purification. Les non-dits sont des sources négatives qu’il faut conscientiser pour les mettre à l’évidence de ce qu’ils sont, sans retour en arrière, sans regret, sans jugement. Il faut qu’ils soient constatés simplement pour les changer.

Par contre, il est de notre tâche d’avancer dans la transparence de qui nous sommes et de ne pas garder les non-dits de notre propre création. Les dire permettra de les libérer et de libérer les autres. Les mots ont une vibration qui libère, elle aussi. Par les mots les liens négatifs peuvent être purifiés. Par respect et par amour, nous devons entrer dans l’évidence du blocage que nous provoquons aussi chez les autres.

L’amour que nous avons pour nous-mêmes et pour les autres, nous permet toujours d’avancer. Il est notre phare, notre Soi. Avec lui, nous pouvons tout réaliser. La purification passe par cet amour. Avec lui et avec la conscience de qui nous sommes, nous pouvons entrer dans cette belle purification de l’ADN et de l’être.

Tant qu’il y a de l’amour, il y a la vie. Le reste n’est que jugement et création de l’ego.

Transmis par Mirena, le 17 Janvier 2011.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.