Le juste milieu

Le Juste milieu

*

On parle peu des actions positives qui ont lieu dans notre monde et beaucoup des actions négatives. Ce sont elles qui retiennent l’attention et activent la peur. L’impact que cela a sur l’humanité est important. Il est évident que nous avons besoin d’être informés de ce qui se passe dans le monde. Mais le trop d’images et la répétition du négatif ne font qu’accentuer la puissance négative qui sévit autour de nous.

Ainsi nous en sommes nourris dès lors que nous accueillons émotionnellement ce qui est et que nous l’entretenons par les pensées et les paroles. Nous ajoutons à cela notre semence d’indignation, de désapprobation, voire de colère ou de peur. Et cela génère une amplification du processus négatif qui retient l’humanité sous son pouvoir.  Si bien que nous voulons œuvrer pour un monde de paix et d’amour mais en réalité, nous ouvrons des portes au négatif, nous nous en nourrissons et le nourrissons en retour.

Les images qui circulent sur internet ou à la télévision véhiculent l’énergie et celle-ci de surcroit s’ancre dans nos cellules. C’est ainsi que nous absorbons les images et les informations qui s’y inscrivent et influencent nos états d’être, de faire et de penser.

Alors, comment sortir indemne de cette énergie qui agit sur chacun sans être discernée et comprise ? Comment pouvons-nous être libres en ouvrant les portes de notre énergie individuelle aux vagues que nous générons ?

La progression spirituelle passe par l’amour de soi et des autres, et par l’acceptation des expériences humaines qui engendrent la négativité sur Terre. Ceci permet de comprendre le processus universel de la relation de l’énergie positive et négative et de la cause à effet qui en découle. C’est ouvrir son esprit à ce qui est en accueillant chacun dans les expériences qui le font grandir. En sachant qu’il n’y a aucun dieu vengeur mais un juste retour de l’énergie déployée. Ce qui revient à dire que tout acte négatif (toute énergie émise) retourne à l’émetteur. Ainsi nous nous plaçons dans le détachement émotionnel, nous ne jugeons pas et ne condamnons qui que ce soit.

Comprendre et agir avec compassion, libérer le flux d’amour pour aider la Terre et ne rien nourrir par nos jugements, pardonner les actes négatifs pour permettre d’alimenter le processus positif de redressement et trouver l’équilibre. Là est l’activation de la pleine conscience qui passe par l’acceptation de notre responsabilité dans l’émission de l’énergie créatrice sur Terre. Un nouvel horizon  peut alors être entrevu et créé.

Et si nous changions nos émissions négatives en émissions positives ? La Terre et l’humanité en seraient transformées. Et si nous alimentions la trame énergétique de la Terre par des pensées positives, par des sentiments positifs et des actes d’amour ? Et si nous cessions d’entretenir le processus négatif ? Que pensez-vous qu’il se passerait si des millions de personnes refusaient d’être inconsciemment des conducteurs de l’énergie négative ?

Nous oublions trop souvent l’ici et maintenant, les petites choses que la vie nous offre et qui sont de réelles bénédictions. Elles nous placent dans le moment à vivre et sont savourées avec bonheur si nous leur accordons de l’attention et si nous leur ouvrons notre cœur. Le plus important dans nos journées n’est-ce pas de les laisser renaitre encore et encore avec conscience et amour ?

Mirena, le 06 Mai 2016
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

*

Le fonctionnement humain

Fonctionnement humain*

Personne n’est totalement négatif, ni totalement positif. Nos mémoires sont ainsi et transpirent le côté sombre et le côté lumière à la fois.
Nous pouvons être aimants et basculer ensuite dans le mental qui désire reprendre le pouvoir. Si nous adhérons à celui-ci, nous lui ouvrons la porte et nous basculons alors sur le courant négatif de la peur.
L’être humain exprime ses mémoires, ses croyances et ses conditionnements. Mais le plus important, ce sont les valeurs qu’il détient car elles sont aussi en lui. C’est pourquoi nous ne devons pas culpabiliser mais nous comprendre totalement et accepter nos faux pas. Ils sont là pour nous permettre de dépasser nos limites en nous détachant d’elles par le changement intérieur apporté. Nos faux pas sont des ouvertures sur l’âme et l’Amour inconditionnel.
L’être humain se situe soit sur le courant de l’amour, soit sur celui de la peur.

