L’œuvre intérieure de libération

L'oeuvre de libérationL’œuvre intérieure doit être axée dans la volonté de grandir dans la lumière. Elle ne se parcourt pas au hasard mais au contraire, elle requiert une grande rigueur pour pouvoir ôter tous les voiles qui recouvrent l’être et qui le maintiennent dans l’illusion. Elle demande également de l’humilité car sans elle, il est impossible de reconnaître en soi ce qui est à purifier et transmuter.

Il existe de nombreuses techniques de libération mais elles seules ne suffisent pas. La nécessité de modifier les schémas et comportements liés à la dualité nous incombe. Pour intégrer le changement et vibrer sur les nouvelles fréquences d’énergie, l’être doit se reconnaître véritablement. Il doit ouvrir sa conscience à ce qui n’est pas en accord avec l’amour et la lumière de la Vie. Il doit élever sa conscience à la négativité qu’il entretient, qu’il nourrit et qui se reflète sur Terre et dans la société. Certains liens et certaines mémoires lui collent à la peau depuis si longtemps qu’il n’en a pas forcément conscience. Pourtant, il est possible de renverser le négatif qui dirige l’être pour voler enfin vers la lumière. Pour cela, la rigueur est nécessaire et demande une implication individuelle pour actionner chaque jour, à chaque instant et le plus souvent possible au début, des pratiques d’allègement et de libération. Peu à peu, celles-ci pénètrent la conscience pour un jour faire partie de l’être et ne plus repartir.

Comme je l’indique en consultation, la seule purification de l’ADN ne suffit pas à changer totalement, bien qu’elle agisse puissamment en transmutant en lumière la totalité des mémoires négatives qui y sont inscrites. Maître Saint-Germain précise dans mon dernier livre « La Clé de Vie de Saint-Germain », que sans purification de l’ADN, l’être ne peut basculer dans la nouvelle dimension, ses mémoires négatives pouvant être réactivées à tout moment.

Au-delà de la purification, l’être doit se prendre en main pour rester axé sur la lumière et l’amour à chaque instant de vie. Dès le matin au réveil, il doit accueillir mentalement la lumière de Vie dans son cœur et s’y positionner toute la journée, en essayant d’y rester centré. L’être ne doit pas compter sur ce qui est extérieur à lui pour grandir. Comprendre qu’il est 100% responsable de sa vie est une vérité et elle doit être humblement acceptée. Cette compréhension engendre de grandes libérations par le pardon et l’acceptation.

Voici quelques conseils et pratiques à effectuer chaque jour pour nourrir et entretenir la lumière en soi :

– Chaque matin, s’enraciner, harmoniser ses chakras et se centrer.
– Être conscient de la répercussion de ses pensées, de ses paroles, de ses actes.
– S’employer à voir le côté positif des choses plutôt que le côté négatif
– Se relier aux autres de cœur à cœur par un lien lumineux et donner l’amour qui est en soi.
– Nourrir la foi en la Vie qui nous abreuve de ses bienfaits chaque jour
– Être conscient de la puissance et du pouvoir de l’ego en soi. Le purifier par le cœur.
– Se défaire, par la lumière du cœur, de la peur, du jugement, de la colère, de la jalousie, du non-amour, ainsi que de tous les sentiments, comportements et schémas de dualité.
– Pratiquer la méditation.
– Pratiquer la visualisation de lumière.
– Bénir la vie et la remercier.
– Bénir notre nourriture et remercier tous les êtres qui ont participé à ce qu’elle soit dans notre assiette.
– Mieux manger pour permettre au corps physique de s’aligner sur les énergies présentes.
– Avoir une vie saine.
– Élever son taux vibratoire par l’amour, par les pensées lumineuses, par la musique…
– Lire des livres inspirants.
– Ne plus regarder des scènes de violence. Ne plus être dans la violence, ni dans la réactivité.
– Accueillir chaque être et chaque expérience avec compréhension.
– Ne rien rejeter sur l’autre.
– Se rapprocher de son âme par la pensée. La nourrir de lumière et d’amour.
– S’entourer de positif.
– S’aimer, s’apprécier, se valoriser.
– Vivre sa vie avec joie.
– Intégrer que rien n’est important et que tout est à sa place et a sa raison d’être.
– Ne rien contrôler.
– Pardonner aux autres et, le plus important, se pardonner.
– Transmuter la négativité par le cœur.
– Avoir de la compassion et transmuter les souffrances de l’humanité par le cœur.
– Être libre de ses choix.
– Donner pour recevoir.
– Intégrer que nous sommes 100% responsables de notre vie et de ce que nous attirons.
– Être proche de la nature.
– Ne plus se sentir séparé et entrer dans la conscience de l’Unité.
– Croire en tous les possibles et ne plus se mettre de limites.
– Aimer, aimer, aimer tout ce qui est.
– …

