Le changement de cycle a réellement eu lieu

28/12/2012

« Vous avez passé un cap très important ! Le changement de cycle a réellement eu lieu, mais les humains s’attendaient, comme de bien entendu, à des merveilles, à des miracles, à des miracles en eux-mêmes. Le seul miracle est ce que vous pourrez comprendre de vous-mêmes, c’est l’action que vous mènerez sur vous-mêmes, c’est le réveil que vous provoquerez en vous-mêmes.

Soyez certains que maintenant vous avez toutes les possibilités de générer le réveil de votre conscience et également le réveil de votre ouverture du cœur.

Comment avoir accès à ce réveil ? Nous allons déjà vous dire que vous pouvez ressentir ce réveil au niveau de certaines choses dans votre corps, vous pouvez ressentir ce réveil au niveau de votre émotionnel qui, par moment, est un peu en déséquilibre, vous pouvez ressentir ce réveil au niveau de toutes les questions que vous vous posez sur vous-mêmes et auxquelles vous n’aviez pas forcément de réponses jusqu’à ce jour.

Si vous êtes assez attentifs à vous-mêmes, vous pourrez ressentir votre progression. Nous pouvons vous assurer qu’en chacun de vous le changement est en route ! Pour l’instant, vous êtes comme des petits enfants que vous êtes cependant très loin d’être. Pendant dans ce changement de cycle, vous êtes comme des petits enfants qui ne perçoivent pas encore leur grande, leur très grande transformation. Pour qu’elle puisse s’accomplir le plus rapidement possible, il y certains « ingrédients » nécessaires.

Il faut déjà que vous alliez au plus profond de vous-mêmes voir si tout le ménage a été fait et si, dans ce nouveau cycle, vous n’emmenez pas avec vous tout ce qui a été difficile à vivre pour vous, tout ce qui a pu imprégner votre subconscient et votre âme, que ce soit dans cette vie ou dans une autre.

Il faut aussi que vous appreniez à gérer vos pensées, c’est très important car elles vont acquérir une grande force ; petit à petit, la télépathie sera de plus en plus réelle en vous.

Il faut également que vous appreniez à maîtriser la parole ; c’est également très important car la parole génère un son, le son étant une vibration qui entre en harmonie avec les sons similaires. Ce pourra être merveilleux pour vous ou, bien évidemment, déstabilisant.

Si vous émettez des pensées de limitation, des pensées de jugement, des pensées de peur, le son sera amplifié puisque votre propre puissance a énormément augmenté. D’une certaine manière, heureusement que vous ne vous en rendez pas encore compte, car vous pourriez également employer cette puissance du côté inférieur ; cependant la puissance employée du côté inférieur vous détruirait assurément dans un délai plus ou moins long. Vous le savez, mais étant ce que vous êtes vous ne vous en rendez pas compte.

Soyez attentifs à vos paroles ! Évitez toute « appréciation » sur ceux qui vous entourent, et même sur ceux que vous appelez les politiciens. Ils font ce qu’ils font et, à leur manière, ils appliquent le plan.

Essayez également de rester centrés, de ne pas vous laisser emporter par les émotions. Soyez certains que vous vivrez des émotions plus que vous n’en désirerez, que ce soit des émotions profondes de joie, de bonheur et d’Amour, ou des émotions de peur, des émotions totalement inférieures.

Lorsque vous aurez compris non seulement ce que vous devez faire mais aussi ce que vous êtes et qui vous êtes, les voiles de votre conscience s’enlèveront petit à petit, et pour certains beaucoup plus rapidement que pour d’autres.

Pour accéder à une conscience supérieure, il vous faut de la volonté. Nous vous traçons la route, nous vous donnons la possibilité d’avancer, mais nous ne pouvons pas le faire pour vous ! Chacun de vous, nous le savons, a une très grande volonté pour avancer, mais parfois, parce que vous êtes des êtres humains, cette volonté faiblit.

