Agir en pleine conscience

 

La conscience actuelle nous oriente vers un retour à soi et à ses propres fonctionnements pour une ouverture sur la vérité. L’homme voit son chemin à l’extérieur de lui et il le suit, dirigé par le mental.  Or le chemin n’est pas séparé de soi , il est intérieur car c’est en soi que la vie humaine est inscrite. C’est ici que nous créons nos zones d’ombre, c’est encore ici que figurent nos blessures et nos mémoires. Enfin, ce que nous sommes intérieurement se répercute à l’extérieur et nourrit l’humanité de sa forme duelle.

En tant qu’être conscient, la dimension matérielle doit être considérée avec clarté. Le temps où l’on évitait ce face à face avec ses propres actes se termine, la transparence permettant d’accueillir et d’accepter la vérité pour une transformation durable. Beaucoup trop d’individus demeurent encore dans la séparation de leurs propres conditionnements négatifs et dans un état de victime qui ôtent toute transformation. Ce qui n’est pas accepté en soi, ne peut être changé. L’acceptation permet d’enclencher la transformation et l’univers apporte alors l’opportunité de s’en libérer. Ce qui est inscrit en nous, nourrit l’humanité. Nous ne sommes donc pas étrangers à ce qui se passe aujourd’hui dans le monde.

Chaque fois que nous subissons une déstabilisation, c’est à l’intérieur que notre regard doit se poser pour une mise en lumière de ce qui nous déstabilise, de ce qui fait mal ou de la mémoire qui est réactivée. C’est ici et non ailleurs qu’elle doit être transmutée, par notre Cœur de Lumière qui apaisera le conflit de la pensée et de l’énergie de la situation. En utilisant notre puissance d’Amour, sans jugement mais en acceptant que nous sommes le créateur de cette déstabilisation intérieure, la transformation se fera sans souffrance mais en toute conscience. Il n’y aura alors plus de résistance et le lâcher prise permettra à l’énergie de demeurer stable, en alignement avec la Lumière de la Source.

Il est nécessaire de ne plus reporter notre mal-être sur les autres mais au contraire, le reconnaitre en soi pour le transformer. S’unir en conscience à ce qui est, l’accueillir avec amour, dans la puissance du Cœur. Nous ne devons plus nous limiter et de ce fait, limiter notre pleine capacité à nous transformer intérieurement. Notre responsabilité à accueillir nos zones d’ombre, nos blocages, nos états d’être ou notre déstabilisation fait partie d’un niveau de conscience libérateur. L’irresponsabilité laisse alors la place à la transparence et à l’honnêteté des situations qu’il convient d’appliquer en soi.  L’illusion se découvre, les situations sont mises en lumière et aucun doute ne persiste.

Nous pouvons agir pour l’humanité simplement en nous transformant de l’intérieur, en pénétrant dans notre conscience qu’il convient de considérer en toute clarté. Notre responsabilité à changer nous revient aujourd’hui et c’est par soi que tout commence et que tout se fait. Mais pour cela l’honnêteté de nos propres fonctionnements doit voir le jour. Je dirai même la transparence de ce que nous sommes réellement doit émerger en pleine lumière.

L’ouverture de sa conscience est le chemin à emprunter pour une répercussion positive sur l’ensemble de l’humanité.

Mirena
Source : www.audeladesmots.org

 

 

Rien ne s’explique et tout se vit

Celui qui souhaite tout connaitre de lui-même et des autres, est dans le contrôle de la vie.
Son mental le pousse ardemment à comprendre ce qu’il vit, à l’analyser et le décortiquer.
Or, s’il se place dans l’énergie du cœur, il ouvre la porte à l’Amour qu’il contient et comprend alors que rien ne s’explique mais se vit.
Il comprend ce qui est indicible et invisible.
Au-delà des mots et de la pensée, il découvre l’essence même de la Vérité. 

Mirena
http://www.audeladesmots.org

 

 

Bénir la vie !

Bénir la vie

Lorsque nous émettons une pensée de gratitude, lorsque nous remercions sincèrement la vie, nous ouvrons notre cœur. Ainsi nous émettons une vibration d’amour et nous bénissons ce qui est. Et plus l’intention est puissante, plus le cœur parle, plus nous sommes dans l’énergie de l’amour.

Bénir la vie, c’est déployer notre amour. C’est ressentir sa beauté se dérouler autour de nous. Nous sommes ainsi conscients de la potentialité de la vibration d’amour qui demeure en notre centre. 

L’amour n’est pas une formule qui s’apprend mais qui se ressent par le cœur. L’amour acquiert sa puissance lorsque l’intention du cœur est pure, lorsque l’esprit humain n’a pas le pouvoir, lorsque l’être place sa conscience dans le cœur.

La beauté de la vie demeure dans l’amour, simplement en lui. Bénissons et ayons de la gratitude pour ce que nous voyons, pour ce que nous entendons, pour ce que nous vivons, pour les êtres que nous rencontrons, pour ce que nous mangeons, pour l’air que nous respirons. Déployons notre amour intensément, à chaque instant. Ainsi nous nous plaçons sur cette belle vibration d’amour. Et plus nous le faisons, plus nous sommes centrés dans cette énergie, plus nous vivons l’amour car nous actionnons chaque fois sa fréquence. Ainsi, en bénissant la vie de nombreuses fois dans la journée, l’énergie d’amour que nous lançons par l’intention, se déploie autour de nous et nous entoure magnifiquement pour nous élever en vibration, en beauté, en joie, en amour…

Et si nous baignons dans la vibration de l’amour, par l’attraction des énergies, nous attirons à nous de merveilleuses choses, de belles rencontres, de grandes opportunités… Nous attirons « qui nous sommes ». N’est-ce pas magnifique ? N’est-ce pas que la vie est belle ?

Les moments que nous vivons actuellement sont précieux. L’humanité vit un grand changement, actionné par le Grand Plan Divin. Nous faisons partie de celui-ci. Ayons de la gratitude pour cela. Soyons amour et semons-le partout où nous sommes. Soyons ouverts à sa puissance de réalisation. Nous entrerons ainsi dans l’œuvre commune qui doit s’établir sur Terre ; une œuvre de restructuration importante par l’Amour des Cœurs de l’humanité.

Car l’Amour réalise les bienfaits.
L’Amour réconforte.
L’Amour panse les blessures.
L’Amour apaise la violence.
L’Amour guérit.
L’Amour est sagesse.
L’Amour est liberté !

Soyons Amour et vivons-le intensément !

Mirena, le 13 Décembre 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

 

Pensée du jour

« Quand arrive le printemps, nous pouvons commencer à nous nourrir des rayons du soleil qui se lève, car la lumière est la meilleure des nourritures. Et l’air pur, la terre qui s’éveille, les arbres alentour nous nourrissent aussi si nous savons… comment les cuisiner ! Oui, les cuisiner. Par notre pensée, par notre amour, nous pouvons faire de tous ces éléments des plats délectables.
La vie spirituelle est une nutrition. Elle est l’art de transformer tout ce que nous recevons de l’extérieur en sagesse, en bonté, en puissance, en paix. Nous contribuons à cette transformation en portant d’abord toute notre attention sur le soleil qui se lève. En retournant ensuite à nos activités quotidiennes, nous nous sentons chaque fois rassasiés et plus forts, plus riches. Oui, plus riches, car cette lumière du soleil que nous avons reçue est de l’or, de l’or éthérique, et cet or vaut plus que tous les lingots qui s’entassent dans les banques. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov