Je ne veux rien et je m’abandonne à la Vie

 

« Je ne veux rien et je m’abandonne à la Vie ! »
Souvenez-vous de cette phrase chaque fois que vous « voudrez » quelque chose.
Elle peut vous permettre de conscientiser tous vos « vouloir ».  Elle est  la voie de la conscience spirituelle qui éclaire et comprend, qui applique la raison du Cœur et la sagesse. Elle permet d’orienter avec discernent les choix de vie et notamment ce dont nous avons réellement besoin pour notre évolution intérieure.

L’être humain est conditionné à vouloir et donc à ne jamais être satisfait de ce qu’il a. Ainsi, il n’évolue pas dans la pure et simple intention du Cœur mais au contraire, il donne crédit à l’ego qu’il écoute et suit. Le vouloir ralentit l’évolution intérieure. Il est un chemin détourné qui rallonge la voie. Il est aussi un choix individuel qui conduit très souvent l’être humain dans le pouvoir.

L’époque actuelle vers un basculement du mental dans le Cœur, nous enseigne la voie du lâcher prise et de l’Être, et non celle du vouloir individuel. Être qui on est, en toute simplicité, pour verser dans l’Être profond, sans vouloir et donc sans pouvoir. Retourner vers l’intérieur en s’abandonnant à soi pour s’accueillir, s’aimer, se comprendre et changer. Le vouloir dans le domaine de la progression intérieure est à lâcher et c’est quand on lâche que les transformations se font. Le besoin de tout contrôler est une limite qu’il est important de conscientiser.

Celui qui veut, arrive à créer sa vie dans la matérialité. Mais est-ce vraiment le but de l’âme et celui de notre incarnation ? Tout est juste, il est vrai.  Mais il est temps de se réveiller enfin à un état de pureté que seul le Cœur transmet.

L’amalgame entre les besoins de l’homme sur Terre et celui de combler ses manques par une richesse extérieure, est souvent présent. Mais quand on comprend Qui on est, on n’a pas besoin de vouloir être riche car l’Univers nous comble matériellement et surtout spirituellement, pour une évolution juste et simple qui vient de l’intérieur, avec de vraies valeurs. Celles qui n’occultent pas la Lumière ni la pureté de l’Amour et transmettent la Connaissance.

Être et verser dans l’état de l’Éveil où tout Est et où tout demeure, est le chemin que l’âme a choisi. Dans cet espace, la Connaissance Est. Là, le vide est plein de la Vie et on perçoit la vraie richesse. Le vouloir est désuet, comparé à la puissance de l’Univers qui peut tout. Dans cet espace, on ne possède rien et on a tout !

C’est un abandon à la Vie qu’il n’est pas facile de réaliser car on nous a appris à contrôler, à vouloir la joie, à vouloir la paix, à vouloir l’amour, à vouloir l’abondance, à vouloir être, à vouloir toujours plus, à vouloir, à vouloir…. Mais la Vie à laquelle on touche maintenant est tellement différente de ce que l’on a vécu…  Elle est le Tout, tout simplement, et c’est justement en se laissant porter que tout vient à soi. Il n’y a rien à rechercher car tout est déjà là !

Cet état est difficile à décrire. Il est si beau et plein de la Vie que les paroles ne sont pas nécessaires. Une fois la porte ouverte, tout est différent car la Conscience de la Vie est présente. Dans cet espace, on sait ! Dans cet espace, on Est ! Dans cet espace on touche à l’Unicité du Cœur de toute chose ! Dans cet espace On Vit !

L’être humain est si attaché à la matérialité qu’il a de la difficulté à la lâcher. Or il est si simple de se laisser porter par la Vie quand on sait Qui on est. La peur du manque, la peur de ne pas être assez bien, la peur de faire des erreurs,… toutes ces peurs bloquent et retiennent dans le passé devenu obsolète aujourd’hui. On veut toujours plus pour être quelqu’un d’autre, pour être reconnu, pour être bien ! On veut aussi avoir une mission, aider, guider les autres, les conduire sur la voie de l’Éveil mais la première tâche à réaliser est en soi. Elle est d’Être Soi. Notre âme est venue sur Terre pour cela. La personne la plus importante est soi et c’est en se changeant que l’on peut aider au changement et non l’inverse.  C’est aussi en ne voulant rien que les choses se mettent en place. Elles ne sont pas forcément ce que l’on « veut » mais sont le meilleur pour notre avancement. C’est pas à pas que les changements interviennent en soi et non dans le vouloir d’être et le contrôle. Le remède miracle n’existe pas dans la progression intérieure.La progression intérieure se découvre et surtout se vit à chaque instant, dans notre vie humaine.

Le non attachement aux choses et aux êtres est la voie qui conduit à l’Éveil. Tant que l’être humain demeurera dans la croyance qu’il ne peut exister sans cela, il restera sous le contrôle de son mental. Tant que l’être humain voudra se remplir de l’extérieur par les connaissances intellectuelles ou les biens matériels pour exister et grandir sur son chemin, il restera dépendant de la société et de la nécessité d’amasser des richesses en consommant pour être heureux. Il ne sait pas qu’il est plus facile de laisser la Vie le combler pour ne manquer de rien, qu’il n’y a rien à faire ni à vouloir mais simplement à être et à s’abandonner à l’Intelligence universelle qui comble de l’intérieur, qui enseigne, transforme et guérit, et nourrit l’être à la perfection ! Le chemin devient alors Lumière et l’état de la Pureté inconditionnelle prend place en soi. C’est un chemin à découvrir et à expérimenter où seul le Cœur transforme véritablement.

Ce qui n’ôte pas le plaisir d’être humain ni celui de profiter des plaisirs de la vie humaine. Car une vie sans plaisir ne permet pas de s’épanouir. Et il est bon de passer du temps à se faire du bien.  Profiter ainsi chaque jour des plaisirs de la vie, des rencontres, des échanges, du rire, de l’amitié, de la préparation de bons petits plats, du confort de la maison, des distractions, de la connexion avec la nature, des voyages…

Alors, je le dis et le redis : Je ne veux rien et je m’abandonne à la Vie !
J’aime les plaisirs de la vie humaine et j’aime la VIE !

A méditer…

Mirena
Source : www.audeladesmots.org

 

 

L’ère de la Liberté par Maître St-Germain

Bienvenus à toutes et tous dans cette compréhension de la liberté individuelle qui naît actuellement dans votre société ainsi que dans vos cœurs. Vous êtes situés dans une belle transition qui va définir un avenir nouveau fait de grandes compréhensions.

La conscience en chacun s’ouvre et s’étend rapidement. Les êtres humains prennent une nouvelle orientation de leur état et comprennent qu’ils n’ont plus à évoluer dans la rigueur et le froid de l’âme. Ils comprennent qu’il existe un nouvel axe de vie fait de liberté individuelle et d’amour.

L’ère de la liberté ouvre ses portes et déverse sur votre Terre ses énergies. Celles-ci bousculent beaucoup les limites humaines. Vous n’avez pas toujours connaissance de ce qu’elles représentent. Vous vivez avec elles et les accordez à votre vie en subissant souvent leur négativité. Elles sont des liens qui vous empêchent d’accomplir réellement votre volonté.

Aujourd’hui pourtant, vous pouvez comprendre ce que représentent ces limites afin de vous en libérer. Ceci est l’axe de votre chemin. La liberté doit entrer dans vos cœurs, dans vos esprits, dans vos corps, ainsi que dans vos vies. Vous avez à vous défaire de toutes les fausses croyances ancrées en vous.

Cette liberté est à apprivoiser, à nourrir, à considérer avec compréhension par le cœur et non par l’esprit humain. Vous devez l’accueillir avec les énergies du cœur et comprendre son état. Vous ne savez peut-être pas ce qu’elle représente réellement car vous pensez être libres. En réalité, vous ne l’êtes pas. Vous subissez une vie faite d’injonctions et de devoirs. Sans conscience, vous avancez avec tout ce que le pouvoir de votre société vous tend. Vous obéissez à des règles de vie qui ne sont pas en accord avec ce que vous désirez accomplir. Vous portez la charge de votre vie et celle-ci est pourtant bien lourde. Elle représente un passé de limitations bien définies et bien ancrées en vous. Elle représente également les schémas inculqués par la rigidité et l’autorité. Enfin, elle est toute la croyance dépassée de plusieurs générations, de plusieurs incarnations qui vous ont fait grandir et qui maintenant, ne sont plus en accord avec les énergies nouvelles.

La liberté est faite d’ouverture. Elle conduit l’être dans l’amour, par l’amour, pour l’amour. Elle est compréhension, elle est sagesse, elle est souplesse. Elle doit avancer avec vos envies, avec votre volonté. Vous ne devez plus subir ce que l’on vous montre, ce que l’on vous dit. Vous devez être libres d’agir, libres de penser, libres de parler suivant votre volonté.

Les êtres qui ont parcouru un chemin spirituel avancé, savent ce qu’est la liberté individuelle. Ils se défont peu à peu de ce qui n’est pas en accord avec leur cœur, avec la lumière qui est en eux. Ils avancent avec l’amour qui les dirige. Ils savent que les obligations données par le pouvoir de la société sont des liens négatifs qui retiennent les êtres dans la peur. Et celle-ci les tient fermement. La peur est le pouvoir de la société dirigeante.

