La réconciliation avec soi

Pour vivre en paix, il est nécessaire de se réconcilier avec soi. Les souffrances intérieures sont présentes en chacun et il est important de les comprendre et de les aimer pour pouvoir vivre en harmonie avec soi-même, ainsi qu’avec les autres.

Mêmes si ces souffrances ne sont pas conscientisées, il faut savoir quelles sont là, quelles nous conditionnent, qu’elles peuvent établir un mal-être ou bien de la colère. Nous avons vécu de nombreuses vies de dualité, et il y a en nous une part qui doit être apaisée pour que nous puissions retrouver notre liberté.

En nous demeure une part de lumière et d’amour. En nous demeurent les blessures et souffrances vécues. La libération de celles-ci nous permet d’entrer dans l’intégration que nous sommes des êtres humains et que nous sommes tous les mêmes. Se pardonner ses actes passés fait grandir. Nous sommes-là dans une compréhension universelle qui pose un autre regard sur l’être humain, sur ses sentiments négatifs et ses souffrances.

Personne n’est parfait. Nous sommes tous humains et nous pouvons aujourd’hui accepter les erreurs du passé. Tout être doit trouver en lui la lumière. Tout être doit apaiser cette part de lui qui est encore présente et qui ré-agit parfois car elle a besoin d’être reconnue et aimée.

Si vous êtes conscients de la négativité qui ré-agit encore en vous, ne la repoussez pas car elle reviendra tôt ou tard. Au contraire, accueillez-la avec tout votre amour. Ne jugez pas, ne considérez pas que c’est mal. Unissez-la à votre partie lumière/amour qui est en vous. Prenez conscience de ce côté ombre que chacun possède. Vous n’êtes pas différents des autres. Chacun a son propre bagage négatif et sachez que celui-ci vous a fait grandir pas à pas vers l’amour et la lumière.

Pour trouver la paix intérieure et ne plus être soumis à la volonté de cette part d’ombre qui se réactive de temps en temps, faites la paix avec vous-mêmes et avec vos actes passés. Donnez-lui tout votre amour. Considérez-la comme une personne et prenez-la dans vos bras. Dites-lui que vous l’aimez et apaisez-la.

L’amour véritable, c’est s’accueillir tel que l’on est. L’amour véritable c’est également reconnaître la partie de soi qui est en souffrance. Sans cette reconnaissance, vous ne reconnaissez pas qui vous êtes, vous refoulez cette part de négativité qui attend d’être libérée par l’amour. Sans cela vous ne pouvez changer.

Se reconnaître permet de se pardonner. L’être humain a souvent répercuté ses souffrances sur les autres mais il doit comprendre aujourd’hui qu’il a attiré à lui les êtres nécessaires à son évolution. Tout a un sens, rien n’est le fait du hasard, il n’y a aucune injustice dans tout ce qui vient à nous et même les souffrances vécues sont justes. C’est pourquoi, le pardon pour soi et pour les autres est une nécessité pour trouver la paix en soi.

Êtes-vous prêts à vous pardonner et à vous aimer ?
Êtes-vous prêts à pardonner et à aimer ?

Mirena, le 26 Février 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

Pardonner pour être en paix

Nous devons évoluer dans l’ère nouvelle avec un passage qui soumet bien des états, des schémas et des comportements au grand nettoyage. Nous sommes mis devant des situations pour nous permettre de comprendre ce qui ne va pas dans notre vie et ce qui a besoin d’être épuré pour pouvoir avancer sur notre chemin. Nous ne pouvons plus marcher avec le fardeau que nous avons en nous et notre dos ne peut plus supporter ce poids lourd qui demande à être considéré et réglé. Les énergies ambiantes sont là pour nous rappeler au fur et à mesure de notre avancée, ce qui n’a pas encore été réglé et nous prenons en pleine face ce qui n’est plus en accord avec le nouveau monde.

Nous nous révélons parfois par la force des choses. Nous sommes soumis à faire des choix pour nous libérer de ces entraves, de ces liens sombres qui nous tiennent fermement. Nous devons nous ouvrir à une vue plus simple de la vie, en comprenant que nous sommes des êtres soumis aux expériences de la dualité pour nous révéler dans la lumière. Peu à peu, la conscience se révèle dans la profondeur. Nous entrons dans des compréhensions de plus en plus profondes et évidentes. Nous lâchons ce qui n’est plus en accord avec nous, avec notre profonde révélation d’être libres de toute attache sombre de la dualité.

Mais ce choix n’est pas si facile à réaliser car nous devons lâcher notre mental qui résiste avec force à ce que nous voulons établir en notre vie et en notre corps. Pour cela, nous devons nous rendre à l’évidence que le pardon est celui qui permet de remonter vers la lumière. En effet, lorsque notre mental s’emballe et nous déballe toute sa litanie négative sur les autres, sur la vie, sur ce qui ne va pas, sur le monde… nous devons avoir le réflexe de ne pas le suivre et de pardonner. Pardonner est la prière de l’homme qui conduit ses pas dans la lumière. Elle est le reflet de la Vie, la pleine floraison de l’âme. Sans pardon, nous ne pouvons nous ouvrir à l’avancement. Celui qui reste dans la croyance de la dualité ne peut se révéler sans pardon.

Pardonner c’est vivre ce qui est avec compréhension et humilité. L’homme a trop souvent besoin d’un autre pour rejeter la faute de ce qui est. Il ne veut pas regarder ce qui ne va pas en lui. Il ne veut pas entrer dans la compréhension de la vie. Il se laisse entraîner par la force de son mental négatif et résiste en soutenant qu’il n’est responsable en rien.

Or, tout ce que nous vivons est notre reflet : notre vie, nos relations, nos souffrances, nos maladies… Tout ce qui est autour de nous nous ressemble. C’est comme si nous avions un miroir autour de nous qui nous révèle qui nous sommes par ce que nous attirons. Car nous attirons qui nous sommes. Ceci a pour but de nous révéler ce qui ne va pas. Et avec le pardon, nous pouvons sortir de la souffrance et entrer dans la profondeur de la conscience pour voir plus loin que le bout de notre nez en comprenant le jeu de la vie et le rôle de premier que nous tenons.

Le pardon est la grâce de l’univers. Il nous unit à la lumière. Il peut tout gommer, il peut tout effacer et surtout, il nous permet de lâcher notre ego. Il est le sauveur de notre monde et il le restera. Sans pardon, nous vivons dans la souffrance et nous espérons que l’autre changera, que le monde lui-même changera. Mais ceci appartient au passé et à dualité. Nous devons renaître à l’évidence de l’ouverture nouvelle qui naît et qui n’est plus limitée désormais. Nous ne sommes plus obligés de souffrir, de rester dans le monde de l’ego et de la soumission de l’être. Nous pouvons être nous-mêmes sans les voiles de la séparation pour vivre libres, heureux, dans l’amour et la lumière qui est en nous.

La conscience sera déterminante dans la nouvelle vie. Elle est l’ouverture en soi, la compréhension des étapes de l’Ascension et non la révélation de l’homme dans l’ego et le pouvoir. Les anciens schémas, les anciennes compréhensions sont maintenant obsolètes. Nous devons nous révéler par le pardon pour pouvoir évoluer dans la nouvelle dimension.

Le monde meilleur est là. A nous de le saisir par la compréhension de ce qui est et par l’ouverture du pardon en soi pour une vie de paix.

Mirena, le 3 Avril 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

 

Que l’Amour soit ton Bouclier

Je veux te révéler le sens de cette vie.
Aimer et être aimé.
Car ton Père céleste est Amour.
Car ta Mère la terre est Amour.
Car le Fils de l’Homme est Amour.
C’est par l’Amour que les trois ne font qu’un.
Tout ce qui existe a été conçu suivant la loi de l’Amour qui est Sagesse… Le seul chemin qui mène au bonheur est celui de l’Amour…
Aimer, c’est voir la divinité dans cet autre que tu aimes… Qu’il voit cette divinité en toi est le signe de son Amour car la divinité est Amour… Faire la Volonté Céleste, c’est donner cet Amour à tous les êtres… Si tu sais voir la divinité partout où tes yeux se posent, tu ne manqueras de rien… Si tu aimes quelqu’un, tu réponds à l’Amour Divin à travers celui que tu aimes… Si tu t’Aimes toi-même, tu deviendras parfait… Car, tu sauras voir l’être divin qui est en toi et tu le manifesteras, en purifiant chaque jour davantage ton corps, ton âme et ton esprit… Alors la Compassion jaillira de ton cœur…Tu comprendras les peines de tous les êtres, et tu pourras les aider…

