L’influence des schémas ancestraux dans nos comportements

J’ai constaté, lors des purifications de l’ADN que je transmets, que beaucoup sont menés par des mémoires négatives qui appartiennent au passé ancestral et parental. Elles agissent avec toute leur représentation négative, avec leur puissance d’origine et influencent grandement les êtres dans leur vie de chaque jour.

Nous avons hérité des mémoires de nos ancêtres et de nos parents, tout comme de leurs ressemblances physiques. Nous avons les mêmes yeux, la même couleur de cheveux, la même couleur de peau, les mêmes attitudes qu’eux. Nous constatons ces ressemblances de parents à enfants. Mais nous ne voyons pas l’héritage des mémoires qui font évoluer l’être dans les mêmes schémas et comportements sans qu’il ait la pleine maîtrise de sa vie.

Lors de la purification de l’ADN, de grandes libérations se font. Les êtres qui connaissent un enfermement négatif à cause de ces mémoires, peuvent se libérer d’un passé lourd qui ne leur appartient pas. Ils sont soumis à agir, à penser, à faire comme l’ont fait leurs ancêtres et ils n’ont pas conscience de ce qui est. Ils sont dans des positionnements négatifs qui peuvent être de colère, de peurs, de soumission, de violence, de dépendances à l’alcool, au sexe, etc. … Ils obéissent à ces énergies qui sont imprimées dans les cellules de leur  ADN.

C’est pourquoi, souvent l’incompréhension est présente car la conscience de ce qui est n’est pas établie. L’être subit sa vie dans la souffrance morale, mentale, physique, émotionnelle. Il n’arrive pas à s’épanouir et attire à lui les situations et les personnes qui sont en résonance profonde avec ses mémoires. Il agit au travers de la conduite que lui donnent ces mémoires. Il est orienté par elles. Il est mené par elles. Il pense avec elles. Il parle avec elles. L’énergie qu’elles dégagent attire l’énergie qui est sur la même fréquence. Il ne comprend pas pourquoi il vit toujours les mêmes schémas de vie, pourquoi il rencontre toujours le même type de personnes, pourquoi il n’arrive pas à vivre en harmonie et à s’épanouir comme il le désire, pourquoi il est toujours influencé à agir par des comportements négatifs, pourquoi il n’arrive pas à sortir de certains schémas négatifs…

Bien entendu notre âme a choisi de naître avec ces mémoires. Elle a voulu vivre ses expériences à travers elles dans la dualité. Aujourd’hui pourtant, il est possible de les purifier et d’entrer dans la nouvelle ère sans ce lourd bagage génétique. Nous pouvons prendre conscience de tout cela et aller dans la libération qui nous revient, sans jugement mais avec amour car nous avons grandi grâce à elles. Maître Saint-Germain nous offre avec la purification de l’ADN, de grandes et belles libérations pour nous retrouver réellement sans toute cette négativité qui nous a longtemps gardés dans la souffrance. Il nous fait le cadeau d’intégrer que tout le négatif doit maintenant partir car il n’est plus en accord avec les énergies présentes. Nous devons faire un travail intérieur en ce sens et nous ouvrir à la guérison de nos cellules de l’ADN.

Les souffrances deviennent obsolètes. Nous ne sommes plus obligés de souffrir pour découvrir la lumière. Tout ce que nous avons vécu jusqu’à présent faisait partie de la dualité et nous permettait de connaître les opposés pour la réalisation de notre âme : le négatif pour le positif, le noir pour le blanc, le mal pour le bien, etc. …  Nous ne pouvions connaître la lumière sans expérimenter l’ombre. Mais maintenant, nous avons l’opportunité d’entrer dans une ère différente qui nous ouvrira à une autre compréhension de la lumière par l’amour. Nous allons expérimenter l’amour sous toutes ses formes. Nous allons pouvoir intégrer cette forme dans sa profondeur et dans sa beauté. Nous avons la chance d’être à l’orée de cette ère et de pouvoir aider l’humanité à cette grande transformation.