Il faut aussi que vous ayez confiance en vos propres capacités ; chacun de vous a des capacités de transformation et d’élévation ! Ne dites pas : « je ne pourrai pas, je ne saurai pas, je ne serai pas capable ». Le mot que nous emploierons est un peu fort, mais nous dirons que c’est une insulte par rapport à vous-mêmes. Maintenant vous êtes capables d’avancer, vous êtes capables de comprendre, vous êtes capables de mettre un pied devant l’autre, mais il vous faut du courage, de la détermination et de la confiance.

Cependant cet avancement n’aura pas lieu s’il n’y a pas de joie en vous. Vous devez acquérir la Joie car c’est un outil précieux. L’Amour est évidemment très important.

Nous aimerions aussi vous dire : l’Amour est tellement différent pour chacun de vous ! Chacun le mesure, le comprend et le vit en fonction de ce qu’il est, en fonction de sa capacité de donner et d’aimer. Vous êtes tous très différents, et cependant tellement semblables. Ne soyez pas dans l’illusion de l’Amour. Essayez de comprendre réellement ce qu’est l’Amour et comment le manifester !

Vous avez « du pain sur la planche », comme vous dites sur Terre ! Vous avez de quoi étudier, comprendre et avancer ! Le miracle ne se produira pas instantanément ! Nous ne pouvons pas changer instantanément ce que vous êtes, mais nous pouvons vous aider à le faire, nous pouvons vous aider afin que vous puissiez mieux vous comprendre. Nous vous aidons lorsque nous marchons près de vous, mais pour votre évolution c’est vous qui devez accomplir la plus grande tâche !

Nous aimerions dire à tous ceux qui se lamentent parce qu’il ne s’est rien passé qu’il s’est passé énormément de choses, invisibles pour l’instant aux yeux des humains ; il s’est passé énormément de choses dans votre cœur, dans votre façon de concevoir la vie. C’est encore un peu en sommeil, mais vous le comprendrez !

Il s’est également passé énormément de choses sur votre Mère la Terre et dans les divers règnes. Cela se manifestera !

L’année 2013 sera une année très particulière ! Nous n’avons pas donné accès à notre canal à ce que sera cette année, chacun le comprendra avec ses capacités d’analyse et de compréhension. Ce que nous vous demandons, c’est d’être dans la confiance, dans la joie, dans l’Amour, dans le service et dans le don, et nous vous promettons que beaucoup de choses seront différentes très rapidement.

Donc pour ceux qui se lamentent qu’il ne s’est rien passé, nous allons dire ceci : vous avez donné beaucoup de vous-même, vous avez offert beaucoup d’Amour ces derniers temps. Nous ne dirons pas que rien n’arrivera, nous dirons simplement que ce sera un peu différent grâce à vous tous, Travailleurs de Lumière, qui vous êtes investis, qui avez cru à ce changement.

Maintenant les Travailleurs de Lumière se démobilisent un petit peu car ils perdent un peu confiance, pourtant c’est le moment où ils doivent avoir beaucoup plus confiance en leur devenir et non baisser les bras !

Vous allez voir comme il est agréable d’atteindre un autre niveau de conscience, car à ce moment-là tout vous semblera facile, toutes les capacités latentes en vous, entre autres vos dons – car chacun de vous a un don bien spécifique et même plusieurs – et ces dons remonteront à votre conscience humaine ; vous serez parfois étonnés de vos capacités naissantes, de choses que vous ferez et que vous n’aviez pas conscience d’être capable de faire.

Nous sommes heureux pour vous, humains ! Certes, certains êtres humains auront de grandes difficultés dont nous ne parlerons pas car en parler irait à l’encontre de ce que nous désirerions que vous intégriez et que vous compreniez et donnerait de la force à quelque chose qui ne doit plus être.

Nous vous demandons aussi de créer en permanence ce que vous désirez devenir, de créer la joie, l’Amour, la Sagesse et la Connaissance en vous, de créer le nouveau monde qui maintenant vous appartient. Vous n’êtes plus dans l’ancien monde car vous avez franchi un cap.

Avec toutes les nouvelles énergies qui vous ont été envoyées et qui continueront à inonder votre monde, vous aurez une plus grande capacité de création. Vous pourrez créer la beauté en vous ! Aimez-vous ! Essayez de vous voir tellement plus beau que ce que votre miroir vous montre de vous-mêmes ! Essayez de générer la beauté intérieure qui ressortira et se manifestera automatiquement à l’extérieur ! Prenez soin de vous car vous êtes précieux ! Honorez l’être que vous êtes tout comme vous honorez la Source, tout comme vous honorez l’univers !

Pour nous, un grand travail a été accompli. Maintenant il faut qu’il prenne racine. »

Ils me montrent ce que nous sommes et le travail que nous avons fait. Je vois un champ.

« Ce champ est l’intérieur de vous-mêmes, c’est votre conscience. Ce champ a été ensemencé de particules de Lumière. S’il été bien labouré, les graines merveilleuses qu’il porte pousseront et fleuriront ; elles vous inonderont de leur beauté et de leur Amour. Si ce champ n’a pas été suffisamment labouré, les graines de Lumière seront toujours là mais seront mélangées aux mauvaises herbes que vous devrez enlever une par une, ce qui créera en vous de la souffrance, de la fatigue, parfois du désespoir de ne pas arriver à ce que vous espériez.

Nous espérons pour vous que vous n’aurez pas à enlever herbe après herbe et que vous laisserez s’épanouir et grandir ces graines de Lumière afin qu’elles accomplissent leur travail de beauté et d’harmonie en vous, qu’elles fleurissent et vous inondent de leur beauté ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Transmis par Mirena, le 07/01/13.
www.audeladesmots.org

 

La vacuité de l’instant

Depuis le 21 Novembre 2012, les énergies ont changé. Je ressens une autre forme d’énergie, une énergie plus subtile, moins lourde, avec un état d’être différent. Ceux qui ont entamé le changement en eux et qui sont dans la paix intérieure, ont senti que la masse lourde qui nous plombait s’est allégée . L’état de conscience a fait un pas de plus vers la lumière.

La précipitation de nos créations est de plus en plus rapide. Tout vient plus vite à nous. Nos pensées précipitent rapidement. Il faut veiller à celles-ci, il faut veiller à nos intentions, à nos émotions, à nos paroles ainsi qu’à nos actes car ce que nous pensons, disons, faisons, est une énergie libre qui part dans l’univers et qui nous revient très rapidement. Elle est positive ou négative et sa puissance est développée, amplifiée. Si nous ne veillons pas à nos créations, nous sommes rapidement déstabilisés. Et, à savoir que nous recevons en retour ce que nous dégageons, il vaut mieux que cela soit de la lumière, de l’amour, de la positivité.

Il y a un mois de cela, mon guide m’a demandé de me poser, de prendre du recul pour laisser les puissantes énergies actuelles faire leur travail d’intégration en moi. Il m’a demandé ce repli pour leur permettre de prendre leur place en moi. Être centré sur ce qui se fait, accueillir dans le calme, dans la paix intérieure ouvre la porte au changement. Il m’a demandé une pause de 2 mois, c’est-à-dire jusqu’au 21 Décembre 2012.

Les énergies actuelles sont élevées en vibration. Si nous les laissons pénétrer en nous en étant centrés, elles peuvent opérer un grand changement. Vous me direz que vous n’avez pas cette possibilité, que le trop plein de vos activités professionnelles ou familiales vous empêche de vous intérioriser.

Sachez pourtant que ceci est possible avec un peu de rigueur, avec une attention particulière portée sur ce qui se passe en ce moment. Bien entendu, cela ne se fera pas comme si vous étiez seuls, dans le calme. Mais ceci peut se faire tout au long de la journée, même si vous travaillez. Cela demandera un peu plus d’efforts mais vous pouvez y arriver.

Pour cela, vous devez vous recentrer dès que votre vie prend des allures de stress, d’inquiétude ou bien d’agitation excessive. Recentrez votre attention sur « qui vous êtes réellement ». Recentrez votre attention sur ces énergies qui font leur œuvre en votre corps. Recentrez-vous dans votre cœur. Vos pensées, vos paroles, vos actes doivent être faits en conscience, ce qui évite au mental de s’emballer et de prendre le pouvoir. Mettez l’intention de l’amour dans tout ce que vous faites et si vous le pouvez, faites émaner cet amour de votre centre cœur. Ceci aura pour but de ne pas vous laisser emporter dans une rupture avec ces énergies de lumière et ainsi, vous les accueillerez en vous plus intensément et les intègrerez.