Le chemin peut paraitre ardu mais, avec de la volonté, tout va très vite actuellement. Si l’être est axé sur un chemin de lumière, tout se fait rapidement pour qu’il soit purifié et débarrassé de ses lourdeurs. Le précepte « Demandez et vous obtiendrez » est de plus en plus vérifiable. Le changement arrive à soi très rapidement et les transformations intérieures se font également très vite. De même, ce qui n’est pas transparent est aussi rapidement dévoilé et mis au jour.

Nous vivons une ère magnifique, une ère vraiment magique qui peut nous permettre de chausser les bottes de sept lieues pour grandir à la vitesse grand V. Mais pour cela, la volonté et la rigueur s’imposent au programme et la procrastination n’est plus d’actualité. Il est nécessaire de passer à la vitesse supérieure et d’enclencher le turbo pour ne plus jouer le rôle de la victime ou du bourreau. Il est nécessaire d’être humble avec soi-même pour se libérer de son ombre.

Bonne route à toutes et tous. Je vous la souhaite belle et lumineuse. Prenez soin de votre véhicule afin qu’il vous porte le plus loin possible. Ainsi, vous franchirez les grandes étapes de l’élévation.

Que la volonté soit !
Et la volonté est !

Mirena, le 15 Janvier 2014.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

La fusion corps/âme/Esprit

Les Êtres de lumière, ainsi que Maître Saint-Germain, nous poussent dans l’ouverture de la conscience de l’Esprit en nous. La nouvelle ère sera basée sur cette conscience-là, avec un potentiel nouveau de création. Mais pour cela, il est nécessaire de purifier notre cœur pour accueillir l’Esprit en nous afin que notre âme et notre nature humaine fusionnent avec lui. Nous avons à l’heure actuelle l’opportunité d’entrer dans cette conscience pour pouvoir aller dans cette 4e dimension qui est présente maintenant. Nous devons claquer la porte à la 3e dimension et ne plus revenir sur le passé. Nous devons comprendre que tout ce que nous avons vécu nous a permis de grandir et d’arriver aujourd’hui à cet état de la nouvelle conscience qui est présente sur notre belle Terre et qui ne demande qu’à être accueillie en notre cœur.

Nous sommes nombreux à chercher la lumière et à essayer des techniques pour la trouver. Cette lumière est pourtant présente en nous. Elle n’a jamais été dissociée de nous et en nous purifiant nous pouvons la re-trouver. Le voile de l’oubli l’a recouverte pour nous permettre de vivre nos expériences dans cette dimension terrienne. Aujourd’hui pourtant, à l’heure du grand bouleversement, du grand changement de dimension, nous pouvons entrer dans la nouvelle conscience en ôtant les voiles qui la recouvrent. Il suffit pour cela de lâcher prise sur le passé et d’aller dans l’allègement de nos corps. Maître Saint-Germain nous initie à cette découverte importante. Il nous montre la voie intérieure, la voie de la conscience Christique. Il nous ouvre la conscience sur l’importance de vivre libre, sans entrave, sans lien négatif, afin que nous puissions poursuivre notre chemin de progression, notre voie ascensionnelle…

La liberté intérieure permet la fusion corps/âme/Esprit. Tous trois doivent se retrouver pour nous permettre d’emprunter la voie de l’ascension. Nous devons aller dans cette direction et nourrir nos corps d’amour et de lumière. Nous devons poursuivre chaque jour avec rigueur en rectifiant la négativité qui nous alourdit. Nous devons purifier tout ce qui n’est pas en accord avec la lumière, tout ce qui est sombre, tout ce qui nous retient dans la dualité et donc dans la 3° dimension.

