Nous sommes 100% responsables

Beaucoup se plaignent d’être bousculés, de ne plus s’y retrouver, de perdre le sens de la vie, de leur vie… Beaucoup disent ne pas comprendre ce qui se passe, le pourquoi de tous ces bouleversements en eux et autour d’eux. L’incompréhension fait place à la souffrance intérieure. Tout ce qui n’est pas encore réglé remonte à la surface et nous devons encore prendre conscience de ce qui ne va pas en nous et dans nos relations aux autres. Il nous faut travailler encore et encore…

Ces déstabilisations proviennent du non alignement de l’être avec les énergies de la terre et  nous devons  changer pour pouvoir être en accord avec elles. L’accord avec les énergies ne se fait qu’à la condition de se libérer de toute sa lourdeur. Pour cela, il faut accepter sa responsabilité dans tout se qui est. Si la fréquence de nos vibrations n’est pas en accord avec les vibrations de la terre, nous sommes bouleversés.

Avec tous les enseignements que nous avons à l’heure actuelle, nous devons prendre conscience réellement de ce qu’ils nous transmettent afin de progresser au mieux sur  notre voie. Nous devons ouvrir nos oreilles et  nos yeux, afin de pouvoir mieux nous comprendre et comprendre que nous sommes 100% responsables de ce que nous vivons. Tant que nous ne serons pas à même d’appliquer cette connaissance, nous recevrons cette déstabilisation.

Nous nous sommes endormis dans notre vie, dans cette dualité qui nous a menés par un pouvoir toujours plus pressant. A force d’agir avec notre mental négatif et notre ego, nous avons oublié l’essentiel. Nous avons délaissé notre lumière intérieure et maintenant, nous devons nous débarrasser de tous nos voiles négatifs afin d’être nous-mêmes pour vivre notre vie dans la lumière et non dans le pouvoir. Et le réveil est brutal ! Il nous met face à nos comportements, à nos schémas négatifs. Cela fait mal mais il faut s’en libérer pour renaître dans la lumière de notre cœur.

Il faut donc faire preuve d’humilité afin de  nous regarder, afin de  nous accepter tels que nous sommes, et avoir beaucoup de volonté pour renaître dans la valeur de notre Être. Il faut vouloir le changement en modifiant nos pensées, nos paroles et nos actes. Tant que la responsabilité de tout ce qui vient ne se fait pas en nous, nous ne sommes pas aptes à attirer le changement, et donc nos vibrations ne sont pas en accord avec celles de la terre. Ensuite, nous devons lâcher, lâcher ce qui nous fait mal et ne plus y retourner. Tant que nous restons accrochés au passé, à l’autre, à la souffrance, à la culpabilité, à la peur, à la sécurité matérielle, nous ne pouvons avancer.

Utilisons cette belle créativité pour renaître à qui nous sommes. Utilisons ces belles et puissantes énergies pour changer notre vie et attirer à nous la beauté, la paix, l’amour, l’abondance. Nous n’avons pas le choix. Nous devons modifier nos schémas car ceux-ci sont dépassés. Ils ne vibrent plus avec les énergies du moment. Commençons donc à la base au lieu de vouloir des techniques élevées qui ne peuvent rien faire pour nous. Nous sommes des créateurs et tout ce que nous recherchons à l’extérieur de nous, nous ôte la découverte de notre puissance intérieure, qui est la véritable puissance de transformation. Car c’est bien elle qui peut tout !

La véritable conscience est établie par notre intériorité. Elle peut, si nous sommes en accord avec elle, nous diriger vers l’établissement d’une nouvelle direction de vie, sans souffrance, sans déstabilisation. Lâchons notre ego. Regardons-nous sincèrement, simplement, sans jugement. Appliquons des pensées pures, des paroles pures, des actes purs. Rectifions tout ce qui n’est pas dans la lumière. C’est ainsi que nous attirons le changement dans notre vie. Il ne faut pas avoir peur de lâcher nos fondements de 3e dimension. Ils sont dépassés maintenant. Tant que nous n’opèrerons pas ces changements, nous serons en souffrance. Il faut réellement en prendre conscience.

Alors, dans cette puissance des énergies qui se déversent maintenant sur notre terre, ouvrons notre compréhension à cette vérité. Ne soyons plus dans le pouvoir destructeur de notre être. Arrêtons de nous mentir et ouvrons-nous à la transparence de qui nous sommes. L’Être pourra enfin remplacer le mental négatif et prendre sa véritable place.

Mirena, le 5 Novembre 2011.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

Trouver le soleil en soi

Le soleil est un être qui ne parle pas mais il nous transmet ses ondes vibratoires élevées. Grâce à lui, nous pouvons aller dans la dimension de votre Être. Il Est Lui, et toute la  capacité d’Être.

Ce qui revient à dire que le soleil est un être en nous et en l’univers. Nous sommes liés, unis, soudés par le feu qui brûle en notre intériorité. En sachant ceci, nous pouvons puiser en lui toute l’espérance de vie qui nous fait défaut par moments  lorsque vient la tristesse et que la vie n’a plus d’attrait.

