Retrouver notre appartenance à la Lumière de Vie

 

 

La liberté de l’être se découvre dans la transformation intérieure. Elle requiert un regard profond de soi, nous le savons tous. Mais beaucoup ne comprennent pas la réalité de ce retour intérieur et se tournent  encore vers l’extérieur pour trouver des solutions à leur transformation. Il est vrai qu’il n’est pas toujours aisé de voir et d’accepter ses propres zones d’ombre car notre éducation nous a appris à nous déresponsabiliser  de nos actes.

L’enjeu est pourtant très important et ce retour intérieur permet la mise en lumière et l’acceptation de sa propre négativité et des mécanismes entretenues par les différentes expériences vécues pour ensuite verser dans l’énergie du Cœur. Ce sont les prises de conscience qui font tout. Elles nous aident à voir la vérité sur nos schémas et concepts, sur notre rigidité mentale et notre manque de flexibilité, et sur les croyances entretenues depuis fort longtemps. La paix et la stabilité ne peuvent s’installer qu’au prix d’un renversement de la négativité qui dirige l’être humain.

Par ailleurs, l’homme souhaite le changement mais il poursuit dans la croyance qu’il est séparé de tout ce qui est. Il évolue sous cette carapace de 3e dimension, maintenu par un ego puissant qui a tout pouvoir sur lui. Il ne voit pas la lumière en chacun et demeure souvent ancré dans l’ancienne réalité. Le changement fait peur parfois car il demande de lâcher prise sur l’ancien. Lâcher requiert du courage et de la volonté pour laisser l’espace à la foi. C’est un dépouillement des  différentes et nombreuses couches sombres qui recouvrent l’être humain.

L’avancée nous oriente vers le lâcher prise afin que nous puissions nous épanouir au cœur du Cœur de la Vie et retrouver notre appartenance à la Lumière. La nécessité d’avancer vers un dépouillement de ce que l’être humain a connu, a appris, a appliqué, est plus que nécessaire. Lâcher l’attachement, la rigidité, les sentiments négatifs, les croyances et les concepts, pour une renaissance dans le Cœur de Qui Nous Sommes. Redevenir « nus », sans vouloir ni pouvoir et verser dans la douceur de l’Être et sa Sagesse. Nous laisser porter par la compréhension intérieure et lâcher le lourd poids de la 3e dimension. Lâcher aussi la connaissance intellectuelle qui est en lien avec le mental. Car le savoir universel est détenu dans le Cœur. L’intuition peut alors rejaillir de l’intérieur et mener l’être dans le savoir inné et sage de la Vie.

Pour cela, acquérir assez d’humilité pour ne pas suivre l’ego est nécessaire. Regarder en soi et intégrer le changement. Ne plus rester dans la mouvance de la dualité en acceptant que le changement vient de soi et non de l’autre. Ne plus être victime du passé ni de la vie.

L’ouverture de la lumière est belle pour celui qui sait lâcher, qui sait s’abandonner et ouvrir son cœur à la transformation et à la Vie. Le basculement actuel n’est autre que la modification de l’empreinte de la 3e dimension que nous portons fermement. Nous savons désormais que les choses sont différentes. Rien n’est plus simple que de s’abandonner à ce qui est sans résistance pour une transformation radicale et un alignement avec la Lumière de Vie. Quand le lâcher prise intervient, rien ne nous affecte, rien ne nous déstabilise. La paix s’installe alors en soi et nous demeurons alignés sur La Source de Vie.

Tout est à revoir en soi et il est important de faire des choix. L’être humain ne peut plus continuer ainsi dans la déraison du mental. Il doit s’affirmer par le Cœur et prendre sa vraie place pour laisser rayonner la Lumière de vie. C’est en lâchant que s’installe la Vie en soi, en toute simplicité et dans l’accueil humble de son vécu sombre.

L’objectif du chemin est désormais montré en pleine lumière. Seul le mental définit le contraire et essaie de garder l’avantage. Vous devez certainement le ressentir, ressentir sa force intérieure et entendre sa voix. Il s’oppose toujours à l’apaisement et vous pousse à nourrir l’ombre par les rôles qu’il vous fait endosser. Or la limite est atteinte et les choix sont à faire. Que souhaitez-vous pour la suite de votre chemin ? Il est temps de laisser derrière vous toutes les résistances pour enfin vous ouvrir à la paix intérieure. La stabilité vous aidera à franchir les étapes clés de la transformation et de l’évolution vers la Lumière du Cœur, dans cet écrin de pureté où tout devient possible et où demeure la Connaissance universelle.

Nul ne peut prétendre à construire une vie équitable s’il ne se stabilise pas dans la profondeur de son Cœur.

Mirena
Source : www.audeladesmots.org

 

 

 

 

Agir en pleine conscience

 

La conscience actuelle nous oriente vers un retour à soi et à ses propres fonctionnements pour une ouverture sur la vérité. L’homme voit son chemin à l’extérieur de lui et il le suit, dirigé par le mental.  Or le chemin n’est pas séparé de soi , il est intérieur car c’est en soi que la vie humaine est inscrite. C’est ici que nous créons nos zones d’ombre, c’est encore ici que figurent nos blessures et nos mémoires. Enfin, ce que nous sommes intérieurement se répercute à l’extérieur et nourrit l’humanité de sa forme duelle.

