Retrouvons la simplicité

La joie, la paix, la VieLa vie est un flux et un reflux, l’inspir et l’expir, l’alpha et l’oméga. Dans l’alignement parfait de la Terre et du Ciel, il existe le point qui relie l’être à sa divinité, à sa lumière. Chacun peut toucher ce point de l’infini qui vibre dans son cœur. Nul n’est séparé de lui et en lui demeure la Connaissance de la Vie.

La conscience que la Vie n’est aucunement séparée de soi, doit se faire. Elle n’est ni en haut, ni ailleurs, elle est en nous. Elle est reliée à notre centre de lumière et se définit par la pureté de celui-ci dans la profondeur de l’Être. Elle est la Présence intérieure.

C’est pourquoi, les recherches extérieures égarent les êtres et les poussent loin de l’abondance, loin de l’Amour qui nourrit, qui guide, qui guérit les maux. Elles éloignent des valeurs de la Vie et de la beauté de celle-ci.

Alors pourquoi rester accroché à l’illusion que nous montre le mental ? Pourquoi suivre encore et encore les directions du mental qui cherche à nous éloigner de la vérité ? Il suffit pourtant de se relier au Soi, à sa propre lumière, et s’en remettre à elle, uniquement à elle. Les schémas de pensée récurrents entretiennent la séparation et tant qu’ils ne seront pas mis en évidence, ils persisteront.

Nous savons que l’émergence du nouveau monde est le ralliement des cœurs, l’ouverture des Cœurs Solaires et le partage fraternel par l’Amour et la Lumière. Le positionnement dans notre lumière intérieure est bien le chemin à suivre. Situé en lui l’apaisement vient, qui guérison intervient, la joie se révèle. Et c’est de la joie profonde qui remonte de l’intérieur que l’on touche aux richesses de la Vie. Elle libère dans les énergies de l’être l’immensité, sa douceur, sa beauté, la pause éternelle.

La joie profonde est la découverte de l’univers en soi. Elle est l’expansion de l’Être intérieur. C’est pourquoi les êtres ayant parcouru un long chemin vers la lumière, sont dans la joie et dégagent la paix. Ils rayonnent la beauté de la lumière qui brille en eux. La joie intérieure déroule la puissance de la Lumière et de l’Amour.

Là où demeure la Présence, on découvre les paroles d’apaisement, on laisse la compassion se dérouler, on vibre sur la fréquence de l’Amour. Le ressenti est puissant. Les mots ne peuvent le définir. L’état de l’Être s’étend peu à peu, se transmet à chaque cellule du corps, élève la fréquence vibratoire, illumine l’être et son aura. Là est la réalité, la vérité. Là demeure la Vie.

C’est dans la simplicité également que tout se découvre. L’être humain se complique trop souvent la tâche par ses recherches extérieures. Il écoute son mental car il ne se fait pas confiance. Dans ce positionnement et par l’attrait de ses recherches, il s’éloigne de la réalité vraie de la Vie.

Lorsque l’être vit dans la simplicité, lorsqu’il ouvre son cœur à la lumière et à l’amour, l’ego ne peut lui transmettre son vouloir. Il ne peut l’orienter et l’égarer. Dans la simplicité, la pause intérieure gagne l’être de ses énergies, la joie profonde et la paix peuvent ainsi s’exprimer. Elles deviennent l’expression légitime du Soi qui le conduit.

Les souffrances, les guerres, la violence, sont le résultat de cette séparation. Elles sont le reflet de l’éloignement du Soi et maintiennent les êtres dans la différence qui les éloigne de l’Unité. Elles entretiennent l’intolérance, le pouvoir, et séparent les cœurs.

Si le monde était dirigé par un état de joie profonde, la violence et la guerre n’existeraient pas. Il en résulterait une libération de justesse, de sagesse, d’aide et de partage, une libération de compassion et d’Amour.

Pour que la paix soit, la joie profonde doit se révéler !
Pour que naisse l’Unité, la simplicité doit conduire les pas de chacun !

Cet état de découverte intérieure est aussi un état de conscience qui se trouve par la volonté, par l’allègement des mémoires négatives, par la tâche intérieure de lumière et d’amour.