En libérant nos mémoires cellulaires de leur négativité, nous entrons dans cette guérison qui aidera le passage et permettra que les corps s’allègent, que les ouvertures de conscience se fassent en accord avec les nouvelles énergies et le travail intérieur que nous auront à réaliser. En le faisant sur nous, nous le faisons également sur nos enfants car le lien qui  nous unit est également purifié. En effaçant les mémoires négatives de notre corps, nous les effaçons également chez nos enfants. Les enfants qui naîtront par la suite seront de plus en plus légers, de plus en plus purs dans leur ADN. Ils n’auront plus ce lourd passé qui ne leur appartient pas. Ils viendront peu à peu sur Terre avec un ADN purifié et ne seront plus influencés par le négatif. Ils pourront alors vivre librement ce qu’ils ont choisi de vivre.

Nous sommes les meneurs de ce passage dans la nouvelle dimension. Nous pouvons aider l’humanité à se défaire de la négativité en nous ouvrant à une nouvelle conscience qui fera de nous des êtres libres et maîtres de leur vie.
Franchissons donc les différents paliers de la conscience pour nous rapprocher de notre lumière intérieure. Ôtons nos habits négatifs pour mettre notre robe de lumière !

Mirena, le 18 Mars 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

Dépasser les épreuves que la vie nous envoie

Nous sommes tous confrontés aux épreuves que la vie nous envoie et nous les recevons souvent de plein fouet. Nous ne voyons pas toujours ce qu’il y a à comprendre et nous sommes déstabilisés par ce qui nous arrive. Notre mental s’emballe, nous vivons des émotions négatives qui nous mènent bien au-delà de ce que nous aimerions. Nous n’avons à ce moment là aucun moyen pour nous relever dans la positivité et malgré nous, nous répondons aux messages négatifs de notre mental par l’inquiétude, la peur, ou tout autre sentiment négatif.

Pourtant avec détachement, nous pouvons relativiser tout ce que nous recevons, tout ce que nous attirons à nous. Nous savons que la vie est une création que nous renouvelons à chaque instant par nos pensées, par nos paroles, par nos actes. Elle est notre reflet et par l’attirance des énergies, nous recevons ce qui nous correspond pour grandir chaque jour un peu plus.

Il n’y a pas de hasard. Si nous sommes attentifs, nous pouvons voir ce qui vient avec une autre vision. Nous pourrons ainsi lâcher prise et rester centrés dans l’énergie positive. Répondre au négatif ne fait qu’accentuer notre état négatif. Lâcher prise permet de rester soi-même et de vivre avec compréhension chaque étape de la vie.

La progression dans les divers paliers de la conscience, nous ouvre une vision plus claire et nous fait accepter ce qui vient. Nous pouvons ainsi comprendre et entrevoir un horizon nouveau qui sera fait d’acceptation et changera la perception de notre vie. En acceptant les épreuves de la vie, nous lâchons le mental et nous nous ouvrons la compréhension des choses. Alors, nous accueillons le nouveau dans notre vie car nous avons grandi. Par contre, si nous vivons mal ces épreuves, nous attirons à nous d’autres situations négatives jusqu’à ce qu’elles soient bien intégrées en profondeur, par notre esprit humain et notre conscience.

Vivre le détachement permet de ne pas souffrir. Ce n’est pas de l’indifférence mais l’acceptation de ce qui est, l’acceptation de ce rôle que nous jouons tous dans notre vie. Nous sommes des êtres humains. Nous expérimentons la matière et la dualité est bien présente pour nous le rappeler. A nous de comprendre et surtout d’intégrer cette forme de vie que nous avons choisie lors de notre incarnation. Lutter n’engendre que la souffrance ; la souffrance morale, la souffrance mentale, la souffrance émotionnelle, la souffrance physique. Notre travail individuel de chaque jour nous apporte ces situations, ces épreuves, dans notre travail, dans notre foyer, dans nos relations, dans tout ce qui est et qui peut nous faire grandir.

Nous ne devons pas nous juger, ni juger les autres. Nous devons simplement accepter et comprendre ce que nous vivons. Nous devons accepter avec amour ce que veut notre âme, ce que nous faisons, même si nous n’arrivons pas toujours à ce que nous désirons.

La vie a un rôle grandiose qui peut nous révéler dans l’amour et la lumière. Nous devons la considérez ainsi avec tout notre amour et la remercier pour ce qu’elle nous offre chaque jour. La conscience est  et demeurera toujours le facteur de notre progression. A nous de grandir dans sa profondeur pour guérir de tous nos maux.

Belle continuation à toutes et à tous dans la conscience de la vie.

Mirena, le 29 Février 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.