L’œuvre à réaliser en soi est une tâche de chaque instant. Elle n’est pas facile. Elle demande de la rigueur pour intégrer la lumière. Mais actuellement, nous vivons dans une intensité de lumière importante. Nous avons accès au changement, à la transformation rapide de notre ombre en lumière. Pour cela, nous devons conscientiser tout ce qui est. Non pas pour que cela soit une lutte avec soi-même ou bien avec les autres, mais pour une compréhension de ce qui est, de ce qui peut nous apporter la paix intérieure, l’amour, la joie de vivre, l’abondance.

La conscience est importante. L’ère nouvelle est faite d’une nouvelle conscience qui réalise les miracles. Soyons conscients de cela. Bien entendu, nous pénétrons dans ces énergies de la nouvelle ère et nous devons apprendre à les utiliser. Et pour cela, nous devons entrer dans les paliers de la conscience supérieure. Nous sommes guidés vers la vacuité de l’instant présent. Le temps s’accélérant, nous touchons à cette potentialité, à cette capacité qui va tout transformer autour de nous. Même les techniques qui nous ont accompagnées jusqu’à présent, vont bientôt devenir obsolètes. Elles aussi seront dépassées car la nouvelle conscience sera basée sur la simplicité de la réalisation. Toutes les formules, toutes les bases anciennes, tout le savoir intellectuel qui représentait une forme d’avancement, va devenir trop lourd pour ces nouvelles énergies. Nous devons déjà en prendre conscience pour pouvoir peu à peu modifier nos habitudes et nos besoins de savoir.

La simplicité va devenir un état de réalisation. Nous n’aurons plus besoin de notre mental pour aller sur notre chemin. La dualité et sa lourdeur, ne seront plus d’actualité. Nous devons d’ores et déjà entamer ce changement en nous, en comprenant que toutes nos bases, tous nos acquis intellectuels, nous serons bientôt inutiles.

Nous pouvons entrer dans ce changement en lâchant ces bases et en essayant de nous rapprocher de l’instant. Nous sommes de plus en plus proches de lui. Chaque jour, les énergies nous poussent vers lui. Par la conscience, uniquement avec elle, nous devons nous en rapprocher. L’intention est puissante et sa force de création impressionnante. En intégrant ceci, nous pouvons nous positionner dans l’instant présent et dans sa vacuité.

Un Être de la Terre est venu m’enseigner la simplicité de ce positionnement. Voici son message :

« Il suffit d’avoir cette connaissance-là pour la précipiter, pour la créer. Par la pensée, vous pouvez entrer dans l’instant présent. Vous pouvez voyager dans une autre dimension avec simplement la pensée. La visualisation peut vous y aider. Ressentez également ce que représente l’instant. Ressentez ses énergies, sa paix, sa douceur et installez-vous en lui. Vous le pouvez en l’établissant simplement par votre intention de le réaliser. L’instant présent vous accueillera avec amour et vous permettra de goûter à sa vacuité.

Pour cela, avant d’y entrer, mettez votre mental dans une bulle de lumière. Là aussi, faites-le dans la simplicité, en y pensant simplement. Puis mettez également l’amour de votre centre dans votre intention. L’amour réalise.

C’est cela la profondeur de la conscience. Vous n’avez plus besoin de techniques, de supports, de savoir. Tout se réalise dans l’instant, dès lors que vous l’avez programmé. Vous allez vers cette vie. Alors, apprenez à y entrer. Vous avez tous cette capacité de toucher l’universalité et ses différentes couches dimensionnelles. Ayez confiance en vous. »

Ce message peut vous surprendre mais il est la réalité. Si nous lâchons toutes nos barrières mentales, toutes nos limites humaines, nous pouvons entrer dans la conscience qui réalise. Nous touchons à cela. Alors, n’ayons pas peur de lâcher tout ce qui est compliqué, tout ce qui est lourd, tout ce qui est limitatif. Ouvrons notre regard et entrons dans cette belle et grande capacité de réalisation. Nous vivons des moments exceptionnels. Ils sont ceux que nous avons choisis de vivre et nous devons choisir de prendre cette opportunité de changement.