 » Que l’Amour soit ton Bouclier « 

Ne maudis pas celui qui t’a fait du mal… Il n’était pas encore éveillé à l’Amour… Sa véritable nature qui est tournée vers le bien ne s’est pas encore révélée… Pardonne-lui afin qu’il puisse comprendre le mal qu’il t’a fait et ainsi s’éveiller à la vie divine…
Pardonner, c’est se libérer de toute rancune et faire confiance en la loi de la Justice Cosmique… Si tu te libères de toute rancœur, cette justice se manifestera sous tes yeux… Si tu aimes, tu prends conscience de la force divine qui t’habite et tu peux soulever des montagnes… D’où que vienne l’Amour, respecte-le car c’est cette force qui t’est envoyée… Quand tu dis : »Je T’aime » pense que ce « Je qui Aime » est la divinité en toi… Quand on te dit: « Je t’aime » pense que ce « Je qui T’aime » est la divinité en l’autre… Ainsi, tu n’auras plus jamais peur de l’Amour… Tu t’y plongeras et deviendras Amour…
Tous les êtres méritent ton Amour car c’est cette Énergie que tu aimes en eux… Aussi, dois-tu voir le bien dans chaque être que tu rencontres et ce bien se manifestera… Ce sur quoi tu portes ton attention se développe toujours… En toi-même, comme en chacun, vois les qualités de l’âme afin qu’elles puissent jaillir pour apporter au monde sa guérison…
Les défauts ne constituent que l’enveloppe, l’apparence extérieure de l’être humain, non son Essence… Seul, l’Amour permet de pénétrer cette écorce de la personnalité et de découvrir les richesses cachées de l’âme… L’Amour traverse les apparences… Si tu veux recevoir l’Amour de tous, aime la perfection latente en chacun, ainsi tu aideras chaque âme à se réaliser… L’Amour est ta seule richesse inaltérable… Qu’il soit dans ton regard afin que chaque chose te montre sa réalité intérieure.

 » Que l’Amour soit ton Bouclier « 

Aimer, c’est devenir un avec l’être que tu aimes, et non pas devenir un objet pour lui, ni le considérer comme un objet pour toi… Devenir un avec la personne que tu aimes supprime le rapport de force et permet de vivre dans la Vibration de l’Amour Réalisé… Elle seule peut t’apporter ton épanouissement… En elle, la soif et la faim n’existent plus, et le rapport de force se limite au jeu qui pousse les corps l’un vers l’autre… Il ne déborde plus dans la vie affective ou sociale, et la guerre des sexes, qui est à la racine de toutes les guerres, disparaît…
Toutes les formes de guerre ne sont que le reflet de cette mésentente entre le mâle et la femelle dans chaque être humain… Mésentente entre le conscient et le subconscient, entre l’esprit et l’âme, entre les pensées et les sentiments… Unis tes pensées et tes sentiments autour de la voie de l’Amour, afin de rétablir la paix à l’intérieur de toi-même… L’homme et la femme en toi seront réconciliés et ne feront plus qu’un… Alors tu verras s’accomplir le souhait de ton coeur…                                              
Alors seulement, tu reconnaîtras l’être qui aura fait le même travail que toi pour permettre d’établir la paix en lui comme dans le monde… Alors seulement tu pourras devenir un avec lui… Quand deux âmes ne font qu’un, elles se comprennent d’un seul regard… Gestes et paroles deviennent inutiles pour elles… Souviens-toi toujours de ceci : « Ce que tu établis à l’intérieur de toi-même se matérialise à l’extérieur… Le monde des Causes est en toi… Installe en toi l’Amour…Marie ton Corps à ton Esprit »…

« Que l’Amour soit ton Bouclier »

