Le creux de la vague

Nous vivons actuellement des moments exceptionnels de grande purification et d’élévation, voire d’illumination. Beaucoup d’êtres sur la voie de l’avancement intérieur connaissent des moments difficiles et ne comprennent pas pourquoi. Ils luttent contre ces énergies qui bousculent ce qui a encore besoin d’être épuré. Ce sont les différentes phases de l’Ascension en soi et donc de la progression intérieure.

Ces moments difficiles mettent en évidence le passé négatif, les états émotionnels et mentaux négatifs, les schémas de l’ego, les peurs, les doutes … qui sont notre vécu et qui ont encore besoin d’être remis à l’univers pour être dépassés. Ces étapes sont des prises de conscience de soi qui doivent être accueillies avec tout notre amour, plutôt qu’affrontées avec notre ego. Elles doivent être considérées comme des cadeaux de l’avancement.

Les comprendre ainsi permet de passer ces « creux de vague » qui nous mettent face à nous-mêmes, qui nous mettent face à qui nous sommes. Nous devons accueillir ce qui sort de nous, le considérer avec amour et le remettre à l’univers. Cette ombre ainsi éliminée, nous permet de grandir intérieurement pour monter les marcher de l’élévation.

Ces transformations parfois douloureuses, permettent de grandes envolées en chacun. Elles nous font progresser dans la profondeur de la conscience et ainsi, nous pouvons passer à autre chose, à une autre purification…

La voie de l’élévation n’est pas la voie la plus facile. Ceux qui connaissent ces états de transformation savent de quoi je parle. Vous qui souffrez dans votre corps et qui êtes soumis à des états émotionnels et mentaux déstabilisants, vous pouvez comprendre maintenant qu’ils sont la voie de l’élévation. Plus vous lutterez contre eux, plus vous les rejetterez, plus vous serez en souffrance. Par contre, si vous les considérez avec cette compréhension-là, si vous les aimez, ils passeront plus facilement…

La voie de l’avancement ne doit pas être une lutte intérieure, ni une lutte contre les autres. Elle est une phase d’assimilation de lumière en votre corps, en votre esprit et elle ne doit rien représenter d’autre pour vous. Laissez donc de côté votre ego. Il résiste, il persiste, il ne veut pas perdre le pouvoir. Il vous dit peut-être de tout lâcher, de prendre une autre voie. Et si tel est le cas, il gagnera cette partie-là du jeu de la vie…

Nous devons comprendre que la résistance de l’ego est une forme négative qui nous met face à ce qui doit être dépassé. Il faut avoir beaucoup de courage pour accepter ceci, pour accepter qui nous sommes, car nous sommes tous les mêmes dans les moments de découragement, dans ces moments de désespoir où l’ego nous guide par son pouvoir vers une issue de 3e dimension, vers un retour en arrière qui nous fera descendre les marches que nous avions commencées à gravir.

A qui la faute ? A personne, sinon à soi-même. Nous sommes mis devant notre propre miroir. Ces moments de découragements, s’ils sont considérés avec amour, sont des progressions intérieures. S’ils sont considérés avec l’ego, ils sont des miroirs de ce qui doit être dépassé.

Alors, considérons ces moments de « creux de  vague » comme des initiations de lumière qui nous font grandir. « La faute à l’autre » n’est qu’un état de 3e dimension, un état qu’il est temps de lâcher. Nous devons nous accepter tels que nous sommes, avec humilité. Les états négatifs quand ils nous touchent profondément, sont des miroirs de « qui nous sommes », uniquement cela et ils doivent être éliminés.

Prenons donc ces « creux de vague » avec amour. Acceptons-les au plus profond de nous-mêmes, comprenons-les et remettons leurs états négatifs dans les mains de la lumière de l’univers qui nous aidera à dépasser ces états de conscience limités. Et remercions tous les Êtres de lumière qui nous font passer ces étapes de l’Ascension, qui nous guident jour et nuit afin que nous soyions prêts le moment venu.

L’état de la progression est d’abord un regard de soi mais il ne doit pas être limitatif. Il doit être large, beau, amour et lumière. Il doit être acceptation. C’est ainsi que nous grandirons. C’est ainsi que nous Serons !

Que la paix soit enfin dans vos cœurs !

Mirena, le 17 octobre 2012.

Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org