S’abandonner à la Vie ! (2)

S'abandonner à la Vie (2)
*

En réponse aux mails de Gérard et d’André, je désire approfondir le sens du lâcher prise et du message posté avant hier : S’abandonner à la Vie ! (1)

Lâcher prise et s’abandonner à la Vie, ce n’est pas tout lâcher et sauter dans le vide. C’est poser ses choix de vie, sans contrôle du mental tout en poursuivant l’œuvre intérieure purificatrice. Les peurs sont bien présentes en nous et elles sont un frein à notre évolution. Pour cela nous avons à notre portée de nombreux outils et techniques qui nous permettent de lever le voile sur notre puissance intérieure d’amour afin de révéler notre plein pouvoir créateur. Ainsi, peu à peu, nous nous libérons, nous ouvrons notre cœur et reprenons les rênes de notre être. Tout ne se fait pas en un jour. Sans travail intérieur libérateur, nous ne pouvons nous abandonner à la Vie et le mental continue à nous diriger et à influencer nos états d’être. Le contrôle est partout, même dans nos demandes à l’Univers.

Actuellement nous avançons dans une énergie vibratoire élevée qui accélère les libérations. Les prises de conscience se font, les étapes sont franchies beaucoup plus rapidement qu’auparavant. Peu à peu, nous redécouvrons la beauté de la Vie en nous. La foi se révèle alors car nous savons « Qui Nous Sommes » réellement. Nos désirs ne restent pas situés au niveau du mental mais sont exercés par le cœur, par notre puissance intérieure d’amour. L’attente s’estompe alors et la foi reste en soi. Il en résulte un élan qui domine toutes les situations. La marge de manœuvre devient ample et vraie. Elle est la marque du cœur où tout transpire et se réalise.

Quelle foi placez-vous dans vos intentions ? Les confiez-vous à la Vie, entourées de foi et d’amour ? Là réside le secret de la réalisation de toute orchestration et affirmation. La foi est signe d’accomplissement. Lorsqu’elle émerge en soi, elle définit l’Unité de la Vie qui s’établit dans la conscience. Elle est le palier de la réalisation du Soi hautement défini. Ainsi se font et se placent les directions d’avancement, les opportunités surviennent, le meilleur de la Vie (l’abondance !) vient à soi.

Je constate cela de plus en plus dans ma vie. J’appelle cela la magie de la Vie car parfois elle me comble au-delà de mes espérances. Je me laisse porter en faisant mes choix et en ne contrôlant rien. Le mental n’est présent que pour donner l’élan à ce que je désire. Je ne suis pas en attente de, mais dans l’accueil. Et j’accepte ce qui vient à moi, même si ce n’est pas ce que j’ai souhaité au départ. Je sais que la Vie me conduit vers ce qui me permet de grandir, vers ce qui me conduit dans l’épanouissement et la libération de mon être.

Quand les choix de vie ne sont pas portés par l’attente, la fluidité demeure dans l’énergie créatrice qui apporte ce qui est bon pour soi. La tâche spirituelle n’est pas d’avancer à tout prix. Elle demande plutôt d’être accueillie. Une vue globale de l’être et de sa vie, de son interdépendance avec tout ce qui l’entoure doit être perçue. L’individualisme ne mène pas à l’Ascension.

L’être humain obéit à son mental et se perd dans ses demandes. Il souhaite tant de choses ; l’amour, l’argent, la santé, la gloire… Il est souvent avide de richesses et de pouvoir. C’est ce qui définit son sort. Son côté créatif s’établit trop souvent sans humilité. Être vu, être aimé, être beau, être reconnu… Tant de vouloirs qui sont dirigés par le mental. Autant d’attentes menées par l’ego ! C’est ce qui le différencie de l’accueil de la Vie.

La foi place l’être dans l’espérance et non dans l’attente de. Elle le laisse libre. Elle ne l’enchaine pas au pouvoir du mental. La richesse de la Vie peut alors se placer pour le meilleur et avec amour.

Je vous souhaite d’exercer vos talents par le cœur, seule source véritable de richesse. Mais sans travail sur soi, sans regard de soi, aucune ouverture sur l’abondance de la Vie ne peut se produire.

