L’ère de la Liberté par Maître St-Germain

Bienvenus à toutes et tous dans cette compréhension de la liberté individuelle qui naît actuellement dans votre société ainsi que dans vos cœurs. Vous êtes situés dans une belle transition qui va définir un avenir nouveau fait de grandes compréhensions.

La conscience en chacun s’ouvre et s’étend rapidement. Les êtres humains prennent une nouvelle orientation de leur état et comprennent qu’ils n’ont plus à évoluer dans la rigueur et le froid de l’âme. Ils comprennent qu’il existe un nouvel axe de vie fait de liberté individuelle et d’amour.

L’ère de la liberté ouvre ses portes et déverse sur votre Terre ses énergies. Celles-ci bousculent beaucoup les limites humaines. Vous n’avez pas toujours connaissance de ce qu’elles représentent. Vous vivez avec elles et les accordez à votre vie en subissant souvent leur négativité. Elles sont des liens qui vous empêchent d’accomplir réellement votre volonté.

Aujourd’hui pourtant, vous pouvez comprendre ce que représentent ces limites afin de vous en libérer. Ceci est l’axe de votre chemin. La liberté doit entrer dans vos cœurs, dans vos esprits, dans vos corps, ainsi que dans vos vies. Vous avez à vous défaire de toutes les fausses croyances ancrées en vous.

Cette liberté est à apprivoiser, à nourrir, à considérer avec compréhension par le cœur et non par l’esprit humain. Vous devez l’accueillir avec les énergies du cœur et comprendre son état. Vous ne savez peut-être pas ce qu’elle représente réellement car vous pensez être libres. En réalité, vous ne l’êtes pas. Vous subissez une vie faite d’injonctions et de devoirs. Sans conscience, vous avancez avec tout ce que le pouvoir de votre société vous tend. Vous obéissez à des règles de vie qui ne sont pas en accord avec ce que vous désirez accomplir. Vous portez la charge de votre vie et celle-ci est pourtant bien lourde. Elle représente un passé de limitations bien définies et bien ancrées en vous. Elle représente également les schémas inculqués par la rigidité et l’autorité. Enfin, elle est toute la croyance dépassée de plusieurs générations, de plusieurs incarnations qui vous ont fait grandir et qui maintenant, ne sont plus en accord avec les énergies nouvelles.

La liberté est faite d’ouverture. Elle conduit l’être dans l’amour, par l’amour, pour l’amour. Elle est compréhension, elle est sagesse, elle est souplesse. Elle doit avancer avec vos envies, avec votre volonté. Vous ne devez plus subir ce que l’on vous montre, ce que l’on vous dit. Vous devez être libres d’agir, libres de penser, libres de parler suivant votre volonté.

Les êtres qui ont parcouru un chemin spirituel avancé, savent ce qu’est la liberté individuelle. Ils se défont peu à peu de ce qui n’est pas en accord avec leur cœur, avec la lumière qui est en eux. Ils avancent avec l’amour qui les dirige. Ils savent que les obligations données par le pouvoir de la société sont des liens négatifs qui retiennent les êtres dans la peur. Et celle-ci les tient fermement. La peur est le pouvoir de la société dirigeante.

Tout ce qui est négatif n’est pas en accord avec les énergies nouvelles. Vous devez œuvrer pour lâcher toutes les zones d’ombre qui régissent votre vie. Ayez conscience de ce qui vous retient dans le négatif. Prenez votre envol vers cette liberté qui vous tend les bras. Œuvrez en vous pour libérer le passé. Ne le regardez plus. Il est terminé. Il n’a plus sa place dans votre vie. Vous devez pratiquer une tâche d’épuration intérieure et également extérieure. Votre corps lui-même a en lui les mémoires négatives de votre passé présent et ancien. Vous avez inscrit en lui toutes les mémoires négatives du passé. L’ADN doit lui aussi est purifié de sa négativité car vous pouvez à chaque instant réactiver ces mémoires négatives.

La liberté est la lumière de votre chemin. Comprenez cela. Intégrez ce changement et prenez cet élan de l’âme qui vous y pousse. Elle essaie actuellement de vous y amener, de vous y poser. Écoutez sa direction et n’ayez plus peur. Ne nourrissez pas celle-ci. Soyez confiants, ayez la foi, ouvrez votre cœur à ce qui vient. Plus vous vous allègerez de votre négativité, plus vous serez portés par les énergies nouvelles et vous attirerez à vous le meilleur.

La liberté individuelle est une compréhension nouvelle que vous devez acquérir. Lâchez, lâchez, lâchez tout ce qui vous retient dans la souffrance, dans le mécontentement, dans la négativité, dans les mauvaises relations, dans le matériel. Ne soyez pas attachés aux sources de la matérialité car elles aussi sont dépassées. Elles ne représentent qu’une illusion de vie qui ne vous donne pas forcément satisfaction. La satisfaction, le bien-être, l’harmonie, doivent venir de l’intérieur. Vous devez ressentir en vous ce qui est bon, ce qui est amour, ce qui est lumière. Toutes les lumières artificielles qui brillent autour de vous et qui vous retiennent dans et par la matérialité ne sont que des illusions de vie. La vie, la vraie vie est une immense douceur qui conduit, un immense bonheur qui nourrit de l’intérieur. Tout le reste n’est qu’illusion, tout le reste n’est que possession humaine.

