S’abandonner à la Vie ! (2)

S'abandonner à la Vie (2)
*

En réponse aux mails de Gérard et d’André, je désire approfondir le sens du lâcher prise et du message posté avant hier : S’abandonner à la Vie ! (1)

Lâcher prise et s’abandonner à la Vie, ce n’est pas tout lâcher et sauter dans le vide. C’est poser ses choix de vie, sans contrôle du mental tout en poursuivant l’œuvre intérieure purificatrice. Les peurs sont bien présentes en nous et elles sont un frein à notre évolution. Pour cela nous avons à notre portée de nombreux outils et techniques qui nous permettent de lever le voile sur notre puissance intérieure d’amour afin de révéler notre plein pouvoir créateur. Ainsi, peu à peu, nous nous libérons, nous ouvrons notre cœur et reprenons les rênes de notre être. Tout ne se fait pas en un jour. Sans travail intérieur libérateur, nous ne pouvons nous abandonner à la Vie et le mental continue à nous diriger et à influencer nos états d’être. Le contrôle est partout, même dans nos demandes à l’Univers.

Actuellement nous avançons dans une énergie vibratoire élevée qui accélère les libérations. Les prises de conscience se font, les étapes sont franchies beaucoup plus rapidement qu’auparavant. Peu à peu, nous redécouvrons la beauté de la Vie en nous. La foi se révèle alors car nous savons « Qui Nous Sommes » réellement. Nos désirs ne restent pas situés au niveau du mental mais sont exercés par le cœur, par notre puissance intérieure d’amour. L’attente s’estompe alors et la foi reste en soi. Il en résulte un élan qui domine toutes les situations. La marge de manœuvre devient ample et vraie. Elle est la marque du cœur où tout transpire et se réalise.

Quelle foi placez-vous dans vos intentions ? Les confiez-vous à la Vie, entourées de foi et d’amour ? Là réside le secret de la réalisation de toute orchestration et affirmation. La foi est signe d’accomplissement. Lorsqu’elle émerge en soi, elle définit l’Unité de la Vie qui s’établit dans la conscience. Elle est le palier de la réalisation du Soi hautement défini. Ainsi se font et se placent les directions d’avancement, les opportunités surviennent, le meilleur de la Vie (l’abondance !) vient à soi.

Je constate cela de plus en plus dans ma vie. J’appelle cela la magie de la Vie car parfois elle me comble au-delà de mes espérances. Je me laisse porter en faisant mes choix et en ne contrôlant rien. Le mental n’est présent que pour donner l’élan à ce que je désire. Je ne suis pas en attente de, mais dans l’accueil. Et j’accepte ce qui vient à moi, même si ce n’est pas ce que j’ai souhaité au départ. Je sais que la Vie me conduit vers ce qui me permet de grandir, vers ce qui me conduit dans l’épanouissement et la libération de mon être.

Quand les choix de vie ne sont pas portés par l’attente, la fluidité demeure dans l’énergie créatrice qui apporte ce qui est bon pour soi. La tâche spirituelle n’est pas d’avancer à tout prix. Elle demande plutôt d’être accueillie. Une vue globale de l’être et de sa vie, de son interdépendance avec tout ce qui l’entoure doit être perçue. L’individualisme ne mène pas à l’Ascension.

L’être humain obéit à son mental et se perd dans ses demandes. Il souhaite tant de choses ; l’amour, l’argent, la santé, la gloire… Il est souvent avide de richesses et de pouvoir. C’est ce qui définit son sort. Son côté créatif s’établit trop souvent sans humilité. Être vu, être aimé, être beau, être reconnu… Tant de vouloirs qui sont dirigés par le mental. Autant d’attentes menées par l’ego ! C’est ce qui le différencie de l’accueil de la Vie.

La foi place l’être dans l’espérance et non dans l’attente de. Elle le laisse libre. Elle ne l’enchaine pas au pouvoir du mental. La richesse de la Vie peut alors se placer pour le meilleur et avec amour.