Il est vrai que dans mes écrits, j’insiste sur la purification que nous devons faire car elle est capitale si nous voulons ascensionner. Sans elle, l’ego garde le pouvoir et nous ne pouvons nous élever. Je pratique celle-ci dès que j’ai conscience de ce qui n’est pas en accord avec la lumière. Je rectifie chaque jour mes pensées, mes paroles, mes actes. Je pratique la purification de l’ADN dès que ma conscience accueille un nouvel état à purifier. La progression spirituelle s’acquiert chaque jour, à chaque instant, à chaque pas… Et chaque jour qui se lève est une nouvelle étape qui peut nous faire grandir dans cette ouverture. Nous devons tous avoir conscience de cette tâche qui n’est jamais terminée.

Dès que nous avons franchi une étape, les énergies nous envoient d’autres états de compréhension. Nous devons pour cela les accueillir avec humilité et les regarder avec amour pour pouvoir les libérer. Nous sommes tous égaux. Nous avons tous ce choix à faire, ce choix de purifier tous nos états négatifs. Certains êtres sont plus avancés que d’autres mais nous sommes tous sur le même chemin de progression et nous devons tous intégrer cet état de la purification quel qu’il soit.

Maître Saint-Germain nous permet en entrant dans cette nouvelle ère, de connaître la voie de la liberté, celle de la liberté intérieure qui sera le phare de chaque être. Avec elle, nous ne serons plus liés à la dualité et au mental négatif. Nous devons tous œuvrer pour retrouver notre essence Christique et réaliser avec elle. C’est à cette seule condition que nous pourrons emprunter les marches ascensionnelles.

Le monde se meurt actuellement. Il est en pleine rupture car il est notre reflet, le reflet de la dualité, celui que nous avons construit, édifié. Nous pouvons maintenant passer à l’étape supérieure en ouvrant notre conscience sur la création d’une nouvelle vie, d’une vie meilleure basée sur la conscience de l’Esprit en nous. Nous pouvons accueillir cette lumière intérieure et l’utiliser pour développer autour de nous la conscience Christique. Plus nous serons dans cette conscience, plus nous la libèrerons autour de nous et ainsi, elle touchera les êtres que nous rencontrerons. Elle se diffusera dans le monde des hommes et permettra que les consciences s’ouvrent à ce changement, un changement intérieur qui se répercutera à l’extérieur et qui touchera les autres êtres. Ainsi les liens de lumière se répandront sur notre Terre. L’Amour grandira et chaque être qui sera touché par cette grâce, pourra à son tour s’ouvrir à cette voie de la lumière et de l’amour pour la répandre à son tour à la puissance 12.

Voici le bel avenir qui se profile. Ne restons donc pas dans le mental négatif qui nous dit que nous sommes à la bonne place. Osons nous regarder, osons purifier nos états négatifs et ôtons les voiles qui recouvrent notre lumière intérieure pour accueillir l’Esprit en notre cœur.

Je vous souhaite une belle envolée intérieure, une belle communion avec votre âme et avec l’Esprit supérieur.

De mon cœur à vos cœurs, recevez mon Amour infini…

Mirena, le 2 Juillet 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

 

La liberté de l’être

Nous voici à l’entrée d’une ère de changement et d’ouverture sur l’Amour. La dualité prend fin. Toute notre négativité doit se défaire de nos pensées, de nos paroles, de nos actes et de notre corps. Nous devons lâcher prise sur tout ce qui nous retient dans la dualité. Outre la tâche individuelle d’avancer dans la lumière et d’œuvrer chaque jour à ce renouveau, nous devons aussi purifier notre corps de tout le négatif qui y est inscrit.

Nous ne devons pas renier le passé, ni lutter contre cette forme humaine qui nous a permis d’avancer et d’expérimenter. Le jeu de rôles de que nous avons joué lors de nos nombreuses incarnations nous a aidé à dépasser l’ombre pour trouver la lumière. Tout ce que nous avons vécu, nous a fait grandir. Nous avons dépassé les épreuves, nous avons connu les opposés : le mal pour le bien, le noir pour le blanc, le négatif pour le positif. Tout a été parfait dans tout ce que nous avons vécu car notre âme a choisi l’expérience de la dualité pour sa réalisation.

Alors aujourd’hui, nous devons remercier notre âme et l’univers pour ce que nous avons vécu. Grâce à elle, nous avons marché pas à pas vers la lumière et nous avons progressé. Nos souffrances ont été mal vécues car nous étions sur le plan de la dualité. Souvent, nous n’avons pas su lâcher pour accueillir la compréhension. Souvent, nous avons été blessés et nous avons souffert. Mais nous avons grandi au travers de la dualité et par la dualité. Les choix de nos incarnations ont été les nôtres, en accord avec notre âme et également en accord avec ceux qui nous entourent.

Notre ouverture de conscience doit se faire de plus en plus profonde pour pouvoir lâcher cette dualité qui nous colle à la peau. Nous devons comprendre et intégrer que tout le négatif vécu n’a été qu’un passage, qu’il avait un sens pour notre avancement, et que désormais nous pouvons nous ouvrir à l’Amour. Nous devons comprendre que les autres ont été nos miroirs. Ils nous ont aidés à dépasser notre ombre afin que la lumière se révèle en nous. Pour cela, nous devons faire un travail purificateur pour découvrir nos êtres de ces voiles sombres, pour couper tous les liens qui nous retiennent au négatif. Nous devons dépasser la dualité en rectifiant nos pensées, nos paroles et nos actes de chaque jour. Nous devons aussi aller au-delà en purifiant notre ADN pour y enlever tout le négatif qui y est inscrit. Car celui-ci nous maintient dans des schémas et des comportements qui nous lient à la dualité, à la peur, à la souffrance. Nous sommes tenus par leurs liens et nous ne pouvons évoluer librement.

La liberté de l’être nous appartient. Pour la trouver, nous devons couper et transmuter en lumière tout ce qui nous lie à la dualité et au négatif que nous avons vécu. Les blessures et les souffrances que nous avons vécues lors de toutes nos incarnations sont inscrites dans notre ADN. Elles nous freinent fortement. Elles nous maintiennent dans un passé qui est maintenant dépassé. Bien des êtres ont du mal à franchir cette étape.

Actuellement, les Maîtres de l’univers nous offrent de beaux cadeaux pour nous permettre de franchir ce cap important. Nous vivons des moments de grâce et les délivrances sont nombreuses. Ils nous tendent les outils nécessaires afin que nous retrouvions notre liberté. Nous n’avons qu’une seule chose à faire : les prendre. Si nous restons en retrait, si nous doutons de ce qui peut nous alléger, nous ne pourrons franchir ce passage. Nos fardeaux de 3° dimension sont lourds, si lourds que nous ne pouvons plus les porter. Les souffrances peuvent être évitées et pour cela, nous devons lâcher notre ego car il nous fait douter sur ce qui nous permettrait de nous envoler vers l’Amour. Il nous retient par son pouvoir. Il nous murmure sa raison négative et nous maintient sous sa coupe. Notre ouverture de conscience sur cette compréhension est nécessaire.

Pourquoi rester sur un passé qui nous fait souffrir ?
Pourquoi nous ôter la capacité d’entrer dans le monde de l’Amour ?
Pourquoi lutter ?

Bientôt nous ne pourrons plus porter cette lourdeur. Bientôt le monde de la dualité s’écroulera et emportera avec lui tout ce qui est sur le même plan. Il est temps que nous options pour l’allègement de nos corps et de notre corps. Il est temps que nous nous envolions enfin vers cette liberté qui nous tend les bras. Ceci est la vraie liberté.