Ce soleil est l’équilibre à trouver. Le regarder se lever, le regarder dès que nous le pouvons nous imprègne de ses vibrations. Par la conscience, nous nous unissons à son esprit et nous accueillons ce qu’il nous transmet. C’est cette interprétation qui nous aidera dans les moments les plus tristes de notre existence.

Le soleil est une lumière qui brille à l’intérieur de nous. Si nous n’arrivons pas à la trouver, accueillons-la consciemment en le regardant dans le ciel. C’est la même chose. Elle nous alignera sur la vibration de notre Être et ensuite, nous pourrons, dès que cela ira mieux, retrouver cette puissance intérieure qui est nous.

A force de découverte intérieure, de fusion intérieure avec notre soleil, le processus d’élévation est amplifié. Nous trouvons l’équilibre nécessaire à notre vie pour ne plus être affecté et déstabilisé. Cet équilibre est la progression qui donne l’élan pour établir, pour aller sur notre chemin dans de meilleures conditions et surtout en évitant la souffrance intérieure.

Les efforts sont chaque jour à recommencer car chaque jour est un commencement dans notre existence. Mais, petit à petit, nous pouvons trouver l’équilibre de notre vie qui nous unit à l’univers. Là, la paix s’installe et nous pouvons parcourir notre sentier de découverte avec plus d’équilibre et moins de souffrance.

La joie est une découverte intérieure qui nécessite un rapprochement avec notre lumière. Bonne découverte à tous!

Mirena le 16/10/11.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

Faire face à nos peurs

Le monde est en pleine mutation. Tout bouge à l’extérieur mais aussi à l’intérieur de nous. Nous sommes en plein choix de vie, en pleine mutation intérieure et nous sommes bousculés par tout ce que nous recevons mais aussi par ce que nous émettons. C’est pourquoi, nous devons faire face à nos peurs.

D’une part, elles sont amplifiées par le monde qui nous entoure. Nous recevons des énergies de peurs et tout est fait pour nous garder dans la peur. Ainsi, nous ne pouvons que nous « raccrocher » à ce que l’on nous dit, à ce qu’une minorité d’hommes de pouvoir veut. Notre liberté est endormie par ces peurs et nous ne percevons plus notre lumière intérieure.

D’autre part, nous avons en nous des peurs qui remontent afin d’être travaillées pour être éliminées. Ces peurs sont celles de l’héritage de nos ancêtres. Ce sont des mémoires transmises lors de notre conception. Elles figurent dans notre ADN et nous les transmettons à nos enfants si elles ne sont pas éliminées.

Nous possédons également nos propres peurs, celles que nous créons chaque jour par notre façon d’être…peur du manque, peur de la maladie, peur de perdre son emploi, peur pour ses enfants, peur de l’avenir…etc.

Toutes ces peurs sont des freins à notre progression. Elles annihilent notre propre pouvoir intérieur. Elles installent en nous des états négatifs et nous connectent à des vibrations de même intensité. Nous sommes ainsi reliés par elles à des égrégores de peur. Nous savons que tout ce que nous émettons, nous revient amplifié. Donc, en tout état de cause, en émettant celles-ci, nous recevons des ondes de peurs amplifiées. Nous sommes ainsi connectés aux peurs de l’humanité. En sachant que celles-ci s’amplifient de jour en jour, nous devons prendre conscience de cet état et ne plus y répondre. Car nous nous laissons entraîner par ces peurs. Elles nous tiennent dans la souffrance intérieure et nous ne sommes plus à même de prendre des décisions, des choix opportuns et lumineux. Elles nous tiennent par leurs liens sombres et nous entraînent avec elles.

Si nous  ne faisons pas face à ces peurs, nous risquons de ne plus pouvoir nous relever. Les forces obscures sont puissantes et entraînent avec elles, tous ceux qui y répondent. C’est pourquoi, il faut prendre conscience de nos peurs, quelle qu’en soit l’origine et stopper cette spirale qui nous entraîne hors de notre puissance intérieure lumineuse. Il ne faut pas nous identifier à elles, ne pas répondre à notre mentalisation qui accélère le processus de peur. Il faut au contraire, stopper cet état de peur quand il apparaît, l’annuler pour ensuite envoyer une pensée contraire, une pensée positive, lumineuse qui nous reliera à une vibration de même nature. Ce travail d’annulation et de reformulation des pensées de peur devra être renouvelé chaque fois qu’une peur apparaîtra. C’est une tâche longue et rigoureuse mais elle en vaut la peine. A force de se connecter à la lumière, l’ombre recule. Ceci fait partie de l’œuvre du chercheur de lumière. Rester dans la lumière et l’amour et ne plus se laisser emporter par le mental, par ses peurs et leur négativité pour rester dans des vibrations élevées.

Le monde change et je me répète. Les peurs s’amplifient sur terre et tout est fait pour que les hommes demeurent dans la peur. Si nous ne faisons rien pour ne plus répondre à celle-ci, nous serons déstabilisés et emportés par ce courant négatif. Or, nous devons rester dans notre bulle de lumière pour appréhender le changement qui s’annonce. Nous devons rester dans notre lumière intérieure pour ne pas être ébranlés par les ondes négatives.

Plus nous serons lumière, moins nous souffrirons et, nous pourrons passer avec l’humanité dans le monde nouveau.

Mirena, le 09/10/11.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.