Ne te demande pas et ne demande pas si l’on t’aime… Douter de l’Amour que l’on te porte, c’est douter de la force de vie elle-même… C’est aussi absurde que de douter de la levée du jour après chaque nuit… L’Amour te protège en toutes circonstances… Alors, ne crains jamais de trop aimer… Le monde a besoin de ton Amour et l’on n’aime jamais trop… Chaque graine d’Amour que tu sèmes te reviendra multipliée… Laisse la liberté à la personne que tu aimes… Apprends à aimer comme aime le Soleil… Il répand sa chaleur sur tous, sans distinction… Il n’attend rien en retour… Et nul ne peut l’éteindre…
Transforme en Amour la jalousie qui, comme le doute, détruit l’Amour… Ou manifeste aussi ce que l’on craint car le doute, de manière égale au désir, a pouvoir de création dans ton imagination… Le véritable Amour bannit le doute, il ne peut que grandir… Il apporte la Santé, l’Abondance, la Connaissance et la Paix… Nul ne peut l’offenser… L’Amour fait acquérir les qualités, les défauts de l’être aimé… Car l’amoureux fixe son attention sur celui qu’il aime…
Exerce-toi de ne voir que les qualités en l’élu de ton coeur… Ainsi tu les manifesteras toi-même et tu l’aideras à dissoudre ses défauts… Le diable mourra de ton indifférence…
L’Amour ne se venge jamais… Trouve en lui la force d’aimer le divin caché dans ton ennemi… Il se transformera sous tes yeux en ami… Au lieu de descendre à son niveau en cherchant à te venger du mal qu’il t’a fait, tu l’aideras à monter vers la Lumière qui brille en toi…  

L’amour est Miséricorde…Si la pensée de quelqu’un demeure en toi, tu sauras que tu es aimé de celui-là… L’Amour est confiance absolue… Ton Amour n’est pas vrai si tu admets que l’être aimé peut te faire du tort…

 » Que l’Amour soit ton Bouclier « 

L’Amour est patience et don de soi… Il fait entendre la Musique de l’Univers… Si tu t’y opposes, tu souffriras… Laisse-le couler en toi, Il est vie éternelle… Le seul but du travail de régénération est de te transformer en canal parfait de l’Amour… Ce corps grossier deviendra corps divin afin de te révéler les degrés supérieurs de l’Amour où toute contradiction s’évanouit…
L’amour s’apprend… Commence par aimer de ton mieux une personne que tu entoureras de tes plus belles pensées… Puis, étends cet amour peu à peu aux autres, sans cesser d’aimer la première… Ainsi tu deviendras Un avec toute l’humanité et tu auras réalisé ta mission sur cette terre…
Que ton amour s’étende à tout ce qui vit, à tout ce qui t’entoure… La Vérité se dévoile devant l’Homme de l’Amour… L’Amour est nourriture pour ton âme… Si tu cesses de t’en alimenter, tu perdras la vie… L’Amour divin est la force magique qui accomplit tous les miracles… Lui seul peut te laver et te libérer de tes chaînes… Ne cherche pas ailleurs la Pierre Philosophale des Alchimistes… L’Amour est ta baguette magique… Il rend le mal impuissant, il établit le règne du bonheur, il apporte avec lui tous les biens: « La Vie, la Santé, la Beauté, la Réussite, Il te les donnera…
Aime d’abord et tu seras aimé, et l’Amour te couvrira de ses bénédictions… Tu apporteras la joie autour de toi… Tu donneras et recevras la vie en abondance… Près de toi les malades guériront… L’Amour est la science de toutes les sciences… L’intelligence sans Amour n’est que sottise…

 » Que l’Amour soit ton Bouclier « 

Dès que tu aimeras, le sens de l’Amour te sera révélé… L’Amour est l’eau qui arrose le jardin de ta vie et lui donne fleurs et fruits… Accepte-le pour que tes oeuvres soient grandes et puissent contribuer à l’évolution de l’homme… L’amour est harmonie et liberté… Jette tes faiblesses à son feu, elles se transformeront en Force… Seule la pureté qui est perfection permet à l’Amour de demeurer…
Si tu veux rester pur dans tes Pensées, dans tes Sentiments et dans tes Actes, tu t’opposeras aux grands courants contraires et cela risque de te faire souffrir… Mais, sache que cette souffrance n’est qu’un prélude à l’Amour… À ce moment-là, garde en ton coeur la Reconnaissance pour chaque petite joie que tu reçois au long des jours… Ainsi tu prépareras ton organisme à supporter les gigantesques Vibrations de l’Amour divin qui ouvrira tes sept étoiles, (Chakras)…

Seul ce qui a été accompli avec Amour Demeurera.

