Au-delà de l’inconscience collective

Nous sommes actuellement dans une phase destructrice et constructive à la fois. C’est pourquoi, il est impératif de nous positionner clairement pour choisir ce que nous désirons et qui nous désirons être. Nous ne pouvons poursuivre en étant négatifs et en même temps chercher le bonheur et la paix. Nous ne pouvons continuer à nourrir le négatif et à vouloir vivre dans le bien-être. 

Il est difficile, de plus en plus difficile de résister. Chacun le constate actuellement. La résistance nous maintient dans la souffrance, beaucoup sont dans le mal-être et dans la peine. C’est pourquoi, il nous incombe de faire des choix de vie  qui peuvent nous transformer et transformer l’humanité. Nous ne pouvons poursuivre dans l’inconscience humaine mais nous positionner dans la conscience divine, celle qui régit l’Univers de sa loi immuable.

Nous cacher derrière l’ego amplifie le processus négatif que nous développons au-delà de nous. Nous ne serons jamais libres avec lui. Il nous incombe d’en prendre conscience pour devenir réellement vivants. Pour cela il est impératif de s’observer, d’observer l’ego et ses mécanismes destructeurs de lumière. Car il essaie toujours de garder le pouvoir et si nous sommes attentifs, nous constatons qu’il n’est autre que le côté négatif de notre être. Il entretient la lutte et instaure son contrôle. Ainsi nous demeurons dans la souffrance et sous son emprise.

Nous nous devons de lâcher, de lâcher prise sur le contrôle que nous entretenons. La résistance fait mal et nous épuise. Lâcher pour un regard profond de nous-mêmes et de nos fonctionnements. Ne plus rester positionnés derrière nos masques. Ne plus nous mentir ! Ne plus demeurer inconscients !

Nous nous devons de nous ouvrir aux libérations sans résistance mais dans le lâcher prise total. Ne pas lutter car la lutte nourrit le négatif et la souffrance. L’accueil et l’acceptation de ce qui est, par contre, nous libèrent.

Nous nous devons de ne plus nous sentir séparés de nos créations de vie. Devenir enfin responsables de qui nous sommes, de l’émission de nos états négatifs qui se répercutent au-delà de nous et nous reviennent par la même occasion. La puissance de l’énergie nous renvoie immédiatement ce que nous émettons. Si nous n’y prenons garde, nous sommes rapidement déstabilisés. L’émotionnel est mis à mal et nous ne pouvons que lâcher pour ne pas souffrir.

Nous nous devons de faire des choix opportuns pour développer la lumière sur Terre. Oui faire le choix de ne plus nourrir le négatif. Faire le choix de n’adhérer à aucun mouvement, à aucun parti politique ni à aucune religion, pour ne pas être sous le pouvoir par l’ombre. Ce qui ne nous ôte pas nos propres opinions.  Au contraire, nous sommes ainsi nous-mêmes, autonomes et complémentaires. Ainsi nous demeurons libres dans nos pensées et convictions, sans influence aucune pour agir librement, pour instaurer le changement et construire une nouvelle vie. Plus de lutte de pouvoir entre nous mais une grande ouverture sur les autres êtres humains et la vie.

Il nous incombe de demeurer libres dans notre corps, dans notre aura et notre esprit, libres d’être, de faire et de penser. Libres d’agir sans influence aucune de l’ombre.

Nous ne sommes pas des victimes mais des créateurs de vie et c’est à nous qu’il advient maintenant de faire le bon choix pour vivre heureux sur Terre.

Nous nous devons de ne plus agir dans l’inconscience humaine mais dans la conscience divine.