Je vous souhaite d’exercer vos talents par le cœur, seule source véritable de richesse. Mais sans travail sur soi, sans regard de soi, aucune ouverture sur l’abondance de la Vie ne peut se produire.

L’avenir est bien celui-ci. Ouvrez votre cœur, œuvrez en vous, libérez-vous et vous le découvrirez ! Abandonnez-vous dans le calme du mental et demeurez dans la paix du cœur ! Laissez l’Être s’exprimer et rayonnez-le !

Mirena, le 30/10/2015
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

 

*

L’âme et l’être humain : la même synergie

La Clé de VieLa Clé de Vie de Maître Saint-Germain
Extrait du chapitre : L’âme et l’être humain : la même synergie

 *

Aujourd’hui naît une force. Il s’agit de la force de l’âme qui devient, elle aussi, de plus en plus présente. Elle aussi, tout comme l’instant présent, se rapproche de vous. L’ouverture de la conscience aidant, votre âme peut plus facilement infuser ses guidances et vous montrer la voie. De plus en plus, vous pouvez la percevoir. Les allègements que vous pratiquez pour avancer sans la négativité qui vous recouvre, vous ouvrent la porte de l’âme. Toutes vos sensations s’affinent. Elles deviennent des orientations de plus en plus justes. Vous ouvrez votre conscience à qui vous êtes. Vous comprenez votre chemin, vos choix. Vous vous ajustez sur la lumière. Votre âme peut ainsi vous transmettre ses puissantes énergies.

La force de l’âme est la puissance divine en action. Elle vous communique la volonté divine mais aussi la réelle avancée que vous devez faire. Avec elle, vous ne doutez plus de vous. Avec elle, vous parvenez à la croissance christique. Cette guidance est la puissance du nouveau monde qui naît actuellement. Elle supplantera le mental négatif. Elle communiquera des compréhensions élevées et sera le phare du nouveau monde avant le passage dans la dimension supérieure.

La conscience de cet état de lumière et d’amour doit vous toucher. Comprenez mes mots. Ne cherchez pas avec votre intellect car sinon votre mental prendra les commandes de vos pensées et vous fera douter. Soyez dans l’accueil, dans l’acceptation de ce qui est. Mes mots sont la Vérité. Ils sont la guidance de la liberté à découvrir en vous. Votre âme est belle. Elle est la ressource divine de votre être. Elle vous ouvre à une nouvelle compréhension de vie. Elle vit le passage actuel tout comme vous. Elle essaie de vous montrer les opportunités d’allègement. Elle essaie de vous montrer la voie à suivre. Elle désire que vous vous rapprochiez d’elle afin qu’un jour vous puissiez l’entendre rire et fusionner avec ses énergies.

L’état de conscience est un état de pureté. Plus il est élevé, plus votre vie devient légère. Vous êtes tous dans ce devenir. L’ère dans laquelle vous entrez est près de vous, tout comme l’est votre âme, tout comme l’est l’instant présent. Le temps déroule sa vitesse dans votre vie. Ne le retenez pas. Allez à l’essentiel. Laissez-le passer et entrez dans la mesure de l’instant présent. Rapprochez-vous de votre âme. Elle attend ce moment avec certitude car elle sait qu’un jour vous y parviendrez. Un jour, vous goûterez à ce moment parfait.

Les énergies de l’instant présent peuvent vous faire goûter ce rapprochement. Entrez en lui, même pour quelques secondes. Peu à peu, pas à pas, vous établirez votre chemin dans cette conscience. Peu à peu, pas à pas, vous vous rapprocherez de votre âme. L’instant présent peut vous y aider et vous resterez dans l’instant présent grâce à cette connexion de l’âme qui vous fera lâcher la puissance du mental négatif.

L’instant présent et l’âme ne sont pas séparés. Dans le nouveau monde, la séparation n’existe pas. Tout est Un et cette conscience-là doit devenir la vôtre. Tout est unité et rien n’est séparation. La Vie se vit dans la fusion de tout ce qui est, dans la fusion de votre être et de l’instant présent, dans la fusion de votre être et de votre âme. L’individualisme n’existe pas dans cette dimension.

