Je décrète ici et maintenant

A vous tous, êtres éveillés.
A toutes les personnes qui ont le désir et l’intention suprême de faire régner en permanence et de manière définitive l’Amour, la Paix et la Joie,
Afin d’aider notre planète et tous ses habitants à accoucher du nouveau monde, nous demandons à tous les ‘créateurs de lumière’, qui en ressentent comme nous la nécessité,
de s’engager à vibrer en permanence cet état d’être au maximum de son intensité.
Ceci est urgent afin de créer le saut quantique nécessaire dont nous avons tous besoin pour naître à nous-mêmes.
Pour manifester votre engagement, il vous suffira de dire à haute voix

terre2« JE DÉCRÈTE ICI ET MAINTENANT DE FAIRE RÉGNER EN PERMANENCE L’AMOUR , LA PAIX ET LA JOIE , EN MOI ET AUTOUR DE MOI , POUR MON BIENFAIT ET LE PLUS GRAND BIENFAIT DE TOUS»

Puis, il vous faut ressentir vos émotions comme étant « amoureux » de ce que vous voulez obtenir, de maintenir cette fréquence de manière « quasi obsessionnelle » et bien entendu d’aligner vos actions en conséquence.
Il est demandé de s’engager pour une période minimum de 21 jours , afin de créer et d’activer les circuits neuronaux et énergétiques nécessaires
Pendant ces 21 jours, plus vous vous répéterez : « Je suis Amour, Paix, Joie », tout en ressentant les émotions correspondantes, plus vous allez créer tout ceci en vous et autour de vous.
Les résultats seront colossaux

« Un individu qui vit et vibre en accord avec l’énergie de l’optimisme et le désir de ne pas juger les autres va contrebalancer la négativité de 90 000 personnes résidant aux plus bas niveaux d’énergie »
« Un individu qui vit et vibre en accord avec l’énergie de l’amour et du respect pour tout ce qui vit va contrebalancer la négativité de 750 000 personnes résidant aux plus bas niveaux d’énergie »
« Un individu qui vit et vibre en accord avec l’énergie de l’illumination, de la félicité, de la paix infinie va contrebalancer la négativité de dix millions de personnes résidant aux plus bas niveaux d’énergie »

Dr. Wayne W. Dyers

Quelque chose de grandiose

Ça bouge fort ces temps-ci ! On le constate particulièrement bien dans l’économie ou la météo. Ces grandes turbulences sont pour moi les témoins de la profondeur des changements en cours. Des changements qui nous affectent tous, vous, moi et notre voisin. Je le vois aussi à l’intérieur de moi, dans mes émotions et mes croyances. Nous sommes dans le creuset de la transformation quantique de notre être et de notre monde.
Alors, inutile espérer revenir en arrière. Il est plus constructif d’entretenir des pensées favorables avec ce futur en devenir, de s’y préparer et de s’ouvrir à une nouvelle façon de vivre.

Cette Terre Nouvelle signifie pour moi une vie fraternelle au sens large. La fraternité à venir nous unira nous les humains au-delà de nos différences, mais nous sentirons aussi notre lien avec tous les êtres qui peuplent la planète et avec notre environnement, que nous saurons apprécier et respecter à leur juste valeur. Oui, je pense que ce sera d’une grande beauté, et que si nous y aspirons et nous y préparons, que nous aurons le bonheur d’y goûter. Mais un peu de patience et de persévérance sont requises pour traverser la zone des turbulences.

On n’en a peut-être pas conscience, mais les temps présents nous préparent à quelque chose de grandiose. Comment ? En mettant en lumière tous nos travers de personnalité – vous savez, ces attitudes marquées par nos blessures, nos peurs et nos appétits égocentriques – et en nous encourageant, nous poussant même à les intégrer, à les déposer ou à les transmuter.

Nous sommes accompagnés dans cette œuvre de libération par un cortège impressionnant d’êtres débordants d’amour. Avoir connaissance de cela et du merveilleux futur qui se profile pour notre planète m’aide à traverser mes défis et mes difficultés. Une fois ce grand ménage passé, je crois qu’on ne va plus se reconnaître. Et on va poursuivre notre chemin sur une spire supérieure, pour notre plus grande joie ! La lumière nous tend les bras, on s’en rapproche chaque jour un peu plus. Ça fait du bien de se le rappeler.

Michel A. / Merci La Vie