Mirena, le 13 Février 2017
Vous pouvez copier le texte dans son intégralité à la condition de faire référence au site :
www.audeladesmots.org

 

 

L’impact de nos connexions à la matrice humaine

La matrice humaine

Pour accueillir le changement et une nouvelle vie faite de joie et d’amour, il est nécessaire pour nous tous de sortir de la matrice humaine ; matrice que nous générons par la négativité créée. Par qui nous sommes, nous nourrissons le négatif ou bien le positif, c’est-à-dire l’ombre ou la lumière. Nous devons être très conscients de cela pour arriver à en sortir et être connectés uniquement à la matrice divine.

L’humanité nourrit la matrice négative par ses schémas et comportements duels ; par la violence, les guerres, les tueries, les malversations, les mensonges, la colère, la jalousie, la rancœur, l’agressivité, la manipulation, l’envie, la malhonnêteté…Dès que nous émettons de la négativité, nous nous connectons immédiatement à la matrice humaine qui réveille certaines de nos mémoires négatives. Ainsi, nous sommes pris par son énergie qui nous entraine loin de notre amour et de notre lumière. Le mental négatif qui est le point de relais de l’ombre, commence alors son discours négatif et nous entraine dans la spirale descendante d’où nous avons de plus en plus de mal à nous relever.

D’où l’importance de purifier nos mémoires négatives, de les transmuter en lumière. Ces mémoires sont inscrites dans notre ADN mais également dans notre aura, dans nos chakras, dans nos racines, dans nos organes. Notre corps est sous l’influence de celles-ci. Nos pensées, nos états d’être et de faire également. Nous ne sommes pas maîtres de nous-mêmes. Nous sommes dans l’illusion, maintenus par les liens sombres de la matrice humaine.

Les connaissances et les livres nous apportent des informations qui nous permettent de comprendre le fonctionnement humain. Mais si nous ne faisons pas l’effort de choisir la voie de l’amour et de la lumière, personne ne pourra le faire à notre place. Le choix s’impose à l’heure actuelle ; le choix de vivre notre vie en toute liberté, sans l’influence de la matrice humaine à laquelle nous sommes reliés par les liens que nous avons créés. Cela devient pour nous une nécessité. Il n’y a qu’à cette condition que nous pourrons vivre libres et non pas exister dans l’illusion !

Il existe deux courants dans l’univers ; celui de l’amour et celui de la peur. Nous naviguons ou plutôt nous sommes influencés par ces deux forces vibratoires. A laquelle désirez-vous appartenir ? Il est temps d’aller au-delà du mal-être et de la souffrance. Il est temps de ne plus vous laisser harponner par la matrice humaine. Il devient impératif de faire ce choix aujourd’hui.

Nous ne changerons qu’à condition de lever les œillères de l’illusion, de lever le voile de la soumission à la négativité. La matrice divine existe et nous pouvons de la même manière nous y connecter en activant la lumière et l’amour par nos intentions, nos pensées, nos paroles… Chaque molécule de lumière activée par nos états d’être et de faire, génère une augmentation de la fréquence vibratoire. De particule en particule, de saut en saut, de résonance en résonance, la lumière parvient à la matrice divine. Ainsi nous choisissons le courant de l’amour et non celui de la peur. Nous choisissons la joie et l’abondance de la vie ainsi que toutes ses richesses. Il n’y a pas d’autre voie que celle-ci pour parvenir à vivre libres de toute négativité, libres de toute entrave négative.

Aujourd’hui je fais le choix de ne plus retourner dans le passé. Un choix qui s’est imposé par la présence de l’amour que je ressens dans mon cœur. Même si le mental revient parfois me titiller, je garde en conscience la vérité sur les connexions qui se font par lui et je refuse de me laisser prendre à ce jeu de l’illusion.

Aujourd’hui je choisis d’être libre et heureuse, et d’attirer à moi le meilleur.

Aujourd’hui je choisis mon chemin et non celui que la matrice humaine m’a toujours imposé. Et ce ne sont pas les connaissances qui font ce choix, c’est ma volonté et ma force intérieure, c’est mon âme et mon intuition qui me dictent le chemin de l’amour et de la lumière.