C’est pourquoi, vous devez entamer votre rapprochement avec tous les êtres de la Terre. Vous devez fusionner par le cœur, par l’amour de votre centre. Lorsque je vous demande de donner votre amour à ceux qui vous entourent, c’est pour vous permettre de découvrir la fusion des cœurs avec vos sœurs et vos frères de la Terre. Ceci vous rapproche d’eux. Vous entamez ainsi le processus de redressement de la dualité en vous. L’amour est le partage. Il devient fusion lorsqu’il est puissant. Vous devez vous rapprocher ainsi pour vous permettre d’entrer dans la conscience universelle de l’Unité.

Jusqu’à présent, vous avez vécu dans la séparation. Aujourd’hui, un nouveau jour se lève. Je vous indique sa direction. Elle est celle de l’amour, du partage, de la fusion des cœurs, et également celle de l’instant présent et de votre âme. Les enseignements nouveaux sont portés sur la fusion du cœur et non sur l’individualisme. Vous avez connu un temps qui se termine. L’instant ne tolère pas « le chacun pour soi ». L’instant est la communion de tout ce qui est pour devenir ensuite fusion.

La conscience doit vous faire intégrer ce nouvel axe de vie, cette nouvelle orientation de vos choix de vie. L’amour réunira l’humanité. Il ne vous reste plus qu’à le partager. Défaites-vous de toutes vos limitations, de toute la négativité qui vous ôte cette belle ouverture sur le nouveau monde. La peur, la rancœur, l’avidité, le pouvoir, l’individualisme, la souffrance, ne pourront bientôt plus avancer. Alors, bénissez ces mots et prenez-les en votre cœur pour les intégrer. Accueillez la nouvelle vie, votre nouvelle vie avec la conscience du Tout, avec cette compréhension-là.

L’heure est à l’instant présent. Vivez-le pleinement dans l’amour, par l’amour, pour l’amour. L’amour est l’adage du nouveau monde. Il est la Vie.

Transmis par Mirena
Extrait du livre : La Clé de vie de Maître Saint-Germain

Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

 *

Que l’Amour soit le révélateur du meilleur de la vie !

L'Amour est le révélateur du meilleur de la vie !*

En cette nouvelle année, je remercie pour tout ce que j’ai reçu tout au long de l’année 2014. Je remercie pour le bon, pour le moins bon, car tout a été source de compréhension et de dépassement.

Merci à vous tous chers lecteurs et amis pour vos messages, pour votre présence aimante et lumineuse. Grâce à vous je m’épanouis dans l’écriture de messages et de guidances, et cela m’apporte beaucoup de joie et de plaisir. Merci pour nos rencontres, nos échanges, nos partages, ainsi que pour votre amour !

Je m’ouvre maintenant à l’année 2015 avec amour et positivité. Ma quête existentielle demeure ancrée dans mon cœur et je laisse le mouvement de la vie me placer là où je dois être. Ainsi tout ce qui vient à moi est juste pour la poursuite de mon chemin.

Mon guide me disait hier :
« L’être humain est toujours en recherche d’autre chose que ce qu’il possède. A quoi bon vouloir connaitre l’avenir ou vouloir être autre chose que les personnes que vous êtes ! A quoi bon vouloir ceci ou cela ! Le plus important pour la poursuite de votre chemin dans cette nouvelle année est d’être simplement bien avec vous-mêmes, bien dans votre vie et en accord avec qui vous êtes et ce que vous êtes. Soyez vrais, soyez vivants ! Vous êtes des êtres humains et progressez à chaque instant vers la découverte du Soi. Vous existez grâce à vos qualités mais également grâce à tout ce qui est moins bien. Vous accordez trop d’importance à ce qui n’est pas vrai ! L’essentiel est de vivre en accord avec vous-mêmes, sans culpabilité, sans regret, sans colère. La vie est une ouverture pour vous tous, à condition de rester vrais avec vous-mêmes.
Soyez également amour. Donnez votre amour, aimez-vous, aimez ceux qui vous entourent, aimez la nature, aimez la vie, aimez le soleil, aimez l’univers… Seul l’amour vous ouvre les portes de la Vie, les portes de l’avancement. Recentrez-vous sur votre amour et sur votre lumière et ainsi, vous trouverez la paix et la joie profonde. »

Aujourd’hui je sais que la vie est faite de bienfaits pour nous tous à condition que nous nous reconnaissions dans notre amour, dans celui de l’univers et de la vie. A force d’aimer tout se fait, tout se place, tout s’enclenche et la vie nous ouvre les portes de la richesse intérieure. C’est en étant dans l’énergie de l’amour que nous changeons nos comportements et schémas négatifs et que nous attirons les opportunités lumineuses ainsi que la richesse de la vie.

Je nous souhaite l’Amour à profusion ! Que la nouvelle année soit porteuse de l’Amour afin que l’humanité ne souffre plus, afin qu’elle vive dans la joie, la paix et l’abondance de la vie!

Que l’Amour soit le révélateur du meilleur de la vie !
Merveilleuse année 2015 à vous toutes et à vous tous !

Mirena, le 1er Janvier 2015.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

Le pouvoir de l’acceptation de soi

Le pouvoir de l'acceptation de soi

L’acceptation de soi a un grand pouvoir ; un pouvoir d’ouverture, de raison et de cœur. Elle ne limite pas et permet d’accueillir les évènements et les actes avec compréhension. Elle aide également à comprendre ses propres états intérieurs. Ainsi l’ouverture qui était restreinte auparavant, se fait en grand et permet d’accueillir la vie, les autres et soi-même avec un autre regard. Ce regard est celui de notre ressemblance avec l’âme et sa pureté. Plus nous sommes dans l’acceptation de ce qui est et de ce que nous attirons, plus nous suivons avec simplicité et amour le chemin que nous montre notre âme. Nous sommes ainsi proches d’elle par l’ouverture créée, laissant se dérouler les compréhensions qui auparavant ne pouvaient se faire.

L’acceptation de soi a une grande influence sur l’ouverture de la conscience. Une influence qui dirige les pensées vers la reconnaissance des actes passés et qui permet la libération des mémoires en soi. S’accepter c’est se reconnaitre et s’ouvrir au véritable pardon qui libère l’être de ses créations négatives. Avec lui, l’illusion ne dirige plus l’être, ne le maintient plus dans les états inférieurs de conscience. Les blocages en soi proviennent uniquement de cet état de croyance qui sépare et différencie, qui éloigne les êtres ainsi que toute vérité.

L’acceptation se soi permet de se libérer du mental. Elle pose sur les actes passés un regard apaisant. Ainsi, le mental n’a plus aucun pouvoir et ne peut maintenir l’être dans la culpabilité, dans la rancœur, dans les schémas et comportements négatifs.

L’acceptation de soi est le regard du miroir que l’on pose sur soi, en acceptant l’être que l’on est avec amour et compréhension. C’est être en accord avec soi et ne pas se dissocier des problèmes mais au contraire reconnaitre leur sens réel ainsi que leurs causes.

L’acceptation de soi permet de se détacher du passé et de ses souffrances. C’est enfin lâcher les regrets et la culpabilité pour s’ouvrir à la compréhension du chemin spirituel et de l’ouvrage à réaliser. C’est accepter son rôle d’élève de la Vie et ne plus nourrir le négatif.

L’acceptation de soi ouvre la porte de l’amour. Son onde peut ainsi nourrir l’être de ses énergies. Car s’accepter c’est s’aimer avant tout, c’est se reconnaitre partie divine de l’Univers.

L’acceptation de soi permet enfin d’accueillir les autres dans l’amour car leur reflet ne renvoie plus l’image négative de soi. Elle délivre au contraire l’image bienfaisante et positive qui rayonne en soi et autour de soi.

L’acceptation de soi est la reconnaissance de sa propre responsabilité dans tout ce qui est. C’est également reconnaitre sa vraie nature lumineuse et aimante.

Mirena, le 28 Août 2014.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.