En tant qu’être conscient, la dimension matérielle doit être considérée avec clarté. Le temps où l’on évitait ce face à face avec ses propres actes se termine, la transparence permettant d’accueillir et d’accepter la vérité pour une transformation durable. Beaucoup trop d’individus demeurent encore dans la séparation de leurs propres conditionnements négatifs et dans un état de victime qui ôtent toute transformation. Ce qui n’est pas accepté en soi, ne peut être changé. L’acceptation permet d’enclencher la transformation et l’univers apporte alors l’opportunité de s’en libérer. Ce qui est inscrit en nous, nourrit l’humanité. Nous ne sommes donc pas étrangers à ce qui se passe aujourd’hui dans le monde.

Chaque fois que nous subissons une déstabilisation, c’est à l’intérieur que notre regard doit se poser pour une mise en lumière de ce qui nous déstabilise, de ce qui fait mal ou de la mémoire qui est réactivée. C’est ici et non ailleurs qu’elle doit être transmutée, par notre Cœur de Lumière qui apaisera le conflit de la pensée et de l’énergie de la situation. En utilisant notre puissance d’Amour, sans jugement mais en acceptant que nous sommes le créateur de cette déstabilisation intérieure, la transformation se fera sans souffrance mais en toute conscience. Il n’y aura alors plus de résistance et le lâcher prise permettra à l’énergie de demeurer stable, en alignement avec la Lumière de la Source.

Il est nécessaire de ne plus reporter notre mal-être sur les autres mais au contraire, le reconnaitre en soi pour le transformer. S’unir en conscience à ce qui est, l’accueillir avec amour, dans la puissance du Cœur. Nous ne devons plus nous limiter et de ce fait, limiter notre pleine capacité à nous transformer intérieurement. Notre responsabilité à accueillir nos zones d’ombre, nos blocages, nos états d’être ou notre déstabilisation fait partie d’un niveau de conscience libérateur. L’irresponsabilité laisse alors la place à la transparence et à l’honnêteté des situations qu’il convient d’appliquer en soi.  L’illusion se découvre, les situations sont mises en lumière et aucun doute ne persiste.

Nous pouvons agir pour l’humanité simplement en nous transformant de l’intérieur, en pénétrant dans notre conscience qu’il convient de considérer en toute clarté. Notre responsabilité à changer nous revient aujourd’hui et c’est par soi que tout commence et que tout se fait. Mais pour cela l’honnêteté de nos propres fonctionnements doit voir le jour. Je dirai même la transparence de ce que nous sommes réellement doit émerger en pleine lumière.

L’ouverture de sa conscience est le chemin à emprunter pour une répercussion positive sur l’ensemble de l’humanité.

Mirena
Source : www.audeladesmots.org

 

 

Rien ne s’explique et tout se vit

Celui qui souhaite tout connaitre de lui-même et des autres, est dans le contrôle de la vie.
Son mental le pousse ardemment à comprendre ce qu’il vit, à l’analyser et le décortiquer.
Or, s’il se place dans l’énergie du cœur, il ouvre la porte à l’Amour qu’il contient et comprend alors que rien ne s’explique mais se vit.
Il comprend ce qui est indicible et invisible.
Au-delà des mots et de la pensée, il découvre l’essence même de la Vérité. 

Mirena
http://www.audeladesmots.org

 

 

Bénir la vie !

Bénir la vie

Lorsque nous émettons une pensée de gratitude, lorsque nous remercions sincèrement la vie, nous ouvrons notre cœur. Ainsi nous émettons une vibration d’amour et nous bénissons ce qui est. Et plus l’intention est puissante, plus le cœur parle, plus nous sommes dans l’énergie de l’amour.

Bénir la vie, c’est déployer notre amour. C’est ressentir sa beauté se dérouler autour de nous. Nous sommes ainsi conscients de la potentialité de la vibration d’amour qui demeure en notre centre. 

L’amour n’est pas une formule qui s’apprend mais qui se ressent par le cœur. L’amour acquiert sa puissance lorsque l’intention du cœur est pure, lorsque l’esprit humain n’a pas le pouvoir, lorsque l’être place sa conscience dans le cœur.

La beauté de la vie demeure dans l’amour, simplement en lui. Bénissons et ayons de la gratitude pour ce que nous voyons, pour ce que nous entendons, pour ce que nous vivons, pour les êtres que nous rencontrons, pour ce que nous mangeons, pour l’air que nous respirons. Déployons notre amour intensément, à chaque instant. Ainsi nous nous plaçons sur cette belle vibration d’amour. Et plus nous le faisons, plus nous sommes centrés dans cette énergie, plus nous vivons l’amour car nous actionnons chaque fois sa fréquence. Ainsi, en bénissant la vie de nombreuses fois dans la journée, l’énergie d’amour que nous lançons par l’intention, se déploie autour de nous et nous entoure magnifiquement pour nous élever en vibration, en beauté, en joie, en amour…

Et si nous baignons dans la vibration de l’amour, par l’attraction des énergies, nous attirons à nous de merveilleuses choses, de belles rencontres, de grandes opportunités… Nous attirons « qui nous sommes ». N’est-ce pas magnifique ? N’est-ce pas que la vie est belle ?

Les moments que nous vivons actuellement sont précieux. L’humanité vit un grand changement, actionné par le Grand Plan Divin. Nous faisons partie de celui-ci. Ayons de la gratitude pour cela. Soyons amour et semons-le partout où nous sommes. Soyons ouverts à sa puissance de réalisation. Nous entrerons ainsi dans l’œuvre commune qui doit s’établir sur Terre ; une œuvre de restructuration importante par l’Amour des Cœurs de l’humanité.

Car l’Amour réalise les bienfaits.
L’Amour réconforte.
L’Amour panse les blessures.
L’Amour apaise la violence.
L’Amour guérit.
L’Amour est sagesse.
L’Amour est liberté !

Soyons Amour et vivons-le intensément !

Mirena, le 13 Décembre 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.