Il est temps de ne plus rechercher à l’extérieur ce qui est déjà en soi. C’est à cette seule condition que s’installera la paix. C’est à cette seule condition que la tristesse disparaitra des cœurs de l’humanité.

Il est temps de ne plus reproduire les schémas du passé. Il est temps de couper définitivement avec nos croyances erronées et avec l’illusion de la vie. Nous devons nous ouvrir à une autre compréhension, en ne nous sentant plus séparés des autres êtres, de la Terre, des éléments, de l’univers.

Car nous sommes tout cela à la fois…

Nous sommes la joie, nous sommes la paix, nous sommes l’Amour, nous sommes l’Unité, nous sommes la Vie !

Mirena, le 1er Octobre 2014
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

Un souhait d’amour à chaque instant

Le chemin de l'Amour

Les fêtes du nouvel an sont maintenant terminées. Beaucoup ont souhaité de belles choses à leurs proches. Les vœux ont fusé, les cœurs se sont rapprochés, les problèmes envolés un temps pour laisser la place à autre énergie ; celle du partage et de l’amour. Ceux qui ont été dans cet élan, dans la préparation des festivités, ont laissé de côté leur tristesse, leurs souffrances et ont ouvert leur cœur. Pendant quelques heures, pendant quelques jours, le poids de la vie s’est allégé. Les pensées lumineuses ont soulagé un temps la souffrance humaine. Un peu de douceur, un peu d’attention, une parole aimante, ont permis de modifier l’énergie qui circule entre les êtres et ont apporté une pause.

En ces temps tourmentés où de grands changements de conscience interviennent, il serait bon que chacun pense à modifier ses schémas de pensée et reste dans l’énergie du cœur à chaque instant de la journée. Il serait bon qu’une fois les fêtes et les souhaits de la nouvelle année passés, le cœur reste ouvert à l’amour afin que les pensées, les paroles et les actes de chaque être humain se déroulent dans la libre expression de celui-ci.

Pourquoi ne pas rester dans l’énergie de l’amour, dans l’élan de la lumière et de l’expression positive et aimante ? Le monde en serait transformé, peu à peu…

Pourquoi reprendre le fil du fonctionnement de l’égo qui revient activer les blessures et les peurs ?

Essayez donc chaque matin de vous positionner sur l’énergie d’amour et accueillez chaque être que vous rencontrez dans la profondeur de votre cœur. Adressez-lui vos meilleures pensées. Souhaitez-lui le beau, le bon, la lumière de Vie. Restez dans l’énergie pure de votre cœur. Non seulement vous transmettrez de belles ondes mais vous attirerez à vous celles-ci. Si vous êtes amour, si vos pensées sont lumineuses, si vos paroles sont aimantes, si vos actes sont placés avec tout l’amour de votre cœur, par le juste retour des énergies, vous attirerez à vous cette vibration. Et votre journée se déroulera dans la légèreté, dans la joie d’être et dans la paix intérieure. Vous ferez du bien à celui que vous rencontrez et vous vous ferez également du bien.

Beaucoup recherchent le bonheur et la paix à l’extérieur d’eux-mêmes car ils n’ont pas encore intégré la relation des énergies dans leur vie. Votre vie est votre propre création !

En cette nouvelle année, je souhaite donc à chacun d’entre nous, d’intégrer cette vérité afin de demeurer à chaque instant centré dans l’énergie d’amour.

Que chaque souffle de vie qui se dégage de nous soit un souffle d’amour et de paix pour l’ensemble de l’humanité !

Que l’amour soit !
Et l’amour est !

Mirena, le 6 Janvier 2014
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

 

Le basculement dans l’Être


Orchidée Être est l’expression de l’âme en vous, qui vous rapproche de l’Unité et de votre Amour. Être demeure le lien de la liberté individuelle que vous recherchez à travers vos expériences de vie. Lorsque l’être humain découvre la constance de l’Être, il se libère de ses limites et de ses peurs. Il découvre que rien ne le sépare des autres êtres humains, que rien ne le sépare de la Terre, ni de l’univers. Il se reconnait en chacun et en tout ce qui est. Il sait qu’il fait partie de ce Tout inconditionnel et vit l’Amour qu’il donne sans condition.