Et vous, que choisissez-vous aujourd’hui ?

Mirena, le 23 Novembre 2014
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

L’œuvre intérieure de libération

L'oeuvre de libérationL’œuvre intérieure doit être axée dans la volonté de grandir dans la lumière. Elle ne se parcourt pas au hasard mais au contraire, elle requiert une grande rigueur pour pouvoir ôter tous les voiles qui recouvrent l’être et qui le maintiennent dans l’illusion. Elle demande également de l’humilité car sans elle, il est impossible de reconnaître en soi ce qui est à purifier et transmuter.

Il existe de nombreuses techniques de libération mais elles seules ne suffisent pas. La nécessité de modifier les schémas et comportements liés à la dualité nous incombe. Pour intégrer le changement et vibrer sur les nouvelles fréquences d’énergie, l’être doit se reconnaître véritablement. Il doit ouvrir sa conscience à ce qui n’est pas en accord avec l’amour et la lumière de la Vie. Il doit élever sa conscience à la négativité qu’il entretient, qu’il nourrit et qui se reflète sur Terre et dans la société. Certains liens et certaines mémoires lui collent à la peau depuis si longtemps qu’il n’en a pas forcément conscience. Pourtant, il est possible de renverser le négatif qui dirige l’être pour voler enfin vers la lumière. Pour cela, la rigueur est nécessaire et demande une implication individuelle pour actionner chaque jour, à chaque instant et le plus souvent possible au début, des pratiques d’allègement et de libération. Peu à peu, celles-ci pénètrent la conscience pour un jour faire partie de l’être et ne plus repartir.

Comme je l’indique en consultation, la seule purification de l’ADN ne suffit pas à changer totalement, bien qu’elle agisse puissamment en transmutant en lumière la totalité des mémoires négatives qui y sont inscrites. Maître Saint-Germain précise dans mon dernier livre « La Clé de Vie de Saint-Germain », que sans purification de l’ADN, l’être ne peut basculer dans la nouvelle dimension, ses mémoires négatives pouvant être réactivées à tout moment.

Au-delà de la purification, l’être doit se prendre en main pour rester axé sur la lumière et l’amour à chaque instant de vie. Dès le matin au réveil, il doit accueillir mentalement la lumière de Vie dans son cœur et s’y positionner toute la journée, en essayant d’y rester centré. L’être ne doit pas compter sur ce qui est extérieur à lui pour grandir. Comprendre qu’il est 100% responsable de sa vie est une vérité et elle doit être humblement acceptée. Cette compréhension engendre de grandes libérations par le pardon et l’acceptation.

Voici quelques conseils et pratiques à effectuer chaque jour pour nourrir et entretenir la lumière en soi :

– Chaque matin, s’enraciner, harmoniser ses chakras et se centrer.
– Être conscient de la répercussion de ses pensées, de ses paroles, de ses actes.
– S’employer à voir le côté positif des choses plutôt que le côté négatif
– Se relier aux autres de cœur à cœur par un lien lumineux et donner l’amour qui est en soi.
– Nourrir la foi en la Vie qui nous abreuve de ses bienfaits chaque jour
– Être conscient de la puissance et du pouvoir de l’ego en soi. Le purifier par le cœur.
– Se défaire, par la lumière du cœur, de la peur, du jugement, de la colère, de la jalousie, du non-amour, ainsi que de tous les sentiments, comportements et schémas de dualité.
– Pratiquer la méditation.
– Pratiquer la visualisation de lumière.
– Bénir la vie et la remercier.
– Bénir notre nourriture et remercier tous les êtres qui ont participé à ce qu’elle soit dans notre assiette.
– Mieux manger pour permettre au corps physique de s’aligner sur les énergies présentes.
– Avoir une vie saine.
– Élever son taux vibratoire par l’amour, par les pensées lumineuses, par la musique…
– Lire des livres inspirants.
– Ne plus regarder des scènes de violence. Ne plus être dans la violence, ni dans la réactivité.
– Accueillir chaque être et chaque expérience avec compréhension.
– Ne rien rejeter sur l’autre.
– Se rapprocher de son âme par la pensée. La nourrir de lumière et d’amour.
– S’entourer de positif.
– S’aimer, s’apprécier, se valoriser.
– Vivre sa vie avec joie.
– Intégrer que rien n’est important et que tout est à sa place et a sa raison d’être.
– Ne rien contrôler.
– Pardonner aux autres et, le plus important, se pardonner.
– Transmuter la négativité par le cœur.
– Avoir de la compassion et transmuter les souffrances de l’humanité par le cœur.
– Être libre de ses choix.
– Donner pour recevoir.
– Intégrer que nous sommes 100% responsables de notre vie et de ce que nous attirons.
– Être proche de la nature.
– Ne plus se sentir séparé et entrer dans la conscience de l’Unité.
– Croire en tous les possibles et ne plus se mettre de limites.
– Aimer, aimer, aimer tout ce qui est.
– …