L’avenir est bien celui-ci. Ouvrez votre cœur, œuvrez en vous, libérez-vous et vous le découvrirez ! Abandonnez-vous dans le calme du mental et demeurez dans la paix du cœur ! Laissez l’Être s’exprimer et rayonnez-le !

Mirena, le 30/10/2015
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

 

*

Aujourd’hui je choisis … la simplicité

la simplicité*

Aujourd’hui je m’ouvre à la simplicité de mon cœur et de mon amour. La simplicité est le moteur de la Vie. Elle  me place dans la fluidité des énergies et elle m’apporte l’équilibre. Avec elle je suis clair avec moi-même et avec les autres. Mes intentions sont claires et vibrent sur une fréquence élevée.

Aujourd’hui la simplicité me permet de vivre en accord avec moi-même, sans lourdeur, sans blocage, sans limite, sans obligation, sans pouvoir.  Je la répands autour de moi par des pensées simples, dénuées de peur.

Aujourd’hui je vis ma vie dans l’énergie du cœur et non dans celle du mental. Je me détache de la complexité des choses. Je suis simple dans mon esprit et dans mon cœur. Je comprends et je vois la beauté dans tout ce qui est, au-delà des apparences.

Aujourd’hui la simplicité me permet de me reconnecter aux vraies valeurs de la vie. Avec elle je perçois le meilleur en toute chose car elle me place dans la pureté d’intention. La simplicité vibre avec clarté, honnêteté, justesse, foi, amour, paix intérieure, joie, lumière, harmonie…

Aujourd’hui grâce à la simplicité, je me situe dans le courant de l’amour et non dans celui de la peur. La simplicité me permet de vivre en paix, de me relier à la transparence, loin des artifices et de l’illusion.

Aujourd’hui je choisis la simplicité et je me laisse porter par son énergie.
Aujourd’hui je choisis d’être simplement moi.


Affirmation positive.
Mirena, le 16 Décembre 2014 – Copyright © www.audeladesmots.org
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

Le pouvoir de l’acceptation de soi

Le pouvoir de l'acceptation de soi

L’acceptation de soi a un grand pouvoir ; un pouvoir d’ouverture, de raison et de cœur. Elle ne limite pas et permet d’accueillir les évènements et les actes avec compréhension. Elle aide également à comprendre ses propres états intérieurs. Ainsi l’ouverture qui était restreinte auparavant, se fait en grand et permet d’accueillir la vie, les autres et soi-même avec un autre regard. Ce regard est celui de notre ressemblance avec l’âme et sa pureté. Plus nous sommes dans l’acceptation de ce qui est et de ce que nous attirons, plus nous suivons avec simplicité et amour le chemin que nous montre notre âme. Nous sommes ainsi proches d’elle par l’ouverture créée, laissant se dérouler les compréhensions qui auparavant ne pouvaient se faire.

L’acceptation de soi a une grande influence sur l’ouverture de la conscience. Une influence qui dirige les pensées vers la reconnaissance des actes passés et qui permet la libération des mémoires en soi. S’accepter c’est se reconnaitre et s’ouvrir au véritable pardon qui libère l’être de ses créations négatives. Avec lui, l’illusion ne dirige plus l’être, ne le maintient plus dans les états inférieurs de conscience. Les blocages en soi proviennent uniquement de cet état de croyance qui sépare et différencie, qui éloigne les êtres ainsi que toute vérité.

L’acceptation se soi permet de se libérer du mental. Elle pose sur les actes passés un regard apaisant. Ainsi, le mental n’a plus aucun pouvoir et ne peut maintenir l’être dans la culpabilité, dans la rancœur, dans les schémas et comportements négatifs.

L’acceptation de soi est le regard du miroir que l’on pose sur soi, en acceptant l’être que l’on est avec amour et compréhension. C’est être en accord avec soi et ne pas se dissocier des problèmes mais au contraire reconnaitre leur sens réel ainsi que leurs causes.

L’acceptation de soi permet de se détacher du passé et de ses souffrances. C’est enfin lâcher les regrets et la culpabilité pour s’ouvrir à la compréhension du chemin spirituel et de l’ouvrage à réaliser. C’est accepter son rôle d’élève de la Vie et ne plus nourrir le négatif.

L’acceptation de soi ouvre la porte de l’amour. Son onde peut ainsi nourrir l’être de ses énergies. Car s’accepter c’est s’aimer avant tout, c’est se reconnaitre partie divine de l’Univers.

L’acceptation de soi permet enfin d’accueillir les autres dans l’amour car leur reflet ne renvoie plus l’image négative de soi. Elle délivre au contraire l’image bienfaisante et positive qui rayonne en soi et autour de soi.

L’acceptation de soi est la reconnaissance de sa propre responsabilité dans tout ce qui est. C’est également reconnaitre sa vraie nature lumineuse et aimante.

Mirena, le 28 Août 2014.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

La révélation de l’Amour divin

La Clé de VieExtrait du livre de la Clé de Vie de Maître Saint-Germain

La Terre s’élève avec vous. Vous êtes liés à elle par la négativité. Vous êtes également liés à elle par la positivité. Pour arrêter l’enfoncement dans lequel elle se situe, vous devez franchir les barrières de la dualité et vous envoler vers la réalisation de vos Cœurs Solaires. Ainsi, vous aiderez la Terre à entrer dans la cinquième dimension et poursuivrez avec elle sur le chemin de l’élévation. Je vous le répète, tout vous relie et vous êtes liés à tout ce qui est. C’est pourquoi, il est temps de franchir ce cap de l’élévation et d’alimenter par l’Amour de vos Cœurs Solaires, la Terre et l’humanité. Il est temps de vous rapprocher de vos sœurs et frères. La fraternité doit s’exercer entre vous tous. Vous devez d’ores et déjà adopter cette approche. Vous ouvrir aux autres est un acte d’amour. Ne restez pas isolés les uns des autres. Soyez attentifs, bons, honnêtes envers eux. Donnez-leur votre amour. Plus vous attendrez, plus vous ralentirez votre progression. Purifiez vos peurs pour vous ouvrir à l’Amour divin. Avec elles, vous ne serez jamais en paix. Et la paix intérieure est une édification que vous devez installer en vous, pour aller avec foi et sagesse vers cet avenir beau et majestueux à la fois. Un avenir fait de liberté et d’Amour.

Pour franchir le cap de la dualité, vous pouvez vous aider de la Clé de Vie. Accueillez-la dans vos centres cœurs. Par la visualisation, posez-la en vous, ressentez-la, faites un avec elle. Elle doit grandir et étendre son énergie dans vos corps physiques, dans vos auras, et même au-delà pour rejoindre la Grand Soleil Central. Peu à peu, elle grandira avec vous et vous réaliserez de belles précipitations dans la matière. Avec l’allègement du négatif, vous parviendrez à la progression. Elle vous montrera la voie du Cœur et de l’Esprit.

Peu à peu, vous franchirez les étapes de l’élévation en vous identifiant à la Clé de Vie. En ouvrant vos cœurs, en posant l’Amour dans chacune de vos demandes, vous apprendrez pas à pas ce que veut dire le basculement. Vous apprendrez à réaliser ce que vous désirez et à le précipiter dans la matière, l’ouverture de vos Cœurs Solaires aidant à cela.

L’Amour est l’infini accomplissement de vos vies. Par lui, vous apprenez à développer la Vérité dans la matière. Il est le Divin et vous l’incarnez par la puissance du cœur que vous développez. L’Amour est infiniment beau. Il est la justesse des pensées. Il est la parole qui réconforte. Il agit dans la douceur. Il transmet le savoir. Il laisse la Vie agir. Il ne retient pas. Il ne ment pas. Il ne se soumet pas. Il a la faculté de donner à l’infini, la beauté qu’il contient. Enfin, il précipite et crée dans la matière. A ce stade de la réalisation, l’accomplissement est avancé et il délimite la forme divine incarnée.