Les temps ont bien changé et ils vont encore vous pousser à lâcher ce qui n’a plus lieu d’être dans votre vie. Vous devez avancer sans ces bagages bien lourds à porter maintenant. Ils vont devenir de plus en plus lourds. Bientôt vous ne pourrez plus les porter.

Accueillez la liberté en vous. Vivez la liberté individuelle. Elle est l’avancement. Elle est la nouvelle vie. Elle est cette ère qui vient à vous et que je vous confie avec tout mon amour. Dressez le drapeau de la liberté individuelle et portez-le bien haut. Il sera l’étendard de la nouvelle génération et éclairera les cœurs de toute l’humanité.

Qu’il en soit ainsi !

Maître Saint-Germain.

Transmis à Mirena, le 10 Novembre 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.


Le pur bonheur de l’instant

Le temps passe vite, si vite… Nous sommes nombreux à le constater. Nous sommes nombreux à ne pas trouver assez de temps pour faire ce que nous aimerions faire, pour nous poser un peu plus souvent. Nous sommes soumis à la puissance des nouvelles énergies qui nous emportent dans leur tourbillon… Nous constatons tous que rien n’est plus pareil et que nous devons faire des choix pour gérer au mieux ce que nous avons à faire.

Ainsi, nous devons choisir d’aller à l’essentiel et ne plus nous accrocher à nos anciennes habitudes, à nos attentes, à nos schémas mentaux. Nous devons changer cela aussi. Nous avons des habitudes, des dépendances, des schémas et des comportements qui nous maintiennent dans des attitudes de vie lourdes qui ne sont plus en accord avec la nouvelle vie qui est là maintenant.

Nous devons réapprendre à faire, nous devons faire confiance à la vie et à ce qui vient à nous. Nous devons dépasser nos limitations et comprendre que maintenant, les choses ne fonctionnent plus comme auparavant. Nous devons passer à la vitesse supérieure.

Je constate moi-même que je ne peux plus planifier à long terme. Mes guides me demandent de vivre ainsi, de laisser se mettre en place les opportunités et d’accueillir ce qui vient dans l’instant. Je le constate et le pratique bien souvent au détriment de mon mental qui essaie de me faire douter. Mais la magie de la vie opère et tout se place au bon moment, sans forcer, avec une facilité déconcertante qui me surprend toujours et que j’accueille avec amour et reconnaissance.  Ainsi, j’apprends à ne plus entrer dans mes peurs, j’apprends à lâcher mes anciens comportements et quand un problème à résoudre vient à moi, je ne force pas, je fais ce qu’il y a à faire et je sais qu’il va se régler sans aucun problème très rapidement. Et c’est ce qui se passe…

La lourdeur de la troisième dimension doit partir avec la foi en la vie. Nous devons ne plus vouloir résoudre, ne plus vouloir savoir à l’avance, ne plus vouloir que cela soit ainsi. Nous devons lâcher notre contrôle. Nous devons nous laisser guider par ce qui vient en sachant que tout se règlera parfaitement et au bon moment. Notre état intérieur doit changer par une purification et une modification intense de nos anciennes lourdeurs. Si nous luttons et ne voulons pas lâcher notre contrôle, les choses ne pourront peut-être pas se faire parfaitement. Nous devons avoir confiance en la vie. Ceci n’est pas facile mais c’est tellement merveilleux de voir se réaliser avec facilité et rapidité les choses.

Ne rien prévoir, ne rien contrôler n’est pas aisé à réaliser. Mais il faut faire le premier pas. Et lorsque l’on constate cette magie de la vie, alors on comprend réellement ce qu’elle représente et ce qu’elle va être dans notre nouvel avenir.

L’être humain a trop longtemps vécu avec son besoin de contrôle. Le lâcher prise est un bien grand mot que beaucoup n’arrivent pas à intégrer. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut rien faire. Au contraire il faut agir, mais agir dans le bon sens, celui de la foi. Nous devons nous laisser porter par ce qui est, par ce qui vient à nous en toute confiance, et rester toujours dans la lumière et l’amour. Les mois, les années à venir vont nous apprendre à agir ainsi. 

Vivre le pur bonheur de l’instant est notre nouvelle direction de vie.

Mirena, le 14 Septembre 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

 

La reconnaissance pour le nouveau monde par Maha Chohan

La liberté de l’être s’acquiert au présent. Toute trace de passé doit être éliminée. Toute projection en l’avenir doit se taire. Seul l’instant présent est une libération, un aperçu de l’Être, une délivrance du monde de l’homme, une ouverture sur le monde divin.

Avant de trouver en vous cette liberté d’Être, vous devez ôter toute couche du passé, toute aspérité négative et sombre. En éliminant toutes ces bases humaines, toute la nécessité que vous vous êtes employés à leur donner, vous acquérez un peu plus de lumière et vous vous rapprochez de votre centre.  Cette guérison, car elle en est une, vous délivre de vos souffrances, de vos peurs, de vos mémoires et de toute l’idéologie que l’on vous a dictées. Votre esprit s’ouvre à d’autres vues et délaisse la ressemblance humaine, celle de la société qui vous a tenus, pendant toutes ces années sous sa coupe, sous sa soi-disant protection pour mieux régner dans l’enfoncement des peurs et de ce fait sur l’homme actif, celui que vous êtes devenus.

Je ne blâme personne. Je ne juge pas. J’essaie simplement de vous montrer le chemin parcouru, cette voie que l’on vous a demandée de suivre. Vous l’avez suivie en toute obéissance pour demeurer dans le moule de l’humanité. Celui qui a essayé de le dire, de le montrer, a dû trop souvent se taire. Le monde qui régit votre humanité est un pouvoir ample et puissant. Vous l’avez adopté sans savoir, sans voir, sans entendre et vous n’avez pu que le suivre avec toute votre bonne volonté pour rester honnête, intègre, obéissant. Vous n’avez pu soulever l’ombre tant elle est épaisse. Cette couche a couvert toute vérité, toute lumière dans les actions et vous êtes restés endormis, aveugles ou bien impuissants.

Un jour nouveau pourtant se lève enfin. Il va dévoiler peu à peu tout ce qui ne pourra plus rester caché. La lumière sera et toute zone impure sera éclairée. Le pouvoir ne pourra plus agir à sa mesure et noyer la vérité. L’homme saura enfin la vérité.

L’humanité s’éveille et bientôt elle saura ce qu’elle doit faire. Votre monde se purifie comme vous. Cela est un sens logique à la montée de la lumière. Il ôtera toutes les couches d’ombre qui le recouvrent et deviendra lumière. Tout comme vous, il doit retrouver sa liberté. Les hommes seront soumis à de nouvelles voies. Chaque acte devra être clair, sans ombre. La conscience ouvrira des portes nouvelles pour restaurer, entreprendre et construire une avancée de lumière.

Chaque trace d’ombre qui part est remplacée par la lumière. Car la lumière est tout et partout. Elle attend de reprendre le pouvoir, de s’installer à la place de l’ombre et d’instaurer son emploi. Ce nouveau monde ira ainsi. Tout sera nettoyé et revu. Bien entendu cela ne se fera pas en un jour. L’homme doit poursuivre un travail purificateur en lui et agir avec conscience dans la rééducation de ses vues pour diriger des actions nouvelles et relever la terre et l’humanité de toutes leurs souffrances. Tout se fera petit à petit. Chaque jour est un jour nouveau où la lumière gagne un peu plus en vous et en votre monde. L’installation des nouvelles énergies vous pousse à cela. Vous ne pourrez résister longtemps à leur puissance. Soyez conscients qu’elles sont là pour vous aider à lâcher cette ombre et à acquérir la conscience nécessaire. Prenez-les comme un cadeau qui est là pour vous aider à vous libérer et à devenir un homme libre.

La liberté est une jouissance de l’Être, un emploi de ses énergies, une vie non soumise aux mensonges, à la peur, à la rigidité de la société et de son pouvoir. Votre devoir est de considérer l’usurpation et de la transformer en conscience pour ne plus vous soumettre et pour vivre libre. C’est là que vous allez, je vous l’assure. C’est un domaine nouveau que vous devez reconnaître et considérer l’ancien comme étant dépassé.

Je ne vous demande pas de vous rebeller contre votre système. Je vous demande simplement de reconnaître ce que l’on vous dicte et d’être conscients de cette soumission. Les choses vont changer. Vous devrez les suivre. Toute la noirceur qui va être mise à jour va pouvoir vous montrer les erreurs commises. C’est à ce moment que vous devrez prendre une nouvelle voie avec des vues, des actions de lumière, pour une ouverture juste de la vérité en votre monde. La prise de conscience sera humanitaire et soulèvera un renouveau certain. Tout va être éclairé, revu, solutionné pour le meilleur de tous et non pour le profit de certains.

Mes mots sont durs, me direz-vous. Et bien non, ils sont la réalité. Je ne vous dis que la vérité. Beaucoup savent mais si peu encore. D’autres ne veulent pas savoir. Chacun est libre d’aller à sa guise et son choix est toujours le meilleur. Chacun avance avec ses acquis et n’est peut-être pas encore prêt à ouvrir les yeux. Bientôt pourtant, il devra percevoir le monde autrement. Il devra savoir.

Mes mots, aujourd’hui, sont là pour vous situer. La conscience doit être infusée aux hommes car le chemin s’arrête maintenant. L’homme doit en changer pour ne pas se perdre avec la société qui le dirige. La conscience doit s’éveiller et être large et lumineuse. La beauté est un tout qui doit faire partie de l’humanité. Les nouvelles énergies vont vous y aider et c’est dans la lumière que vous entrerez dans cette nouvelle ère. C’est en devenant lumineux que vous grandirez et vous deviendrez celui qui retrouve sa liberté d’Être.

Maha Chohan.

Transmis par Mirena, le 30/06/09.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.organ..