L’importance d’être ancré à la Terre

La Terre est notre demeure où tout est en rapport avec la nature et avec ce qu’elle nous donne : notre nourriture, notre air, notre eau… Nous vivons en elle, avec elle et pour elle. Pourtant beaucoup ne respectent pas cet espace vital qui nous permet de vivre.

Nous sommes ici dans la direction de vivre pour nous réaliser et pour aider à notre développement harmonieux et humain. Pour cela, il est nécessaire de comprendre ce qu’est l’ancrage à la Terre. Beaucoup n’ont pas conscience de cet aspect qui permet de vivre en parfaite harmonie avec l’énergie que nous transmet la Terre et avec l’équilibre que nous devons réunir pour être parfaitement en accord avec l’énergie de la Terre et celle du Ciel.

Notre JE SUIS peut être trouvé en prenant conscience de l’équilibre nécessaire à notre épanouissement. Le Je SUIS est l’altitude ici bas, dans notre demeure humaine. Il est nous, il est en nous et pour le trouver, nous devons réunir l’énergie de la Terre et l’énergie du Ciel. Nous devons la prendre, la comprendre, l’intégrer. Ceux qui n’ont pas accès à cet aspect de l’équilibre et qui recherchent uniquement la progression sans comprendre que tout a un pôle masculin et un pôle féminin, ne pourront découvrir leur JE SUIS.

Toutes les connaissances sont des ouvertures qui, si elles ne sont pas pratiquées, comprises et intégrées ne peuvent permettre à l’homme de s’identifier en tant qu’être en perpétuel devenir, en perpétuelle découverte de lui-même dans sa profondeur et sur sa terre d’accueil qui n’est autre que la Terre. Elle lui permet d’œuvrer au fond de lui-même pour trouver sa liberté intérieure de pensée et d’action. Autrement dit, si vous ne vous ancrez pas tous les jours à la Terre, vous ne pouvez trouver l’équilibre et la relation nécessaire pour découvrir votre JE SUIS, vous ne pouvez découvrir qui vous êtes réellement et ne saurez jamais que la profondeur de vous-mêmes est celle de la Terre et du Ciel.

Les arbres les mieux enracinés sont ceux qui développent les plus belles branches et donnent les plus beaux fruits. Plus leurs racines sont profondes, plus ils peuvent s’élever vers le Ciel. Ils intègrent l’énergie de la Terre par leurs racines. Ils intègrent l’énergie du Ciel par leurs branches et trouvent ainsi le point de fusion en eux qui est le JE SUIS et donc, l’équilibre des deux énergies dans lesquelles ils progressent.

Pour atteindre cette compréhension, il faut commencer à s’ancrer à la terre chaque matin. Pour cela, vous pouvez visualiser de belles et grandes racines qui partent de vos deux pieds et qui s’enfoncent profondément jusqu’au magna de la Terre. L’énergie d’un beau rouge éclatant remonte jusqu’en votre corps. Elle vous apporte l’équilibre de votre corps, elle vous transmet son énergie puissante pour être en forme tout au long de votre journée. Puis de la même manière, vous visualiserez l’énergie de lumière qui descend de la Source. Elle vient vous apporter sa vibration, sa teneur, par votre chakra coronal sur le dessus de votre tête. Elle pénètre dans votre corps et se mêle à l’énergie de la Terre. Ainsi, vous êtes bien ancrés et vous pouvez commencer votre journée dans de bonnes conditions. Vous oeuvrerez à votre JE SUIS. Ces deux énergies établiront une connexion intense avec leurs accords fusionnels et délivreront en vous une parfaite harmonie pour une prise de conscience plus évidente sur votre rôle et votre direction humaine dans ce parcours du chercheur de vérité dans lequel vous évoluez.

La connaissance, la recherche du savoir, la mentalisation, sont des vouloirs extérieurs de l’homme. Ils sont l’extériorité et donc nous éloignent de notre JE SUIS qui lui est l’intériorité et la ligne directrice que nous devons suivre, sur laquelle nous devons évoluer pour être dans l’équilibre de la Vie et dans celui de notre vie terrestre.

