Se poser, méditer, accueillir

 

 

Le portail de l’équinoxe de printemps approche et déjà l’élan qu’il transmet se ressent. Il ne suffit plus de foncer tête baissée vers l’avenir mais plutôt accueillir en soi l’opportunité de se placer sur la fréquence divine. L’énergie déployée par le courant universel, est intense. Jamais la Terre et l’humanité n’ont connu une telle puissance vibratoire lumineuse.

Les corps ont subi ces dernières semaines un grand nettoyage « de printemps », si je puis dire. Pourquoi cela ? Premièrement pour nous aligner sur la fréquence vibratoire actuelle qui nous permet d’être plus en accord avec le Grand Plan divin. Deuxièmement, pour être prêt à accueillir le portail de l’équinoxe sereinement.

Qu’en est-il de lui ?
Il peut nous propulser vers notre divinité intérieure, vers notre Soi. Cette étape est un accès à la compréhension de Qui Nous Sommes. Et nous sommes prêts à l’intégrer en partie. L’opportunité de changer d’état de conscience et nous rapprocher du Tout auquel nous appartenons. Savoir et intégrer que nous sommes l’Unicité du Cœur de toute chose.

Que faire pour cela ?
Il n’y a rien à faire. L’avenir est fait de lumière qu’il convient d’accueillir simplement. Car nous sommes cela, rien de plus, rien de moins. Plus vous recherchez, plus vous vous agitez, plus vous pensez, plus vous bloquez ce que la Lumière peut vous donner et vous ne pouvez l’intégrer. Le faire est à proscrire. L’avoir également. Seul l’Être est le chemin. Heureux sont ceux qui comprennent cela et les choix sont à faire actuellement.

Posez-vous, méditez, accueillez. Moins vous serez dans le faire, plus vous demeurerez dans le Cœur. Moins vous chercherez à comprendre, plus l’énergie de Lumière s’intègrera à vos corps subtil et à votre corps physique.

L’avenir n’est pas à anticiper. Il n’est pas la richesse matérielle. Il n’est pas le vouloir. Il est simplement l’instant où nous sommes, rien de plus.

Ménagez vos efforts, reposez-vous et accueillez. Il est des moments importants actuellement qui nous conduisent vers la pause dans Cœur de Qui Nous Sommes, en toute simplicité.

Je vous souhaite une belle journée d’équinoxe,

Mirena
Source : www.audeladesmots.org

L’instant présent

« On demanda un jour à un maître qui savait méditer, comment il faisait pour être si recueilli, en dépit de toutes ses occupations.

Il répondit:
Quand je me lève, je me lève.
Quand je marche, je marche.
Quand je suis assis, Je suis assis.
Quand je mange, je mange.
Quand je parle, je parle.

Les gens l’interrompirent en lui disant:
« Nous faisons de même, mais que fais-tu de plus ? »

Quand je me lève, je me lève.
Quand je marche, je marche.
Quand je suis assis, je suis assis.
Quand je mange, je mange.
Quand je parle, je parle.

Les gens lui dirent encore une fois:
« C’est ce que nous faisons aussi ! »

Non, leur répondit-il.
Quand vous êtes assis, vous vous levez déjà.
Quand vous vous levez, vous courez déjà.
Quand vous courez, vous êtes déjà au but…
Présentement ! »

Conte zen

En vous réveillant, le brouillard de votre esprit va se dissiper

 

Jésus, transmis par John Smallman

Beaucoup ont parlé de la Fin des Temps qui approche mais, au moment où une nouvelle ère de paix, d’harmonie et d’abondance pour toute l’humanité est en vue, vous    approchez en réalité du Commencement des Temps. Lorsque tout ce qui pouvait vous effrayer, vous inquiéter, ou vous causer toute sorte de souffrance se dissoudra tout simplement en ne laissant    absolument aucune trace qui troublerait votre état permanent de paix sublime, la satisfaction et le ravissement dont vous ferez l’expérience est un événement auquel vous pouvez absolument vous    attendre. Une Nouvelle Ère, à laquelle vous avez tellement aspiré, est sur le point de se lever.