Restons centrés jusqu’au 21 Décembre 2012. Soyons dans l’accueil de ce qui vient à nous, de ces puissantes énergies du changement qui infusent en notre conscience humaine la conscience christique. Ne nous éparpillons pas. Restons en paix. Développons l’amour de notre centre pour nous-mêmes mais aussi pour ceux qui sont autour de nous ainsi que pour la Terre. Soyons positifs. Développons des pensées lumière, des paroles justes et belles, des actes d’amour. Restons centrés dans cette capacité d’intégration. Tout ce que nous donnerons de positif, nous permettra d’entrer dans cette belle lumière de la 5° dimension, dans sa compréhension ainsi que dans l’ouverture de la profondeur de la conscience christique et de la simplicité de sa réalisation.

A toutes et à tous, j’adresse l’amour de mon centre. Recevez-le, ressentez-le. Ensuite, donnez votre amour à tout ce qui est. Vous recevrez en retour cet amour amplifié.
Belle intériorisation à vous.

Mirena, le 25/11/2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

Libérer les blessures de l’enfance

Nous entrons dans une nouvelle ère qui nécessite une purification de nos mémoires ainsi qu’un travail individuel pour guérir nos blessures émotionnelles. Nous devons considérer cette tâche avec attention car elle permet de nous ouvrir à l’amour.

Les blessures de l’enfance sont pour certains, non réglées. Elles sont enfouies bien profondément à l’intérieur de l’être qui a choisi cette option en pensant qu’en essayant de les oublier, elles ne reviendraient pas. Hélas, actuellement, tout ce qui n’est pas réglé remonte en nous pour être reconsidéré avec amour afin d’être libéré. Nous ne pouvons garder des blessures, quelles qu’elles soient. Nous devons les sortir de notre être pour pouvoir nous guérir.

L’amour fait des miracles et permet une juste considération de la chose, sans colère, sans rancœur, sans ego. Il permet la libération d’un passé que nous ne pouvons garder et qui, bien souvent, provoque des maladies. Nous devons conscientiser ces souffrances et les remercier pour le travail qu’elles nous ont permis d’effectuer. Car le hasard n’existe pas et l’injustice également. Tout a sa raison d’être. Nous avons vécu ce qu’il était utile pour nous de vivre, pour notre avancement, pour notre réalisation. L’expérience est donnée pour une compréhension de soi et une tâche qui doit toujours être dirigée par la lumière et l’amour.

Les blessures de l’enfance sont profondes et souvent liées à des mémoires karmiques. A l’heure actuelle, et pour ceux qui en ressentent le besoin, elles doivent être évacuées de l’être par l’amour qui est en leur centre et non par le mental qui leur dit que c’est le moment de le faire. Cette libération doit se vivre par le cœur, se vivre pleinement, en comprenant que rien n’est le fait du hasard et que ce qui a été reçu, est ce qui devait être reçu. Ces souffrances sont des souvenirs qui doivent être considérés simplement, sans mentalisation, et accueillis avec amour. Cet enfant qui a souffert, et qui est en l’être, est l’enfant intérieur. En conscience, il faut lui donner beaucoup d’amour, un amour sincère qui sort du centre coeur. Cet amour est pur, il vient de la Source. Cet  enfant intérieur doit entendre qu’il doit se libérer de sa peine, maintenant, que le passé est terminé, qu’il n’a plus à avoir peur, que personne ne lui veut du mal, qu’il est beau. Il doit être consolé, rassuré. Les paroles viennent du cœur, avec douceur. Elles font sortir les larmes, et permettent de laisser partir la peine.

Ainsi ces blessures de l’enfance vont pouvoir guérir. Cet enfant intérieur, s’il a été cajolé avec amour, doit pouvoir se libérer de sa peine. Vous devez pouvoir le voir avec un beau sourire, avec soulagement, sans tristesse mais avec un poids en moins sur vos épaules. Vous devez vous sentir légers, libérés par cette souffrance qui était en vous. Puis, vous devez vous rappeler à l’instant présent, ici et maintenant, pour revenir à qui vous êtes.

L’amour, je vous le répète, fait des miracles. Avec celui-ci déployé par votre centre cœur, vous pouvez panser vos blessures et vous libérer de leur poids. L’amour est une belle ouverture qui peut vous faire renaître, qui peut vous guérir de votre passé, qui peut vous ouvrir sur un avenir lumineux, sans peine, sans souffrance, mais avec une belle lumière qui n’est autre que la vôtre, celle de votre cœur.

Je vous souhaite une belle libération et un plein bonheur dans cette ouverture de l’amour qui doit être considéré pour ce qu’il est réellement et conscientisé pour un beau parcours.
Que l’amour soit !

Mirena, le 11 Décembre 2011.

Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

La vibration des mots

Les mots dégagent une énergie basse ou élevée. Nous parlons souvent sans avoir conscience du langage des mots et de son importance. Ils sont énergie comme tout ici sur notre terre. Celle-ci est définie par la représentation individuelle de chaque mot, mais aussi par l’intensité qui lui est donnée.

Le mot a sa propre vibration formée par sa signification. Il est relié à une énergie de même fréquence. Par exemple, le mot AMOUR et le mot HAINE, ne sont pas sur la même fréquence vibratoire. Ils sont dans leur propre vibration qui les représente précisément.

Par ailleurs, l’intention qui leur est donnée, accroît ou affaiblit leur intensité vibratoire. Dire « Je t’aime » dans l’indifférence et le dire avec passion, ne dégage pas la même onde vibratoire. Crier « Je te hais » avec force et violence, c’est envoyer avec puissance cette haine et tout ce qu’elle représente de négatif. L’autre la reçoit de plein fouet et ainsi, se trouve déstabilisé.

Beaucoup trop d’entre nous emploient les mots sans conscience de leur répercussion.  Leur représentation, leur création, sont pourtant une évidence, une vérité. Beaucoup sont déstabilisés par la réception de ces énergies. Ils ne savent pas qui elles sont, ni d’où elles viennent. Pourtant, elles sont bien présentes autour d’eux et transmettent leur force en établissant, en créant sur la fréquence qui leur est propre.

Nous devons prendre conscience de cet état de l’énergie des mots. Il en est de même pour nos pensées qui sont lumineuses ou sombres. Elles dégagent qui elles sont et envoient leur force, tout comme nos mots. Nos actes doivent aussi être purs. Les mots, les pensées, les actes, sont la base de notre évolution individuelle. Beaucoup recherchent des techniques, des supports, des miracles de transformation. Mais, tant qu’ils n’auront pas compris et intégrés cette vérité, ils retomberont encore dans les mêmes schémas et cela bloquera leur avancement.

Comment peut-on avancer sur ce beau chemin si ces bases ne sont pas admises en soi, si nos fondations ne sont pas solides ? Avoir conscience de ce que l’on envoie aux autres par la parole, par la pensée, par l’action, est une nécessité à l’heure actuelle. Nous créons notre vie en toute conscience, mais faut-il avoir les bons outils pour construire ! Dans le cas contraire, notre construction vacillera et s’effondrera. Les fondations ne pourront supporter les étages supérieurs. Ceci fait partie de l’Ascension et relève de notre œuvre individuelle, de notre œuvre intérieure.

Tout ce qui se situe à l’extérieur de nous, tout ce qui n’est pas intégré, appliqué, ne sert à rien, sinon à nous donner de faux espoirs, de fausses joies. Nous ne pouvons nous engager dans l’élévation spirituelle sans cette conscience, sans cette compréhension. Nous sommes tous les créateurs de notre vie et nous la créons avec ce que nous pensons, avec ce que nous disons, avec ce que nous faisons. Nous ne pouvons être purs et lumineux si nous envoyons des paroles agressives, des pensées négatives et si nous établissons nos actes dans l’ombre. Non, nous ne le pouvons pas !

Alors, je vous invite à réfléchir sur ces mots qui révèlent toute la force des énergies que nous créons par notre force d’action. Nous sommes des créateurs et nous devons en prendre conscience pour pouvoir avancer du mieux possible sur notre chemin spirituel avec tous les outils lumineux dont l’univers nous a dotés.

Mirena, le 18 Octobre  2011.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.