L’importance d’être ancré à la Terre

La Terre est notre demeure où tout est en rapport avec la nature et avec ce qu’elle nous donne : notre nourriture, notre air, notre eau… Nous vivons en elle, avec elle et pour elle. Pourtant beaucoup ne respectent pas cet espace vital qui nous permet de vivre.

Nous sommes ici dans la direction de vivre pour nous réaliser et pour aider à notre développement harmonieux et humain. Pour cela, il est nécessaire de comprendre ce qu’est l’ancrage à la Terre. Beaucoup n’ont pas conscience de cet aspect qui permet de vivre en parfaite harmonie avec l’énergie que nous transmet la Terre et avec l’équilibre que nous devons réunir pour être parfaitement en accord avec l’énergie de la Terre et celle du Ciel.

Notre JE SUIS peut être trouvé en prenant conscience de l’équilibre nécessaire à notre épanouissement. Le Je SUIS est l’altitude ici bas, dans notre demeure humaine. Il est nous, il est en nous et pour le trouver, nous devons réunir l’énergie de la Terre et l’énergie du Ciel. Nous devons la prendre, la comprendre, l’intégrer. Ceux qui n’ont pas accès à cet aspect de l’équilibre et qui recherchent uniquement la progression sans comprendre que tout a un pôle masculin et un pôle féminin, ne pourront découvrir leur JE SUIS.

Toutes les connaissances sont des ouvertures qui, si elles ne sont pas pratiquées, comprises et intégrées ne peuvent permettre à l’homme de s’identifier en tant qu’être en perpétuel devenir, en perpétuelle découverte de lui-même dans sa profondeur et sur sa terre d’accueil qui n’est autre que la Terre. Elle lui permet d’œuvrer au fond de lui-même pour trouver sa liberté intérieure de pensée et d’action. Autrement dit, si vous ne vous ancrez pas tous les jours à la Terre, vous ne pouvez trouver l’équilibre et la relation nécessaire pour découvrir votre JE SUIS, vous ne pouvez découvrir qui vous êtes réellement et ne saurez jamais que la profondeur de vous-mêmes est celle de la Terre et du Ciel.

Les arbres les mieux enracinés sont ceux qui développent les plus belles branches et donnent les plus beaux fruits. Plus leurs racines sont profondes, plus ils peuvent s’élever vers le Ciel. Ils intègrent l’énergie de la Terre par leurs racines. Ils intègrent l’énergie du Ciel par leurs branches et trouvent ainsi le point de fusion en eux qui est le JE SUIS et donc, l’équilibre des deux énergies dans lesquelles ils progressent.

Pour atteindre cette compréhension, il faut commencer à s’ancrer à la terre chaque matin. Pour cela, vous pouvez visualiser de belles et grandes racines qui partent de vos deux pieds et qui s’enfoncent profondément jusqu’au magna de la Terre. L’énergie d’un beau rouge éclatant remonte jusqu’en votre corps. Elle vous apporte l’équilibre de votre corps, elle vous transmet son énergie puissante pour être en forme tout au long de votre journée. Puis de la même manière, vous visualiserez l’énergie de lumière qui descend de la Source. Elle vient vous apporter sa vibration, sa teneur, par votre chakra coronal sur le dessus de votre tête. Elle pénètre dans votre corps et se mêle à l’énergie de la Terre. Ainsi, vous êtes bien ancrés et vous pouvez commencer votre journée dans de bonnes conditions. Vous oeuvrerez à votre JE SUIS. Ces deux énergies établiront une connexion intense avec leurs accords fusionnels et délivreront en vous une parfaite harmonie pour une prise de conscience plus évidente sur votre rôle et votre direction humaine dans ce parcours du chercheur de vérité dans lequel vous évoluez.

La connaissance, la recherche du savoir, la mentalisation, sont des vouloirs extérieurs de l’homme. Ils sont l’extériorité et donc nous éloignent de notre JE SUIS qui lui est l’intériorité et la ligne directrice que nous devons suivre, sur laquelle nous devons évoluer pour être dans l’équilibre de la Vie et dans celui de notre vie terrestre.

Le centrage, l’ancrage, la recherche de l’instant présent, sont les piliers de l’évolution de l’homme. Ils permettent d’acquérir la découverte intérieure et d’œuvrer sur soi pour se découvrir réellement. L’homme doit acquérir cette forme d’être et entrant dans le savoir intérieur de l’âme pour une parfaite connexion  avec l’essence même de qui il est.

Chercher dans l’avenir et croire que le savoir est la découverte spirituelle de l’homme, tue la découverte du JE SUIS en soi.