Pour pouvoir ouvrir la porte de vos Cœurs Solaires, vous devez apprendre à aimer. Mais pour savoir aimer, vous devez vous débarrasser de l’illusion humaine et vous rapprochez des quatre éléments de l’univers. La conscience du Tout doit pénétrer vos sens pour ne faire qu’Un avec vous. L’aura doit rayonner cette conscience-là. Elle doit être belle, lumineuse. Elle doit attirer à vous ceux qui expriment la volonté de l’avancement. Et vous devez vous ouvrir pour les accueillir par vos Cœurs Solaires, pour les aimer tout d’abord, puis pour les guider en leur transmettant vos connaissances. Vous devez vous relier à eux par le cœur et les arroser abondamment de l’Amour divin qu’il contient.

La séparation était le domaine de la différence, du maître et du pouvoir. Il y avait entre vous la domination de l’ego et du pouvoir du mental négatif. Vous étiez dans ce reflet de vous-mêmes et vous l’exprimiez, même dans l’enseignement spirituel que vous donniez ou que vous receviez. Le partage n’était pas vraiment ouvert, sauf exception. Chacun gardait une part de ses connaissances pour avancer, les peurs et les voiles sombres agissant et influençant insidieusement leurs énergies.

Aujourd’hui, vous devenez des Soleils Rayonnants et vous allez vibrer au sein de l’univers par l’Amour de vos centres cœurs. Votre Amour va vous ouvrir à l’Amour divin. Vous allez avancer avec lui et vous réaliser par vos Cœurs Solaires. Vous allez Être.

Personne n’a de pouvoir sur l’Amour. Personne ne peut réaliser sans l’Amour. L’Amour Est. Comprenez mes mots, ils sont la Vérité. Vous devez agir avec l’Amour qui se déverse de vos centres cœurs. Plus grande la porte sera ouverte, plus grand sera le flux d’Amour divin répandu. Vous allez agir avec cette grâce pour vous accomplir, pour développer votre avancement par Lui et avec Lui. En le donnant, vous le recevez. En lui ouvrant la porte, vous franchissez une marche importante et nécessaire de l’élévation.

La grandeur de l’Amour se reconnaît à sa vibration. Dès que vous aurez ouvert vos Cœurs Solaires, vous rencontrerez d’autres Cœurs Solaires. Cette attirance se fera sans recherche. Ces énergies sont plus puissantes que celles du mental. Elles attireront à vous les êtres qui vibrent sur cette belle fréquence. Vous serez aimantés par vos Cœurs Solaires et vous développerez ainsi l’Amour divin dans l’humanité. Vous aiderez vos sœurs et frères en demande de compréhension et d’amour. Les enfants, les femmes et les hommes ont beaucoup souffert du manque d’amour. Ils reconnaîtront bientôt ceux qui pourront aider à relever les souffrances de l’humanité, ceux qui pourront panser les blessures des cœurs, ceux qui enfin guideront leurs pas vers la même destinée, celle de l’Amour divin et de la divinité en chacun.

Vous tous, sœurs et frères de l’avancement, vous allez marcher main dans la main, unis par vos Cœurs Solaires et également par vos esprits humains. Vous comprendrez que l’Amour ouvre les portes de l’avancement. En devenant Un avec Lui, vous permettez que se réalise le Grand Plan Divin. L’Ascension résonne dans les cœurs de l’humanité. Jusqu’à présent, vous ne saviez pas où vous alliez vraiment. Beaucoup d’encre a été déversée sur le papier. Beaucoup de messages ont été délivrés. Ils étaient le reflet, le miroir de l’humanité. Aujourd’hui, par les purifications pratiquées, vous vous êtes élevés à une autre compréhension. Vous avez avancé étape par étape. Vous avez grandi et vous vous êtes ouverts à d’autres compréhensions. Vous avez acquis de profondes ouvertures de conscience. Vous êtes maintenant aptes à comprendre où vous allez. Vous êtes maintenant capables de recevoir cet enseignement qui va éveiller les Cœurs Solaires de l’humanité pour un grand rassemblement des cœurs par l’Amour divin.

Extrait du livre « La Clé de Vie de Maître Saint-Germain », paru aux éditions Hélios et en vente sur le site.
Transmis par Mirena, le 12 Novembre 2013.

Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : http:// www.audeladesmots.org