Mirena, le 06 Mai 2016
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

*

L’accord avec ses propres choix de vie

Tout le monde croit savoir exactement comment nous devrions vivre. Mais personne ne sait jamais comment il doit lui-même vivre sa propre vie.
Paulo Coelho

Oui, savoir être soi-même et conduire sa vie avec foi, avec  son ressenti intérieur, et en se laissant guider par son âme, est la meilleure des directions.

Beaucoup d’êtres humains comparent leur voie à celles des autres. Ils pensent être dans l’erreur. Ils aimeraient être autrement. D’autres pensent être sur la meilleure voie et ne comprennent pas que tout être a un chemin bien particulier qui lui est propre. Pourtant chacun avance avec les expériences qu’il attire à lui pour la compréhension, l’intégration et le dépassement par l’amour.

Sachez que les choix que vous faites sont les meilleurs. Ils sont ceux qui vous mèneront à la compréhension de qui vous êtes. Les erreurs n’existent pas. Elles sont l’avancement et vous ouvrent la voie de l’amour et de la lumière.

Chacun pose ses pas et établit sa vie avec sa propre compréhension. Il attire les expériences qui lui sont nécessaires par ses choix de vie. Tous les êtres sont dans l’action juste de leur vie. Tout est compréhension et vérité. Seul le regard que vous posez vous situe dans cette évidence ou pas.

La foi en soi, l’accueil de la vie, l’acceptation de ce qui est, l’amour sont les meilleurs guides de l’univers. Chaque être doit se sentir libre dans ses choix de vie. Chaque être doit repousser les limites du mental pour s’ouvrir à sa propre vérité en étant lui-même et en avançant avec ce qu’il possède. Ainsi, il  vivra les meilleures leçons de vie. Car la vie est juste et l’attraction de qui vous êtes vous apportera toujours ce que vous devez expérimenter. Le comprendre vous rapproche de l’Unité car ainsi vous ne vous sentez pas séparés du Tout et de sa Vérité. Ainsi vous ne vous sentez pas séparés des autres…

J’aime partager avec vous tous… J’aime nos échanges. Vous m’apportez toujours de belles choses. Vous me transmettez de belles compréhensions également. Les personnes que je rencontre, m’apportent toujours quelque chose de positif. Nous devons nous sentir tous unis par l’amour et la lumière. Nous devons nous ouvrir aux autres par le cœur pour vivre des moments de partage dans la simplicité que l’amour transmet. Vivre, simplement vivre qui nous sommes, avec amour et lumière. Partager également, car tout être transmet de belles choses à l’autre. Les belles amitiés se nouent ainsi. Le rassemblement des cœurs et la fraternité s’installent par l’élan que nous leur donnons.

L’avenir sera à l’image de cela. Soyez vous-mêmes, simples et unis par le cœur aux autres êtres. Ne vous sentez pas différents, ni séparés. Nous sommes tous sœurs et frères et nous devons l’exprimer sans peur.

Ce que vous cherchez à atteindre est déjà en vous. Vous l’avez juste oublié. A vous de trouver le chemin pour le re-découvrir et le vivre à nouveau.

Mirena, le 15 Avril 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.
Contact : mirena@audeladesmots.org

Élever nos vibrations

Être soi, réellement soi, voici le challenge que nous sommes actuellement en train de relever. Nous permettre enfin d’être « qui nous sommes », sans lien, sans retenue, sans peur. Vivre pleinement notre vie et vivre le bonheur d’être.