Alors que la courte période qui reste avant de vous réveiller tire à sa fin, il serait bon de régler tous les problèmes que vous pourriez avoir évités, ou peut-être    considérés comme trop insignifiants pour vous en préoccuper. Pourtant, tout ce qui pourrait entrer dans la catégorie de rancune entretenue, de jugement désobligeant sur l’autre, ou d’absence de    pardon de quelque chose, si minime ou sans conséquence que cela puisse sembler, doivent absolument être libérés. Si vous êtes capables de vous en souvenir, alors cela doit être libéré. Tout le    monde a des choses qui auraient pu être libérées et qui ont été totalement oubliées, mais si elles sont vraiment oubliées c’est qu’elles sont déjà libérées et pardonnées. Nous parlons juste des    petites choses insignifiantes qui sont parfois retenues parce qu’elles donnent un sentiment de satisfaction, le sentiment d’avoir raison. Cela doit maintenant être libéré pour nettoyer vos champs    d’énergie — la personne qui vous a bousculé dans une file d’attente, celle qui a piqué votre place de stationnement , qui vous a fait une remarque désagréable et injustifiée — tous ces    petits événements passagers apparemment insignifiants dont vous vous souvenez encore. Laissez-les aller.

Alors que le moment de votre réveil approche, ne laissez pas l’attente impatiente et l’interrogation sur la manière dont tout cela va se jouer vous détourner de    porter haut votre Lumière et vous détourner de l’intention que tous s’engagent avec le champ d’énergie divine. Ce champ est en train de rassembler en lui toutes les intentions individuelles de    partager la compassion, le pardon, l’acceptation et l’amour dans le monde entier, où une formidable intensification de cette intention se produira de telle sorte que personne ne sera en mesure de    rester ignorant de sa puissante présence qui les influence avec son immense sentiment de paix, d’acceptation et, bien sûr, d’Amour.

Chaque fois que vous le pouvez, il est bon de vous réunir en groupes pour méditer au même moment* — vous n’avez pas besoin d’être physiquement présents avec les    autres si vous avez formulé l’intention commune — pour continuer à renforcer le processus de réveil pour la planète elle-même et pour tous les êtres sensibles dont elle soutient la vie.    Nourrissez l’intention que l’Amour pénètre les cœurs des opposants les plus farouches aux changements essentiels qui se produisent dans le monde entier. C’est très efficace, et certains d’entre    eux auront vraiment un changement dans leur cœur, même à ce stade tardif de votre évolution spirituelle collective parce que, avec Dieu, tout est possible.

La Lumière qui émane d’un si grand nombre d’entre vous et de la planète elle-même est extrêmement belle, et sa luminosité et son intensité augmentent chaque jour    qui passe. Cela est dû à la soif irrésistible de développer ses aspects spirituels ressentie par une partie de plus en plus grande de l’humanité, et au temps consacré à la prière ou à la    méditation qui n’a cessé d’augmenter partout dans le monde. L’intention aimante exprimée par tant d’entre vous, qui vous a aidés à vous aligner avec le divin champ d’Amour qui entoure la Terre, a    renforcé votre intégration dans ce champ de sorte qu’il affecte tout le monde très positivement.

Le niveau d’énergie requis pour vous réveiller du profond sommeil dans lequel vous avez été plongés depuis la nuit des temps a presque été atteint. Et quand il le    sera, car il le sera très prochainement, il vous sera impossible de vous accrocher plus longtemps à l’état de sommeil qui vous a causé tant de souffrance et de confusion. En vous réveillant, le    brouillard de votre esprit va se dissiper ; votre vision, votre conscience vont devenir clairs comme de l’eau de roche, vous serez revenus à la Maison et vous reconnaitrez qui vous êtes    vraiment : les enfants parfaits de Dieu, dont l’Amour pour vous ne connaît pas de limites.