Avec elle nous pouvons évoluer sans toutes les attaches négatives qui nous relient au passé. Nous pouvons ainsi avancer avec l’Amour qui se trouve dans notre cœur. Avec elle, nous respirons cet Amour. Nous regardons avec Amour. Nous vivons cet Amour. Nous pensons, parlons et agissons avec lui. Nous baignons dans sa douceur et également dans sa puissance. Nous le transmettons et nous déployons ainsi nos ailes de lumière pour de belles et grandes réalisations. Nous sommes enfin libres ! Libres d’évoluer avec toutes nos capacités ! Libres d’être qui nous sommes, sans lien, sans mental négatif mais avec l’Amour de notre centre qui n’est autre que l’Amour divin … 

Je vous souhaite une belle réflexion dans l’Amour de votre cœur.

Mirena, le 24 Mai 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

 Osons porter notre regard au-delà de l’amour humain !

Se centrer grâce aux énergies de la nature

La nature s’éveille doucement à la vie. Elle sort peu à peu de son sommeil hivernal. Nous faisons nous aussi comme elle. Nous sortons de l’hiver et découvrons à nouveau  les puissantes énergies qui montent de la terre.

J’aime cette nature qui s’éveille. Dans mes belles montagnes du Cantal, je prends le temps de regarder autour de moi, de ressentir la caresse du soleil et du vent, d’écouter le chant des oiseaux. Je me connecte au silence qui me transmet la liaison avec l’instant.

Il est vrai que j’ai la chance d’habiter un lieu qui me permet d’être moi-même dans l’espace et l’énergie qui me conviennent. Je fais de longues promenades dans la montagne. Je regarde cette immensité qui me lie au soleil, aux arbres, aux rivières, à la Terre et au Tout. Je me sens bien car je capte tout l’amour qui se dégage de ces lieux magnifiques où je suis en harmonie et avec paix avec moi-même.

Dans la nature, je médite, je lâche le mental. Je fusionne avec ce qui est autour de moi. L’autre jour, lors d’une promenade, je me suis rendue compte que j’étais observée par un mouflon qui se tenait seulement à quelques mètres de moi. Il n’a pas eu peur de moi. Il a ressenti que j’étais en paix et que je n’étais pas menaçante. Il m’a regardé, nous nous sommes regardés un long moment. Je l’ai photographié à plusieurs reprises. Cet instant magique a empli ma journée de bonheur.

Nous devons apprécier et nous rapprocher des énergies que nous transmet la nature. Elle est le lieu qui nous enracine à la Terre, le lieu qui nous centre, qui nous ressource, qui nous nettoie, qui libère notre mental, qui nous ouvre l’esprit et le cœur. Nous devons profiter de la belle éclosion du printemps et de la montée des énergies pour recevoir ce cadeau qui est à notre portée. Il suffit de vouloir le prendre pour en bénéficier. Même si vous habitez en ville, vous pouvez aller dans la nature le week-end. Elle est une aide généreuse pour notre équilibre.

Le matin lorsqu’il fait beau, je prends un moment pour me centrer dans le soleil qui se lève. Tout d’abord, pieds nus sur l’herbe, je m’enracine profondément, jusqu’au magma de la terre. J’utilise son énergie rouge que je fais remonter dans tout mon corps.
Puis je fais descendre l’énergie du soleil, l’énergie de la Source, dans mon corps et dans mes racines.

Ensuite, j’aligne mes chakras bien ouverts, devant et derrière. Je place les couleurs une à une : rouge, orange, jaune, vert et rose, bleu ciel, bleu indigo et violet.
Je prends ensuite un moment où je remercie, un moment où je parle avec l’univers. J’écoute le silence, le bruit du vent, le chant des oiseaux.
Je me mets en position favorable pour commencer une belle journée.

Il est possible aussi de se rendre près d’une cascade pour purifier son émotionnel. Je le fais de temps en temps près de chez moi, devant une grande cascade qui est magnifique. Je me laisse bercer par son bruit et je lui demande de nettoyer mon émotionnel. Je médite près d’elle et je laisse se faire le travail.
Vous pouvez également demander au soleil de brûler votre mental négatif, de le purifier. Comme dans le cas précédent, vous pouvez méditer et laisser le travail se réaliser.
La nature et les éléments de la nature sont des outils précieux que chacun peut employer librement chaque jour. Il suffit de les remercier après chaque travail individuel.

Je vous souhaite un bon week-end dans la découverte de la nature et de son apport en énergie belle et positive.

Mirena, le 2 Mars 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.