Le centrage, l’ancrage, la recherche de l’instant présent, sont les piliers de l’évolution de l’homme. Ils permettent d’acquérir la découverte intérieure et d’œuvrer sur soi pour se découvrir réellement. L’homme doit acquérir cette forme d’être et entrant dans le savoir intérieur de l’âme pour une parfaite connexion  avec l’essence même de qui il est.

Chercher dans l’avenir et croire que le savoir est la découverte spirituelle de l’homme, tue la découverte du JE SUIS en soi.

Mirena, le 29 Mars 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

Se centrer grâce aux énergies de la nature

La nature s’éveille doucement à la vie. Elle sort peu à peu de son sommeil hivernal. Nous faisons nous aussi comme elle. Nous sortons de l’hiver et découvrons à nouveau  les puissantes énergies qui montent de la terre.

J’aime cette nature qui s’éveille. Dans mes belles montagnes du Cantal, je prends le temps de regarder autour de moi, de ressentir la caresse du soleil et du vent, d’écouter le chant des oiseaux. Je me connecte au silence qui me transmet la liaison avec l’instant.

Il est vrai que j’ai la chance d’habiter un lieu qui me permet d’être moi-même dans l’espace et l’énergie qui me conviennent. Je fais de longues promenades dans la montagne. Je regarde cette immensité qui me lie au soleil, aux arbres, aux rivières, à la Terre et au Tout. Je me sens bien car je capte tout l’amour qui se dégage de ces lieux magnifiques où je suis en harmonie et avec paix avec moi-même.

Dans la nature, je médite, je lâche le mental. Je fusionne avec ce qui est autour de moi. L’autre jour, lors d’une promenade, je me suis rendue compte que j’étais observée par un mouflon qui se tenait seulement à quelques mètres de moi. Il n’a pas eu peur de moi. Il a ressenti que j’étais en paix et que je n’étais pas menaçante. Il m’a regardé, nous nous sommes regardés un long moment. Je l’ai photographié à plusieurs reprises. Cet instant magique a empli ma journée de bonheur.

Nous devons apprécier et nous rapprocher des énergies que nous transmet la nature. Elle est le lieu qui nous enracine à la Terre, le lieu qui nous centre, qui nous ressource, qui nous nettoie, qui libère notre mental, qui nous ouvre l’esprit et le cœur. Nous devons profiter de la belle éclosion du printemps et de la montée des énergies pour recevoir ce cadeau qui est à notre portée. Il suffit de vouloir le prendre pour en bénéficier. Même si vous habitez en ville, vous pouvez aller dans la nature le week-end. Elle est une aide généreuse pour notre équilibre.

Le matin lorsqu’il fait beau, je prends un moment pour me centrer dans le soleil qui se lève. Tout d’abord, pieds nus sur l’herbe, je m’enracine profondément, jusqu’au magma de la terre. J’utilise son énergie rouge que je fais remonter dans tout mon corps.
Puis je fais descendre l’énergie du soleil, l’énergie de la Source, dans mon corps et dans mes racines.

Ensuite, j’aligne mes chakras bien ouverts, devant et derrière. Je place les couleurs une à une : rouge, orange, jaune, vert et rose, bleu ciel, bleu indigo et violet.
Je prends ensuite un moment où je remercie, un moment où je parle avec l’univers. J’écoute le silence, le bruit du vent, le chant des oiseaux.
Je me mets en position favorable pour commencer une belle journée.

Il est possible aussi de se rendre près d’une cascade pour purifier son émotionnel. Je le fais de temps en temps près de chez moi, devant une grande cascade qui est magnifique. Je me laisse bercer par son bruit et je lui demande de nettoyer mon émotionnel. Je médite près d’elle et je laisse se faire le travail.
Vous pouvez également demander au soleil de brûler votre mental négatif, de le purifier. Comme dans le cas précédent, vous pouvez méditer et laisser le travail se réaliser.
La nature et les éléments de la nature sont des outils précieux que chacun peut employer librement chaque jour. Il suffit de les remercier après chaque travail individuel.

Je vous souhaite un bon week-end dans la découverte de la nature et de son apport en énergie belle et positive.

Mirena, le 2 Mars 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.