Tout ce qui est négatif n’est pas en accord avec les énergies nouvelles. Vous devez œuvrer pour lâcher toutes les zones d’ombre qui régissent votre vie. Ayez conscience de ce qui vous retient dans le négatif. Prenez votre envol vers cette liberté qui vous tend les bras. Œuvrez en vous pour libérer le passé. Ne le regardez plus. Il est terminé. Il n’a plus sa place dans votre vie. Vous devez pratiquer une tâche d’épuration intérieure et également extérieure. Votre corps lui-même a en lui les mémoires négatives de votre passé présent et ancien. Vous avez inscrit en lui toutes les mémoires négatives du passé. L’ADN doit lui aussi est purifié de sa négativité car vous pouvez à chaque instant réactiver ces mémoires négatives.

La liberté est la lumière de votre chemin. Comprenez cela. Intégrez ce changement et prenez cet élan de l’âme qui vous y pousse. Elle essaie actuellement de vous y amener, de vous y poser. Écoutez sa direction et n’ayez plus peur. Ne nourrissez pas celle-ci. Soyez confiants, ayez la foi, ouvrez votre cœur à ce qui vient. Plus vous vous allègerez de votre négativité, plus vous serez portés par les énergies nouvelles et vous attirerez à vous le meilleur.

La liberté individuelle est une compréhension nouvelle que vous devez acquérir. Lâchez, lâchez, lâchez tout ce qui vous retient dans la souffrance, dans le mécontentement, dans la négativité, dans les mauvaises relations, dans le matériel. Ne soyez pas attachés aux sources de la matérialité car elles aussi sont dépassées. Elles ne représentent qu’une illusion de vie qui ne vous donne pas forcément satisfaction. La satisfaction, le bien-être, l’harmonie, doivent venir de l’intérieur. Vous devez ressentir en vous ce qui est bon, ce qui est amour, ce qui est lumière. Toutes les lumières artificielles qui brillent autour de vous et qui vous retiennent dans et par la matérialité ne sont que des illusions de vie. La vie, la vraie vie est une immense douceur qui conduit, un immense bonheur qui nourrit de l’intérieur. Tout le reste n’est qu’illusion, tout le reste n’est que possession humaine.

Les temps ont bien changé et ils vont encore vous pousser à lâcher ce qui n’a plus lieu d’être dans votre vie. Vous devez avancer sans ces bagages bien lourds à porter maintenant. Ils vont devenir de plus en plus lourds. Bientôt vous ne pourrez plus les porter.

Accueillez la liberté en vous. Vivez la liberté individuelle. Elle est l’avancement. Elle est la nouvelle vie. Elle est cette ère qui vient à vous et que je vous confie avec tout mon amour. Dressez le drapeau de la liberté individuelle et portez-le bien haut. Il sera l’étendard de la nouvelle génération et éclairera les cœurs de toute l’humanité.

Qu’il en soit ainsi !

Maître Saint-Germain.

Transmis à Mirena, le 10 Novembre 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.


Le besoin de se libérer

Se libérer devient un besoin. Pour cela, nous devons agir sur la purification de tout le négatif qui est en nous pour ne pas subir la tristesse et la souffrance. Lorsque l’être est prêt, se présentent à lui les situations nécessaires au grand nettoyage de son corps et de ses corps. Dans ce domaine, la pensée est très importante. Elle intervient puissamment dans le changement. Faire le choix par la pensée d’entrer dans l’élimination des schémas et comportements obsolètes qui sont en nous, permet d’en placer le commencement. Le pouvoir de la pensée est puissant. Il transmet l’onde avec de plus en plus de puissance. Les énergies présentes nous rapprochent un peu plus chaque jour de la Source et leur forme vibratoire élevée nous pousse dans cette créativité qui nous répond de plus en plus rapidement.

Nous éprouvons donc la nécessité de nous libérer de tout ce qui nous pèse. Ces fardeaux de 3° dimension ne sont plus en accord avec les vibrations actuelles. Nous sommes soumis à épurer, à transformer, à comprendre et intégrer les formes négatives de notre mental, ainsi que les schémas, les comportements négatifs et les blocages, pour les lâcher et les transformer. En effaçant les anciennes mémoires, nous accueillons en nous un jour nouveau qui laisse la place à l’Être que nous sommes. Nous ôtons peu à peu les voiles de la séparation et une nouvelle vision, une nouvelle conscience s’ouvre à nous. Plus nous entrons dans la profondeur de notre purification, plus nous nous rapprochons de la Source.

