L’Amour, clé du bonheur et de l’abondance

Alors que beaucoup recherchent les moyens d’être heureux dans leur vie, les moyens de vivre sereinement et le mieux possible, il est une clé magnifique qui peut tout. Elle peut tout changer en nous et autour de nous. Pour cela, il suffit d’en prendre conscience et l’utiliser afin qu’elle puisse nous offrir tout ce qui  peut nous combler. Cette clé est l’amour. L’amour de soi, l’amour des autres, l’amour de la vie, l’amour de tout ce qui est vie, l’amour de tout ce qui est autour de nous car cela fait partie de la création.

Plus nous vivons dans le mal-être, dans la négativité, dans la recherche extérieure, plus nous nous enserrons par ces liens qui nous empêchent de voir au-delà de ce que nous vivons. Ils nous séparent de notre amour qui est aussi celui de l’univers, celui de notre lumière intérieure. Nous sommes dans ces moments-là, des êtres coupés de l’essence de Vie.

Si nous décidions de la prendre, cette essence de Vie nous ouvrirait les portes de la Vérité. Elle nous permettrait de vivre dans l’abondance, dans la lumière. Mais pour cela, nous devons vouloir lâcher toutes nos illusions et nous permettre de trouver l’énergie pour fermer les portes à la négativité et au mental négatif qui nous mène par son pouvoir et à qui nous répondons non pas par notre amour, mais par notre souffrance et par nos peurs.

Nous ouvrir à l’amour est pourtant une belle opportunité que beaucoup ne saisissent pas. Vivre dans l’amour, c’est toucher à chaque instant ses ondes. C’est aussi les déployer en soi pour accueillir leur douceur, pour prendre leur lumière. C’est également les répandre autour de soi, par un sourire, par un regard, par un geste, par une pensée… C’est accomplir en conscience tous nos actes avec beauté. C’est vivre chaque instant dans sa lumière en laissant le temps passer, sans l’arrêter, sans mentaliser, sans être à la recherche d’un autre bonheur que celui de l’instant présent.

L’amour est l’instant de la vie. Il est aussi celui de toute vie. Il est la connexion à la lumière et aux ondes de guérison. Il est nous, dans toute notre beauté. Nous sommes lui pleinement beaux. Dans l’amour, il n’y a pas de différence. Tout est parfait, tout est comme il se doit d’être. Alors que l’homme mentalise et exploite sa négativité pour trouver toujours un point négatif dans sa vie, il pourrait exploiter, utiliser cette clé qui le porterait loin de ses recherches extérieures, loin de la négativité et de la souffrance.

L’amour est l’abondance. Lorsque nous sommes dans l’amour, nous sommes bien car nous sommes reliés à la lumière de la Source. En restant dans cette énergie, nous pouvons accueillir le meilleur. Avec lui, il n’y a plus de blocage, il n’y a plus de limite, il n’y a plus d’illusion. Tout vient car nous sommes dans la conscience de cet amour. Nous pouvons alors accueillir ce qui est sur la même onde vibratoire. Plus nous vibrons « amour » plus les cadeaux de la vie sont beaux.

Alors, lorsque nous commençons notre journée, commençons par ouvrir notre cœur à la vie qui nous dit bonjour. Disons-lui que nous l’aimons. Envoyons notre amour à notre famille, à nos voisins, à nos amis, à l’humanité, à la Terre, à l’univers… Offrons ce que nous avons de meilleur en nous. Puis, vivons tout ce que nous faisons dans la conscience de cet amour et laissons-le nous envahir à chaque instant. Tout ce qui est autour de nous est beau. Tout ce qui est autour de nous est amour. Regardons cet amour. Il est là, à notre portée. Il attend que nous vivions dans cet échange. Portons le drapeau de notre nature retrouvée, marchons avec lui et répandons-le dans les consciences. Grâce à lui, nous n’avons plus mal, nous n’avons plus faim, nous n’avons plus froid, nous ne sommes plus tristes.