Pour cela, nous recherchons des techniques de libération, des moyens pour nous alléger. Nous accueillons ces opportunités afin de franchir le pas dans la nouvelle dimension qui est là et qui nous bouscule fortement. Les énergies ambiantes nous poussent à lâcher ce qui pèse en nous. Elles nous montrent du doigt les fardeaux que nous portons et qui sont devenus bien lourds. En les regardant de plus près, nous pouvons avec toute notre humilité, les considérer et les lâcher.  Mais nous devons également analyser la cause et œuvrer pour ne pas reproduire le passé négatif.

Au-delà des techniques, nous devons vivre chaque jour en créant notre vie dans la positivité. Nos pensées créent et nous le savons tous. Nous devons veiller aux vibrations qui émanent d’elles car tout ce que nous pensons est lancé dans l’univers pour être créé. Ainsi nous attirons à nous notre propre création de vie. Les mots dégagent eux aussi de fortes vibrations et créent tout aussi bien. Autour de nous, tout est le reflet de notre création.

A l’heure où l’importance est d’élever nos propres vibrations pour rester en accord avec les énergies ambiantes, nous devons  œuvrer pour comprendre et intégrer que nos créations de vie peuvent être modifiées, si nous veillons à rectifier toutes nos pensées négatives, toutes nos paroles négatives ainsi que tous nos actes négatifs. Nous avons la capacité de vivre avec cette conscience universelle qui fait que nous créons notre propre vie dans la positivité ou bien dans la négativité. Ainsi, en étant conscients de notre propre création, nous pouvons rectifier peu à peu nos pensées, nos paroles et nos actes pour nous libérer des schémas négatifs dans lesquels nous sommes depuis toujours.

Nos vibrations s’élèveront avec notre changement intérieur. Plus nous serons positifs, plus nous serons lumière, plus nos vibrations s’élèveront. Et nous attirerons à nous les vibrations de même intensité.

Nous devons également nous protéger des agressions extérieures, telles que celles transmises par la télévision. Ces images s’inscrivent en nous et nous maintiennent dans de basses vibrations. Par elles, nous sommes rabaissées. Avec elles nous ne pouvons nous relever.

Nous devons donc veiller à rester dans des énergies positives et ne pas prendre en nous tout ce que l’on nous montre. Notre liberté individuelle d’avancement nous appartient et celle d’élever nos vibrations également. Nous devons avoir la volonté de lâcher tout le négatif que l’on veut nous donner. Regardez-vous les informations et toutes les images que l’on vous soumet ? Regardez-vous les films violents, les scènes de tueries, … ? Êtes-vous conscients que tout ce que vous voyez, s’inscrit en vous et vous maintient dans les basses vibrations ?

Il est temps de réagir et  de ne plus nous laisser emporter là où le négatif veut que nous allions. Il est temps de nous prendre en charge et de prendre notre propre vouloir pour grandir réellement dans la positivité. Veillons à nos pensées, veillons à nos paroles, veillons à nos actes de chaque instant et rectifions-les quand ils ne sont pas positifs. Relions-nous à la nature, au soleil, aux fleurs, aux oiseaux. Ecoutons la musique qui nous élèvera, lisons le livre qui touchera notre conscience. Faisons attention à notre nourriture et nourrissons-nous sainement. Développons et vivons notre amour, notre compassion, notre attention pour nous-mêmes et pour les autres.  Nos journées peuvent être axées sur cette conscience-là. Les techniques ne peuvent tout faire à elles seules. Nous sommes les seuls à pouvoir entretenir ces vibrations élevées en nous. Ceci passe par notre volonté individuelle de grandir et d’agir en ce sens. L’intégration de la création d’une réelle source d’avancement intérieur doit naître en nous. Nous devons composer et créer pour nous aligner sur les énergies de l’ère nouvelle qui est bien présente maintenant. Nous devons conserver ces vibrations et aller avec elles à chaque instant de notre vie, ainsi que sur notre parcours de découverte intérieure. Car l’intériorité est la mesure divine qui nous libère. C’est encore elle qui nous fait grandir sur notre chemin.

Transmis par Mirena, le 30 Mai 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.