Il est important que vous entriez dans la profondeur de votre demeure pour découvrir l’Être. Ainsi, vous demeurerez « entier » dans votre création de vie ainsi que dans votre corps. Vous ne vous dissocierez plus des autres car vous saurez « Qui Vous Êtes ». Ainsi vous aurez un autre regard sur vous-mêmes et sur la vie. Vous laisserez aller les énergies de l’Être. Vous ne verrez aucune différence entre vous et les autres. Au contraire, vous accueillerez par votre Amour, la compréhension de la vie.

L’Amour vous rapproche de votre centre. Plus vous le donnez, plus vous Êtes. Ressentez par le cœur et donnez. Regardez ceux qui vous entourent et ne vous sentez pas différents d’eux, ne les sentez pas différents de vous. Au contraire, sachez accepter et aimer les autres êtres humains. Vous êtes tous Un. Vous devez vivre cette unité par un partage de vos êtres, de vos esprits humains, de vos actes, de vos mots, pour vous rapprocher chaque jour un peu plus de ceux qui vous entourent.

L’Amour est pour tous. Il est en vous. Il est vous.
L’Amour ne se définit pas. Il se ressent.
L’Amour apporte la paix de l’être, la joie de vivre, le bonheur, l’abondance.
L’Amour nourrit l’esprit humain. Avec Lui, vous accueillez et acceptez.
L’Amour guérit. Il apaise les souffrances.
L’Amour ne sépare pas. Il rassemble.

L’expression de l’Être à travers soi permet de révéler l’Amour. L’acceptation fait que vous vivez par le cœur, vous vivez la beauté de l’univers, vous vous retrouvez en Lui et par Lui. Vous vous fondez en Lui. Vous êtes Lui.

Chacun d’entre vous doit s’ouvrir à cette découverte, sans peur. Vous êtes tous des sœurs et des frères de l’avancement, tous unis dans le même sillage, pour découvrir la lumière de Vie qui vous unit. Vous devez avoir pour tous des paroles d’Amour. Vous devez regarder le monde avec les yeux de l’Amour.

Vous devez émerger de votre endormissement, ne plus vous voiler la vue, ne plus avoir peur… Le regard se modifie dès que vous découvrez la présence de l’Être. Les graines semées peuvent enfin pousser vers la lumière pour vous inonder d’un bonheur intérieur intense. Ce bonheur vous le vivez dans la Présence. Toute l’illusion, tous les voiles qui vous ôtaient cette merveilleuse expression de l’Amour et de sa découverte, se lèvent alors et s’envolent. Vous découvrez enfin toute la mesure de l’Être, sa représentation, sa puissance, sa beauté. Vous pouvez enfin vivre l’Amour qui est en vous et qui ne demande qu’à prendre les commandes de votre vie. Avec l’Être, plus de différence, plus de séparation. Vous voyez tout ce qui est par l’Amour de votre cœur, et tout est beau et joyeux. Vous vous libérez de toutes les tensions humaines, de toutes vos souffrances. Vous savez enfin que vous avez créé ces blessures, ces peurs… Vous savez que vous n’êtes pas séparés de tout ce qui demeure sur Terre et dans l’univers.

Le monde a besoin de cette découverte. L’humanité également. Pour cela, vous devez vous unir par le cœur et par l’Amour qui y demeure. Poursuivez votre chemin avec ce bel horizon. Ne regardez pas ailleurs. Rapprochez-vous de lui pour un jour y basculer, pour un jour retrouver votre totalité.

Maître Saint-Germain.

Transmis par Mirena, le 25 Avril 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.
Contact : mirena@audeladesmots.org

Simplement merci !

Simplement merci

Ce matin j’ai ouvert les yeux et j’ai remercié la vie.

Me réveiller chaque matin est une bénédiction, un état de reconnaissance pour qui je suis, pour mon corps incarné, pour ma vie qui me comble au-delà de ce que j’ai toujours cru qu’elle serait.

Lâcher, avoir la foi et être simple dans ses pensées, simple dans son cœur, être soi véritablement… Je m’aperçois de plus en plus de la puissance de la simplicité et pour cela, je remercie la vie et je remercie qui je suis.

Pourquoi vouloir être autre chose que la simplicité ?
Pourquoi vouloir être autre chose qu’être soi ?
Par besoin de reconnaissance ?
Par besoin d’exister aux yeux des autres ?