Vouloir le changement n’est pas rester dans la négativité de sa vie. C’est ouvrir la porte au bonheur qui est là et qui ne demande qu’à nous envahir. Permettons-nous d’être heureux. N’ayons pas peur de ce bonheur. Faisons un pas vers lui pour l’accueillir.

Mirena, le 15 Mai 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

La vibration des mots

Les mots dégagent une énergie basse ou élevée. Nous parlons souvent sans avoir conscience du langage des mots et de son importance. Ils sont énergie comme tout ici sur notre terre. Celle-ci est définie par la représentation individuelle de chaque mot, mais aussi par l’intensité qui lui est donnée.

Le mot a sa propre vibration formée par sa signification. Il est relié à une énergie de même fréquence. Par exemple, le mot AMOUR et le mot HAINE, ne sont pas sur la même fréquence vibratoire. Ils sont dans leur propre vibration qui les représente précisément.

Par ailleurs, l’intention qui leur est donnée, accroît ou affaiblit leur intensité vibratoire. Dire « Je t’aime » dans l’indifférence et le dire avec passion, ne dégage pas la même onde vibratoire. Crier « Je te hais » avec force et violence, c’est envoyer avec puissance cette haine et tout ce qu’elle représente de négatif. L’autre la reçoit de plein fouet et ainsi, se trouve déstabilisé.

Beaucoup trop d’entre nous emploient les mots sans conscience de leur répercussion.  Leur représentation, leur création, sont pourtant une évidence, une vérité. Beaucoup sont déstabilisés par la réception de ces énergies. Ils ne savent pas qui elles sont, ni d’où elles viennent. Pourtant, elles sont bien présentes autour d’eux et transmettent leur force en établissant, en créant sur la fréquence qui leur est propre.

Nous devons prendre conscience de cet état de l’énergie des mots. Il en est de même pour nos pensées qui sont lumineuses ou sombres. Elles dégagent qui elles sont et envoient leur force, tout comme nos mots. Nos actes doivent aussi être purs. Les mots, les pensées, les actes, sont la base de notre évolution individuelle. Beaucoup recherchent des techniques, des supports, des miracles de transformation. Mais, tant qu’ils n’auront pas compris et intégrés cette vérité, ils retomberont encore dans les mêmes schémas et cela bloquera leur avancement.

Comment peut-on avancer sur ce beau chemin si ces bases ne sont pas admises en soi, si nos fondations ne sont pas solides ? Avoir conscience de ce que l’on envoie aux autres par la parole, par la pensée, par l’action, est une nécessité à l’heure actuelle. Nous créons notre vie en toute conscience, mais faut-il avoir les bons outils pour construire ! Dans le cas contraire, notre construction vacillera et s’effondrera. Les fondations ne pourront supporter les étages supérieurs. Ceci fait partie de l’Ascension et relève de notre œuvre individuelle, de notre œuvre intérieure.

Tout ce qui se situe à l’extérieur de nous, tout ce qui n’est pas intégré, appliqué, ne sert à rien, sinon à nous donner de faux espoirs, de fausses joies. Nous ne pouvons nous engager dans l’élévation spirituelle sans cette conscience, sans cette compréhension. Nous sommes tous les créateurs de notre vie et nous la créons avec ce que nous pensons, avec ce que nous disons, avec ce que nous faisons. Nous ne pouvons être purs et lumineux si nous envoyons des paroles agressives, des pensées négatives et si nous établissons nos actes dans l’ombre. Non, nous ne le pouvons pas !

Alors, je vous invite à réfléchir sur ces mots qui révèlent toute la force des énergies que nous créons par notre force d’action. Nous sommes des créateurs et nous devons en prendre conscience pour pouvoir avancer du mieux possible sur notre chemin spirituel avec tous les outils lumineux dont l’univers nous a dotés.

Mirena, le 18 Octobre  2011.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.