Se libérer !

Se libérer Lâcher prise sur ses souffrances, et donc sur le passé, permet de se placer dans l’instant d’éternité où tout demeure, où tout devient simple, juste et beau. Ainsi, plus de luttes contre soi-même, ni contre les autres. L’Amour, seulement l’Amour émane de l’être.
N’avez-vous jamais remarqué qu’il suffit parfois de peu de choses, d’un regard, d’un mot, d’une pensée, pour raviver une blessure et n’être plus véritablement soi-même ?

L’échange d’énergie passe alors par le mental et non par le cœur. L’émotion gagne et voilà que, la stabilité intérieure n’est plus. L’ego prend l’ascendant sur l’être pour le placer dans une spirale négative qui le descend au sous-sol de sa demeure. Il le fait douter de lui-même, des autres. Il lui transmet la peur et le maintient sous sa coupe. Son pouvoir est parfois dévastateur. Il emporte l’harmonie intérieure et la remplace par de tumultueuses mise en scène.

Il est pourtant possible de garder notre liberté intérieure en lâchant notre ego. Avec de la volonté, cela est possible. Et si vous vous libériez de lui ? Et si vous vous libériez de vos chaînes ? L’éveil consiste à cela.

Se libérer, c’est ne plus vouloir vivre dans le passé.
Se libérer, c’est lâcher ce qui fait mal.
Se libérer, c’est reprendre le pouvoir de ses pensées, de ses paroles et de ses actes.
Se libérer, c’est ne plus lutter contre soi-même, ne plus résister et ne plus se fermer à la Vie.
Se libérer, c’est reconnaître l’autre comme son égal, le reconnaitre comme soi-même. C’est l’accueillir par l’amour de son cœur.
Se libérer, c’est s’aimer et s’accepter pleinement. C’est avoir confiance en soi et en la Vie. C’est accueillir sa propre lumière pour l’aimer divinement.
Se libérer, c’est accueillir la Vie dans sa totalité, avec bonheur. C’est comprendre que nous en sommes les concepteurs.
Se libérer, c’est permettre au Soleil de l’Univers d’illuminer notre chemin.

Mirena, le 22 Novembre 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.