C’est dans la simplicité que la lumière brille, que l’amour se ressent, que la vie se révèle. Avec elle, les voiles de l’ego s’estompent et la vie peut prendre sa place pour vous situer ici et maintenant. La simplicité rend heureux et je remercie pour cela.

Les apparences sont trompeuses. Elles sont le paraître forgé par le mental qui pousse l’être dans des ouvertures extérieures qui ne comblent pas. Le bonheur extérieur n’existe pas. C’est comme courir après un vent qui ne se calme jamais et qui entraine tous les désirs humains dans l’illusion de la vie. Le bonheur est en soi et il se ressent de l’intérieur.

J’aime la simplicité de la vie, celle dans laquelle je me suis installée par choix et par amour. Là je suis dans mon élément, dans celui de mon âme qui guide mes pas et j’ai envie de rester de plus en plus dans cette simplicité de la vie. Ne plus répondre à l’extérieur, vivre avec moi-même, ressentir le bonheur d’être au fond de moi, et laisser remonter l’amour pour le vivre intensément à chaque instant que la vie fait.

Pourquoi nourrir les illusions ? Je n’en ai plus envie. J’ai envie d’être moi, simplement moi, sans attachement. J’ai envie de vivre ma vie pour le meilleur de moi-même. Révéler de plus en plus la lumière qui est, et la donner. Simplement cela.

C’est pourquoi aujourd’hui, je remercie la vie, je remercie mon lieu de vie qui est magnifique. Je remercie les êtres qui m’entourent car ils m’apportent toute la compréhension de qui je suis, ainsi que leur amour.

Je remercie le soleil, même s’il est souvent absent en ce moment, mais je sais qu’il est présent derrière les nuages ainsi que dans mon cœur. Il nourrit la vie terrestre, tout comme l’eau, l’air, la Terre… Oui, je remercie la Terre notre demeure qui nous porte et subvient à nos besoins. Merci belle Terre et pardon pour tout le mal que l’on te fait. Je t’aime.

Je remercie mes amis qui me transmettent leur amour, leur gentillesse, leur partage. Leurs messages, leurs sourires, leurs clins d’œil, sont les cadeaux que la vie m’apporte chaque jour. Merci à vous toutes et tous.

Je remercie également toutes les personnes que je rencontre en consultation et avec qui très souvent, je garde des contacts proches. L’amour donné me revient toujours et il est bon de le partager également … Merci à vous tous que j’aime infiniment.

Merci à mes guides du ciel. Merci à mes anges de l’au-delà. Vous êtes présents à chaque instant, tout comme le souffle de la Vie. Vous faites partie de ma vie, de cette vie que j’ai choisie de vivre… Je vous ressens, je vous parle, je vous entends, je vous vois… Vous savez me dire, vous savez me guider… Vous savez me transmettre les enseignements dont j’ai besoin. Pour tout cela je vous remercie. Depuis 8 ans, je suis votre « voix ». J’ai été initiée par vous, seulement par vous et j’ai une immense gratitude pour tout ce que vous m’avez apporté. J’ai su nourrir au fond de moi les perles que vous avez déposées en mon cœur. Je sais que j’ai encore beaucoup de choses à révéler et je suis prête à poursuivre encore plus loin dans la simplicité de la vie, dans l’amour également… J’ai envie de nourrir ma lumière intérieure, simplement cela. Le reste a peu d’importance et l’illusion de la vie moins que jamais. Simplement envie d’être moi.

Merci la Vie pour toutes les réponses que tu m’as apportées. Les réponses à moi-même, celles qui ont révélé le miroir de qui je suis. Merci à vous qui lisez ces mots, merci pour votre amour, merci de m’avoir donné l’élan de la transmission de ces messages.

La vie est simple, très simple. Elle est belle, très belle. C’est dans la simplicité que demeure la beauté. Alors si vous désirez la trouver, soyez vous, uniquement vous. Ne cherchez pas à être autre chose que l’être simple qui demeure en votre centre. Il est beau, merveilleusement beau. Il est Amour et vous êtes cet Amour.

Je le pense et je vous le dis : simplement Merci à tous et à la Vie.

Mirena, le 23 Mars 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.