Votre frère qui vous aime, Jésus.

Traduction AD Page d’origine : http://johnsmallman2.wordpress.com/2012/12/12/as-you-awaken-the-fog-will-clear-from-your-minds/ —– Vous pouvez écouter ce message, lu en anglais par John Smallman lui-même, en cliquant ici : 12-12-2012-jesus-audio-blog

Se centrer grâce aux énergies de la nature

La nature s’éveille doucement à la vie. Elle sort peu à peu de son sommeil hivernal. Nous faisons nous aussi comme elle. Nous sortons de l’hiver et découvrons à nouveau  les puissantes énergies qui montent de la terre.

J’aime cette nature qui s’éveille. Dans mes belles montagnes du Cantal, je prends le temps de regarder autour de moi, de ressentir la caresse du soleil et du vent, d’écouter le chant des oiseaux. Je me connecte au silence qui me transmet la liaison avec l’instant.

Il est vrai que j’ai la chance d’habiter un lieu qui me permet d’être moi-même dans l’espace et l’énergie qui me conviennent. Je fais de longues promenades dans la montagne. Je regarde cette immensité qui me lie au soleil, aux arbres, aux rivières, à la Terre et au Tout. Je me sens bien car je capte tout l’amour qui se dégage de ces lieux magnifiques où je suis en harmonie et avec paix avec moi-même.

Dans la nature, je médite, je lâche le mental. Je fusionne avec ce qui est autour de moi. L’autre jour, lors d’une promenade, je me suis rendue compte que j’étais observée par un mouflon qui se tenait seulement à quelques mètres de moi. Il n’a pas eu peur de moi. Il a ressenti que j’étais en paix et que je n’étais pas menaçante. Il m’a regardé, nous nous sommes regardés un long moment. Je l’ai photographié à plusieurs reprises. Cet instant magique a empli ma journée de bonheur.

Nous devons apprécier et nous rapprocher des énergies que nous transmet la nature. Elle est le lieu qui nous enracine à la Terre, le lieu qui nous centre, qui nous ressource, qui nous nettoie, qui libère notre mental, qui nous ouvre l’esprit et le cœur. Nous devons profiter de la belle éclosion du printemps et de la montée des énergies pour recevoir ce cadeau qui est à notre portée. Il suffit de vouloir le prendre pour en bénéficier. Même si vous habitez en ville, vous pouvez aller dans la nature le week-end. Elle est une aide généreuse pour notre équilibre.

Le matin lorsqu’il fait beau, je prends un moment pour me centrer dans le soleil qui se lève. Tout d’abord, pieds nus sur l’herbe, je m’enracine profondément, jusqu’au magma de la terre. J’utilise son énergie rouge que je fais remonter dans tout mon corps.
Puis je fais descendre l’énergie du soleil, l’énergie de la Source, dans mon corps et dans mes racines.

Ensuite, j’aligne mes chakras bien ouverts, devant et derrière. Je place les couleurs une à une : rouge, orange, jaune, vert et rose, bleu ciel, bleu indigo et violet.
Je prends ensuite un moment où je remercie, un moment où je parle avec l’univers. J’écoute le silence, le bruit du vent, le chant des oiseaux.
Je me mets en position favorable pour commencer une belle journée.

Il est possible aussi de se rendre près d’une cascade pour purifier son émotionnel. Je le fais de temps en temps près de chez moi, devant une grande cascade qui est magnifique. Je me laisse bercer par son bruit et je lui demande de nettoyer mon émotionnel. Je médite près d’elle et je laisse se faire le travail.
Vous pouvez également demander au soleil de brûler votre mental négatif, de le purifier. Comme dans le cas précédent, vous pouvez méditer et laisser le travail se réaliser.
La nature et les éléments de la nature sont des outils précieux que chacun peut employer librement chaque jour. Il suffit de les remercier après chaque travail individuel.

Je vous souhaite un bon week-end dans la découverte de la nature et de son apport en énergie belle et positive.

Mirena, le 2 Mars 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.