Le chemin peut paraitre ardu mais, avec de la volonté, tout va très vite actuellement. Si l’être est axé sur un chemin de lumière, tout se fait rapidement pour qu’il soit purifié et débarrassé de ses lourdeurs. Le précepte « Demandez et vous obtiendrez » est de plus en plus vérifiable. Le changement arrive à soi très rapidement et les transformations intérieures se font également très vite. De même, ce qui n’est pas transparent est aussi rapidement dévoilé et mis au jour.

Nous vivons une ère magnifique, une ère vraiment magique qui peut nous permettre de chausser les bottes de sept lieues pour grandir à la vitesse grand V. Mais pour cela, la volonté et la rigueur s’imposent au programme et la procrastination n’est plus d’actualité. Il est nécessaire de passer à la vitesse supérieure et d’enclencher le turbo pour ne plus jouer le rôle de la victime ou du bourreau. Il est nécessaire d’être humble avec soi-même pour se libérer de son ombre.

Bonne route à toutes et tous. Je vous la souhaite belle et lumineuse. Prenez soin de votre véhicule afin qu’il vous porte le plus loin possible. Ainsi, vous franchirez les grandes étapes de l’élévation.

Que la volonté soit !
Et la volonté est !

Mirena, le 15 Janvier 2014.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

La liberté de l’être

Nous voici à l’entrée d’une ère de changement et d’ouverture sur l’Amour. La dualité prend fin. Toute notre négativité doit se défaire de nos pensées, de nos paroles, de nos actes et de notre corps. Nous devons lâcher prise sur tout ce qui nous retient dans la dualité. Outre la tâche individuelle d’avancer dans la lumière et d’œuvrer chaque jour à ce renouveau, nous devons aussi purifier notre corps de tout le négatif qui y est inscrit.

Nous ne devons pas renier le passé, ni lutter contre cette forme humaine qui nous a permis d’avancer et d’expérimenter. Le jeu de rôles de que nous avons joué lors de nos nombreuses incarnations nous a aidé à dépasser l’ombre pour trouver la lumière. Tout ce que nous avons vécu, nous a fait grandir. Nous avons dépassé les épreuves, nous avons connu les opposés : le mal pour le bien, le noir pour le blanc, le négatif pour le positif. Tout a été parfait dans tout ce que nous avons vécu car notre âme a choisi l’expérience de la dualité pour sa réalisation.

Alors aujourd’hui, nous devons remercier notre âme et l’univers pour ce que nous avons vécu. Grâce à elle, nous avons marché pas à pas vers la lumière et nous avons progressé. Nos souffrances ont été mal vécues car nous étions sur le plan de la dualité. Souvent, nous n’avons pas su lâcher pour accueillir la compréhension. Souvent, nous avons été blessés et nous avons souffert. Mais nous avons grandi au travers de la dualité et par la dualité. Les choix de nos incarnations ont été les nôtres, en accord avec notre âme et également en accord avec ceux qui nous entourent.