Car ton Père céleste est Amour.
Car ta Mère, la terre est Amour.
Car le Fils de l’Homme est Amour.
C’est par l’Amour que les trois ne font qu’un.

 » Que l’Amour soit ton Bouclier « 
 * Paroles des Maîtres *

© Copyright Conception Le Sablier tous droits réservés

http://www3.sympatico.ca/andr.desormeaux/Le_Bouclier/Le_Bouclier.htm

Citations de Lao Tseu, tirées de mon livre « Les Maîtres de la Liberté »

Il n’est nul besoin en chacun de croire en la Vérité.
Il n’est nul besoin en chacun de comprendre la Vérité.
La Vérité Est.

L’homme n’a de ressemblance avec lui-même que lorsque le soleil illumine son cœur.
Il n’est nulle raison dans sa vie que la lumière éternelle.
Il n’est nulle trahison sur terre que celui qui ne se respecte pas.

La paix retrouvée libère votre essence,
La paix recherchée entraîne l’amour.

La paix du cœur est éternelle.
La paix de l’âme est fusionnelle.
La paix de l’homme est liberté.

L’intelligence de l’homme est le leurre de l’humanité.

Celui qui se taira, saura.
Celui qui saura, aura l’avantage.

L’ingrat vole à son secours.
Le fier regarde son nombril.
L’homme marche dans la société.
Et qu’en est-il de vous ?

Il n’est pas de solution sans regard sur soi.
Il n’est aucune volonté sans amour de soi.

L’ingratitude de toute pensée déploie sa force dans votre monde.
L’homme sait et il ne fait pas.
L’homme pense et il n’entend pas.
La société est son miroir et il ne le voit pas.

Il n’est sans aucun doute, aucun choix meilleur que le vôtre.
Il n’est sans aucun doute, meilleure volonté que la vôtre.

Plaît-il aux hommes de se leurrer ?
Plaît-il à l’univers de pardonner ?
La cause est ressemblance.
Le pardon est éternel.

Il n’est d’illusion que dans le cœur des hommes.
Il n’est de volonté qu’en l’état divin.

La mesure est un monde d’unité.
Quand l’homme sait, il avance pas à pas dans l’ouvrage de sa destinée.
Il prend sans relâche, il puise à la Source.
Il devient Dieu lui-même car il sait.

La force se mesure à son sens, à sa direction.
Elle indique toujours où se trouve Dieu.

La pensée donne sa jouissance dans le cœur des hommes.
Elle libère l’esprit afin que naisse son emploi.
Elle ouvre les portes de la liberté afin que vienne l’espoir de la création.

Demain sera et oubliera.
Le temps n’est qu’un temps et bientôt il cessera.

Le chemin choisi est celui qui limite la relation, qui inscrit la destinée.
Tel un être responsable vous devez le prendre et le parcourir sans regret.
Le temps n’est plus à la culpabilité. Vous devez vous libérer.
L’oiseau qui est en vous doit s’élever et couper toute attache. Il doit s’ouvrir à la lumière qui brille dans le ciel. Il doit voler jusqu’à elle. Il doit cesser le vacarme de ses sens.
La liberté est celle que vous devez trouver.

Il n’est nulle raison en ce temps de découvrir la Vérité.
Elle se trouve en vous. Elle est vous.
Elle est union et réunion.
Elle est beauté et liberté.
Que ceux qui la reçoivent, sachent qu’elle n’accepte aucune trahison.
Que ceux qui la recherchent, sachent qu’elle est déjà en eux.
Et pour ceux qui ne la connaissent pas, qu’ils aillent dans l’ombre de la lumière et ils la trouveront.

Le calme en chacun est l’instant de la création.
L’homme doit lui donner vie afin d’aller dans cette reconnaissance que nul ne trouve s’il ne la recherche.

Le calme donne son silence, sa légèreté.
L’homme l’utilise pour sa position et sa ressemblance.
Dans son monde, il ne sait où le trouver.

Le calme puise l’énergie solaire.
L’unité se fait en l’homme qui l’utilise.
L’ombre se meurt dans son utilisation, l’homme s’élève en son cœur.

Lao Tseu.

Les Maîtres de la Liberté, Juin 2009.
Transmis par Mirena.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.