Mirena, le 29 Mars 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

L’instant par Lao Tseu

Sachez qu’il est temps de vous éveiller, de vous émerveiller,
 d’apprécier ce que la vie vous donne et vous apporte
 à chaque instant de la création.
Ces instants sont un repli de la vie en vous.
 Ils doivent se vivre tels de majestueux moments de vie
où l’apport de ce qu’ils vous donnent
 doit se faire pour une juste raison de l’instant
et de ce qu’il représente.
Vivez l’instant, sa beauté, sa pureté,
sans poursuivre dans une mentalisation exacerbée
qui ne revêt que le terme de négativité,
qui est à l’opposé de la pose universelle en soi.
Apprenez à lâcher ce qui active votre mental.
Cessez d’aller avec lui vers une vie triste et monotone.
Recueillez-vous et vivez tout simplement le moment de vie
qui vous apporte beauté et espérance.
Cette action aura pour but de vous ouvrir les portes
de la vie universelle, les portes de la lumière.

Je sais qu’il n’est pas de leçon plus riche que le parcours
 d’un homme dans sa vie sur terre.
 Sachez que l’emploi des leçons qu’il apprend
est une vertu irremplaçable.

Lao Tseu/2009
Transmis par Mirena.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

L’amour inconditionnel chez les animaux

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler des animaux. A l’intérieur de moi, une énergie me pousse à le faire. Peut-être est-ce mon âme, peut-être est-ce le courant de vie des animaux qui circule autour de moi. Je ne sais pas, mais quoiqu’il en soit, je me laisse porter et j’écris ce qui vient à moi, ce que je ressens quand je pense à eux.

J’aime les animaux depuis toujours. Je suis attirée par eux et, si la vie me le permettait, j’en aurais plein chez moi. J’ai un chien labrador que j’adore. Il m’apporte tant d’amour chaque jour. Il me donne beaucoup par son regard, par ses attitudes, par ses demandes de caresses et d’intérêt, par son amour sans condition, par sa douceur.

C’est ce qui est attirant chez les animaux. Ils ne demandent qu’à être aimés. Pas de mentalisation, pas de condition, pas d’intérêt, ni de jugement, uniquement de l’amour. Je le ressens avec gratitude car il me porte et me permet de rester dans cette douceur, dans ce ressenti de lumière et d’amour.

Les vibrations d’amour sont élevées. Elles permettent de nous élever consciemment ou pas. Elles nous aident à rester dans cet univers de douceur qui nous relie à la Source. Dans mon précédent message, je vous demandais d’élever vos vibrations pour franchir ce passage délicat de l’évolution de l’humanité. Avec l’amour que nous transmettent les animaux, nous pouvons aussi le faire et garder cet échange du cœur en nous pour une situation intérieure de paix et de lumière.

L’univers nous dote de beaucoup de possibilités pour élever nos vibrations, pour trouver la lumière en nos cœurs. Il suffit de se brancher sur la vibration d’amour des animaux qui donnent sans calcul, sans a priori. Laissez-vous porter par cette onde. Gardez-la en vous. Echangez avec le cœur. Vous trouverez un moyen supplémentaire d’ouvrir votre cœur à la vie, aux autres, au monde animal qui souffre souvent par l’homme. Aimez-les. Regardez-les vivre. Leur innocence me touche, me pénètre. Je la trouve belle, très belle. On les considère souvent à tort, en pensant qu’ils sont inférieurs aux hommes. Mais quelle leçon ils nous donnent en aimant d’un amour pur, d’un amour inconditionnel. Cette sensibilité qu’ils ont en eux est pourtant une supériorité d’incarnation que les hommes ont parfois du mal à trouver en eux.

Que le monde serait beau si tous les hommes aimaient ainsi, dans la pureté innée de la Source ! Que la terre serait belle si les ondes de l’amour inconditionnel circulaient sur toute sa surface ! Bienheureux sont ceux qui ressentent ce que transmettent nos animaux. Bienheureux sont ceux qui ont trouvé en eux cette sensibilité et qui la portent pour la redonner autour d’eux. Voilà une bien belle manière d’amplifier les vibrations humaines et celles de la terre. Voilà un beau cadeau que nous nous faisons ainsi car en même temps, nous nous relions à des énergies similaires, à des égrégores de même sorte et nous pouvons alors recevoir en échange cet amour amplifié. Car tout ce que nous donnons, nous revient amplifié, qu’il s’agisse de positif ou de négatif. A chacun son choix de vie. A chacun de trouver ce qui le fait grandir. Bonne découverte de l’amour inconditionnel à vous tous !

Mirena le 08/10/2011.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.