Notre ouverture de conscience doit se faire de plus en plus profonde pour pouvoir lâcher cette dualité qui nous colle à la peau. Nous devons comprendre et intégrer que tout le négatif vécu n’a été qu’un passage, qu’il avait un sens pour notre avancement, et que désormais nous pouvons nous ouvrir à l’Amour. Nous devons comprendre que les autres ont été nos miroirs. Ils nous ont aidés à dépasser notre ombre afin que la lumière se révèle en nous. Pour cela, nous devons faire un travail purificateur pour découvrir nos êtres de ces voiles sombres, pour couper tous les liens qui nous retiennent au négatif. Nous devons dépasser la dualité en rectifiant nos pensées, nos paroles et nos actes de chaque jour. Nous devons aussi aller au-delà en purifiant notre ADN pour y enlever tout le négatif qui y est inscrit. Car celui-ci nous maintient dans des schémas et des comportements qui nous lient à la dualité, à la peur, à la souffrance. Nous sommes tenus par leurs liens et nous ne pouvons évoluer librement.

La liberté de l’être nous appartient. Pour la trouver, nous devons couper et transmuter en lumière tout ce qui nous lie à la dualité et au négatif que nous avons vécu. Les blessures et les souffrances que nous avons vécues lors de toutes nos incarnations sont inscrites dans notre ADN. Elles nous freinent fortement. Elles nous maintiennent dans un passé qui est maintenant dépassé. Bien des êtres ont du mal à franchir cette étape.

Actuellement, les Maîtres de l’univers nous offrent de beaux cadeaux pour nous permettre de franchir ce cap important. Nous vivons des moments de grâce et les délivrances sont nombreuses. Ils nous tendent les outils nécessaires afin que nous retrouvions notre liberté. Nous n’avons qu’une seule chose à faire : les prendre. Si nous restons en retrait, si nous doutons de ce qui peut nous alléger, nous ne pourrons franchir ce passage. Nos fardeaux de 3° dimension sont lourds, si lourds que nous ne pouvons plus les porter. Les souffrances peuvent être évitées et pour cela, nous devons lâcher notre ego car il nous fait douter sur ce qui nous permettrait de nous envoler vers l’Amour. Il nous retient par son pouvoir. Il nous murmure sa raison négative et nous maintient sous sa coupe. Notre ouverture de conscience sur cette compréhension est nécessaire.

Pourquoi rester sur un passé qui nous fait souffrir ?
Pourquoi nous ôter la capacité d’entrer dans le monde de l’Amour ?
Pourquoi lutter ?

Bientôt nous ne pourrons plus porter cette lourdeur. Bientôt le monde de la dualité s’écroulera et emportera avec lui tout ce qui est sur le même plan. Il est temps que nous options pour l’allègement de nos corps et de notre corps. Il est temps que nous nous envolions enfin vers cette liberté qui nous tend les bras. Ceci est la vraie liberté.

Avec elle nous pouvons évoluer sans toutes les attaches négatives qui nous relient au passé. Nous pouvons ainsi avancer avec l’Amour qui se trouve dans notre cœur. Avec elle, nous respirons cet Amour. Nous regardons avec Amour. Nous vivons cet Amour. Nous pensons, parlons et agissons avec lui. Nous baignons dans sa douceur et également dans sa puissance. Nous le transmettons et nous déployons ainsi nos ailes de lumière pour de belles et grandes réalisations. Nous sommes enfin libres ! Libres d’évoluer avec toutes nos capacités ! Libres d’être qui nous sommes, sans lien, sans mental négatif mais avec l’Amour de notre centre qui n’est autre que l’Amour divin … 

Je vous souhaite une belle réflexion dans l’Amour de votre cœur.

Mirena, le 24 Mai 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

 Osons porter notre regard au-delà de l’amour humain !