En ôtant les voiles sombres de notre être, nous nous tournons vers ce qui est plus en accord avec nous-mêmes. La conscience s’ouvre, s’élargit. Ce qui était accepté, ne l’est plus maintenant. Nous avons besoin de changer à tous les niveaux. Le taux vibratoire nous met en relation avec d’autres personnes. Les anciennes relations se défont. Les habitudes alimentaires changent. Le mental négatif faiblit. Nous sommes en accord avec de nouveaux schémas, de nouveaux comportements. Nous lâchons ce qui est lourd, ce qui nous entraîne vers le bas. C’est pourquoi certaines personnes ressentent le besoin de changer de vie, de changer de profession… Ceci n’est pas une fuite mais une autre compréhension de la vie. Vivre dans la souffrance et entourés de liens qui nous étouffent ne nous permet pas de nous envoler vers ce qui nous appelle.

Nos choix de vie sont importants. Certains ne veulent pas en changer. Les anciens schémas sont fortement ancrés en eux. Les croyances aussi. La matérialité les retient. La peur de manquer également. Ils sont dans la souffrance mentale, physique et ne savent pas ce qui les fait souffrir. Ils cherchent où est la faute, où est la responsabilité. Ils n’ont pas encore compris qu’ils sont les seuls responsables de leur vie et de ce qui les fait souffrir. Ils n’ont pas encore ouvert leur cœur à la transformation d’eux-mêmes. Le mental négatif les tient fermement. Mais jusqu’à quand ?

Si nous souffrons, c’est que nous avons quelque chose à comprendre. Ce quelque chose se trouve en nous et non ailleurs. L’amour de soi et l’humilité nous permettent de nous voir réellement dans une vérité vraie. J’insiste sur ces mots car ils sont souvent loin de l’esprit humain. L’homme préfère se convaincre qu’il n’est pas responsable de ce qu’il vit. Le changement passe par cette compréhension. Les voiles sombres peuvent parfois être karmiques, ancestraux mais il y a aussi une part de notre propre création dans ce que nous vivons. Et tant que nous resterons éloignés de cette vision, tant que nous resterons dans nos croyances obsolètes, nous souffrirons.

La vie est pourtant bien simple si nous lui portons un autre regard. Un regard juste, humble, qui nous montre ce qui est à lâcher. Le changement ne peut intervenir sans notre vouloir. Ceux qui choisissent de lâcher permettent des renaissances intérieures mais se placent aussi dans le recevoir de la vie qui envoie la transformation. Le positif remplace le négatif. Les opportunités se présentent. Le cœur s’ouvre. L’amour se répand. Le corps et l’esprit accueillent l’ouverture de la conscience à un autre niveau.

J’ai constaté avec la purification de l’ADN de grands changements dans l’ouverture de la conscience. La transformation ne se fait pas seulement dans les mémoires cellulaires. Elle se transmet à tout le corps, à notre aura, à notre esprit, à notre mental, à notre émotionnel. La vision de la vie et de nous-mêmes se fait plus profonde. Nos comportements se modifient. Nous laissons les anciens schémas de vie pour en accueillir de nouveaux plus en accord avec nos vibrations. Nous percevons de nouvelles ouvertures, de nouvelles compréhensions. Nous nous rapprochons de la lumière et de l’amour. Ceux qui veulent réellement la transformation peuvent l’accueillir à tous les niveaux et il est beau de voir les transformations se faire en profondeur.

Le besoin de nous libérer influence aussi notre vie. Nous attirons tout ce qui est nécessaire à ce grand changement. Nous vivons une époque magnifique et nous avons une immense chance de participer à ce renouveau. La terre doit s’épurer. Alors commençons par nous épurer ! C’est en nous transformant, c’est en nous ouvrant à d’autres niveaux de conscience plus élevés que nous pourrons entreprendre une nouvelle vie plus équitable, plus sage, plus propre, plus positive. Nous pouvons entreprendre de sauver la planète en nous purifiant de notre négativité. Seul notre changement pourra changer le monde et l’humanité. Si tout va mal actuellement, c’est pour nous montrer que nous ne pouvons continuer dans cette ouverture négative de la vie.

Alors, lâchons nos peurs. Ouvrons-nous à la compréhension de ce que les ondes vibratoires nous offrent pour ne plus souffrir. Nous avons un grand potentiel à notre disposition. L’ère nouvelle nous envoie les outils de la transformation et du changement intérieur. Prenons-les pour aller sans souffrance sur notre chemin. Je le répète encore, la souffrance n’est pas un passage obligé. Nous pouvons aller sans peur, avec la foi et l’amour car nous attirons à nous qui nous sommes.

Belle réflexion à toutes et à tous.

Mirena, le 16 Février 2012.

Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.